Un analyste américain: G.W. Bush était certain que l’Iran refuserait le paquet de propositions  24/08/2006



L’analyste américain de politique nationale et aussi Historien, Garret Porter, dans un article publié mercredi sur Internet, a souligné que G.W. Bush avant même que l’Iran ne fournisse de réponse au paquet de propositions était certain que l’Iran refuserait le paquet de propositions.

Selon cet analyste, pour une raison similaire et meme avant que l’Iran ne donne sa réponse aux ambassadeurs des membres permanents du conseil de sécurité plus l’Allemagne, le président américain avait entamé des entretiens pour envisager des sanctions contre la République Islamique d’Iran.


Ainsi, toujours selon cet analyste américain ce qui d’apparence apparaissait comme des négociations multilatérales pour résoudre la question nucléaire iranienne n’ était en réalité qu’un moyen pour le gouvernement de G.W.Bush de faire échouer la politique multilatérale qui s’apparentait à un obstacle à la politique extrémiste américaine.


La Maison Blanche a déclaré mercredi qu'elle examinait soigneusement la réponse de l'Iran à l'offre que lui ont faite les six puissances afin de résoudre la question nucléaire.


"Nous y prêtons la plus grande attention et nous l'examinons avec le soin qu'elle mérite", a dit aux journalistes la porte-parole adjointe de la Maison Blanche Dana Perino.
irna

L’entretien téléphonique entre Kofi Annan et G.W Bush sur l’Iran  24/08/2006



Le porte parole de la maison blanche a déclaré que Kofi Annan, le secrétaire général des Nations Unis dans un entretien téléphonique mercredi, à son initiative s’est entretenu sur la question nucléaire iranienne avec le président américain, G.W. Bush.

Le porte-parole n’a pas donné de plus amples informations sur cet entretien informel qui aurait duré 14 minutes.


Le porte parole de la maison blanche, mercredi répondant aux questions des journalistes à Washington a déclaré: “comme cela est clairement stipulé dans la résolution 1969 du conseil de sécurité, il est prévu que le 31 aout une reunión soit organisée et d’ici l à, les membres permanents du conseil de sécurité restent en contact et je ne dispose pas de davantage d’informations à ce sujet.


Interrogé par un journaliste sur la possibilité de fortes sanctions contre l’Iran, le porte parole de la maison blanche a repondu que nous laissons nos alliés s’entretenir sur cette question afin de parvenir à une solution et nous annoncerons notre decision une fois celle-ci préparée.

irna

Elham : l'Iran est préparé à faire face à n'importe quelle situation concernant sa question nucléaire  24/08/2006


Le porte-parole du gouvernement iranien, Gholam-Hossein Elham mercredi a indiqué que bien que l'Iran s'attende à une réaction raisonnable et juste à sa réponse à la proposition des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU plus l'Allemagne, il est préparé à faire face à n'importe quelle situation concernant sa question nucléaire.

Il a dit à l’IRNA que tous les problèmes sont censés être résolus dans le cadre des principes internationaux.


« Au cas où aucun cadre international ne serait pris en compte et si nous trouvons le limat de ces entretiens injustes, nous procéderons selon leur approche.


« Pour défendre les droits inaliénables de la nation iranienne, nous restons soumis aux droits, aux cadres et aux réglements internationaux et nous nous y conformerons » a t’il ajouté.


Interrogé sur la réponse fournie par l'Iran au groupe des 5+1 dans les délais impartis, l’Iran s'attend à ce que qu’il y ait une analyse de cette réponse: « nous avons décidé que notre réponse devrait se poursuivre diplomatiquement plutôt que d'être traitée par les médias."
irna

Un soldat israélien tué et trois autres blessés après un retour d’une opération au Liban en violation claire de la résolution 1701 de l’ONU  23/08/2006

Un soldat israélien tué et trois autres blessés après un retour d’une opération au Liban en violation claire de la résolution 1701 de l’ONU


L’armée israélienne a confirmé mercredi qu’un soldat avait été tué durant une opération nocturne dans le sud du Liban qui en a blessé trois autres, disant que les troupes avaient « heurté une mine de terrain israélienne ».

« Un soldat a été tué et trois autres blessés, dont deux sérieusement, par l’explosion d’une mine alors qu’ils revenaient d’une opération au sud du Liban », a dit un porte-parole de l’armée. Il n’a pas fourni d’autres détails.

Traduction : manar-fr.com
IRIB

Nicolas Burns : 'Washington est prêt à négocier avec l'Iran.'  23/08/2006

"Nous sommes prêts à négocier avec l'Iran.", a affirmé le sous-Secrétaire d'Etat américain, Nicolas Burns, à l'antenne de Radio NPR. Evoquant les relations de la RII avec la France, la Grande-Bretagne, l'Allemagne, l'Union européenne, la Russie et la Chine, Nicolas Burns a fait part de la totale disponibilité de son pays à négocier avec l'Iran. "Nous sommes, aujourd'hui, disposés à négocier avec l'Iran, quoique nous n'ayons pas eu, pendant 27 ans, de pourparlers officiels avec ce pays.", a-t-il fait savoir. Le sous-Secrétaire d'Etat a, nonobstant, demandé à l'Iran de suspendre son programme nucléaire civil.

IRIB

Hans Blix : la suspension d’enrichissement d’uranium dans le paquet de propositions fait à l’Iran constitue une erreur  23/08/2006



Hans Blix, ancien directeur de l'AIEA et ancien chef des inspecteurs en armements de l’Onu en Irak, a declaré que les conditions de suspension d’enrichissement d’uranium dans le paquet de propositions incitatives faites à l’Iran constitue une erreur précisant que l’Occident demande à l’Iran de renoncer à son plus grand levier de pouvoir et qu’une fois cette suspension effective, il ne restera alors plus aucune question à debattre dans les negociations.

L’ ancien directeur de l'AIEA, mardi, a souligné la necessité de poursuivre les négociations entre l’Occident et la République Islamique d’Iran sur le dossier nucléaire iranien et s’est déclaré certain que la République Islamique d’Iran n’envisage pas de déviaion de son programme nucléaire.


Hans Blix a poursuivi que l’Iran n’est pas en train de produire des armes nucléaires ce que confirme les rapports de l’agence américaine de renseignement, la CIA qui a déclaré que l’Iran ne serait pas en mesure de fabriquer de telles armes avant 2010 voire 2012.
irna

La réaction européenne à la réponse de l’Iran au paquet de propositions  23/08/2006

« La réponse que l’Iran a donné au paquet de propositions des 5+1 nécessite une analyse approfondie », c’est ce qu’a déclaré, le haut Représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère, Javier Solana. Il s’agit de la première réaction européenne. Le contenu de la réponse iranienne n’a été encore dévoilé, mais le Secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale iranienne, Ali Laridjani a annoncé la disponibilité de Téhéran à reprendre, sérieusement, les négociations.
IRIB

L’Accablement des militaires israéliens dans un reportage de la chaîne de la télévision France 2  23/08/2006

Les militaires israéliens ont perdu de leur motivation de combattre, rapporte la chaîne de la télévision France 2. Selon le correspondant du bureau central de l’information de l’IRIB à Paris, la chaîne France 2 a diffusé des images montrant des militaires israéliens dont les visages trahissaient leur accablement et leur manque de motivation pour continuer la guerre, alors qu’ils erraient dans une région du sud-Liban. Dans le commentaire qui accompagnait les images, on apprend qu’il s’agirait la première fois que les militaires israéliens critiques les décisions de leurs majors, et d’ajouter que les critiques ne cessent contre l’attitude de l’armée israélienne. « Il y’a 24 heures que nous nous sommes installés dans cette région, et on attend toujours le nouveau décret. Personne ne nous a dit quoi faire dans cette opération de bête », reconnaît un soldat israélien et l’autre, d’ajouter : «Nos soldats ignorent pourquoi ils doivent détruire des maisons. Notre moral est vraiment affaibli. On dirait qu’on nous ait abandonnés sans quoi à faire ». Filmés par un soldat amateur, ces images ont provoqué la surprise, chez les téléspectateurs, une fois diffusées par la télévision
IRIB

Une cour militaire israélienne accuse le président du parlement palestinien d’adhésion à une organisation « hors-la-loi »  23/08/2006


Le président du parlement palestinien Abdel Aziz Duaik a été emmené, enchaîné, à une cour militaire israélienne dans le camp de prison d’Ofer, mardi, et a été accusé d’adhésion dans ce qu’elle a appelé une « organisation hors-la-loi ».

Le président du parlement palestinien a dit qu’il ne reconnaissait pas l’autorité de la cour. « C’est un procès politique, et je ne le reconnaît pas », a dit Duaik. « Je suis un officiel élu ».

Il n’a pas été immédiatement clair le nombre d’années qu’il passerait en prison. La prochaine audition a été fixée pour le 31 août.

En tout, Israël a arrêté 30 législateurs du Hamas et cinq ministres du Cabinet, dont le vice-premier ministre Nasser Shaer, au cours des quelques semaines passées. Duaik a dit que Shaer était devenu son compagnon de cellule, lundi.

Les avocats de Duaik se sont plaints qu’il avait été tenu dans des conditions non hygiéniques et que sa cellule était remplie de cafards.

Duaik avait été arrêté au début de ce mois. Il avait ensuite été emmené à un hôpital de Jérusalem après s’être plaint de douleurs à la poitrine. Ses avocats ont dit qu’il avait aussi un problème de rein.

Traduction : manar-fr.com

Le ministère de l’information de l’autorité palestinienne avertit contre les plans israéliens contre Al-Aqsa  22/08/2006

A la veille du 37ème anniversaire de l’incendie juif de la mosquée d’Al-Aqsa, le ministère de l’information de l’autorité palestinienne a publié un communiqué, dimanche, tenant les autorités de l’occupation israélienne pour responsable des répercussions des « aventures stupides » que les colons et extrémistes israéliens accomplissent à Al-Quds occupée (Jérusalem).

Le ministère a appelé les pays arabes, la Ligue Arabe, le comité d’Al-Quds et l’organisation de la conférence islamique à prêter attention et à soutenir Al-Quds occupée pour défendre son identité arabe.

Le ministère a aussi appelé le comité international du Quartet, les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU et les organisations internationales à assumer leurs devoirs et à mettre la pression sur le gouvernement israélien pour se conformer aux résolutions de légitimité internationale.
palestine-info.cc

L'aviation israélienne frappe deux cibles dans le sud et le nord de Gaza  22/08/2006

Lundi soir l'aviation israélienne a effectué des raids contre deux cibles situées dans le sud et le nord de la bande de Gaza, annonce l'agence Associated Press.

Dans le nord de Gaza des avions israéliens ont tiré deux roquettes contre la maison d'un militant du mouvement musulman extrémiste "Djihad islamique". Deux personnes qui se trouvaient à proximité ont été blessées.

Une heure plus tard, dans le sud de Gaza un avion de combat israélien a tiré contre une maison appartenant à un militant du mouvement radical palestinien Hamas. L'attaque n'a pas fait de blessés.

Le commandement israélien a confirmé ces deux raids. Selon Tsahal , les maisons prises pour cibles étaient utilisées comme dépôts d'armes.

Afin d'éviter des pertes parmi la population civile, les habitants de ces secteurs avaient été informés de l'imminence des raids.
RIA Novosti

La France souhaite une réponse positive de l’Iran  22/08/2006

« Paris espère que l’Iran acceptera le paquet d’offres des 5+1. », a annoncé le Ministère français des Affaires étrangères, cité, par Xinhua.

« Nous espérons, à l’instar du Secrétaire général des Nations-unies, et comme le Ministre des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, l’a dit, à maintes reprises, que l’Iran saura saisir la proposition qui lui a été faite. », a déclaré une porte-parole du Quai d’Orsay, Agnès Romatet-Espagne. « Il est prématuré de spéculer sur ce que sera la réponse de l'Iran. », a-t-elle ajouté.

Sachez qu'en dépit de menaces de sanctions, à son encontre, l’Iran a indiqué, dimanche, que la suspension de ses activités nucléaires ne figurait pas à son ordre du jour.
IRIB

Les manœuvres militaires iraniennes baptisées, 'le coup de Zolfaqâr', ont débuté, dans l'ouest du pays  22/08/2006

La première étape des manœuvres militaires iraniennes, " le coup de Zolfaqâr", a débuté, ce mardi, dans les provinces de Kermanshah et de Hamadan, dans l'ouest du pays. Le Général Davoud Agha Mohammadi, un des Commandants de l'armée de terre iranienne, a indiqué que ces manœuvres avaient pour objectif de tester et d'évaluer les techniques et les tactiques de combat, dans des situations spécifiques, ainsi que les nouveaux équipements et armements, fabriqués, en Iran. " Au cours de ces manoeuvres, nous ferons une démonstration de la puissance et des capacités de commandement et de gestion de l'armée iranienne, face aux menaces extérieures.", a-t-il, également, précisé.
IRIB

Les mea culpa d'un journaliste israélien  21/08/2006

"La guerre au Liban a montré l'échec de la théorie de la suprématie des forces aériennes et des services renseignements israéliens.", écrit le journal "al-Hayat, dans sa version électronique d'aujourd'hui, citant le journaliste israélien, Ronen Bergman.

L'auteur du journal israélien "Yediot Aharonaot" déclare que la guerre de Tel-Aviv au Liban a démontré qu'on ne pouvait pas parvenir à une victoire, en s'appuyant, uniquement, sur une forte force aérienne ou une infanterie faible.

"Au lieu de tirer une leçon de ses revers précédents, le commandement de l'armée a procédé à des opérations manquées héliportées.", a-t-il souligné, avant d'affirmer que bien que des centaines d'agents secrets israéliens avaient pénétré parmi les combattants du Hezbollah, mais ils n'ont fini par parvenir à aucune réussite dans ce domaine.
IRIB

L'Iran a achevé l'étude des offres des six médiateurs internationaux  21/08/2006

L'Iran a achevé l'étude des offres des six médiateurs internationaux relatives au programme nucléaire de Téhéran, a annoncé lundi le ministre iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki.

"Nous avons achevé notre étude", a déclaré le ministre, cité par l'agence Reuters.

"Nous espérons pouvoir élaborer une solution exhaustive (du problème nucléaire) dans le contexte d'une coopération et par des négociations, en respectant le droit de l'Iran à posséder la technologie nucléaire et en réglant toutes les questions qui se posent", a ajouté le chef de la diplomatie iranienne.

Les ministres des Affaires étrangères de Russie, des Etats-Unis, de Chine, de Grande-Bretagne, d'Allemagne et de France avaient approuvé, lors de leur rencontre à Vienne le 1er juin, un paquet de propositions destinées à inciter l'Iran à suspendre les travaux d'enrichissement de l'uranium. Ces propositions englobaient trois sphères: le programme nucléaire iranien, la coopération économique et commerciale avec Téhéran et les garanties de sécurité. En échange du rétablissement du moratoire sur l'enrichissement d'uranium, une série de "mesures compensatoires" étaient prévues, dont la livraison de réacteurs à eau légère et l'assistance au développement de l'aviation et du transport automobile.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad avait déclaré que Téhéran répondrait aux offres des six médiateurs internationaux le 22 août. Pourtant, sans attendre la réponse de l'Iran, le Conseil de sécurité de l'ONU avait adopté le 31 juillet une résolution qui accordait à l'Iran jusqu'à fin août pour arrêter ses activités d'enrichissement de l'uranium et prévoyait d'éventuelles sanctions économiques et diplomatiques contre Téhéran si l'Iran ne se pliait pas à cette revendication. 14 membres du Conseil de sécurité de l'ONU avaient voté en faveur de cette résolution. Seul le Qatar s'y était opposé.
RIA Novosti

Explosion dans un marché de Moscou: rivalités entre commerçants ou attentat?  21/08/2006

Explosion dans un marché de Moscou: rivalités entre commerçants ou attentat?
La piste de rivalités entre commerçants est pour le moment retenue par les enquêteurs après l'explosion survenue lundi matin au marché de Tcherkizovo à Moscou, alors que la piste de l'attentat n'est pas écartée, a annoncé lundi le procureur de la ville de Moscou, Iouri Semine.

"La piste de rivalités entre commerçants est privilégiée pour expliquer l'explosion", a déclaré le procureur.

"Il s'agit de l'explosion d'un engin explosif artisanal sans gaine d'à peu près un kilogramme d'équivalent TNT. L'explosion s'est produite entre deux rangs de conteneurs, à proximité d'un café. La zone de destruction est réduite", a précisé M. Semine.

Et d'ajouter que la deuxième déflagration entendue correspondait vraisemblablement à l'explosion d'une bonbonne de gaz naturel.

Selon les données du parquet moscovite, le bilan est de huit morts et 41 blessés.

"Pour le moment, il est impossible de donner davantage d'informations sur les victimes, y compris sur leur appartenance ethnique", a indiqué le procureur de la capitale.

L'explosion sur le marché s'est produite lundi à 10h27 heure de Moscou.

A l'heure actuelle, devant les étalages où l'explosion s'est produite, tout est calme, rapporte le correspondant de RIA Novosti, l'endroit étant encerclé par des militaires des troupes de l'intérieur.
RIA Novosti

Siniora accuse Israël d’avoir commis des crimes contre l’humanité  21/08/2006

Le premier ministre libanais Fuad Siniora a accusé dimanche Israël d’avoir commis des crimes contre l’humanité durant son offensive d’une durée d’un mois au Liban.

« Ceci est un acte criminel qui reflète la haine d’Israël à détruire le Liban et son unité », a-t-il dit à l’extérieur du bâtiment détruit de la chaîne de télévision Al-Manar durant un tour dans les quartiers sud bombardés de Beyrouth avec le porte-parole du parlement Nabih Berri.

« J’espère que tous les médias internationaux transmettront cette image à toute personne dans le monde afin qu’il voit cet acte criminel, ce crime contre l’humanité qu’Israël a commis dans cette région et toute région du Liban. »

Traduction : manar-fr.com

Mottaki : « Bush a fait des calculs erronés avec les événements du monde musulman »  21/08/2006


Le ministre iranien des Affaires étrangeres, Manouchehr Mottaki, a déclaré en recevant le nouvel ambassadeur de Birmanie à Téhéran : « le gouvernement de Bush a fait des calculs illogiques et erronés sur les événements régionaux et internationaux, spécialement ceux concernant le monde musulman, et ces politiques ont été conçues pour seulement mettre en oeuvre leurs objectifs unilatéraux et ont mis en danger la paix et la stabilité régionale et mondiale.”
« Prétextant la lutte contre le terrorisme et la suspensión de la prolifération d'armes a destruction massive, les USA ont attaqué l'Iraq et ont promis de régler les problèmes de ce pays dans un délai de trois mois, mais tout le monde est témoin de ce qui se passe en Iraq, pays qui est loin d’avoir retrouvé la paix et le calme mais qui en outre multiplie ses foyers d'instabilité et menacent toute la région » at’il poursuivi.


Concernant les perspectives pour le nouveau Moyen-Orient selon les responsables américains et l'attaque d'Israël au Liban, il a souligné : « pour dominer les ressources du Moyen-Orient, les Etats-Unis fournissent un appui multilatéral à Israel, exemple de cette même politique erronée.


IRNA

Le représentant du Hezbollah: la guerre contre le Liban est le début de la chute d’Israël  21/08/2006



Abdollah Safi-Al-Din, représentant du mouvement de la résistance libanaise le “Hezbollah” a Téhéran évoquant les efforts pour faire disparaitre le Hezbollah a souligné que le “Hezbollah” c’est avant tout des persones qui habitent dans le sud du Liban et leur disparition n’est pas possible.

Selon l’Irna, le représentant du Hezbollah a Téhéran a rajouté dimanche au cours de la deuxiéme reunion examinant les derniéres évolutions au Liban que les Etats-Unis et Israël n’ont pu atteindre leurs objectifs qui étaient la destruction du Hezbollah et sa puissance de tirs de roquettes; s’ils arrivent a convaincre que la sécurité du Liban est garantie contre la sécurité d’Israël, le Hezbollah ne voit pas de problémes, mais il faut qu’il y ait une vraie garantie.


Il a rajouté que dans la situation actuelle, tous les différents groupes soutiennent le Hezbollah précisant que le Hezbollah a une logique dans ses mouvements et que le peuple libanais qu’il soit de confession sunnite ou chrétienne soutient le Hezbollah ainsi de plus en plus, la base populaire du Hezbollah s’élargit-elle.


Le représentant du Hezbollah évoquant les résultats des retombées de cette guerre a précisé que cette guerre a un sens et que ce sens c’est le début de la chute d’Israël
IRNA

IRAN: Un des plus importants gisements de reserves de gaz du monde exploité  21/08/2006



Le directeur des régions pétroliéres du sud de l’Iran de la société nationale de Pétrole a annoncé qu’un des plus importants gisements de gaz du sud de l’Iran a été exploité.

Seifollah Jashn Saz a déclaré a l’Irna que ce gisement a été exploité a une profondeur de 5260 métres.


Seifollah Jashn Saz a rajouté que ces réserves sont parmi les réserves découvertes qui disposent de plusieurs avantages et leur exploitation a été réalisée pour la premiére fois dans l’industrie du Pétrole.


Ce responsable a poursuivi que l’exploitation se fait dans les plus basses couches du sol.


Le directeur des régions pétroliéres du sud de l’Iran de la société nationale de Pétrole a poursuivi que les travaux de ce gisement ont débuté depuis janvier 2002 et dans la seule premiere phase 200 millions de “foot cube” de gaz et de 34 a 40 000 barils de gaz liquide sont prévus pour 4 puits.


Seifollah Gashn Saz a déclaré que les frais d’exploitation de ce projet s’élevait a mille milliards de dollars qui seront amortis en deux mois d’exploitation de ce site.
IRNA



Publicité

Brèves



Commentaires