Trump salue la « bonne lignée » du célèbre antisémite Henry Ford  25/05/2020

Trump salue la « bonne lignée » du célèbre antisémite Henry Ford



























Le président américain Donald Trump a fait l’éloge de la « bonne lignée » d’Henry Ford, antisémite notoire, jeudi, s’attirant les foudres immédiates des groupes juifs des Etats-Unis.

« La compagnie fondée par un homme appelé Henry Ford », avait commenté Trump à l’issue d’une visite d’une usine de la Ford Motor Company installée dans le Michigan. « Une bonne lignée, une bonne lignée. Si vous croyez à ça, vous aviez là une bonne lignée », avait-il répété.

Ford est devenu célèbre pour avoir aidé à propager des écrits antisémites et notamment « Le Juif international », qui avait été publié par le journal appartenant à l’industriel, le Dearborn Independent, sous la forme de quatre volumes.

Il avait également financé un demi-million de copies du livre antisémite du « Protocole des Sages de Sion », dans les années 1920. Le texte attribuait aux Juifs la volonté d’imposer une hégémonie sur le monde et il avait influencé Adolf Hitler.

Le chef de l’ADL (Anti-Defamation League), Jonathan Greenblatt, a appelé Trump à présenter des excuses, notant la croyance célèbre de Ford dans la supériorité de la race blanche.

« Henry Ford était un antisémite et l’un des plus fervents partisans de l’eugénisme aux Etats-Unis », a écrit Greenblatt sur Twitter. « Le président doit présenter des excuses ».


jeudi 16 avril 2020, à Washington. (AP/Alex Brandon)

WASHINGTON — Le président américain Donald Trump a fait l’éloge de la « bonne lignée » d’Henry Ford, antisémite notoire, jeudi, s’attirant les foudres immédiates des groupes juifs des Etats-Unis.

« La compagnie fondée par un homme appelé Henry Ford », avait commenté Trump à l’issue d’une visite d’une usine de la Ford Motor Company installée dans le Michigan. « Une bonne lignée, une bonne lignée. Si vous croyez à ça, vous aviez là une bonne lignée », avait-il répété.

Ford est devenu célèbre pour avoir aidé à propager des écrits antisémites et notamment « Le Juif international », qui avait été publié par le journal appartenant à l’industriel, le Dearborn Independent, sous la forme de quatre volumes.

Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l’info
Inscription gratuite !

Il avait également financé un demi-million de copies du livre antisémite du « Protocole des Sages de Sion », dans les années 1920. Le texte attribuait aux Juifs la volonté d’imposer une hégémonie sur le monde et il avait influencé Adolf Hitler.
Des diplomates allemands remettent à Henry Ford, (au centre), la plus haute décoration pour étrangers de l’Allemagne nazie, la Grand Croix de l’Aigle allemand, à Detroit le 30 juillet 1938 pour services rendus au Troisième Reich. Karl Kapp, consul allemand à Cleveland, épingle la médaille tandis que Fritz Heiler, (à gauche), consul allemand à Detroit, lui serre la main (AP Photo/file).

Le chef de l’ADL (Anti-Defamation League), Jonathan Greenblatt, a appelé Trump à présenter des excuses, notant la croyance célèbre de Ford dans la supériorité de la race blanche.

« Henry Ford était un antisémite et l’un des plus fervents partisans de l’eugénisme aux Etats-Unis », a écrit Greenblatt sur Twitter. « Le président doit présenter des excuses ».

Le parti démocrate juif du Michigan a également critiqué le président pour ses propos qui, selon lui, ont montré une « indifférence à couper le souffle envers l’histoire et le bien-être des Juifs du Michigan ».

« Ce n’est pas une coïncidence que Donald Trump ait été président dans une période qui a connu la hausse la plus forte de l’antisémitisme depuis des générations », a fait savoir Noah Arbit, fondatrice et présidente du caucus juif démocrate du Michigan, dans un communiqué. « Le président ne se contente pas d’excuser les antisémites, il a lui-même donné naissance à une haine sérieuse contre les Juifs avec ses discours complotistes, racistes et haineux ».

La semaine dernière, l’ADL a rendu publiques de nouvelles données indiquant qu’il y avait eu davantage d’incidents anti-Juifs en 2019 qu’au cours de n’importe quelle année au cours des quatre dernières décennies. Cette augmentation comprend une série d’attaques importantes contre des institutions juives, comme c’est arrivé à Poway, en Californie, à Jersey City, dans le New Jersey et à Monsey, dans l’Etat de New York.

Les propos de Trump ont également été tenus après de multiples manifestations d’extrême-droite organisées aux abords du capitole de l’Etat du Michigan, réclamant la réouverture de l’Etat malgré la pandémie de coronavirus.

https://fr.timesofisrael.com/trump-salue-la-bonne-lignee-du-celebre-antisemite-henry-ford/

Le champ magnétique de la Terre s’affaiblit pour des raisons inconnues, selon l’ESA  25/05/2020

Le champ magnétique de la Terre s’affaiblit pour des raisons inconnues, selon l’ESA












Le champ magnétique de notre planète, qui protège la couche d'ozone des radiations cosmiques et des rayons ultraviolets nocifs, est en train de s'affaiblir par endroits pour des raisons inconnues, selon l'Agence spatiale européenne (ESA).

En 200 ans, le champ magnétique de la Terre a perdu 9% de son intensité et continue de s’affaiblir, l’apparition d’une nouvelle zone d’intensité minimale en Afrique en témoigne, a annoncé l’Agence spatiale européenne (ESA) citant des données de sa mission Swarm, une constellation de satellites mise en orbite en 2013.

«Un nouveau minimum oriental de l'anomalie de l'Atlantique sud est apparu au cours de la dernière décennie et n’a cessé de se développer ces dernières années», a indiqué Jürgen Matzka, du Centre allemand de recherche en géosciences.


L’anomalie de l’Atlantique sud est une zone située entre l'Afrique et l'Amérique du Sud où le champ magnétique est plus faible que dans les autres régions du globe. Depuis sa découverte en 1958, cette zone s'est développée et s'est déplacée vers l'ouest à un rythme d'environ 20 kilomètres par an.

«De 1970 à 2020, l'intensité minimale du champ dans cette zone est passée d'environ 24.000 nanoteslas à 22.000», précise l’ESA.

La deuxième zone de faible intensité magnétique, qui a émergé en Afrique du Sud, serait un signe annonçant que l'anomalie de l'Atlantique sud «pourrait se diviser en deux zones distinctes».
Une inversion des pôles Nord et Sud?

Selon une hypothèse de l’ESA, le comportement bizarre du champ magnétique terrestre pourrait s’expliquer par une inversion des pôles Nord et Sud, puisque des études récentes ont montré que la position du pôle magnétique Nord change rapidement.

Ce phénomène se répète sur Terre tous les 250.000 ans en moyenne et «nous sommes en retard par rapport au rythme moyen», d’après les chercheurs.

Quels effets pour l’Homme?

Pour l’instant, l’affaiblissement du champ magnétique, qui protège la Terre des radiations cosmiques et des rayons nocifs du Soleil, ne présente pas de danger pour les humains, estime l’ESA.

Mais il peut poser des problèmes aux satellites et vaisseaux spatiaux qui survolent l’anomalie de l'Atlantique sud puisque les particules chargées venant de l’espace peuvent y pénétrer jusqu’aux altitudes où volent les satellites en orbite basse.

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/202005241043834808-le-champ-magnetique-de-la-terre-saffaiblit-pour-des-raisons-inconnues-selon-lesa/

Aubenas: Arrestation par la police d'une femme qui prend la défense d'un homme sans masque  25/05/2020

Aubenas: Arrestation par la police d'une femme qui prend la défense d'un homme sans masque












































Ce matin (23/05/2020), sur le marché d'Aubenas, une femme a été arrêtée par la police pour avoir pris la défense d'un homme sans masque qui était en train d'être verbalisé. De nombreuses personnes ont tenté de prendre sa défense. On peut noter également qu'un citoyen a jeté son masque sur la police en signe de solidarité avec la personne arrêtée.

La crise du Coronavirus a accentué le délire totalitaire du pouvoir. Jeudi (21/05/2020), 50 amendes ont été dressées pour avoir soutenu les soignants, et 3 personnes ont été placées en GAV pendant plus de 24H. Ce matin, des personnes sont venus les soutenir au TGI (dont la famille et une avocate) et ont également été verbalisées de 135 euros d'amende.



https://fr.sott.net/article/35673-Aubenas-Arrestation-par-la-police-d-une-femme-qui-prend-la-defense-d-un-homme-sans-masque

Camélia Jordana affirme «ne pas se sentir en sécurité face à un flic», Castaner réagit – vidéo  25/05/2020

Camélia Jordana affirme «ne pas se sentir en sécurité face à un flic», Castaner réagit – vidéo













La chanteuse Camélia Jordana a créé la polémique dans l’émission «On n’est pas couché» lorsqu’elle a évoqué les violences policières à l’égard des personnes de couleur dans les banlieues, affirmant «ne pas se sentir en sécurité». Des propos qui ont fait réagir le ministre de l’Intérieur.

Invitée samedi 23 mai dans l’émission «On n’est pas couché» sur France 2, Camélia Jordana s’est exprimée sur les violences policières, particulièrement à l’égard des communautés noire et arabe en France. Ses propos ont engendré de nombreuses réactions sur Twitter, au point que le nom de la chanteuse est l’un des hashtags les plus populaires en France ce dimanche 24 mai, cité 2.000 fois.


Face à l’écrivain Philippe Besson pour qui les forces de l’ordre «sont là fondamentalement pour nous protéger», Camélia Jordana a affirmé qu’«il y a des milliers de personnes qui ne se sentent pas en sécurité, et j’en fais partie».

«Je parle des hommes et des femmes qui vont travailler tous les matins en banlieue et qui se font massacrer pour nulle autre raison que leur couleur de peau», précise-t-elle.

«Aujourd’hui, j’ai les cheveux défrisés. Quand j’ai les cheveux frisés, je ne me sens pas en sécurité face à un flic en France», insiste-t-elle. M.Besson, soutien d’Emmanuel Macron, rappelle alors que des policiers sont agressés lors de leurs interventions, certains d’entre eux étant poussés au suicide.

Mais l’actrice de Le Brio estime que ces faits ne suffisent pas pour éclipser le racisme dans la police et invite à ne pas «voir l’arbre qui cache la forêt et qui permettrait de minimiser le combat dont il est question».
Condamnation des syndicats policiers et de Castaner

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a réagi ce dimanche sur Twitter où il a partagé l’extrait de l’émission. Il condamne des propos «mensongers et honteux», lesquels «alimentent la haine et la violence».


Le syndicat Alliance a publié un communiqué dénonçant des «accusations inadmissibles envers les policiers» de racisme voire de meurtre, et a indiqué avoir saisi le procureur de la République. Celui des commissaires de la police nationale (SCPN) a exprimé sa colère sur le même réseau social, qualifiant Camélia Jordana de «nouvelle star de la bêtise» pour avoir tenu des «arguments scandaleux et calomnieux, le tout sur le service public».


L’intervention de l’artiste n’a pas non plus été bien accueillie du côté du Rassemblement national, dont le porte-parole Sébastien Chenu estime qu’elle démontre «qui sont ceux qui divisent la France et sur quels critères ils “réfléchissent“». Le député RN de Bourgogne Franche-Comté Julien Odoul a quant à lui écrit «derrière la pathétique complainte larmoyante de Camélia Jordana, on devine la haine de la France».



https://fr.sputniknews.com/france/202005241043834223-camelia-jordana-affirme-ne-pas-se-sentir-en-securite-face-a-un-flic-castaner-reagit--video/

Une avocate verbalisée pour «rassemblement interdit» lors d’un entretien avec ses clients à Paris - vidéo  25/05/2020

Une avocate verbalisée pour «rassemblement interdit» lors d’un entretien avec ses clients à Paris - vidéo













Une avocate, qui s’entretenait avec les proches de ses clients devant le tribunal judiciaire de Paris, a déclaré avoir été verbalisée et condamnée à une amende de 135 euros pour «rassemblement interdit». Ses confrères ont dénoncé cette décision.

Une avocate, Me Hanna Rajbenbach, a annoncé avoir été verbalisée par la BRAV samedi 23 mai et condamnée à une amende de 135 euros «pour rassemblement interdit sur la voie publique» devant le tribunal judiciaire de Paris.


Au moment de la verbalisation, Mme Rajbenbach était en train de s’entretenir avec des proches de ses clients déférés après une manifestation le 21 mai. Il s'agissait ainsi d’une «rencontre à titre professionnel, pourtant autorisée par le décret du 11 mai 2020», a noté l’avocate sur Twitter.

D’après la préfecture de Paris, «16 personnes ont été verbalisées devant le tribunal de grande instance de Paris pour non-respect» de l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes adoptée en raison de «l'état d'urgence sanitaire» lié à la pandémie de Covid-19.


Selon une source policière citée par l’agence France-Presse (AFP), ces personnes «attendaient le Gilet jaune Stéphane Espic qui devait passer devant la justice».
Mécontentement des avocats

Plusieurs avocats parmi lesquels Olivier Cousi, le bâtonnier du barreau de Paris, Me Arié Alimi, Vincent Brengarth et Raphaël Kempf ont dénoncé la verbalisation de l’avocate, selon l’AFP.



«L'exercice des droits de la défense et la publicité de la justice, même réduite en raison de la propagation du virus, ne sauraient souffrir de telles atteintes. La criminalisation de l'espace public au bon vouloir des préfectures est intolérable et constitue un risque pour l'état de droit», ont noté les avocats dans un message diffusé par l'AFP.

Me Elise Arfi a qualifié cette verbalisation de «harcèlement» et d’«abus de pouvoir».


«Je m'étonne de l'absence (intentionnelle?) de discernement et des ordres donnés. Les avocats, de plus en plus poussés hors des tribunaux, ne peuvent pas en plus être poursuivis sur la voie publique», a pour sa part déclaré Christiane Féral-Schuhl, présidente du Conseil national des barreaux (CNB) qui représente les 70.000 avocats français.


https://fr.sputniknews.com/france/202005241043835287-une-avocate-verbalisee-pour-rassemblement-interdit-lors-dun-entretien-avec-ses-clients-a-paris--/

La dette sans doute supérieure à 115% du PIB en fin d'année  24/05/2020

La dette sans doute supérieure à 115% du PIB en fin d'année














La dette française va "sans doute" dépasser le seuil de 115% du produit intérieur brut en fin d'année, conséquence des mesures de soutien à l'économie face à la crise sanitaire, a déclaré dimanche Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics. "Ce sera plus que les 115% très certainement", a déclaré M. Darmanin au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, tout en refusant de donner une estimation plus précise: "ce sont des choses trop importantes pour pouvoir faire des commentaires avec le doigt mouillé", a-t-il dit, alors que les 115% sont prévus par le dernier budget rectificatif en date.

https://www.lorientlejour.com/article/1219259/la-dette-sans-doute-superieure-a-115-du-pib-en-fin-dannee.html

Pékin "prêt" à une coopération internationale sur l'origine du coronavirus  24/05/2020

Pékin "prêt" à une coopération internationale sur l'origine du coronavirus














La Chine est "prête" à une coopération internationale afin d'identifier la source du nouveau coronavirus, a déclaré dimanche le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, dont le pays est mis en cause pour la propagation de l'épidémie. Une telle coopération devra s'abstenir de toute "ingérence politique", a souligné M. Wang lors d'une conférence de presse, accusant au passage des responsables politiques américains de vouloir "propager des rumeurs" afin de "stigmatiser la Chine", où le Covid-19 a fait son apparition à la fin de l'an dernier.

La directrice du laboratoire de Wuhan nie toute responsabilité

L’Institut de virologie chinois de Wuhan a notamment isolé et étudié des coronavirus à partir de chauves-souris. Mais pas le Sars-CoV-2 responsable de la pandémie de Covid-19, affirme sa directrice.

L’Institut de virologie chinois de Wuhan, régulièrement pointé du doigt par les États-Unis, possède trois souches vivantes de coronavirus de chauve-souris mais aucune ne correspond au Covid-19, a assuré sa directrice.

Selon la plupart des scientifiques, le nouveau coronavirus a probablement été transmis à l’homme depuis un animal. Un marché de la ville a été incriminé car il aurait vendu des animaux sauvages vivants. Mais l’existence à quelques kilomètres de là d’un Institut de virologie alimente depuis des mois les hypothèses d’une fuite du Covid-19 depuis ces installations sensibles.

À la suite d’articles de presse, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a évoqué au début du mois une "enquête" pour creuser cette théorie, qui ne s’appuie pour l’instant sur rien de très tangible.

Ces soupçons sont de la "pure fabrication", a estimé la directrice de l’établissement en question, Wang Yanyi. "Comme tout le monde, nous ne savions même pas que le virus existait", a-t-elle assuré dans un entretien réalisé le 13 mai et diffusé samedi soir sur la télévision publique CGTN. "Donc comment aurait-il pu s’échapper de notre laboratoire ?"
Trois souches vivantes de coronavirus

Les premiers malades du nouveau coronavirus ont été signalés à la fin de l’an dernier dans la ville de Wuhan. Il s’est depuis répandu sur la planète et fait quelque 340 000 morts. Plusieurs théories incriminant l’institut de virologie de Wuhan, qui étudie certains des pathogènes les plus dangereux du monde, sont apparues ces derniers mois.

Sa directrice a admis que l’établissement avait "isolé et obtenu certains coronavirus à partir de chauves-souris". "Nous avons trois souches de virus vivants", affirme Wang Yanyi. Mais, précise-t-elle, leur similarité avec le Covid-19 "n’est que de 79,8%".

Les chercheurs de l’établissement ont notamment contribué à mieux connaître le Covid-19 au début de l’épidémie. Et leurs travaux ont été publiés en février dans une revue scientifique. Leurs recherches ont démontré que la séquence du génome du nouveau coronavirus est à 80% similaire à celle du Sras, à l’origine d’une précédente épidémie en 2002–3, et 96% à celle d’un coronavirus de chauve-souris.

https://www.lorientlejour.com/article/1219252/pekin-pret-a-une-cooperation-internationale-sur-lorigine-du-coronavirus.html
https://www.sudouest.fr/2020/05/24/coronavirus-la-directrice-du-laboratoire-de-wuhan-berceau-de-la-pandemie-nie-toute-responsabilite-7507992-10861.php

Les Gilets Jaunes du Rond-Point de la Victoire à Cannes se sont à nouveau retrouvés ce samedi 23 mai 2020  24/05/2020

Les Gilets Jaunes du Rond-Point de la Victoire à Cannes se sont à nouveau retrouvés ce samedi 23 mai 2020












































Aussi critiques soient-ils à l’encontre du gouvernement — ce que l’on peut voir sur leurs panneaux dans le diaporama ci-dessous — ils ont rigoureusement suivi les consignes en vigueur et ont toujours respecté la limite de regroupement fixé à 10 personnes. C’est ce qu’a pu constater la gendarmerie nationale venue sur place afin de s’en assurer.

Les Gilets Jaunes de la Victoire avaient préparé deux prospectus qui furent distribués aux automobilistes qui s’arrêtaient volontiers et klaxonnaient fréquemment afin de manifester leur soutien.
https://www.nice-provence.info/2020/05/23/cannes-gilets-jaunes-victoire-ne-se-resignent-pas/

Toulouse: le préfet interdit la manifestation des Gilets jaunes prévue ce samedi 23 mai

En raison de l’état d’urgence sanitaire en vigueur et de l’interdiction de tout rassemblement sur la voie publique de plus de dix personnes, le préfet de la région Occitanie et préfet de la Haute-Garonne, Etienne Guyot, a décidé d'interdire "toute manifestation ou rassemblement revendicatif le samedi 23 mai 2020 à Toulouse", indique-t-il dans un communiqué.

Un arrêté notamment justifié par le fait que "la Haute-Garonne constitue une zone de circulation active du virus" et que "du 17 novembre 2018 au 14 mars 2020, des manifestations non déclarées du mouvement des « Gilets jaunes » dans le centre-ville de Toulouse ont donné lieu à des évènements graves".

Dispersion immédiate et 135€ d'amende

La préfecture de Haute-Garonne précise que tout manifestant sera verbalisé d'une amende de 135 € et que tout rassemblement occasionnant des troubles publics donnera lieu "à une dispersion immédiate des forces de l'ordre et à l'interpellation des éventuels auteurs d'actes de violence".

https://www.ladepeche.fr/2020/05/22/gilets-jaunes-le-prefet-interdit-la-manifestation-prevue-ce-samedi-23-mai,8898674.php

Nouveau samedi de manifestations contre les restrictions en Allemagne  23/05/2020

Nouveau samedi de manifestations contre les restrictions en Allemagne
























Plusieurs dizaines de manifestations étaient organisées dans toute l’Allemagne samedi, dans le cadre d’un mouvement de protestation ciblant les mesures de restrictions contre le coronavirus, qui prend de l’ampleur dans le pays.

"Liberté de pensée", "Ne touchez pas à la Constitution"… Ces rassemblements se tiennent depuis début avril chaque samedi, à l’appel initial d’un collectif hétéroclite baptisé "Résistance démocratique".

Celui-ci voit dans les mesures de confinement décidées par le gouvernement pour lutter contre la pandémie depuis mars un début de régime autoritaire ou une atteinte illégale aux libertés individuelles.

"Ce confinement était totalement inutile", s’indigne Kathrin, une manifestante berlinoise de 42 ans, participant, en musique, à un rassemblement d’une centaine de personnes devant l’hôtel de ville de la capitale allemande.

"Je ne comprends pas pourquoi on ne peut pas retourner maintenant à la normalité. Le coronavirus a tué beaucoup moins que la grippe ces dernières années", commente Moritz, un autre participant berlinois de 28 ans.

Ces manifestations rassemblent une population hétéroclite, composée de militants extrémistes, théoriciens du complot, et de personnes sincèrement inquiètes d’une limitation des libertés publiques.

A Berlin, près de 30 rassemblements – moins que les semaines précédentes – étaient enregistrés, ainsi que des contre-manifestations, a indiqué un porte-parole de la police à l’AFP.

Des manifestations ont également été organisées partout dans le pays, notamment à Nurenberg, Munich et Stuttgart, sans toutefois rassembler autant que les dernières semaines, notamment à cause du mauvais temps.

A Hambourg (nord), 750 personnes ont manifesté, tandis qu’un contre-rassemblement non autorisé de 120 personnes a été dispersé par les forces de l’ordre avec des canons à eau, a indiqué une porte-parole de la police.

La police a procédé dans toute l’Allemagne à plusieurs arrestations, dont l’une des figures de proue du mouvement, le militant vegan et vedette de la télévision Attila Hildmann, qui participait à une manifestation non autorisée d’une centaine de personnes à Berlin, selon le journal 'Der Spiegel'.

Particulièrement prise pour cible par les manifestants, la chancelière allemande Angela Merkel a assuré samedi que les restrictions contre le coronavirus avaient été "nécessaires", alors que le pays desserre progressivement ces mesures depuis début mai.

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_coronavirus-en-allemagne-nouveau-samedi-de-manifestations-contre-les-restrictions?id=10507668

Al Qaddoumi : Nous appelons les peuples à rejeter toute normalisation  23/05/2020

Al Qaddoumi : Nous appelons les peuples à rejeter toute normalisation























Le représentant du Mouvement de résistance islamique "Hamas" en Iran, Khaled Al-Qaddoumi, a appelé les peuples arabes et islamiques à rejeter les projets de normalisation avec l'entité israélienne, décrivant de stratégique la relation de son mouvement avec l'Iran.

Al-Qaddoumi a déclaré dans une interview complète avec le CPI que la normalisation fait partie de l'accord inquiétant de Trump, dénonçant les séries d'actes de normalisation qui tentent de faire passer une version falsifiée des faits.

Il a souligné que ces drames tentent de faire de l'entité une partie naturelle de la communauté arabe et musulmane, et la présentent comme opprimée dans la région.

Al-Qaddoumi a souligné que notre peuple palestinien a souffert et souffre toujours de l'injustice, et c'est le propriétaire du droit qui est destiné à être vendu sur l'autel de la normalisation.

Il a poursuivi dans son entretien avec notre CPI en disant: "Je dis que la normalisation est un mal, et nous, au niveau de la nation arabe et islamique, devons la rejeter. Notre peuple ne veut pas de cette entité sioniste, et nous devons traduire cela dans la pratique en arrêtant toutes sortes de normalisation".

À l'occasion de la Journée internationale de Jérusalem, il a appelé à rejeter les différences et à s'unir contre un seul ennemi du monde arabe et islamique, qui est l'entité sioniste qui provoque l'état d'insécurité dans la région, en profitant de la pandémie de Coronavirus pour intensifier ses plans coloniaux et judaïques, notamment en Cisjordanie occupée et Jérusalem.

Le représentant du Hamas a souligné que la Journée internationale d'Al-Quds est un projet unifié pour tous, ce qui est la raison de l'unité au niveau national, appelant l'Autorité palestinienne à prendre l'initiative pour désengager d'une manière sérieuse des accords d'Oslo à renforcer l'option de la résistance pour la récupération des droits légitimes.

Al-Qaddoumi a également déclaré : "L'une des indications est que la résistance possède divers éléments technologiques et de combat sur terre, en mer et dans les airs, et à travers des missiles, des cyber-guerres et autres".

Enfin, il a confirmé que les relations du Hamas avec l'Iran sont bien stratégiques et son mouvement cherche, à travers ces relations, à établir que l'ennemi israélien est l'ennemi commun de toute la nation arabe et islamique

https://french.palinfo.com/57184
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information

Palestine occupée : Les violations de l'occupation déclencheront à tout moment un soulèvement populaire  23/05/2020

Palestine occupée : Les violations de l'occupation déclencheront à tout moment un soulèvement populaire























"Les violations de l'occupation, de l'oppression et de la répression israéliennes déclencheront à tout moment un soulèvement populaire palestinien, appelant à l'unité nationale pour répondre aux plans d'occupation israéliens visant à avaler la Cisjordanie et Jérusalem occupée", a déclaré le membre du Conseil législatif, Husni al-Burini.

Al-Borini a déclaré que l'occupation est en train de mener à bien le processus d'annexion de la Cisjordanie sur le terrain, et n'a pas arrêté l'activité de colonisation, même pendant la période des négociations, mais plutôt qu'elle a augmenté, car il voulait "la terre sans peuple ni habitants".

"L'occupation, et par ses mesures répressives qu'elle pratique sur le terrain, vise à vider les terres de ses résidents et propriétaires légitimes, mais nous sommes convaincus que l'occupation sera disparu et que la constance du peuple palestinien sur ses terres et son attachement à son droit sur leurs terres dissiperont toutes ces mesures d'occupation",a-t-il assuré.

Le député palestinien a insisté sur l'unité nationale et l'adoption d'une stratégie globale unifié et commune pour répondre aux défis auxquels est confrontée la question palestinienne, mettant en garde contre les projets israélo-américains visant l'identité palestinienne, en particulier dans la Cisjordanie occupée, appelant l'Autorité palestinienne à répondre sérieusement et efficacement, au niveau politique, populaire, régional, international et officiel à l'arrogance et agression de l'ennemi occupant qui viole, sans précédent, les conventions et loi internationale et humanitaire.


https://french.palinfo.com/57181
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information

Palestine occupée : Mechaal s'interroge sur le sérieux d'Abbas  23/05/2020

Palestine occupée : Mechaal s'interroge sur le sérieux d'Abbas























L'ancien chef du bureau politique du Mouvement de résistance islamique Hamas, Khaled Mechaal, a estimé que les mesures annoncées récemment par le président de l'Autorité palestinienne (AP), Mahmoud Abbas, concernant son désengagement de tous les accords avec l'ennemi occupant, étaient "bonnes", ajoutant: "Mais nous avons des doutes quant à leur sérieux et l'ampleur de leur traduction de paroles aux actes."

Vendredi soir, lors d'une réunion via la page du Congrès du peuple soudanais sur Facebook, Mechaal a exprimé son espoir que les mesures annoncées par l'AP continueront d'être plus profondes et plus sérieuses face aux récentes mesures d'occupation.

Abbas a annoncé, mardi dernier, que l'AP était "en train de dissoudre tous les accords avec Israël et les États-Unis, y compris les accords de sécurité", suite à l'intention d'Israël d'annexer des parties de la Cisjordanie .

Mechaal a affirmé que les Palestiniens sont actuellement unis face aux projets liquidateurs israélo-américains, réitérant : "L'administration américaine et le gouvernement israélien pensent qu'ils sont face à une opportunité en or qui ne se reproduira peut-être pas, et nous confirmons que le prétendu plan accord du siècle ne porte pas sur une solution, mais il est basé sur la confiscation de tous les droits du peuple palestinien".

À propos de certaines tentatives arabes de normalisation avec l'entité israélienne, Mechaal a déclaré : "L'objectif suprême d'Israël vise à percer le mur arabe par la normalisation, et l'occupation vise à normaliser sa position dans la région, à surmonter les Palestiniens et à surmonter l'initiative de paix arabe, annoncée par l'Arabie saoudite en 2002 (malgré sa faiblesse). Malheureusement, il y a des Arabes qui acceptent Israël dans la région"

Concernant les mesures prises par Israël pour annexer la vallée du Jourdain, Mechaal a déclaré : "Les Israéliens aspirent à annexer 30% de la Cisjordanie, soit plus d'un tiers, et annexer la vallée du Jourdain sur 10 km, le long du Jourdain, et donc causer la séparation entre la Jordanie et la Palestine. Et cela provoque tout le monde, en particulier la Jordanie, qui a commencé à réagir aux étapes israéliennes malgré l'existence d'un traité de paix entre les deux parties, depuis un quart de siècle"

Le leader au Hamas a appelé les pays arabes à l'importance d'assumer leur responsabilité morale et historique envers la question palestinienne et sa justesse pour la Libération et création d’un État souverain et indépendant.


https://french.palinfo.com/57183
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information

L’ex-président tunisien Marzouki accuse les Émirats d’avoir mené des « contre-révolutions » dans les pays du « printemps arabe »  23/05/2020

L’ex-président tunisien Marzouki accuse les Émirats d’avoir mené des « contre-révolutions » dans les pays du « printemps arabe »















L’ancien président tunisien, Moncef Marzouki, a accusé les Émirats arabes unis d’avoir « mené » et « soutenu » des « contre-révolutions » dans les pays du printemps arabe, selon des propos repris par le journal « El Quds El Arabi ».

Moncef Marzouki, qui a dirigé la Tunisie entre 2011 et 2014, qui s’exprimait jeudi soir par visioconférence à l’occasion d’un colloque organisé par le parti d’opposition marocain El Istiqlal sur le thème « Changements internationaux à l’ombre du Coronavirus », a déclaré : « Mohammed bin Zayed, prince héritier d’Abu Dhabi, est chargé de détruire le printemps arabe ».

« Il avait tenté de le détruire auparavant en Tunisie et aujourd’hui il le détruit en Libye » a-t-il accusé. «Des politiciens et des activistes accusent les Émirats arabes unis de contrarier l’expérience démocratique tunisienne et de chercher à confisquer la décision souveraine du pays en injectant beaucoup d’argent (…) et en poussant les choses dans une direction similaire au scénario de la contre-révolution en Égypte en 2013 », écrit le journal dans sa livraison de ce vendredi.

« Il est devenu connu que les EAU sont ceux qui actionnent la contre-révolution dans les pays de la région … La vague du printemps arabe ne s’est pas arrêtée, elle a trébuché et a reflué, mais elle reviendra à nouveau sur le front », a estimé l’ancien président tunisien.

https://www.tsa-algerie.com/lex-president-tunisien-marzouki-accuse-les-emirats-davoir-mene-des-contre-revolutions-dans-les-pays-du-printemps-arabe/

Alcoolisés et drogués, deux policiers agressent un autre agent avec une gazeuse pour voir «ce que cela fait»  23/05/2020

Alcoolisés et drogués, deux policiers agressent un autre agent avec une gazeuse pour voir «ce que cela fait»













Deux fonctionnaires affectés à la Police aux frontières de Roissy ont été interpellés pour avoir utilisé une gazeuse lacrymogène contre un autre agent qui promenait son chien. Selon RTL, ils étaient sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants.

Un policier affecté en Seine-Saint-Denis a été gazé à deux reprises par deux autres fonctionnaires alors qu’il promenait son chien dans la soirée du 21 mai à Dammartin-en-Goele, en Seine-et-Marne, relate RTL.

Selon le média, la victime a appelé la gendarmerie à qui il a décrit la scène et l’immeuble dans lequel les deux hommes se sont réfugiés, précisant qu’ils étaient vêtus de pantalons identiques à ceux utilisés pendant le service.

D’après RTL, arrivée au pied de l’immeuble, une patrouille de gendarmerie a interpellé les deux individus dans un appartement. Il s'agit de deux agents de la Police aux frontières (PAF) de Roissy, dont l’un est adjoint de sécurité, l’autre gardien de la paix.
Une soirée arrosée

La média précise qu’ils ont reconnu avoir bu une bouteille et demie de whisky et fumé un joint de cannabis. L’un présentait un taux d’alcool de 2g/l de sang, l’autre un peu moins.

De plus, ils ont reconnu avoir utilisé à deux reprises leur gazeuse sur la victime pour «voir ce que cela fait», avant de s’enfuir.

https://fr.sputniknews.com/france/202005231043830415-alcoolises-et-drogues-deux-policiers-agressent-un-autre-agent-avec-une-gazeuse-pour-voirce-que-cela/

Le FBI divulge l’identité de l’auteur de la fusillade terroriste sur une base militaire au Texas  23/05/2020

Le FBI divulge l’identité de l’auteur de la fusillade terroriste sur une base militaire au Texas













Le nom et la nationalité de l’auteur de la fusillade, au cours de laquelle une personne a été blessée sur une base aéronavale au Texas, ont été communiqués à Reuters par le FBI: Adam Aalim Alsahli, Américain d’origine syrienne, 20 ans.

L’homme qui a ouvert le feu le 21 mai sur la base aéronavale de Corpus Christi et blessé un marin a été identifié par le Federal Bureau of Investigation (FBI) qui a transmis l’information à Reuters. Il s’agit d’Adam Aalim Alsahli, 20 ans, citoyen américain d’origine syrienne.

Aucune autre information sur le tireur n’a été communiquée à l’agence. L’auteur de la fusillade liée au terrorisme par le FBI a été tué par un membre du personnel de la base militaire.

La personne blessée fait partie des forces de sécurité de la base. Intervenant le 22 mai dans l’émission «The Today Show», Mark Esper a confié que le marin se portait bien.
La fusillade

Revenant sur les circonstances de l’attaque, le porte-parole du site militaire a déclaré au New York Times qu’une voiture s’était approchée d’un portail de la base et que son conducteur avait commencé à tirer sur un gardien. Blessé, il a quand même réussi à activer une barrière pour entraver l’entrée. Puis un militaire a riposté et neutralisé le tireur.

Selon Leah Greeves, agent du FBI, une autre personne «potentiellement liée» aux faits est recherchée par les autorités.

https://fr.sputniknews.com/international/202005231043830546-le-fbi-divulge-lidentite-de-lauteur-de-la-fusillade-terroriste-sur-une-base-militaire-au-texas/

Madrid et Barcelone rouvriront terrasses, hôtels et musées lundi  23/05/2020

Madrid et Barcelone rouvriront terrasses, hôtels et musées lundi





























Madrid et Barcelone, jusqu'ici exclues du déconfinement en Espagne, pourront rouvrir terrasses de bars, hôtels et musées à partir de lundi, rejoignant le reste du pays après deux semaines d'attente, a annoncé vendredi le gouvernement.

De nombreuses zones du pays qui avaient déjà démarré le déconfinement, soit 22 millions d'Espagnols, passeront à l'étape supérieure, avec la réouverture des plages, piscines et cinémas.

Ces réouvertures restent accompagnées de strictes limitations du nombre de clients, 50% par exemple pour les terrasses, a décidé un conseil des ministres extraordinaire.

Le déconfinement des régions de Madrid et de Barcelone, les plus peuplées du pays, avait été retardé, car il s'agit aussi des deux zones les plus durement frappées par la pandémie. L'Espagne est elle-même un des pays les plus endeuillés au monde avec 28 628 morts selon le décompte du ministère de la Santé.

Ces deux régions ainsi qu'une grande partie de la Castille-Leon (au nord de Madrid), passent donc à la phase 1 du déconfinement, qui en compte quatre.

Leurs musées pourront rouvrir, mais avec seulement 30% du nombre de visiteurs habituels, tandis que les hôtels devront garder fermés les espaces communs (piscines, gymnases, salons) pour réduire les risques de contagion.

La réouverture des petits commerces, qui avait déjà démarré cette semaine, sera généralisée, avec une limitation du nombre de clients à 30% de la capacité d'accueil.

Les zones du pays qui étaient déjà en phase 1, représentant au total 22 millions d'Espagnols et comprenant les archipels touristiques des Baléares et des Canaries, passeront à la phase 2, qui permet l'utilisation des piscines (avec une capacité limitée) et des plages, où il faudra maintenir une distance d'au moins deux mètres entre chaque personne ou groupe.

Cette phase comprend aussi la réouverture des cinémas, théâtres et salles de concerts, à un tiers de la capacité normale, ainsi que des centres commerciaux, avec 40% du public.

L'Espagne a prolongé jusqu'au 6 juin inclus l'état d'alerte qui permet de restreindre la circulation des personnes pour lutter contre la pandémie.

«Il reste peu de chemin à faire et nous devons maintenir la discipline sociale», a souligné la porte-parole du gouvernement Maria Jesus Montero, alors que le gouvernement de gauche est confronté depuis plusieurs jours à des manifestations critiquant sa gestion et les mesures de confinement.

https://www.journaldemontreal.com/2020/05/22/madrid-et-barcelone-rouvriront-terrasses-hotels-et-musees-lundi

Trump appelle les gouverneurs à autoriser l'ouverture des lieux de culte  23/05/2020

Trump appelle les gouverneurs à autoriser l'ouverture des lieux de culte













Le président Donald Trump a appelé vendredi les gouverneurs des États américains à autoriser la réouverture des lieux de culte « immédiatement » malgré l’épidémie de coronavirus, et menacé de le faire lui-même si ceux-ci ne s’y pliaient pas.

« Aujourd’hui, je considère les lieux de culte (comme les églises, les synagogues et les mosquées) être des lieux essentiels qui prodiguent des services indispensables », a-t-il déclaré dans une conférence de presse à la Maison-Blanche. « J’exhorte les gouverneurs à permettre à nos églises et lieux de culte de rouvrir immédiatement ».

« S’ils ne le font pas, je passerai outre les gouverneurs », a affirmé Donald Trump, sans toutefois préciser comment il s’y prendrait. Aux États-Unis, les politiques de réouverture dépendent des autorités de chaque État fédéré.

« Certains gouverneurs ont désigné les magasins de vente d’alcool et les cliniques où sont pratiqués les avortements comme essentiels, mais ont laissé de côté les églises et les autres lieux de culte. C’est une faute », a estimé le milliardaire républicain, très populaire parmi les conservateurs évangéliques.

« Je répare donc cette injustice en déclarant les lieux de cultes comme essentiels », a-t-il annoncé, précisant que les Centres de prévention et de contrôle des maladies (CDC) allaient émettre des recommandations sanitaires pour ces lieux à sa demande.

« En Amérique, nous avons besoin de plus de prières, et non de moins », a conclu Donald Trump avant de quitter la conférence de presse, sans répondre à aucune question.

https://www.journaldemontreal.com/2020/05/22/trump-appelle-les-gouverneurs-a-autoriser-louverture-des-lieux-de-culte

Aïd el Fitr fixé à dimanche en Algérie, en France et dans plusieurs pays  23/05/2020

Aïd el Fitr fixé à dimanche en Algérie, en France et dans plusieurs pays














En Algérie, la fête de l’Aïd el Fitr aura lieu dimanche 24 mai. L’annonce a été faite officiellement ce vendredi soir à la télévision nationale par le ministère des Affaires religieuses.

Comme un peu partout à travers le monde, compte tenu du contexte d’épidémie de coronavirus, la prière de l’Aïd ne sera pas effectuée dans les mosquées, fermées depuis la mi-mars.

Plusieurs autres pays ont annoncé que l’Aïd sera célébré dimanche : Arabie Saoudite, Turquie, France, Emirats arabes unis, Qatar, Australie…

Covid-19: un couvre-feu strict en Arabie saoudite à l’approche de l'Aïd el-Fitr  23/05/2020

Covid-19: un couvre-feu strict en Arabie saoudite à l’approche de l'Aïd el-Fitr












À l’approche de la fête musulmane de l'Aïd el-Fitr, l’Arabie saoudite a mis en place en couvre-feu total dans le pays dès vendredi soir, a fait savoir le porte-parole du ministère saoudien de l'Intérieur et ce en raison de la pandémie.

En pleine pandémie, la décision des autorités saoudiennes d'interdire tout déplacement à l’approche de l'Aïd el-Fitr, fête musulmane qui marquera la fin du mois de jeûne du ramadan, est entrée en vigueur. L’annonce a été faite par Talal Al-Shalhoub, porte-parole du ministère saoudien de l'Intérieur.

«À partir de 17 heures vendredi [16h heure de Paris, ndlr], les agents du maintien de l'ordre se mettent à appliquer la décision annoncée plus tôt concernant l’interdiction totale de déplacement tout au long de la journée dans toutes les villes et les régions du royaume jusqu'à la fin du mercredi 27 mai», a déclaré Talal Al-Shalhoub dans une intervention qui a été notamment diffusée sur la chaîne de télévision Al-Arabiya.

Un nombre record de cas de contamination en un seul jour

Le nombre de cas de contamination par le nouveau coronavirus en Arabie saoudite ne cesse de croître. D’après le ministère de la Santé du pays, vendredi 22 mai, 2.642 nouveaux cas d’infection ont été détectés, un nombre record de contamination en un seul jour pour ce pays arabe. Cela porte le nombre total de personnes infectées dans le royaume à plus de 67.700. À ce jour, le pays compte 364 morts des suites des maladies associées au coronavirus, dont 13 au cours des dernières 24 heures.

Plus tôt, les autorités du royaume avaient annoncé qu'en raison de la forte propagation du Covid-19, pendant les cinq jours de la fin du mois de jeûne musulman du ramadan, une interdiction totale de déplacement serait appliquée dans tout le pays. Les autorités saoudiennes ont annoncé vendredi que la fête de l'Aïd al-Fitr aurait lieu dimanche.

https://fr.sputniknews.com/international/202005221043829129-un-couvre-feu-strict-en-arabie-saoudite-a-lapproche-de-laid-el-fitr/

Restructuration des chaînes d’approvisionnement mondiales  22/05/2020

Restructuration des chaînes d’approvisionnement mondiales



















Le secrétaire d’État US, Mike Pompeo, a indiqué avoir pris contact avec l’Inde et les pays d’Asie du Sud-Est pour restructurer les chaînes d’approvisionnement mondiales.

Il ne s’agit pas de rééquilibrer la balance commerciale US, ni de faire face aux perturbations dues à l’épidémie de Covid-19, mais de stopper le développement de la Chine.

Le Premier ministre indien, Narendra Modi, a décidé d’orienter son plan économique post-épidémie vers l’accueil des industries occidentales qui devraient progressivement quitter la Chine.

Des facilités seront accordées aux entreprises étrangères d’équipements électriques, de produits pharmaceutiques, de dispositifs médicaux, d’électronique, d’ingénierie lourde, d’équipements solaires, de transformation des aliments, de produits chimiques et de textiles qui souhaiteront s’implanter dans le pays.

https://www.voltairenet.org/article209949.html

1 2 3 4 5 » ... 3794


Publicité

Brèves



Commentaires