Algérie : le FLN et le RND donnent la présidence de l'Assemblée aux Frères musulmans  11/07/2019

Algérie : le FLN et le RND donnent la présidence de l'Assemblée aux Frères musulmans


















Alors que la population conteste la légitimité de la totalité des personnalités ayant exercé de hautes fonctions sous la présidence d’Abdelaziz Bouteflika, le président de l’Assemblée nationale populaire Mouad Bouchareb a cédé et démissionné le 2 juillet.

Pour lui succéder, les partis majoritaires (le Front de libération nationale et le Rassemblement national démocratique), se sont ralliés à la candidature du Frère Slimane Chenine (photo). Il était présenté par une coalition de partis islamistes (Ennhada, Adala et El Bina) ultra-minoritaire.

Les six autres candidats (dont ceux du FLN et du RND) se sont retirés.

Contrairement au principe démocratique, le vote a eu lieu à main levée.

Slimane Chenine est un illustre inconnu. Il a débuté sa carrière politique avec Abbasi Madani (fondateur du Front islamique du salut) au sein de la Ligue de prédication islamique de Mahfoud Nahnah.

Pour sa part, le président par intérim de la République algérienne, Abdelkader Bensalah, dont le mandat s’achevait le 9 juillet et qui fait partie des personnalités contestée, reste à son poste en l’absence d’élection.

https://www.voltairenet.org/article206972.html

Commentaires

1.Posté par oh-daz le 12/07/2019 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ceci ressemble beaucoup a une islamisa-sion des événements...
j'espère me tromper, mais on dirait que, pour sortir de cette impasse, les u s-france-tel aviv placent, via une poignée de leurs larbins des fln-rnd, des " dangereux islamistes ", dans l'espoir de recréer une période sombre et sanglante...
et remettre ainsi la main sur ce pays..

2.Posté par lavergne le 12/07/2019 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le commentaire numéro 1 tient la route.

3.Posté par Saber le 12/07/2019 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aucun algérien sensé ne voudra de vos futurs daechiens.

4.Posté par Alamaziry le 13/07/2019 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La paix à qui suit la guidée.
Ces gens sont aussi islamistes que je suis norvégiens.
En même temps, le sodomite de Meyssan est obsédé par les Frères Musulmans à qui il attribue tout les torts de la planète.
Le plus grand danger pour les Algériens, c'est l'occidentolâtrie qui s'étend comme une trainé de poudre au sein de sa population.
Ne voit-on pas partout, des néo-harqis aboyer, des slogans maçonniques hérités de la France coloniale, convaincus qu'ils sont que les valeurs de la civilisation-divinité Occident transcendent toutes les autres?
Ce sont des complexés, qui n'acceptent l'Islam que lorsqu'Il est passé à travers le filtre de l'humanisme (crédo maçonnique).
À croire que l'éducation Nationale Algérienne (et on sait qui tire les ficèles) est une usine qui fabrique des occidentolâtre en série!
L'Algérie est islamique, et tous ceux qui appellent au libéralisme, demandent que soient imposées des valeurs, qui sous la colonisation n'étaient acceptées que par les beni oui-oui qui en avait fait les leurs.
Apprenez votre histoire!
Lisez Ibnu Badis, Bennabi et tous ceux qui ont lutté contre la dépersonalisation que certains adorateurs de l'Occident appellent de leurs voeux.
À croire que pour certains Algériens la seule façon de rejoindre le monde civilisé est l'imitation servile de ses ennemis.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires