Bolivie : Morales en tête du premier tour de la Présidentielle  21/10/2019

Bolivie : Morales en tête du premier tour de la Présidentielle
























Le Président bolivien Evo Morales, leader du Mouvement vers le socialisme (MAS), a recueilli 45,28% des voix à l'élection présidentielle de dimanche, selon des résultats préliminaires.

Selon le Tribunal suprême électoral bolivien, après le dépouillement de 83% des bulletins de vote, Morales a obtenu 45,28% des voix.

Le chef du Front de gauche révolutionnaire, Carlos Mesa, était arrivé en seconde position avec 38,16%, alors que le pasteur évangélique Chi Hyun Chung, dirigeant du Parti démocrate-chrétien, est arrivé en troisième position avec 8,77% des voix et qu’Oscar Ortiz, président de l'alliance "La Bolivie a dit non" est arrivé en quatrième position avec 4,41% des voix.

Pour être élu dès le premier tour, il faut obtenir plus de 50% des suffrages (ou 40% à condition que la différence entre le premier et son plus proche concurrent soit supérieure à 10%).

Après l'annonce des résultats préliminaires, le président sortant, Evo Morales, a déclaré qu'il attendrait que la dernière urne soit ouverte.

Carlos Mesa, le plus proche rival de Morales, a qualifié les résultats préliminaires de "victoire" pour lui.
"Nous avons remporté une victoire incontestable et nous attendons une victoire définitive au deuxième tour", a-t-il déclaré.

Le second tour de la course à la présidence bolivienne est prévu pour le 15 décembre prochain, dans un pays qui compte plus de sept millions d'électeurs.

https://www.aa.com.tr/fr/monde/bolivie-morales-en-t%C3%AAte-du-premier-tour-de-la-pr%C3%A9sidentielle/1620929

Commentaires

1.Posté par jehaislescookies le 26/10/2019 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vive la démocratie !
attention ! les amerloques vont faire comme ils ont fait l'année passée au Vénézuela !
Et comme ils feraient en france si jamais
Asselineau est élu !
Ou François Boulo

Et comme leurs journaptes (regardez sur google ! il n'y a que ça ! aucune diversité d'opinion,rien qu'une grande campagne de Propagand à la goebbels) font contre Johnson, le premier ministre démocrate du Royaume-Uni, parce qu'il veut faire comme Churchill et défendre les interêts de son pays, et la volonté de son peuple,et non celles des investisseurs européistes.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires