Cisjordanie: l’armée israélienne blesse 13 manifestants palestiniens  18/01/2020

Cisjordanie: l’armée israélienne blesse 13 manifestants palestiniens
























13 personnes ont souffert, vendredi, de blessures et d’asphyxie, lors d’affrontements entre des dizaines de Palestiniens et l’armée israélienne dans le nord de la Cisjordanie.

Dans un communiqué, dont Anadolu a reçu une copie, la Société palestinienne du Croissant-Rouge a déclaré que ses équipes avaient traité 13 blessés sur le terrain, dont 3 par des balles en caoutchouc, et 10 cas d’asphyxie, lors des affrontements qui ont éclaté à Kafr Qaddum, à l’est de Qalqilya.

Des témoins ont déclaré à Anadolu que des affrontements ont éclaté dans la ville de Kafr Qaddum, au cours desquels l’armée israélienne a utilisé des balles réelles et en caoutchouc, ainsi que des grenades de gaz lacrymogène.

Les témoins ont déclaré que les affrontements ont éclaté après que l’armée israélienne ait dispersé la marche hebdomadaire condamnant la colonisation.

Les vendredis de chaque semaine, les Palestiniens organisent des manifestations contre la colonisation et le mur de séparation dans un certain nombre de villages et de villes de Cisjordanie.

Les estimations israéliennes et palestiniennes indiquent qu’il y a environ 650 000 colons en Cisjordanie et dans les colonies de Jérusalem occupées, vivant dans 164 colonies et 116 avant-postes.

http://courrier-arabe.com/cisjordanie-larmee-israelienne-blesse-13-manifestants-palestiniens-blesses/2020/01/18/

Commentaires

1.Posté par Margote le 19/01/2020 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peut-on parler de heurts ou d'affrontements quand une armée tire sur une population désarmée? Peut-on parler de heurts entre deux parties quand une armée brûle des habitations civiles? Peut-on
parler d'affrontements quand Tsahal se sert de drones pour déverser des gaz toxiques sur des humains? Peut-on parler d'affrontements quand une armée tire à balles réelles sur tout ce qui bouge.
Y compris sur des femmes, des enfants et des vieillards?
Et la communauté internationale dans tout ça? Et les Arabes dans tout ça? Et les musulmans du monde entier dans tout ça? Rien ! Rien du tout ! A part les timides réactions par ci par là, l'on semble s’accommoder des souffrances des palestiniens. Au lieu de pointer du doigt cet Etat criminel, certains pays arabes ne cachent même plus de s'allier avec le diable. Car pour eux, les intérêts priment, quitte à piétiner les cadavres de leurs frères.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires