Des colons prennent d’assaut al-Aqsa et détiennent les pièces d’identité des femmes  15/12/2014

Jérusalem-CPI

Des colons extrémistes ont pris d'assaut ce matin (14/12) la Mosquée d’Al-Aqsa par la porte des Magrébins sous la protection de la police israélienne.

L'agence de nouvelles "Safa" a cité, selon l’un des fidèles de la mosquée d’al-Aqsa, qu’environ 15 colons ont fait irruption, dans la matinée, dans la mosquée d’al-Aqsa et ont organisé une visite à partir de la Porte des Maghrébins, de la mosquée tribale et de la porte Marwani ansi que de la porte de la miséricorde sortant de la porte al-Selsila.

 "Des centaines de fidèles des habitants de Jérusalem et de l’intérieur occupé étaient présents ce matin à la mosquée Al-Aqsa et ont fait face aux incursions des colons, soulignant que la police israélienne stationnée aux portes ont détenu les pièces d’identités des femmes et de quelques hommes à l'entrée de la mosquée", a-t-elle poursuivi.

Elle a affirmé que certains des colons intrus ont provoqué les fidèles et l’un d’entre eux a même tenté de monter au Dôme du Rocher et a commis des actes de provocation. Les gardes d'Al-Aqsa ont intervenu rapidement et l’ont éjecté de l'intérieur de la cour de la mosquée.

Les organisations des « étudiants pour le temple », « Femmes pour le Temple» et l’«Organisation Hliba » ainsi que le «syndique des organisations du temple » avaient appelé leurs partisans à prendre part dimanche dans les raids de la mosquée Al-Aqsa, en préparation de la Fête des Lumières « Hanukah».

La mosquée Al-Aqsa est exposée à des incursions presque quotidiennes par des colons et des groupes extrémistes juifs, dans une tentative d'étendre le contrôle complet sur la mosquée et d'imposer la division temporelle et spatiale de la mosquée.


L’AP se dirige vers le conseil de sécurité et la coordination sécuritaire se poursuit  15/12/2014

Ramallah - CPI
 

  Les cadres de l’AP ont décidé, ce dimanche soir, de présenter mercredi prochain une demande auprès du conseil de sécurité international pour mettre fin à l’occupation et pour la création d’un Etat Palestinien.

Un membre du comité exécutif de l’OLP, Jamil Shahada, a déclaré que les leaders de l’AP ont décidé d’organiser des rencontres de toutes les personnes concernées par le projet de la décision palestinienne et arabe d’un côté et  la France qui sera la représentante de l’union européenne au conseil de sécurité d’un autre côté, afin de présenter mercredi la demande palestinienne auprès du conseil de sécurité.

Il ajoute dans un communiqué que l’AP  se dirigera vers la cours pénale et ne signera le traité de Rome, seulement si le projet n’obtient pas neuf voix dans le conseil de sécurité ou bien si les Etats-Unis usent de leur droit de véto.

En ce qui concerne l'arrêt de la coordination sécuritaire, Shahada a assuré que ce pas n’aura lieu qu’après la signature du traité de Rome et suscitera aussi une révision de toutes les relations et des accords avec le pays de l’occupation.

Sahada a souligné que la direction de l’AP a décidé d’encourager la résistance populaire, mardi, une réunion sera organisée pour étudier les marges de manœuvre.
Ces décisions ont été prises lors d’une seconde réunion entre les cadres de l’AP afin de déterminer une réponse adéquate aux escalades sionistes, après le meurtre du ministre palestinien lors d’une manifestation au nord de Ramallah, mercredi dernier


La Belgique paralysée par une grève générale  15/12/2014

La Belgique paralysée par une grève générale

 

La grève la plus importante de ces dernières années commence en Belgique. Elle est organisée à l'appel des syndicats qui protestent contre le programme d'austérité du nouveau gouvernement.

De nombreux vols sont annulés. De nombreux établissements et écoles sont fermés.
Les syndicats protestent contre l'abandon de la revalorisation des salaires par rapport à l'inflation et les projets de la nouvelle coalition gouvernementale d'élever l'âge de la retraite.

http://french.ruvr.ru/news/2014_12_15/La-Belgique-paralysee-par-une-greve-generale-9185/
 


Raids de la police contre les journalistes en Turquie : l'UE choquée  15/12/2014

Raids de la police contre les journalistes en Turquie : l'UE choquée

Les raids de la police et les arrestations de journalistes et de représentants des médias du dimanche en Turquie ne sont pas compatibles avec la liberté de la presse, principe fondamental de la démocratie, précise une déclaration conjointe du chef de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini et du membre de la CE pour la politique de voisinage, Johannes Hahn.

Ils ont déclaré que l'opération de police était dirigée contre les valeurs et les normes européennes, que la Turquie aspire à intégrer, et qui devraient être la base de relations fortes avec l'UE.

http://french.ruvr.ru/news/2014_12_15/LUE-a-choque-par-les-raids-de-la-police-contre-les-journalistes-en-Turquie-9314/
 


Australie : Abbott évoque les motifs du preneur d'otages à Sydney  15/12/2014

Australie : Abbott évoque les motifs du preneur d'otages à Sydney

Le premier ministre d'Australie Tony Abbott a fait une deuxième déclaration suite à la prise d'otages dans un café à Sydney.

Il a qualifié de « profondément choquant » le fait que « des personnes innocentes soient retenues par un homme armé qui fait état des motifs politiques ».

La police australienne avait communiqué précédemment avoir établi le contact avec le ravisseur.

Des journalistes australiens se sont entretenus par téléphone avec plusieurs otages. Selon eux, le ravisseur qui s'appelle « frère » a avancé plusieurs revendications à la police.

http://french.ruvr.ru/news/2014_12_15/Australie-Abbott-evoque-les-motifs-du-preneur-dotages-a-Sydney-4731/


France: démantèlement d'un réseau djihadiste  15/12/2014

MOSCOU, 15 décembre - RIA Novosti
Un groupe criminel qui recrutait des islamistes radicaux avant de les envoyer en Syrie a été démantelé en France, rapportent lundi les médias locaux se référant à une source policière.
Des interpellations ont eu lieu dans les régions de Toulouse et de Paris, ainsi qu'en Normandie. Le nombre exact des personnes interpellées n'a pas été divulgué.
Selon les premières informations disponibles, cette filière aurait déjà acheminé en Syrie plusieurs "candidats au djihad", indiquent les médias.
Début décembre, le journal en ligne The Local a annoncé qu'un millier de Français avaient quitté le pays pour combattre dans les rangs d'organisations extrémistes en Syrie et en Irak. Selon le site, près de 375 d'entre eux se trouvent toujours dans ces pays.


Suisse: "chasse" aux Genevois résidant en France (journal)  15/12/2014

10:57 15/12/2014
 
MOSCOU, 15 décembre - RIA Novosti
 
Les autorités genevoises (Suisse) proposeront à leurs citoyens résidant en France sans y être déclarés et travaillant à Genève de payer leurs impôts dans leur pays natal, annonce le journal Tages Anzeiger.
Le canton suisse de Genève a exprimé sa volonté de coopérer avec les autorités françaises afin d'identifier les Suisses résidant en France sans y être déclarés, ce qui leur permet de ne pas payer d'impôts et de bénéficier d'un loyer beaucoup plus modeste. De cette façon, le budget du canton est privé tous les ans de sommes considérables.
Selon le journal, entre 10.000 à 20.000 Suisses travaillent à Genève tout en logeant dans les villes françaises situées à proximité. En déclarant qu'il s'agit de leur "résidence secondaire", ils ne sont pas officiellement considérés comme des résidents en France. En Suisse, ils ne sont pas imposés, car ils habitent de fait un autre pays, explique le journal.


Australie: prise d'otages dans un café de Sydney  15/12/2014

Australie: prise d'otages dans un café de Sydney
08:27 15/12/2014
 
MOSCOU, 15 décembre - RIA Novosti
 
Une quarantaine de personnes ont été prises en otages par un djihadiste présumé dans un café de Sydney, rapportent lundi les médias australiens.
D'après des images de télévision en direct, un drapeau noir avec des inscriptions islamiques en blanc, semblable à celui utilisé par le groupe Etat islamique (EI), est plaqué sur une fenêtre de l'établissement situé en plein centre de Sidney, à proximité de la Banque centrale. Les clients se tiennent debout les mains appuyées contre les fenêtres.
 
Selon les médias, au moins trois personnes ont réussi à sortir du café via des portes secondaires. A l'heure actuelle, le bâtiment est complètement bouclé par des unités policières. Les forces de l'ordre cherchent à négocier avec le preneur d'otages.
La police a en outre confirmé "un incident" à l'opéra de Sidney, qui a été évacué suite à la découverte d'un colis suspect. Les Etats-Unis ont également évacué leur consulat de Sydney, situé près du café où a lieu la prise d'otages.


[justice_pour_wissam] Samedi 20 Décembre 15h Place Stalingrad Paris  15/12/2014

Samedi 20 Décembre 15h Place Stalingrad Paris : Non lieu pour les assassins
d'Ali Ziri (le 12 décembre 2014) et 8 mois de prison ferme pour un manifestant
qui manifestait contre les violences policières

"Confirmation du non-lieu par la cour d'appel de Rennes dans l'affaire d'Ali
Ziri, cette nouvelle sonne comme un coup de marteau dans ma tête, me glace le
sang.

Comment recevoir cette nouvelle ? Je ne sais pas, je ne sais plus, ce que je
sais c'est que ça me fait mal à moi et à d'autres familles, gronde en moi un
sentiment d'injustice une colère obscure qui me fait mal et pourrait faire mal
à d'autres.

Est-ce que nos vies n'ont pas plus de valeur que ça ?

Est-ce que l'état de droit existe bien en France ?

Vos mensonges, votre hypocrisie, vous tueront un jour.

La France a tué une partie de moi, une partie de nous, la France sous
l'étendard donneuse de leçons, ne se les applique pas.

La vérité et que la France est menteuse, hypocrite, vote des lois pour ceux
qui ne peuvent pas se défendre et protège des assassins, des voyous en col
blanc, des politiques.

La France le pays des droits de l'homme, républicaine..., des belles paroles
qui sonnent faux. Il arrivera un jour où cette France créera le chaos dans la
tête des gens. Vous récolterez ce que vous avez semé et en payerez les
conséquences.

Pour toutes ces raisons nous serons là samedi 20 décembre à 15h00, place
Stalingrad pour dénoncer les deux poids deux mesures, 8 mois de prison pour un
manifestant qui manifeste contre les violences policières et un non-lieu pour
des policiers qui tuent.

Amal Bentounsi au nom du Collectif urgence notre police assassine"


L’OSCE, UNE ORGANISATION EN CRISE  15/12/2014

# EODE-TV/ LUC MICHEL (EODE) : L’OSCE, UNE ORGANISATION EN CRISE / SUR AFRIQUE MEDIA TV (16 NOV. 2014)
 
Les experts internationaux de EODE sur les médias …
EODE-TV & AFRIQUE MEDIA TV/
Avec EODE Press Office/ 2014 11 16)
 
Intervention de Luc MICHEL,
Administrateur-général d’EODE :
 
Video sur le Website d’EODE-TV
https://vimeo.com/114047240
 
L’introduction  de Bachir Mohamed LADAN :
Luc Michel, la Russie critique ouvertement l’OSCE en Ukraine.
Pourquoi l’OSCE se retrouve-t-elle au cœur de la confrontation Russie-Occident ?
D’où vient cette OSCE, quelle est son histoire ?
Quand s’amorce le confrontation entre l’OSCE et la Russie ?
Pour conclure LM, crise de la Russie avec l’OSCE ou une OSCE en crise elle-même ?
 
Il s’agit de la version COMPLETE (13 min.) de l’intervention.
Suite à des problèmes techniques lors du Duplex avec Charleroi-Brussels South, la dernière partie n’avait pu être diffusée dans l’émission.
 
Filmé en duplex par EODE-TV
Diffusé sur AFRIQUE MEDIA TV
dimanche 16 novembre 2014 dans l’émission ‘Le Débat Panafricain’
présenté par Bachir Mohamed Ladan.
 
EODE-TV / EODE Press Office /
________________________
www.afriquemedia.tv
EODE-TV sur Vimeo: https://vimeo.com/eodetv
Retrouvez nous sur Facebook
avec le « Groupe officiel AFRIQUE MEDIA TV » : https://www.facebook.com/groups/afrique.media.groupe.officiel/
 


Des otages retenus à Sydney, un drapeau islamique noir brandi  15/12/2014

Des otages retenus à Sydney, un drapeau islamique noir brandi



Des otages en nombre indéterminé étaient retenus lundi dans un café de Sydney, encerclé par la police, et un drapeau islamique noir était visible à une fenêtre de ce café, ont rapporté des médias et des témoins.
Martin Place, une place du quartier des affaires de Sydney, était fermée à la circulation, et de nombreux policiers encerclaient le Lindt Chocolat Cafe. Des images des télévisions montraient un drapeau noir avec des inscriptions islamiques en blanc plaqué sur une fenêtre de l'établissement.

http://www.lorientlejour.com/article/900966/des-otages-retenus-a-sydney-un-drapeau-islamique-noir-brandi.html


Israël: Netanyahu rejette tout retrait en Cisjordanie et à Jérusalem-Est d'ici deux ans  14/12/2014

Israël: Netanyahu rejette tout retrait en Cisjordanie et à Jérusalem-Est d'ici deux ans





Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rejeté catégoriquement dimanche l'idée d'un retrait de Cisjordanie et de Jérusalem-est d'ici deux ans, à la veille d'une rencontre à Rome avec le secrétaire d'Etat américain John Kerry.

"Nous sommes confrontés à la possibilité d'une attaque diplomatique, autrement dit d'une tentative de nous imposer par des décisions de l'Onu un retrait aux lignes (frontières) de 1967 dans un délai de deux ans", a affirmé Benjamin Netanyahu en conseil des ministres, selon un communiqué de ses services.

Un tel retour "amènerait les islamistes extrémistes dans les banlieues de Tel Aviv et au cœur de Jérusalem", a prévenu le Premier ministre. "Nous le permettrons pas. Nous le rejetterons fermement et de façon responsable".
Les Palestiniens, soutenus par la Ligue arabe, veulent soumettre au Conseil de sécurité de l'Onu un texte réclamant d'ici à novembre 2016 un retrait israélien de "la totalité des territoires occupés depuis 1967".

Ce projet ayant toutes les chances de se heurter au veto américain, la France a lancé depuis plusieurs semaines des consultations avec Londres et Berlin, puis avec Washington et Amman, pour mettre au point un texte de consensus, en fixant peut-être une échéance pour la fin de ces négociations.
"Nous devons fixer un calendrier, car en l'absence de calendrier comment convaincre qu'il ne s'agira pas d'un énième processus sans perspectives réelles ?", déclarait fin novembre le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, mentionnant un délai de deux ans.

Le texte de compromis appellerait à la reprise rapide des négociations israélo-palestiniennes, gelées depuis le printemps, sur la base d'une série de grands principes comme la coexistence pacifique d'Israël et d'un Etat palestinien.

Dans un deuxième temps, Paris envisage une conférence internationale pour encadrer et soutenir ces négociations, avec la participation des pays arabes.

Vendredi, le Parlement portugais a adopté une recommandation appelant le gouvernement de ce pays à reconnaître l'Etat palestinien. Une démarche similaire à celles récemment entreprises en France, en Irlande, en Grande-Bretagne et en Espagne.

Selon l'Autorité palestinienne, quelque 135 pays dans le monde reconnaissent l'Etat de Palestine, le dernier en date étant la Suède.

http://www.lorientlejour.com/article/900851/israel-netanyahu-rejette-tout-retrait-en-cisjordanie-et-a-jerusalem-est-dici-deux-ans.html




Occupation israélienne: projet de résolution soumis mercredi à l'ONU (Palestiniens)  14/12/2014

Occupation israélienne: projet de résolution soumis mercredi à l'ONU (Palestiniens)






Les Palestiniens soumettront mercredi au Conseil de sécurité de l'ONU un projet de résolution réclamant la fin d'ici deux ans de l'occupation israélienne, a déclaré un dirigeant palestinien dimanche.

"La direction palestinienne a décidé d'aller devant le Conseil de sécurité mercredi pour qu'il vote le projet (demandant) la fin de l'occupation" israélienne, a déclaré à l'AFP Wassel Abou Youssef, un des dirigeants de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).

http://www.lorientlejour.com/article/900875/occupation-israelienne-projet-de-resolution-soumis-mercredi-a-lonu-palestiniens.html


Ferguson : un policier a tiré sur un adolescent dans le dos pour une promenade sur la route  14/12/2014

Ferguson : un policier a tiré sur un adolescent dans le dos pour une promenade sur la route



Le Bureau du Procureur de district de Saint-Louis a présenté ses excuses pour avoir divulgué seulement une partie des documents relatifs à l'assassinat d'un Afro-Américain par un agent de police dans la ville américaine de Ferguson. Les témoignages d'un ami de la victime, précédemment retirés de dossier, a été publié ce dimanche.

Selon eux, Darren Wilson a tiré sur Michael Brown dans le dos.

Selon un ami de Brown, l’incident avec la police s’est produit seulement parce que les adolescents se promenaient le long de la chaussée.

Wilson ne savaient rien de vol. L’officier de police a déclaré que son tir était une réaction à la désobéissance d'un adolescent.

Le 24 novembre, le jury a reconnu Wilson non coupable. Cela a provoqué les protestations dans plusieurs villes des États-Unis.

http://french.ruvr.ru/news/2014_12_14/Ferguson-un-policier-a-tire-sur-un-adolescent-dans-le-dos-pour-une-promenade-sur-la-route-0510/


Le CS de l'ONU exige de punir les bandits qui ont pilonné l’ambassade israélienne à Athènes  14/12/2014

Le CS de l'ONU exige de punir les bandits qui ont pilonné l’ambassade israélienne à Athènes




Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné l'attaque contre l'ambassade israélienne à Athènes et a demandé de traduire ses auteurs en justice. Le CS a qualifié l'incident d’acte de terrorisme, et a souligné l'inadmissibilité de telles actions.

Le 12 décembre, 4 personnes sur deux motos ont pilonné le bâtiment de la mission diplomatique, après quoi ils se sont enfuis. Personne n'a été blessé, l'ambassade a subi des dégâts matériels.

Selon la police grecque, l’organisation anarchiste Groupe des combattants populaires était derrière de cette attaque. En 2013, ses membres ont réalisé une attaque similaire contre la résidence de l'Ambassadeur d'Allemagne à Athènes.

http://french.ruvr.ru/news/2014_12_14/Le-CS-de-lONU-exige-de-punir-les-bandits-qui-ont-pilonne-l-ambassade-israelienne-a-Athenes-3952/


Pétrole: l’Opep évoque « la spéculation » pour expliquer la chute des prix  14/12/2014

OPEP




Les fondamentaux du marché pétrolier, notamment l’offre et la demande, ne justifient pas l’effondrement actuel des cours, a déclaré dimanche le secrétaire général de l’Opep, évoquant un rôle probable de « la spéculation ». « Nous voulons connaître les raisons réelles qui ont conduit à un telle chute des cours du brut », a déclaré Abdallah al-Badri à des journalistes à Dubaï.

« L’offre et la demande ont connu une hausse — légère– qui n’explique pas cet effondrement de 50% » des prix depuis la mi-juin, a-t-il ajouté. Si cette chute se poursuit, cela signifiera que « la spéculation contribue fortement à pousser les prix à la baisse », a-t-il dit, en rappelant que le plafond de « production de l’Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) n’a pas changé depuis 10 ans, (resté) à quelque 30 millions de barils (mbj) ».

En revanche, a souligné le responsable, les pays producteurs non membres de l’Opep ont augmenté de quelque six mbj supplémentaires leur offre sur le marché, contribuant ainsi à la chute des cours. M. Badri s’exprimait en marge d’une conférence intitulée « Arab Strategy Forum ».

Assommés par une surabondance de l’offre mondiale en or noir face à des perspectives de demande peu vigoureuses, les prix du brut coté à New York, le WTI, ont encore baissé vendredi à des niveaux plus vus depuis cinq ans et demi, sous les 58 dollars. Le baril a perdu près de la moitié (46%) de sa valeur depuis son dernier pic de la mi-juin, selon les experts. En conséquence, les Bourses des monarchies pétrolières du Golfe poursuivaient dimanche leur plongeon, fortement plombées par l’effondrement des cours du brut, dont les pouvoirs publics tirent jusqu’à 90% de leurs revenus.

http://www.algerie1.com/affaires/petrole-lopep-evoque-la-speculation-pour-expliquer-la-chute-des-prix/


Etats-Unis: nouvelle vague de manifestations contre la discrimination et les violences policières  14/12/2014

Etats-Unis: nouvelle vague de manifestations contre la discrimination et les violences policières





De grandes métropoles américaines ont été le théâtre d'une nouvelle vague de manifestations déclenchée par les événements récents à Ferguson et à New York ce week-end, qui ont rassemblé des milliers de personnes à Washington, New York et Boston contre le profilage ethnique et les violences policières.

Samedi, près de 10.000 manifestants ont défilé à Washington pour réclamer justice et s'insurger contre la discrimination raciale, dans le sillage des non-lieux prononcés à l'encontre de deux policiers blancs qui ont tué des citoyens noirs qui ne portaient pas d'arme, Michael Brown (18 ans) et Eric Garner (43 ans).

Les manifestant scandaient les mots "Justice pour tous" ("Justice for All" en anglais) pour témoigner leur indignation vis-à-vis de récentes décisions de justice à Ferguson (Missouri) et à Staten Island dans la ville de New York.

Cette marche pour les droits civiques baptisée "Justice for All" a été organisée par le National Action Network et a attiré les familles de victimes de violences policières et de profilage ethnique comme Eric Garner, Michael Brown, Tamir Rice, Akai Gurley et Trayvon Martin.

Les mères de Tamir Rice (abattu par un policier à l'âge de 12 ans alors qu'il jouait avec un pistolet à billes), Eric Garner et Michael Brown se sont réunies en public pour la première fois vendredi soir pour une interview avec la chaîne CNN dans laquelle elles ont soutenu que leurs fils seraient toujours en vie s'ils avaient été blancs.

"Si Eric Garner avait été un homme blanc qui faisait la même chose, même s'il avait été attrapé en train de vendre des cigarettes ce jour-là, il aurait été convoqué au tribunal et n'aurait pas perdu la vie ce jour-là", a affirmé la mère d'Eric Garner, Gwen Carr.

Pour beaucoup d'observateurs et de citoyens, les circonstances de la mort de tous ces hommes noirs semblent se répéter un peu trop souvent à travers le pays.

La mère d'Eric Garner était impressionnée par la diversité des manifestants : "Noirs, blancs, toutes les races, toutes les religions..."

Parmi les slogans qui ont marqué les manifestations de ces dernières semaines aux Etats-Unis, on retient "Les vies noires comptent" ("Black lives matter" en anglais), "Les mains en l'air, ne tirez pas" ("Hands up, don't shoot"), ou encore "Je n'arrive pas à respirer" ("I can't breathe").

Ces messages ont été repris par les manifestants de la marche "Justice For All" à Washington.

Toujours samedi, des milliers de personnes se sont également rassemblées à New York pour manifester contre les violences policières.

"L'Amérique est censée accorder de la valeur à tous ses citoyens. Nous sommes censées avoir la justice pour tous", s'est indigné un New-Yorkais cité par la chaîne CBS.

A Boston, des centaines de manifestants défilaient pour les mêmes raisons.

http://french.cri.cn/621/2014/12/14/241s413865.htm


Maduro accuse Washington de préparer un coup d'Etat militaire  14/12/2014

Maduro accuse Washington de préparer un coup d'Etat militaire





De nouvelles sanctions de Washington contre Caracas interdisant l'obtention des visas américains visent à provoquer un coup d’Etat militaire au Venezuela, a déclaré samedi le président de la République bolivarienne Nicolas Maduro.

Maduro a également accusé l'ambassade américaine au Venezuela de comploter pour le renverser. Selon le président du Venezuela, le plan des conjurés consistait dans les frappes aériennes contre Caracas par un avion des Forces aériennes vénézuéliennes.


http://french.ruvr.ru/news/2014_12_14/Maduro-a-accuse-Washington-de-preparer-un-coup-dEtat-militaire-8219/


Obama a promis de mettre fin à la « guerre perpétuelle » (médias US)  14/12/2014

Obama a promis de mettre fin à la « guerre perpétuelle » (médias US)




La résolution, adoptée en 2001 après les attentats du 11 septembre, permet toujours à Washington d'organiser des opérations militaires sur les territoires étrangers. En fait, les Etats-Unis se trouvent dans un état de guerre permanent.

Selon le magazine en ligne américain Slate, le président américain Barack Obama a promis en 2013 de mettre fin à la guerre, mais il n'y a aucun signe que cela se produira dans un avenir proche.

http://french.ruvr.ru/news/2014_12_13/Obama-a-promis-de-mettre-fin-a-la-guerre-perpetuelle-medias-US-8502/


La Russie met en garde contre des représailles si les Etats-Unis imposent de nouvelles sanctions  14/12/2014

La Russie met en garde contre des représailles si les Etats-Unis imposent de nouvelles sanctions




Moscou répondra certainement aux sanctions dans le cas où les Etats-Unis décidaient d'en imposer de nouvelles, a indiqué samedi un important diplomate russe avant une réunion bilatérale des ministres des Affaires étrangères des deux pays.

La "Loi de soutien à la liberté de l'Ukraine" adoptée jeudi par les deux chambres du Congrès américain témoigne des "sentiments antirusses ainsi que des tentatives de nous imposer des décisions qui sont tout à fait inacceptables", a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov à l'agence de presse Interfax.

Notant que la Russie "s'inquiétait évidemment des sentiments du Capitol Hill (Congrès américain)", M. Riabkov a expliqué que le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov évoquerait "probablement" la question lors de la réunion avec son homologue américain John Kerry dimanche à Rome.

Selon la loi, qui doit encore être promulguée par le président américain Barack Obama, Washington pourrait fournir une aide létale et non létale à l'Ukraine et imposer des sanctions supplémentaires à la Russie.

La loi fournirait également à l'Ukraine une aide dans les secteurs de l'énergie, de la défense et de la société civile, et étendrait la diffusion de programmes visant à contrer la propagande russe dans les pays de l'ancienne Union soviétique.

M. Riabkov a qualifié la loi d'"inadmissible et scandaleuse", ajoutant que ceux qui en sont à l'origine "ne comprennent absolument rien à ce qui se passe dans le monde".

Les Etats-Unis, ainsi que leurs alliés, ont imposé plusieurs séries de sanctions contre Moscou suite à son rôle présumé de déstabilisation au cours de la crise ukrainienne, frappant durement l'économie russe dans la mesure où un rapport officiel récent indique que le pays va se trouver en récession en 2015.

http://french.china.org.cn/foreign/txt/2014-12/14/content_34310611.htm


1 ... « 2 3 4 5 6 7 8 » ... 2522

Publicité

Brèves

VIDEO
Jérémy Lehut | 10/12/2014 | 6510 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
1 sur 181


Commentaires