Cavusoglu: "Le régime syrien ne doit pas jouer avec le feu"  20/08/2019

 Cavusoglu: "Le régime syrien ne doit pas jouer avec le feu"
























Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a mis en garde le régime de Bachar al-Assad suite à l’attaque d’un convoi militaire turc dans la zone de désescalade d’Idleb, l’accusant de "jouer avec le feu".

Le Chef de la diplomatie turque a répondu aux questions des journalistes, mardi, en conférence de presse avec son homologue salvadorienne, Alexandra Hill.

Il est d’abord revenu sur l’attaque perpétrée lundi par les forces du régime syrien contre un convoi militaire turc dans la région d’Idleb, tuant 3 civils et en blessant 12 autres.

Cavusoglu a clairement mis en garde le régime d’Al-Assad.

"Le régime ne doit pas jouer avec le feu. Nous ferons ce qu'il faut pour la sécurité de nos soldats", a-t-il averti.

Interrogé sur l’avancée des troupes du régime à Khan Cheikhoun, dans le sud d’Idleb, où est installé notamment un point d’observation militaire turc, conformément à l’accord avec la Russie et l’Iran, le ministre Cavusoglu a déclaré : "Nous n'avons absolument pas l'intention de déplacer ailleurs notre 9ème point de contrôle à Idleb", en référence au risque que ledit point d’observation se trouve encerclé et assiégé par les troupes syriennes.

Par ailleurs, concernant les travaux conjoints avec les Etats-Unis pour la mise en place d’une zone sécurisée dans le nord de la Syrie, le Chef de la diplomatie turque a souligné la détermination d’Ankara d’avancer vite sur le sujet, contrairement au processus vécu sur la feuille de route sur Manbij.

"Nous ne permettrons pas que les Etats-Unis poursuivent la même tactique que pour Manbij", a-t-il déclaré, rappelant que Washington n’a pas tenu ses engagements et que le calendrier fixé n’a jamais été respecté.

A Manbij, les terroristes du YPG/PKK devaient, selon l’accord turco-américain, quitter la ville, rendre les armes fournies par les américains et rendre la gestion de la ville aux véritables locaux.

https://www.aa.com.tr/fr/turquie/cavusoglu-le-r%C3%A9gime-syrien-ne-doit-pas-jouer-avec-le-feu-/1560531

Commentaires

1.Posté par oh-daz le 20/08/2019 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est toi le larbin des washington-tel aviv qui joue avec le feu ..! vous n'avez rien a foutre en Syrie...votre
suivisme aveugle des sionistes va vous mener a votre perte...

2.Posté par mais oui mais oui le 21/08/2019 09:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si l'onu était un véritable organisme de pouvoir et de paix , lorsque un pays soutiens ainsi ses militaires dans un pays étranger, en foulant au pieds le droit international , il devrait être immédiatement déchu de toutes les institutions et y perdre ses droits de votes et les aides ou subvention qu il touche pour 10 ans,,,


Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires