Canada: Des critiques font annuler un « party » de LGBT+  10/07/2019

Canada: Des critiques font annuler un « party » de LGBT+




























La fête impliquait des mineurs et interdisait l'entrée aux parents. Mais il y avait plus...

Une curieuse fête devait se dérouler à Langley, en Colombie-Britannique, le 14 juillet prochain. Appelée Langley Youth All-Bodies Swim, elle était destinée aux jeunes LGBT+ de 12 à 24 ans.

Déjà, l'âge des participants avait sonné l'alarme chez plusieurs sur Twitter. Mais il y avait plus. Car, disons-le franchement, le code vestimentaire du « party » était assez libertaire : était exigé aux jeunes de couvrir seulement les parties sensibles du corps se trouvant sous la taille. Et pour tout ce beau monde, des toilettes et des vestiaires « inclusifs » étaient prévus.

Peut-être les organisateurs avaient-ils mesuré toute l'étendue de la polémique puisque l'entrée était interdite aux parents et aux accompagnateurs. Quoi qu'il en soit, le fameux « party » de piscine a été annulé pour le moment, si l'on se fie à l'organisation qui a été plutôt avare de propos.

« En raison de la réaction de la communauté, nous estimons que nous ne pouvons plus offrir un environnement sûr [...] aux jeunes qui souhaitaient assister au Youth All-Bodies Swim; et par conséquent, nous allons reporter l'événement », est-il écrit sur la page d'Eventbrite consacré à l'événement.



https://www.eventbrite.ca/e/lgbtq2s-youth-all-bodies-swim-tickets-62277164676


https://le-peuple.ca/societe/article-5939-1562588455

Commentaires

1.Posté par mounlaribo le 11/07/2019 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sodome et Gomorrhe

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires