Un chasseur russe vole près d'un navire de guerre américain en mer Noire (Pentagone)  15/04/2014

Un chasseur russe vole près d'un navire de guerre américain en mer Noire (Pentagone)




Un avion de chasse russe a volé près d'un navire de guerre américain en mer Noire environ 12 fois samedi dans le contexte des tensions croissantes dans l'est de l'Ukraine, a annoncé le Pentagone lundi.

L'USS Donald Cook, un destroyer de la Marine américaine arrivé en mer Noire le 10 avril, effectuait une patrouille dans les eaux internationales dans l'ouest de la mer Noire quand un avion d'attaque Su-24 Fencer russe non armé a volé à proximité à plusieurs reprises, a indiqué le porte-parole du Pentagone, le colonel Steve Warren aux journalistes.

"L'avion n'a pas répondu aux multiples demandes et avertissements du Donald Cook, et l'événement s'est terminé sans incident environ 90 minutes plus tard", a expliqué M. Warren.

Deux avions russes étaient alors présents, mais un seul était impliqué, ayant fait un total de 12 passages allant du niveau de la mer à quelques milliers de pieds d'altitude.

"Cette action russe provocatrice et non professionnelle est en contradiction avec les protocoles internationaux et les accords antérieurs sur l'interaction professionnelle entre nos armées", a ajouté M. Warren.

Cet épisode a été révélé alors que les tensions sont très fortes dans l'est de l'Ukraine, où des militants armés refusent de tenir compte de l'ultimatum lancé par le gouvernement ukrainien de quitter les bâtiments publics dont ils se sont emparés au cours du week-end.

Washington et ses alliés ont accusé la Russie d'être à l'origine de ces agissements, allégation qui a été démentie par Moscou.

http://french.xinhuanet.com/monde/2014-04/15/c_133262032.htm


Haniyeh annonce la concrétisation proche de la réconciliation palestinienne  15/04/2014

Haniyeh annonce la concrétisation proche de la réconciliation palestinienne




Le chef du gouvernement de Gaza, Ismaïl Haniyeh, a déclaré mardi 15 avril que la prochaine période correspondra à l’étape de la concrétisation de la réconciliation palestinienne, convenue antérieurement, et de l’annonce de la fin de la division. Haniyeh a déclaré dans une allocution devant l’université islamique consacrée à la question des prisonniers, que la prochaine étape ne sera pas comme celles qui l’ont précédée, c'est-à-dire s’asseoir et tenir des réunions uniquement, mais sera consacrée à aller de l’avant en matière de parachèvement de la réconciliation et à traduire dans les faits les accords conclus, rapporte arabs48.com.

La rencontre qui se tiendra à Gaza la semaine prochaine permettra d’étudier l’ensemble des dossiers en vue de leur mise en application dans leur intégralité, a-t-il dit.

Ismaïl Haniyeh a appelé à parvenir à un accord autour d’un programme national unifié en vue de préserver les droits et les constantes, d’ouvrir la porte devant la résistance palestinienne sous toutes ses formes afin de faire face aux projets de l’occupation dans la région, et de construire un leadership pour le peuple palestinien à travers la tenue d’élections de l’Assemblée nationale.

Il a ajouté que l’enlèvement des soldats israéliens est partie intégrante du programme de la résistance palestinienne, et du mouvement Hamas, et va se poursuivre à mesure qu’il existe des prisonniers palestiniens dans les geôles israéliennes.

Au sujet des négociations, le chef du gouvernement de Hamas a indiqué que cette voie a échoué, et que l’occupation ne tient compte que de la résistance, considérant le médiateur américain de "malhonnête et de partial", dans la mesure où il s’aligne totalement sur la position de l’occupation.

http://www.gnet.tn/revue-de-presse-internationale/haniyeh-annonce-la-concretisation-imminente-de-la-reconciliation-palestinienne/id-menu-957.html


Libye : Enlèvement de l’ambassadeur de Jordanie à Tripoli  15/04/2014

Libye : Enlèvement de l’ambassadeur de Jordanie à Tripoli





L'ambassadeur de Jordanie en Libye a été enlevé mardi par des hommes armés et masqués qui ont attaqué son véhicule et tiré sur son chauffeur, a déclaré un porte-parole du ministère libyen des Affaires étrangères.

Le chauffeur a survécu à cette attaque et a été hospitalisé.

L'attaque s'est apparemment produite lorsque l'ambassadeur, Faouaz al Itan, quittait son domicile, a-t-on appris auprès d'une source au ministère jordanien des Affaires étrangères.

Selon le porte-parole du ministère libyen des Affaires étrangères Saïd Lassoued, le gouvernement libyen tentait d'élucider les circonstances de l'enlèvement et le sort de l'ambassadeur.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, les représentations diplomatiques en Libye sont régulièrement les cibles d'attaques et d'enlèvement.

Ainsi, cinq diplomates égyptiens ont été enlevés et détenus en janvier durant deux jours par une milice.

Par ailleurs, un fonctionnaire de l'ambassade de Tunisie à Tripoli, a été enlevé en mars. Son sort est toujours inconnu.

http://www.gnet.tn/revue-de-presse-internationale/libye-enlevement-de-lambassadeur-de-jordanie-a-tripoli/id-menu-957.html


Libye : Début du procès des symboles de l’ex-régime de Kadhafi  15/04/2014

Libye : Début du procès des symboles de l’ex-régime de Kadhafi




Le procès de Saadi Kadhafi et de Saïf al Islam, deux des fils de l'ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi, s'est ouvert lundi à Tripoli, pour crimes de guerre et corruption. Sont jugés également plus de 30 autres responsables du régime Kadhafi.

Le procès de Saadi Kadhafi et de Saïf al Islam, deux des fils de l'ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi, s'est ouvert lundi à Tripoli, pour crimes de guerre et corruption.

Ni l'un ni l'autre n'étaient cependant présents dans le tribunal de la prison Al Hadba de la capitale.

Sont jugés également plus de 30 autres responsables du régime Kadhafi lors de ce procès, que la communauté internationale va suivre de près car il fournira des indices sur la mise en place d'un Etat démocratique après la chaotique insurrection de 2011, qui avait fait tomber la dictature.

"S'ils ne bénéficient pas d'un procès équitable, cela laissera penser que la nouvelle Libye pratique une justice sélective", fait remarquer Hanan Salah, spécialiste de la Libye au sein de l'ONG Human Rights Watch.

"Jusqu'à présent, il y a eu des problèmes de représentation judiciaire. Nombre de ceux en procès n'ont pas eu droit à un avocat depuis le début - condition essentielle à un procès honnête", a-t-il continué.

Ce procès s'ouvre au lendemain de la démission du Premier ministre par intérim Abdoullah al Thinni, consécutive à une agression dont a été victime sa famille. Le nouveau chef du gouvernement, qui succédait à Ali Zeidan, n'est resté en fonctions que quelques jours.

Saadi Kadhafi, qui a eu une brève carrière dans le football professionnel, a été extradé début mars du Niger vers la Libye. Quant à Saïf al Islam, longtemps considéré comme l'héritier politique de son père, il est détenu par une milice de Zentane, ville de l'ouest du pays, qui refuse de le livrer au gouvernement central.

Sont aussi en procès l'ancien chef des services de renseignement Abdoullah al Senoussi, qui était lundi dans la salle d'audience, de même que l'ancien ministre des Affaires étrangères Abdoul Ati al Obeïdi.

Le ministre de la Justice, Salah al Merghani, assure que le procès sera ouvert au public, garant de son honnêteté.

Un tribunal libyen a reporté lundi le procès des deux fils de l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi ainsi que de dizaines de personnalités haut placées du gouvernement de l'ancien dirigeant au 27 avril.

Ni Saif ni Saadi Kadhafi, qui sont accusés de corruption, détournement de fonds, et de crimes contre l'humanité, ne sont apparus devant la cour.

Des séquences télévisées ont montré 23 des 37 inculpés assis derrière les barreaux, dont l'ancien chef des renseignements Abdullah al-Senussi et l'ancien Premier ministre Gaghdadi Mahmudi.

L'audience durait environ 30 minutes quand des avocats de la défense ont demandé à reporter le procès, invoquant le besoin de plus de temps pour la lecture des dossiers des cas excédant les 4 000 pages.

Saif Kadhafi se trouve toujours entre les mains de milices locales dans la ville de Zintan dans le sud-ouest et le groupe armé le retenant refuse de le remettre aux autorités sans des "récompenses appropriées," ont indiqué certaines sources.

Le procureur général libyen a révisé la loi afin de permettre le procès de Saif Kadhafi par le biais d'une téléconférence entre un tribunal de Tripoli et la prison de Saif à Zintan.


http://www.gnet.tn/revue-de-presse-internationale/libye-debut-du-proces-des-symboles-de-lex-regime-de-kadhafi/id-menu-957.html
http://french.xinhuanet.com/2014-04/15/c_133262043.htm


John Kerry parle aux oreilles de votre journal  15/04/2014

Le département d’État états-unien a rédigé et diffusé un argumentaire contestant la position russe en Ukraine après la révolte du 12 avril au cours de laquelle des para-militaires pro-russes se sont emparés de bâtiments officiels à l’Est du pays [1 ].
C’est la seconde fois depuis le début de la crise que le département d’État transmet aux grands médias un argumentaire anti-russe [2 ].
Si Washington peut dénoncer l’encadrement des forces pro-russes par des agents russes, le reste de ses argumentaires vise à faire accroire qu’il n’y a pas de nazis dans le gouvernement ukrainien [3 ] et que les organisations nazies ne font pas régner leur loi dans les rues de Kiev [4 ].
Dimanche soir et lundi matin, les principaux médias des pays membres de l’Otan reprenaient les arguments du département d’État sans les discuter.
 

[1 ] “Media Note by the U.S. Departement of State on Russian Support for Destabilization of Ukraine ”, Voltaire Network, 13 April 2014.
[2 ] “State Department Fact Sheet on Putin’s False Claims About Ukraine ”, Voltaire Network, 5 March 2014.
[3 ] « Qui sont les nazis au sein du gouvernement ukrainien ?  », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 2 mars 2014.
[4 ] “Press Kit on Human Rights in Ukraine ”, Oriental Review, Voltaire Network, 12 April 2014 (article en cours de traduction).
 
Réseau Voltaire


Ukraine : le chef du service de sécurité Nalivaïtchenko s’est avéré être un agent de la CIA (sources)  15/04/2014

Ukraine : le chef du service de sécurité Nalivaïtchenko s’est avéré être un agent de la CIA (sources)

 

Valentin Nalivaïtchenko nommé par la Verkhovna Rada (parlement ukrainien) chef du service de sécurité d’Ukraine (SBU), aurait été recruté par la CIA, a indiqué en direct à la chaîne de télévision Rossia 24 l’ancien chef de SBU Alexandre Iakimenko.

Nalivaïtchenko aurait été recruté par la Central Intelligence Agency des États-Unis lorsqu’il était consul général d’Ukraine à Washington. Ces informations ont été obtenues par des personnes subordonnées à Iakimenko pendant l’investigation que le SBU menait conjointement avec les procureurs ukrainiens.

Nalivaïtchenko maintenait des contacts avec les services de renseignement américain après son départ du service diplomatique. Il se trouvait déjà à la tête du Service de sécurité d’Ukraine entre 2006 et 2010.

http://french.ruvr.ru/news/2014_04_14/Ukraine-le-chef-du-service-de-securite-Nalivaitchenko-s-est-avere-etre-un-agent-de-la-CIA-sources-7461/


Malte adopte l'union civile, ouvrant la voie au mariage homosexuel  15/04/2014

Malte adopte l'union civile, ouvrant la voie au mariage homosexuel

 

La République de Malte, dont le Premier ministre est un travailliste, Joseph Muscat, a adopté lundi soir une loi autorisant les unions civiles, permettant ainsi aux personnes du même sexe de se marier, ont annoncé les médias maltais.

Lors d'un vote au Parlement de l'île, la loi a été adoptée à 37 voix pour, aucune contre, les 30 membres de l'opposition et membres du Parti nationaliste s'étant pour leur part abstenus.

Le chef de l'opposition, Simon Busuttil, a justifié le geste de ses troupes en précisant que si son parti n'était pas défavorable aux unions entre gays, il émettait en revanche des réserves sur l'adoption d'enfants par ces couples, ce que la nouvelle loi permettra.La nouvelle a été accueillie dans la joie par un millier de militants favorables aux unions entre homosexuels, réunis sur la place centrale de la Valette, rapportent les médias locaux.

Le catholicisme est religion d'Etat à Malte, plus petit Etat de l'Union européenne.Selon l'association internationale gay et lesbienne (ILGA), qui s'est réjoui de l'adoption de la loi, Malte est devenu lundi soir le 22e état européen à reconnaître les unions entre personnes du même sexe, et le 10e à leur permettre d'adopter ensemble des enfants.

http://french.ruvr.ru/news/2014_04_15/Malte-adopte-lunion-civile-ouvrant-la-voie-au-mariage-homosexuel-4716/


Ukraine: Washington confirme la visite du chef de la CIA  15/04/2014

Directeur de la CIA John Brennan
MOSCOU, 15 avril - RIA Novosti
Le directeur de la CIA John Brennan s'est effectivement rendu à Kiev le week-end dernier, a annoncé lundi le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney.
"Nous sommes en mesure de confirmer que le chef de la CIA était à Kiev ce week-end", a indiqué M.Carney.
Auparavant, les médias ont publié des informations selon lesquelles le directeur de la CIA John Brennan s'était rendu samedi 12 avril incognito à Kiev pour rencontrer les chefs des forces de l'ordre.
Les grandes villes de l'est et du sud de l'Ukraine, dont Donetsk, Kharkov et Lougansk, connaissent ces dernières semaines une mobilisation de militants pro-russes qui réclament la tenue de référendums sur le statut de leurs régions à l'instar de celui organisé en Crimée.
Dimanche soir, le président ukrainien par intérim Alexandre Tourtchinov a annoncé le début d'une vaste opération spéciale impliquant l'armée régulière dans l'est du pays. Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch, écarté du pouvoir fin février, a par la suite déclaré que cette décision avait été adopté suite à la visite à Kiev du directeur de la CIA.


La France favorable à de nouvelles sanctions contre la Russie  15/04/2014

Le président français François Hollande
PARIS, 15 septembre - RIA Novosti
Paris et ses partenaires européens sont prêts à poursuivre la politique des sanctions à l'encontre de Moscou en raison de la crise ukrainienne, a déclaré le président français François Hollande lors d'un entretien téléphonique avec son homologue américain Barack Obama.
Les chefs d'Etat "ont partagé la même inquiétude face aux événements violents intervenus ces derniers jours dans l'est de l'Ukraine. François Hollande (…) a fait part de la détermination de la France à mettre en œuvre avec ses partenaires européens une politique de sanctions ferme et graduée", lit-on dans un communiqué diffusé par l'Elysée à l'issue de l'entretien.
Le dirigeant français a également espéré que la réunion du groupe de contact prévue le 17 avril à Genève "amorcerait un dialogue substantiel entre la Russie et l'Ukraine".
Suite au rattachement de l'ex-péninsule ukrainienne de Crimée à la Russie, les Etats-Unis et l'Union européenne ont décrété des sanctions individuelles contre des responsables politiques, des journalistes et des entreprises russes. La semaine dernière, le quotidien russe Kommersant a rapporté que l'UE pourrait étendre ses sanctions à près de 130 responsables et journalistes russes en cas d'escalade la crise ukrainienne.
Les grandes villes de l'est et du sud de l'Ukraine, dont Donetsk, Kharkov et Lougansk, connaissent ces dernières semaines une mobilisation de militants pro-russes qui réclament la tenue de référendums sur le statut de leurs régions à l'instar de celui organisé en Crimée.
Lundi, le chef de la diplomatie française Laurent Fabius a fait savoir que de nouvelles sanctions à l'encontre de la Russie pourraient être adoptées "si nécessaire" la semaine prochaine.


POUTINE INQUIET DE LA SITUATION EN UKRAINE (PORTE-PAROLE)  15/04/2014


 
Luc MICHEL/ En Bref /
avec RIA Novosti – AFP - PCN-SPO / 2014 04 14 /
 
Le président Vladimir Poutine « suit avec inquiétude l'évolution de la situation en Ukraine, théâtre de la confrontation entre autorités et partisans de la fédéralisation du pays », a déclaré lundi le porte-parole du chef de l'Etat russe, Dmitri Peskov.
 
« Provenant de l'est Ukraine, beaucoup de messages demandant d'aider ou d'intervenir sous une forme ou une autre sont adressés à monsieur Poutine en personne. Le président russe suit avec inquiétude l'évolution de la situation dans ces régions », a expliqué M.Peskov aux journalistes.
 
Dans un entretien téléphonique avec son homologue américain Barack Obama, Vladimir Poutine a « appelé Barack Obama à faire tout son possible pour ne pas permettre l'usage de la force et un bain de sang », selon le Kremlin.
 
« Nous demandons à la Russie de nous protéger et de ne pas permettre un génocide de la population du Donbass (est). Nous demandons au président Poutine de nous aider » a lancé ce lundi Viatcheslav Ponomarev, nouveau mire de Slaviansk, l’épicentre de la révolte du Donbass.
 
Les grandes villes de l'est et du sud de l'Ukraine, dont Donetsk, Kharkov et Lougansk, connaissent ces dernières semaines une mobilisation de militants pro-russes qui réclament la tenue de référendums sur le statut politique de leurs régions à l'instar de celui organisé en Crimée.
 
Dimanche soir, le président ukrainien par intérim Alexandre Tourtchinov a appelé les partisans de la fédéralisation à quitter les bâtiments administratifs occupés avant lundi 9h heure locale. Dans le même temps, il a annoncé le début d'une vaste opération spéciale impliquant l'armée régulière dans l'est du pays, à qui il a donné l’ordre de tirer sur les civils. Ordre que Moscou a qualifié hier de « criminel ».
 
LM
 
 # Lire :
PCN-SPO / UKRAINE : MOSCOU DENONCE ‘L’ORDRE CRIMINEL’ DE LA JUNTE DE KIEV
http://www.lucmichel.net/2014/04/13/pcn-spo-ukraine-moscou-denonce-lordre-criminel-de-la-junte-de-kiev/
_________________________
 
Luc MICHEL /
PROFIL Facebook  https://www.facebook.com/luc.michel.505
Twitter  https://twitter.com/LucMichelPCN
PAGE OFFICIELLE Facebook  https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel
Website  http://www.lucmichel.net/


UKRAINE : L’AFP CONFIRME QUE KIEV BLUFFE ET MENT SUR SLAVYANSK …  15/04/2014

PCN-SPO avec AFP/ 2014 04 14 /
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office
 
Les autorités ukrainiennes ont lancé soi-disant «une opération antiterroriste (...) à Slaviansk», où un groupe armé pro-russe s’est emparé des locaux de la police et des services de sécurité (SBU). Cette opération aurait fait «des morts et des blessés des deux côtés», a annoncé le « ministre de l’Intérieur » putschiste, Arsen Avakov. «De notre côté, un officier du SBU (services de sécurité, a été tué)», écrit Arsen Avakov sur sa page Facebook, évoquant également cinq blessés chez les loyalistes. «Chez les séparatistes, un nombre non déterminé» de victimes, poursuit le ministre. Parmi les blessés côté loyaliste figure «le chef du centre antiterroriste du SBU». Le ministre affirme aussi que «les séparatistes se cachent derrière les populations civiles utilisées comme boucliers humains» et que «les forces du SBU se regroupent».
 
Avakov - ‘ministre’ putschiste de l’intéreur - a aussi annoncé ce lundi matin sur sa page Facebook son intention de former des unités "sur la base des formations civiles", entraînées et encadrées par des personnels du ministère de l'intérieur et dont les effectifs pourraient atteindre 12.000 personnes. Des militants de formations fascistes", qui dominent la rue à Kiev, avaient exigé ces derniers jours une réponse "forte" aux événements dans l'Est …
 
MAIS l’AFP répond poliment que Kiev ment !
« Des photographes de l’AFP présents à Slaviansk dimanche matin n’ont pas entendu de bruits de combats particuliers et ont pu constater que de nombreux civils pro-russes s’étaient volontairement rassemblés autour du commissariat tenu par les insurgés pour défendre les lieux.»
 
L’explication tient peut être ailleurs. Des émeutes sociales ont éclaté à LVOV au coeur même du centre de l’ultra-nationalisme ukrainien. La dramatisation des événements de l’est n’est peut-être qu’une diversion à l’effondrement annoncé de la junte à l’ouest ? Où monte aussi en puissance le parti-milice néonazi Praviy Sektor …
 
LM
 
Photo : Avakov joue au chef de guerre … dans un uniforme trop grand pour lui. Tout un symbole. Mais à Kiev le ridicule ne tue pas. Encore plus révélateur sur sa manche un insigne bendériste rouge et noir. Mais à part çà « il n’y aurait pas de néofascistes à Kiev » …
________________________
 
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office


Un étage entier du bâtiment du Service de sécurité de l'Ukraine occupé par les services de renseignement USA (Tsarev)  14/04/2014

Oleg Tsarev
Oleg Tsarev

 

un étage entier de l'immeuble du Service de sécurité ukrainien (SBU) est occupé par les agences de renseignement américaines, et cet étage est interdit d'entrée aux employés ukrainiens, a déclaré le député de la Verkhovna Rada (parlement d'Ukraine) et candidat à la présidentielle d'Ukraine Oleg Tsarev.

« Plusieurs officiers du SBU m'ont appris que les agences de renseignement des États-Unis participent activement à tout ce qui se passe en Ukraine. Ils me disent même qu’un étage entier a été laissé à la disposition des agences de renseignement américains, et les officiers ukrainiens n'y ont pas l'accès», a-t-il déclaré en direct à la chaîne de télévision Rossia 24.

http://french.ruvr.ru/news/2014_04_13/Un-etage-entier-du-batiment-du-Service-de-securite-de-lUkraine-occupe-par-les-services-de-renseignement-USA-Tsarev-9437/


Nouveau séisme de magnitude 7,5 au large des îles Salomon (Institut américain)  14/04/2014

Nouveau séisme de magnitude 7,5 au large des îles Salomon (Institut américain)

 

 Un nouveau séisme de magnitude 7,5 s'est produit dimanche au large des îles Salomon, dans l'océan Pacifique, quelques heures après une secousse de magnitude 7,6 au même endroit, a annoncé l'institut américain de géophysique (USGS).

Une alerte au tsunami qui avait été lancée pour les îles Salomon, le Vanuatu et la Papouasie-Nouvelle-Guinée a été levée, a annoncé le Centre d'alerte des tsunamis dans le Pacifique.

Selon l'USGS, qui a d'abord fait état d'une magnitude de 7,7, le séisme s'est produit à 23h36 locales (00H36 GMT) à une profondeur de 35 km, à 111 km au sud de Kirakira.

L'institut estime que les risques de pertes en vies humaines et de dégâts sont faibles.

Un séisme de magnitude 7,6 avait réveillé les habitants de la capitale des îles Salomon, Honiara, dimanche à l'aube, informe l'AFP.

http://french.ruvr.ru/news/2014_04_14/Nouveau-seisme-de-magnitude-7-5-au-large-des-iles-Salomon-Institut-americain-9356/


Trois morts au Kansas dans une fusillade visant la communauté juive  14/04/2014

Trois morts au Kansas dans une fusillade visant la communauté juive

 

 Un homme blanc septuagénaire a tué dimanche trois personnes dans un centre communautaire et une maison de retraite juifs au Kansas (centre des Etats-Unis), avant d'être interpellé par la police.

Le chef de la police d'Overland Park, petite ville située à proximité de Kansas City, s'est refusé à qualifier à ce stade d'antisémite l'équipée meutrière du suspect, arguant lors d'une conférence de presse qu'il était « trop tôt dans l'enquête », rapporte l'AFP.

Des témoins cités par des médias américains, ont dit avoir entendu l'homme crier « Heil Hitler » lors de son interpellation, qui s'est déroulée sans violence. Le chef de la police, John Douglass, s'est refusé à confirmer cette information.

« Manifestement, avec un tel acte de violence dans deux centres juifs, on peut se poser la question », du caractère antisémite de la fusillade, qui est un axe d'enquête, a-t-il convenu. Le suspect a fait « plusieurs déclarations » dans la voiture de police qui l'emmenait au commissariat, a-t-il ajouté, sans toutefois en préciser la teneur.

http://french.ruvr.ru/news/2014_04_14/Trois-morts-au-Kansas-dans-une-fusillade-visant-la-communaute-juive-5461/


Irak: une attaque contre la police fait 7 morts et 11 blessés  14/04/2014


Une attaque visant la police perpétrée dans la ville de Kirkouk (nord de l'Irak) a fait 7 morts et 11 blessés, annoncent dimanche les autorités locales.
Selon ces dernières, un kamikaze a fait sauter sa voiture piégée près d'un poste de contrôle.
Pour le moment, l'attentat n'a pas été revendiqué.
Une campagne électorale bat son plein en Irak sur fond de tensions accrues dans le pays. Le 30 avril, les élections législatives devront se dérouler dans le pays, les premières après le retrait, en 2011, des troupes américaines. Plus de 9.000 candidats représentant 107 partis politiques sont en lice pour 328 sièges au parlement.
Depuis le début de l'année, les violences ont fait plus de 2.500 morts en Irak, un niveau qui n'avait plus été atteint depuis cinq ans.
L'Irak est le théâtre d'une confrontation interconfessionnelle opposant les sunnites aux chiites. Sous Saddam Hussein, les sunnites occupaient les postes clés dans les structures d'Etat du pays. Après l'invasion armée des Etats-Unis en 2003 et l'éviction de Saddam Hussein, les sunnites ont perdu leur position dominante sous la pression des chiites qui ont occupé les postes clés, dont celui de premier ministre.

Ria Novosti


Libye: le premier ministre par intérim annonce sa démission (médias)  14/04/2014


Le premier ministre libyen par intérim Abdallah al-Thinni  a annoncé sa démission, rapportent dimanche les médias locaux.
M.Abdallah al-Thinni a été  nommé premier ministre par intérim à la suite d'une motion de censure prononcée le 11 mars par les députés du Congrès national général (parlement par intérim) à l'encontre du premier ministre Ali Zeidan.
Le départ de M.Ali Zeidan s'est produit sur fond de heurts entre la police et les terroristes  et la situation de crise dans le pays, liée à la prise en main des terroristes de champs pétroliers.


Ukraine: le Conseil de sécurité tient une réunion d'urgence  14/04/2014

Représentant permanent de la Russie auprès des Nations unies Vitali Tchourkine
NEW YORK (Nations unies), 14 avril - RIA Novosti
Le Conseil de sécurité de l'Onu s'est réuni d'urgence lundi sur l'initiative de la Russie pour discuter de la situation en Ukraine, rapporte le correspondant de RIA Novosti à New York.
"Nous sommes très préoccupés par l'intention du président ukrainien en exercice Tourtchinov d'employer la force militaire en vue de réprimer les protestations qui se poursuivent dans le sud-est de l'Ukraine", a expliqué le représentant permanent de la Russie auprès des Nations unies Vitali Tchourkine.
La réunion a eu lieu en présence du délégué ukrainien auprès de l'Onu, Iouri Sergueïev.
Les régions de l'Est de l'Ukraine connaissent ces dernières semaines une mobilisation de militants pro-russes qui réclament la tenue de référendums sur le statut de leurs régions à l'instar de celui organisé en Crimée.
Les protestataires ne reconnaissent pas les nouveaux gouverneurs de leurs régions nommés par Kiev suite au renversement du président Viktor Ianoukovitch et réclament une fédéralisation de l'Ukraine.


Ukraine/crise: Ianoukovitch accuse Washington  14/04/2014

Viktor Ianoukovitch
ROSTOV-SUR-LE-DON, 14 avril - RIA Novosti
Les Etats-Unis portent leur part de responsabilité dans la propagation de la crise en Ukraine, a déclaré dimanche soir à Rostov-sur-le-Don (sud de la Russie) Viktor Ianoukovitch, qui se considère comme le président ukrainien légitime.
"Je veux également constater l'implication directe dans les derniers événements des Etats-Unis qui non seulement s'ingèrent dans ce qui se passe dans le pays, mais aussi indiquent comment et quoi faire", estime M.Ianoukovitch, écarté du pouvoir fin février à l'issue de plusieurs semaines d'une contestation populaire meurtrière.
Les régions du sud et de l'est de l'Ukraine connaissent ces dernières semaines une mobilisation de militants pro-russes qui réclament la tenue de référendums sur le statut de leurs régions à l'instar de celui organisé en Crimée.
La semaine dernière, les forces de l'ordre ukrainiennes ont lancé des opérations spéciales contre les protestataires dans les villes de Kharkov et de Slaviansk. Selon M.Ianoukovitch, les nouvelles autorités du pays ont pris la décision de réprimer les manifestations suite à la visite à Kiev du directeur de la CIA John Brennan.
"Le directeur de la CIA John Brennan s'est rendu à Kiev où il s'est entretenu avec Tourtchinov (président par intérim, ndlr) et Avakov (ministre de l'Intérieur). A l'issue de ces rencontres, décision a été prise de recourir à la force", a affirmé M.Ianoukovitch.


Le gaulliste de gauche Philippe Dechartre décède à 95 ans  14/04/2014

Philippe Dechartre en 2003. (Photo AFP.)

635484-dechartre Résistant, trois fois ministre sous la droite, il a appelé à voter Mitterrand en 1981.

L’homme politique français Philippe Dechartre, figure du gaullisme de gauche, est mort lundi après-midi à 95 ans, à l’hôpital Georges-Pompidou à Paris, a-t-on appris auprès de ses proches.

Né à Truong Thi (Vietnam), le 14 février 1919, Philippe Dechartre, de son vrai nom Jean Duprat-Geneau, fait ses études de droit à Paris. Entré tôt dans la Résistance, gaulliste de la première heure, il se lie d’amitié en 1943 avec François Mitterrand.

Après guerre, Philippe Dechartre s’engage au Parti radical, puis dans différents mouvements gaullistes de gauche, notamment l’Union démocratique du travail (UDT), composante de la majorité gaulliste en 1958 et le Mouvement Socialisme et Participation. Il est élu (UDR) député de Charente-Maritime en 1968, puis est secrétaire d’Etat dans trois gouvernements de 1968 à 1972 (Georges Pompidou, Maurice Couve de Murville et Jacques Chaban-Delmas, au Logement, puis au Travail).

PRO-MITTERRAND

En 1981, alors membre du RPR, il est au coeur du mouvement d’opposition au candidat naturel de son camp, Valery Giscard d’Estaing, qui se présente pour un second mandat:  avec d’autres gaullistes de gauche, Philippe Dechartre appelle à voter François Mitterrand, et va même jusqu’à s’adresser directement aux militants du RPR dans un courrier. Jacques Chirac aura toujours nié être directement à la manœuvre dans ces affaires, même si nombre de cadres du RPR se seront mobilisés contre VGE, comme le rappelle -par exemple- Pierre Péan dans son livre L’inconnu de l’Elysée.

Philippe Dechartre démissionna en 2010 du Conseil économique et social dont il fut longtemps doyen d’âge.

«Toute sa vie, Philippe Dechartre n’a eu qu’un seul parti: celui de la France humaniste qu’il a défendue dans la Résistance», a réagi lundi soir François Hollande dans un communiqué. «Il a incarné dans la Vème République cette sensibilité sociale du gaullisme restée fidèle à l’élan de progrès de la Libération», a ajouté l’Elysée.

http://www.gaullisme.fr/


Initiative populaire pour le rattachement de la France à la Russie  14/04/2014

Nous, citoyens français, inspirés par le récent rattachement de la Crimée à la Russie et celui à venir de la Transnistrie constatons tristement : - l’alignement systématique de la politique étrangère de la France sur celle des États-Unis en dépits des valeurs historiques de la France ainsi que de ses intérêts économiques. Cette servilité conduit aujourd’hui nos gouvernants à soutenir en Ukraine un régime composé d’oligarques et de nazis, arrivés au pouvoir par une énième révolution colorée téléguidée directement depuis Washington, - une soumission au pouvoir financier, répétée gouvernement après gouvernement, - une politique d'austérité qui ne tient aucun compte des besoins vitaux de la population, - des attaques incessantes à l’encontre de la liberté d’expression qui ouvre la voie à un contrôle totalitaire des esprits. Par conséquent, nous demandons : - l’organisation par notre gouvernement d’un référendum national en vue de choisir entre notre rattachement à la Fédération de Russie ou notre adhésion au Pacte Transatlantique, - l’organisation de consultations locales en vue de la fusion des municipalités russes et françaises, - la prise en charge par Madame Fleur Pellerin, Secrétaire d’État chargée du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger, d’un séjour longue durée pour Manuel Valls en Sibérie.
https://www.facebook.com/groups/231556153703254/?notif_t=group_r2j_approved


1 2 3 4 5 » ... 2347

Publicité

Brèves

VIDEO
Hicham Hamza | 01/04/2014 | 3617 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 158


Commentaires