Arabie saoudite: Les rebelles yéménites attaquent un oléoduc avec des drones  14/05/2019

Arabie saoudite: Les rebelles yéménites attaquent un oléoduc avec des drones



























L’Arabie saoudite a interrompu ce mardi les opérations sur un oléoduc majeur du royaume après une attaque de drones ayant visé deux stations de pompage près de la capitale Ryad, a annoncé le ministre de l’Energie Khalid al-Falih.

Cette attaque a été revendiquée par Mohammed Abdelsalam, porte-parole des rebelles Houthis au Yémen. L’utilisation de drones est « une réponse aux crimes » et au « blocus » imposé par l’Arabie saoudite, a déclaré ce haut responsable de la rébellion. « Notre peuple n’a pas d’autre choix que de se défendre de toutes ses forces », a-t-il ajouté sur Twitter. L’Arabie saoudite aide militairement depuis 2015 le pouvoir au Yémen dans sa guerre contre les Houthis.

Plus tôt, la chaîne de télévision al-Massirah, contrôlée par les rebelles au Yémen voisin, avait fait état d’une « opération militaire majeure » contre des cibles saoudiennes avec « l’utilisation de sept drones » contre des « installations vitales » saoudiennes.
Un oléoduc de 1.200 kilomètres

La compagnie Aramco « a pris des mesures de précaution et a interrompu temporairement les opérations sur l’oléoduc » Est-Ouest qui relie la Province orientale, une région saoudienne riche en pétrole, et le port de Yanbu sur la mer Rouge, a indiqué Khalid al-Falih. Cet oléoduc d’une longueur de 1.200 kilomètres a une capacité d’au moins cinq millions de barils par jour.

Dimanche, de mystérieux « actes de sabotage » avaient déjà été commis sur quatre navires dans le Golfe, dont deux pétroliers saoudiens, selon les autorités des Emirats arabes unis, pays allié de Ryad.
« Entités terroristes »

Les Emirats et l’Arabie saoudite sont de proches alliés des Etats-Unis qui n’ont cessé de durcir le ton contre Téhéran, que ce soit sur le dossier nucléaire ou ses « actions déstabilisatrices » au Moyen-Orient. Khalid al-Falih a condamné l’attaque de mardi, soulignant que « les derniers actes de terrorisme et de sabotage dans le Golfe (…) visent non seulement le royaume (saoudien), mais aussi la sécurité des approvisionnements pétroliers dans le monde et l’économie mondiale ».

« Ces attaques prouvent une fois de plus qu’il est important pour nous de faire face aux entités terroristes, y compris les miliciens Houthis au Yémen qui sont soutenues par l’Iran », a-t-il affirmé. Le ministre saoudien a conclu sa déclaration en affirmant que « les approvisionnements et les exportations de brut et de produits pétroliers (saoudiens) fonctionnent normalement sans interruption ».

https://www.20minutes.fr/monde/2517647-20190514-rebelles-yemenites-attaquent-oleoduc-arabie-saoudite-drones

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires