«C'est bien le minimum» : Meyer Habib assume d'avoir qualifié des élues de «petites connes»  20/02/2020

«C'est bien le minimum» : Meyer Habib assume d'avoir qualifié des élues de «petites connes»
























La chorégraphie parodique remarquée à laquelle se sont livrée plusieurs parlementaires de gauche à proximité de l'Assemblée nationale, plutôt raillée jusqu'alors, semble avoir outré au plus haut point le député UDI Meyer Habib.

Les députés UDI Meyer Habib et l'insoumise Clémentine Autain se sont écharpés en plein hémicycle après que le premier a qualifié plusieurs élues de gauche de «petites connes» sur Twitter.

Le 17 février, lors d'une manifestation contre la réforme des retraites à proximité de l'Assemblée nationale, des manifestantes parmi lesquelles se trouvaient les députées Elsa Faucillon (PCF) et Clémentine Autain (LFI), la sénatrice Esther Benbassa (EELV) et l'eurodéputée Manon Aubry (LFI), ont piétiné une effigie d'Emmanuel Macron dans chorégraphie sur une parodie du tube A cause des garçons [rebaptisé pour l'occasion A cause de Macron]».

«#ACauseDesPetitesConnes Après la tête [d'Emmanuel Macron] sur une pique, parodie de lynchage [...] Ignoble, pathétique !», avait tweeté Meyer Habib en commentaire de cette scène.


Mis en cause le 19 février par Clémentine Autain, réclamant un rappel au règlement contre son collègue pour l'insulte, Meyer Habib a assumé ses propos, estimant qu'ils étaient «bien le minimum».


«C'était sur l'air de A cause des garçons et j'ai quoté "a cause des petites connes" parce que c'est bien le minimum [...] Vous attisez la haine», a déclaré l'élu des français de l'étranger sous les huées de ses opposants. L'élu reproche à ses collègues d'avoir «piétiné dans une parodie de lynchage la marionnette du président de la République devant l'Assemblée nationale, avec une écharpe tricolore», alors même que des manifestants avaient «mis la tête du président sur une pique» dans des manifestations à Paris.

«Il y a des limites qui ont été dépassées, elles ont été dépassées dans un silence assourdissant», s'est-il par ailleurs indigné.

«Islamo-gauchistes»

«Nous savons ici que monsieur Meyer Habib ne pratique pas l'humour mais la caricature en permanence et l'insulte», a déclaré Clémentine Autain, reprenant la parole à la suite et qualifiant son comportement de «sexiste et insultant».

«Je pense qu'on ne doit pas accepter ça parce qu’en politique c'est un débat d'idée et pas un concours d'insultes en plus avec des insultes qui sont extrêmement sexistes», a expliqué la députée LFI Mathilde Panot lors d'une suspension de séance, estimant que Meyer Habib méritait une sanction pour ses propos.

«La réalité, c’est que chez les islamo-gauchistes, se "taper Meyer Habib", c’est forcément très porteur à quelques semaines des municipales», a commenté le député franco-israélien de son côté sur Twitter.

https://francais.rt.com/france/71438-cest-bien-minimum-meyer-habib-assume-avoir-qualifie-elues-petites-connes

Commentaires

1.Posté par Sabelito le 21/02/2020 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La question que l'on se pose, comment est-on arrivé à avoir un député français qui représente depuis la France la politique Israélienne criminelle ? Petit rappel : à la fin du XXVIII on
parlait des complots juifs au complot judéo-maçonnique Nous pouvons constater de nos jours, comme à l'époque d'Adolphe Crémieux, l'histoire nous rappelle, que cette machination n'était pas des manigances, ils existent vraiment.Meyer Habib, ancien gros bras milices sionistes et amies invétérées de Netanyahou, est quand même un député, je ne dirais pas
Français, comme il le dit si bien dans sa barbe "je suis israélien d'abord". La France, il y crache dessus tous les jours. Sa préoccupation première c'est Israël, et ça s'entend dès
qu'il ouvre sa bouche. Ce voyou n'a pas à rougir face à certains politiciens, journalistes... qui font également allégeance à cette idéologie destructive (Palestine) au nom du peuple élu,
et depuis plus de 200 ans par la corruption lente et la destruction violente de notre pays. Catholicisme et l'islam sont les bêtes noires de ces monstres répugnants sans âmes.
Nos institutions sont bien pilotées par la judéo-maçonnerie qui fait entre autres, la pluie et le beau temps.

2.Posté par oh-daz le 21/02/2020 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce mâtin sur rmcbfm le sujet meyer habib et ses propos allait être abordé, mais annulaSION illico presto via l'oreillette
et hop ! changement de sujet.... faut surtout pas nuire à l'ami du patron et de la maison... c'est évident.
elles sont ou les shia pas, fourest et toutes ces sorcières qui protègent la junte féminine ?

3.Posté par Saber le 23/02/2020 04:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un député d'occupation qui insulte les élues occupées.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires