Allemagne : deux morts dans l'incendie d'un centre d'hébergement  07/08/2017

Allemagne : deux morts dans l'incendie d'un centre d'hébergement










Deux personnes, une femme de 54 ans et un homme de 56 ans, sont mortes lundi dans l'incendie d'un bâtiment accueillant un centre d'hébergement pour sans-abri et demandeurs d'asile à Markgröningen, dans le sud de l'Allemagne, a annoncé la police, qui a écarté la piste criminelle.

L'incendie s'est déclaré très tôt lundi matin dans ce bâtiment au nord de Stuttgart où se trouvaient neuf personnes, dont deux demandeurs d'asile.

Plusieurs personnes sont dans un état grave après avoir inhalé de la fumée, a précisé la police.

https://www.lorientlejour.com/article/1066088/allemagne-deux-morts-dans-lincendie-dun-centre-dhebergement.html

Commentaires

1.Posté par Bina le 07/08/2017 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Europol fait appel au grand public en créant un site web pour attraper les fugitifs les plus recherchés

Vendredi, Europol a lancé une campagne d'été invitant les visiteurs de son site web à partager et fournir des informations sur les fugitifs les plus recherchés dans 21 pays européens.

Sur les pages du site créé à cet effet, www.eumostwanted.eu/summercampaign,chacun de ces criminels dangereux en fuite a une carte postale spécifique. En quelques clics, les visiteurs peuvent vérifier les informations concernant un criminel, envoyer un message à Europol ou à la police nationale et à partager la carte postale par l'intermédiaire des médias sociaux.

"En partageant ces cartes postales et en fournissant des informations, vous pouvez nous aider à compléter la dernière pièce du puzzle afin que nous puissions attraper les fugitifs. Plus les cartes postales sont vues, plus les chances sont grandes pour que la police localise les criminels et les mette derrière les barreaux", indique Europol.

En ce qui concerne ces fugitifs ayant commis de graves crimes, "les mesures d'investigation traditionnelles n'ont pas permis jusqu'ici de localiser les suspects", explique Europol, ajoutant qu'ils doivent se cacher dans un autre pays que celui où le crime a été commis.

A noter que début 2016, Europol a fait appel au grand public en lançant le site web www.eumostwanted.eu pour retrouver les criminels. Plus de 2,5 millions de personnes ont visité le site. Parmi les 36 fugitifs les plus recherchés qui ont été arrêtés, au moins 11 l'ont été grâce aux informations fournies par le grand public via la plateforme pour retrouver les suspects les plus recherchés dans l'Union européenne. Quatre fugitifs se sont rendus d'eux-mêmes après que leur nom apparaissait sur la liste, selon Europol.

2.Posté par Bina le 07/08/2017 23:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chinese tourists arrested for making Hitler salutes in Germany

(CGTN) Two Chinese tourists have been detained by Berlin police after they made illegal Adolf Hitler salutes outside German parliament on Saturday.

The Chinese men, aged 36 and 49, were seen striking the Nazi-era poses and using their cell phones to photograph each other, according to the Berlin police officers.

“The two face charges for using symbols of illegal organizations,” Reuters cited a police officer in a statement, and they were released after posting bail of 500 euros each (approximately 3,900 yuan).

Germany has strict laws on hate speech and symbols linked to Hitler and the Nazis, who ruled Germany between 1933 and 1945.

As the report is circulating on Chinese social media, netizens think it is hard to believe that such a behavior is done by anyone from China.

“They deserved it. They have been used to ignoring laws at home. The one who knows nothing and fears nothing, doesn’t mean the one is not guilty,” commented a Chinese user of the Tweet-like platform Weibo with the name of @Xianshitiejinmengxiang.

“They just went to the West to feel the so-called freedom of speech. Surprised? Excited?” another Weibo user @Fanhaohuanyu ironically commented.

“Is it a behavior from adults? Especially these persons are from China, a country ravaged by Nazi," said another Weibo comment.

The Reichstag is a powerful symbol in Germany. It was destroyed by fire in 1933 by an arsonist thought to have been paid by the Nazis, who then blamed the blaze on the Communists and used it as an excuse to severely restrict civil liberties.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires