Construction de Mistral en Russie: l'annulation du contrat démentie  21/12/2012

Le contrat sur la construction de deux navires de classe Mistral en Russie reste en vigueur, a déclaré à l'agence Prime le porte-parole du Groupe unifié de construction navale russe.
Vendredi, le journal Vedomosti a rapporté que la nouvelle administration du ministère russe de la Défense avait pris la décision de renoncer à la construction de deux Mistral en Russie.
"Nous ne sommes pas au courant d'une telle décision du ministère de la Défense. Le contrat reste en vigueur sous sa forme initiale. Nous poursuivons la construction des deux navires de guerre", a indiqué la source.
La Russie et la France ont signé en juin 2011 un contrat de 1,2 milliard d'euros prévoyant la construction de deux BPC de classe Mistral pour la Marine russe. Le premier navire baptisé "Sébastopol" sera construit par le groupe français DCNS aux chantiers navals STX de Saint-Nazaire en 2014 et le second, "Vladivostok", en 2015.
Les chantiers navals russes participent aussi à la fabrication de pièces pour ces deux navires. Une usine de Saint-Pétersbourg a procédé à la découpe de tôles dans le cadre de la construction du BPC "Vladivostok" le 1er août dernier. Elle commencera la découpe de tôles pour le "Sébastopol" en mai 2013. Les coques des troisième et quatrième navires de type Mistral achetés par Moscou seront construites en Russie.
Ria Novosti

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves

VIDEO
algerie-focus.com | 01/10/2014 | 4163 vues
00000  (0 vote) | 8 Commentaires
1 sur 175


Commentaires