Benjamin Griveaux évacué d'urgence après une intrusion violente dans ses bureaux  05/01/2019

Benjamin Griveaux évacué d'urgence après une intrusion violente dans ses bureaux
























Selon Le Parisien, le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a dû être évacué ce 5 janvier dans l'après-midi, alors que plusieurs individus, dont certains arborant un gilet jaune, ont défoncé la porte de ses locaux.

Alors que l'acte 8 de la mobilisation des Gilets jaunes, le premier depuis les vœux du président de la République Emmanuel Macron, avait lieu ce 5 janvier un peu partout en France, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a été approché de très près par certains manifestants, selon une information du Parisien.





En effet, le secrétaire d'Etat, qui se trouvait dans ses bureaux de la rue de Grenelle, a dû être évacué de manière urgente après une intrusion dans les locaux. Un témoin présent sur place raconte que «vers 16h30, une quinzaine de personnes, certaines habillées en noir, d’autres avec un gilet jaune, ont défoncé la porte du ministère avec un engin de chantier».



Ces individus auraient pénétré dans la cour du bâtiment, notamment afin de dégrader des véhicules, avant de disparaître. Le secrétaire d'Etat et ses collaborateurs auraient alors été mis en sécurité. Les lieux abritent également le ministère des Relations avec le Parlement.

https://francais.rt.com/france/57597-benjamin-griveaux-aurait-ete-evacue-urgence-intrusion-violente-bureaux


Commentaires

1.Posté par Caplan le 06/01/2019 07:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ben yamin, ouaf ouaffffffffffffff

2.Posté par Peter le 06/01/2019 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les manifestants n'ont jamais eu de "garde-robe" a Tenues Noires...
c'est un Coup-monté... !

Les seuls a avoir toujours des tenues noires dans leurs vestiaires sont bien certains fonctionnaires...

3.Posté par oh-daz le 06/01/2019 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un coup plus que monté !! très mal monté, même !! puisque; en cette journée "brûlante", il n'y avait pas UN flic en faction
devant cette porte; alors que la rue aurait due être bloquée par les crs bien avant.... mais que voulez vous; il faut bien
que ce gouverne-ment soit " victime" de quelque chose et que, afin de finir le travail, SES médias ne traitent le sujet
( manifs ) que dans sa forme et évite le fond...

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires