Algérie : Un ministre renvoyé à cause de sa double nationalité  27/06/2020

Algérie : Un ministre renvoyé à cause de sa double nationalité













Samir Chaâbna, désigné ministre délégué chargé de la communauté nationale à l’étranger lors du dernier remaniement ministériel, mardi 23 juin, ne fait plus partie du gouvernement, annoncent les services du Premier ministre dans un communiqué ce samedi.

M. Chaâbna a refusé de renoncer à la nationalité étrangère qu’il détient, selon la même source.

« Lors des consultations pour la constitution du nouveau gouvernement, Samir Chaâbna a donné son accord pour détenir le portefeuille de ministre délégué chargé de la communauté nationale à l’étranger, sans déclarer qu’il est porteur d’une double nationalité », indique le communiqué du gouvernement.

« Il a été demandé à M. Chaâbna de se conformer aux dispositions de l’article 17-01 définissant les hautes fonctions de l’État pour lesquelles la nationalité algérienne exclusive est exigible, et de renoncer à sa nationalité étrangère. Après son refus de se conformer à ces conditions, et sur décision du président de la République, il a été procédé à l’annulation de la désignation de Samir Chaâbna au poste de ministre délégué chargé de la communauté nationale à l’étranger. De ce fait, Samir Chaâbna ne fait plus partie de la composante du gouvernement actuel », expliquent les services du Premier ministre.

Ancien journaliste de l’ENTV, Samir Chaâbna était également député de l’immigration.

https://www.tsa-algerie.com/samir-chaabna-refuse-de-renoncer-a-sa-nationalite-francaise-il-quitte-le-gouvernement/

Commentaires

1.Posté par Abdelkader le 27/06/2020 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cet algérien décline le poste dans le gouvernement algérien et refuse de renoncer à la nationalité étrangère de l'ancien colon.
une chose que je ne comprend et je n'arrive pas à comprendre, comment certains algériens sont plus français que les français.
nous avons un passé douloureux avec le colonialisme français qui a dévaster plus de 7 millions (36 %) de la population algérienne en 132 ans d'occupation coloniale criminelle, bizarre de bizarre.

2.Posté par Vegatrone le 27/06/2020 22:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout ça c'est la faute de boutef qui a mis des corrompus au pouvoir et certains ont des nationalités doubles. Comme ce bouchouareb. Trump est allemand de son grand-père mais il aime America.
Sur cette terre il faut craindre Dieu, et accomplir des actes honorables.

3.Posté par Malcom Mohamed le 28/06/2020 00:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La guerre d'Algerie est finie depuis 1962. Des milions d'Algeriens ont la double nationalité et s'en portent pas plus mal. Plus l'Algerie s'elevera, plus ces lois apparaitront en decalage par rapport à ce qui est.

Si les Algeriens sont tres méfiants, ils sont aussi tres observateurs et patients.. L'appareil d'Etat francais sous les coups de la grande bourgeoisie financiere, est en déliquescence. Très vite, les jeunes generations francaises se verront proposer aussi la nationalité algerienne, pour ceux qui choisiront de vivre en Algérie.

Que l'on veuille ou pas, la diversité des populations en Algerie temoigne d'echanges intenses et vigoureux au delà de nos pensées tres limités.
L'Algerie est un pays de soleil et d'Amour.

4.Posté par Abdelkader le 28/06/2020 08:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quand la guerre est finit on enterre les morts et les corrompus s'occupent de la politique, il ne reste qu'une cause perdue.

5.Posté par jokerpic le 28/06/2020 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'equipe sinistre a rajouter l'article 52 de leur constitution pour éloigner les compétences Algériennes a travers le monde ( ayant certainement la double nationalité ) .Ces compétences commencés a rejoindre le pays même d'une façon timide certains se sont présentés aux elections présidentielle .Cela gêne les comploteurs qui voulaient gérer leur TCHEKCHOUKA seule . Sans q'aucune pensée avisée viennent les contredire .

J'espère que cette loi ridicule va disparaitre de la nouvelle constitution . Si on veux profiter de nos cerveaux qui ont faits les plus réputés écoles du mondes .Avec leur vision et la gestion moderne des situations économiques et sociales ;

03 pays dans le monde applique cela . Comme si que le pays avait besoin d'éloigner cette force .exemple de nos chancelleries (service économique ).

Les discours nationalistes a la noix de gens qui jettent des canettes de leurs voiture et qui se prétendent nationaliste plus que le nationalisme lui même .Merci pour vos beaux discours mais ils ne représentent que la bêtise humaine .

6.Posté par Abdelkader le 28/06/2020 21:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il préfère la nationalité étrangère du colon que de servir son pays, pour moi il aime la France plus que l'Algérie.

7.Posté par Saber le 29/06/2020 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Finalement c'est la constitution qui a fait en sorte qu'il soit remercié.

8.Posté par Abdelkader le 30/06/2020 00:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la majorité des députés de l'assemblée nationale populaire exigent la révocation du député franco_algerien Chabna pour haute trahison.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires