Afghanistan: d'ex-détenus de Bagram disent y avoir subi des sévices (BBC)  25/06/2009


D'anciens détenus de la prison de Bagram, la plus importante base militaire américaine en Afghanistan, ont affirmé y avoir subi de nombreux sévices, selon une enquête de la BBC publiée mercredi.
 
Emprisonnés à Bagram entre 2002 et 2008, ces ex-détenus ont raconté à la BBC avoir été battus, privés de sommeil ou menacés avec des chiens.
 
La BBC a interrogé 27 anciens prisonniers vivant en Afghanistan sur une période de deux mois.
 
Ces anciens prisonniers étaient soupçonnés d'appartenir à Al-Qaïda ou d'être des talibans, ou de les soutenir. Aucun d'entre eux n'a été inculpé, ni jugé, et certains ont même reçu des excuses après leur libération, selon la BBC.
 
"Ils ont fait des choses que vous ne feriez pas à des animaux, encore moins à des êtres humains", a déclaré à la BBC l'un d'entre eux, identifié comme Dr
Khandan.
 
"Ils nous versaient dessus de l'eau froide en hiver, de l'eau chaude en été. Ils utilisaient des chiens contre nous. Ils posaient un pistolet ou une arme sur votre tête et vous menaçaient de mort", a-t-il raconté.
 
De son coté, le Pentagone a, comme d'habitude, nié ces accusations et assuré que tous les détenus de Bagram étaient traités humainement.
 
 


Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires