Comme promis, Donald Trump ordonne la construction d'un «mur» entre le Mexique et les Etats-Unis  26/01/2017

Comme promis, Donald Trump ordonne la construction d'un «mur» entre le Mexique et les Etats-Unis












Le nouveau président américain a signé des décrets visant à réduire l'immigration vers les Etats-Unis et sécuriser la frontière avec le Mexique. Parmi ces mesures, la construction d'un mur à la frontière, conformément à ses promesses de campagne.

Choses promises, choses dues. Après avoir dénoncé l'accord de libre-échange transpacifique (TPP), Donald Trump met en œuvre son programme et a signé une série de décrets afin de renforcer la sécurité aux frontières et contrôler l'immigration. Parmi les mesures, la construction d'un «mur» entre le Mexique et les Etats-Unis, plus précisément «une large barrière physique à la frontière sud» des Etats-Unis, a détaillé Sean Spicer, porte-parole de la Maison Blanche.

Le président a également fait l'annonce publique des mesures lors d'une interview exclusive pour la chaîne ABC News.
Dans cet entretien, Donald Trump a précisé que la construction du mur débuterait «aussi vite que cela est physiquement possible».

Les villes et collectivités territoriales en «résistance» contre Donald Trump et qui s'opposeraient à la mise en œuvre du dispositif seraient privées des subsides fédéraux, a prévenu Sean Spicer.

Les autres mesures comprennent également le recrutement de quelque 5 000 agents pour patrouiller aux frontières, selon l'agence Reuters.

Mexique: le président Peña Nieto condamne le projet de mur de Donald Trump

Le président mexicain Enrique Peña Nieto a condamné mercredi le projet de son homologue américain Donald Trump de construire un mur à la frontière entre les deux pays, et s'est engagé à défendre les migrants mexicains aux Etats-Unis.

"Je regrette et condamne la décision des Etats-Unis de continuer la construction du mur qui depuis des années, au lieu de nous unir, nous divise" a-t-il affirmé dans un bref message vidéo diffusé sur son compte Twitter.

Le président mexicain n'a pas indiqué s'il comptait annuler ou non la rencontre prévue avec le magnat républicain le 31 janvier, précisant qu'il attendrait le retour d'une délégation de haut niveau à Washington avant de prendre une décision "sur les prochaines étapes".
"Le Mexique ne croit pas aux murs. Je l'ai dit plusieurs fois: le Mexique ne paiera pour aucun mur" a-t-il encore réagi, devant la promesse du président américain de faire payer le mur par son voisin du sud.

https://francais.rt.com/international/32983-donald-trump-ordonne-construction-mur-mexique
https://www.lorientlejour.com/article/1031529/mexique-le-president-pena-nieto-condamne-le-projet-de-mur-de-donald-trump.html

Commentaires

1.Posté par bob le 26/01/2017 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'esprit colon tu l'as ou tu l'as pas !

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires