50 MORTS DE PLUS AU COURS DE LA SEULE MATINEE  29/07/2014

Pendant que Hollandyahou autorise les fascistes de la LDJ à se pavaner à Paris (voir sur ce même site), l’armée israélienne a continué la boucherie mardi contre Gaza, où plus de 50 habitants, majoritairement des civils comme toujours, avaient été tués au cours de la seule matinée.
DESTRUCTION DE LA SEULE CENTRALE ELECTRIQUE
Un bombardement israélien a causé un incendie majeure de la seule centrale électrique de Gaza, mardi matin, entraînant l’arrêt de celle-ci. Un obus a touché un réservoir de fioul, mettant le feu à celui-ci, tandis qu’un second a atteint une turbine à vapeur du site, conduisant à l’arrêt total de production d’électricité, a déclaré Fathi al-Sheikh Khalil, directeur-adjoint de l’établissement.
Les équipes de pompiers sont pour le moment incapables de maîtriser l’incendie, a-t-il ajouté. La centrale, largement endommagée au cours d’attaques antérieures contre Gaza, et dont toute réparation sérieuse a été interdite par Israël depuis des années, ne satisfait qu’une petite partie des besoins, aussi bien domestiques que publics, des 1,8 million d’habitants du territoire.
A PARIS : VEILLEE DE SOLIDARITE AVEC GAZA, JEUDI 31 JUILLET A 18 HEURES PLACE DE STALINGRAD
CAPJPO-EuroPalestine


Brésil : Rousseff qualifie de "massacre" l'offensive d'Israël à Gaza  29/07/2014

Brésil : Rousseff qualifie de "massacre" l'offensive d'Israël à Gaza





La présidente du Brésil Dilma Rousseff a qualifié lundi de "massacre" et d'action "disproportionnée" l'offensive d'Israël à Gaza qui a déjà fait quelque 1.050 morts palestiniens, pour plus des trois-quarts des civils.

"Ce qui se passe à Gaza est quelque chose de dangereux. Je ne pense pas que ce soit un génocide mais je pense que c'est un massacre (...) Il s'agit d'une action disproportionnée", a affirmé la présidente lors d'un débat organisé par le quotidien Folha de Sao Paulo.
La diplomatie brésilienne avait déjà condamné la semaine dernière "l'utilisation disproportionnée" des forces d'Israël et avait rappelé son ambassadeur à Tel Aviv pour consultations.
Cette décision lui avait valu le qualificatif de "nain diplomatique" de la part d'un porte-parole de la diplomatie israélienne.
Mme Rousseff a "déploré" lundi le qualificatif de "nain diplomatique".
Le conflit entre Israël et le Hamas a connu une dramatique escalade lundi après la mort d'enfants palestiniens et des attaques meurtrières contre l'armée israélienne, suivies d'incessants bombardements à Gaza annihilant tout espoir de trêve à l'occasion de la fin du ramadan.
En trois semaines, selon les secours locaux, l'offensive israélienne a fait quelque 1.050 morts palestiniens - pour plus des trois-quarts des civils selon l'ONU - et quelque 6.200 blessés dans la bande de Gaza, où les destructions sont considérables. Côté israélien, 48 soldats et trois civils ont été tués.
"Au nom de l'humanité, la violence doit s'arrêter", a exhorté lundi le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, tandis que les principaux dirigeants occidentaux, dont Barack Obama, ont affiché leur volonté "d'augmenter" la "pression" pour parvenir à un cessez-le-feu.

http://www.lorientlejour.com/article/878256/bresil-rousseff-qualifie-de-massacre-loffensive-disrael-a-gaza.html


Gaza soumise, toute la nuit, à un déluge de feu  29/07/2014

Gaza soumise, toute la nuit, à un déluge de feu




Les bombardements israéliens extrêmement violents sur Gaza faisaient rage mardi avec des dizaines de morts en quelques heures après une journée noire pour l’armée israélienne, balayant tout espoir d’un arrêt du conflit dévastateur entrée dans sa quatrième semaine. Face à cette spirale de violence, la communauté internationale n’est jusqu’à présent parvenue à opposer que son horreur et ses appels impuissants à un cessez-le-feu. Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas au pouvoir a Gaza semblent déterminés à aller jusqu’au bout dans leur guerre, malgré le lourd bilan humain et la dévastation dans l’enclave palestinienne.

L’offensive israélienne déclenchée le 8 juillet a fait plus de 1.110 morts palestiniens, en grande majorité des civils selon l’ONU. Côté israélien, trois civils et 53 soldats ont été tués, le plus lourd bilan militaire depuis la guerre contre du Liban en 2006. Alors que la journée de lundi s’annonçait calme avec une trêve installée de facto pour la fête musulmane du Fitr, un déluge de feu s’est abattu en soirée sur Gaza et a duré toute la nuit, après que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a prévenu ses concitoyens de se tenir prêts à une « longue campagne ».

Selon les secours locaux, des dizaines de Palestiniens, dont au moins neuf femmes et quatre enfants, ont été tués aux premières heures de la journée dans les frappes incessantes sur la petite enclave palestinienne. Il s’agit des bombardements les plus violents depuis des jours, selon un correspondant de l’AFP sur place. Les raids aériens ont éclairé le ciel de Gaza dans une nouvelle nuit de cauchemar.

La maison du chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, dans le camp de réfugiés de Chati, a été bombardée selon sa famille, de même que la télévision et la radio du Hamas. Mardi matin, un épais panache de fumée noire s’élevait au-dessus du port de Gaza, selon des journalistes de l’AFP.

Dix soldats abattus ces dernières 24 heures



L’armée israélienne a affirmé avoir tué plus de 300 combattants du Hamas et frappé près de 3.900 « sites terroristes » depuis le début du conflit déclenché par des raids aériens avant de s’étendre le 17 juillet à une opération terrestre. Mais l’objectif affiché d’obtenir une « démilitarisation de Gaza » et de détruire l’arsenal de roquettes et les tunnels d’attaque du Hamas, est loin d’être atteint.

Dans cette guerre asymétrique, le Hamas et ses alliés du Jihad islamique, qui s’étaient visiblement préparés à une offensive israélienne, portent des coups qui font très mal à leur adversaire. Les sirènes d’alarme continuent de retentir dans les villes israéliennes au rythme de la pluie ininterrompue de roquettes. Dans des attaques revendiquées par le Hamas, dix soldats sont tombés ces dernières 24 heures: un soldat est mort dans des combats à Gaza, quatre tankistes ont été tués par un tir au mortier le long de la frontière et cinq autres sont tombés lors de combats avec un commando qui avait émergé d’un des tunnels du Hamas près du kibboutz de Nahal Oz (sud).

Ces souterrains, creusés depuis Gaza pour mener des attaques, sont la hantise des habitants du sud d’Israël, au même titre que les roquettes qui ont tué trois civils -deux Israéliens et un Thaïlandais- depuis le 8 juillet.

‘Tués, mutilés, brûlés, terrifiés’

Cette opération israélienne a déjà duré aussi longtemps que celle de 2008/2009, fut pour les Palestiniens (1.440 morts) la plus meurtrière des quatre guerres depuis le retrait unilatéral israélien de Gaza en 2005. Et rien ne semble pouvoir l’arrêter. « Au nom de l’humanité, la violence doit s’arrêter », a lancé dans une énième exhortation le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, alors que le président américain Barack Obama exigeait de M. Netanyahu un cessez-le-feu « immédiat et sans conditions ».

Les Occidentaux ont affirmé leur volonté d’ »augmenter » la « pression » pour arracher un arrêt des combats, mais sans proposition concrète. Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, dont le pays soutient le Hamas, a lui appelé « le monde musulman à armer autant qu’il le peut le peuple palestinien » pour l’aider à lutter contre Israël, « un chien enragé, un loup sauvage ». Seule initiative diplomatique annoncée, le prochain déplacement au Caire d’une délégation palestinienne menée par le président palestinien Mahmoud Abbas et comprenant des membres du Hamas et du Jihad islamique.

230 enfants tués

L’Unicef a évalué à « environ 230″ le nombre d’enfants tués depuis le début de l’opération, soit « plus de dix par jour » dans un territoire surpeuplé de 40 km sur 10 km, où la moitié des quelque 1,8 million d’habitants soumis à un blocus israélien depuis 2006 ont moins de 18 ans. « Des enfants sont tués, blessés, mutilés, brûlés en plus d’être absolument terrifiés. Les conséquences sont beaucoup plus lourdes que lors des explosions de violence précédentes », assure la responsable de l’Unicef à Gaza, Pernille Ironside.

http://www.algerie1.com/actualite/gaza-soumise-toute-la-nuit-a-un-deluge-de-feu/


Londres: Sit-in devant le siège du gouvernement pour refuser l'agression israélienne sur Gaza  29/07/2014

Londres: Sit-in devant le siège du gouvernement pour refuser l'agression israélienne sur Gaza




Le Forum palestinien en Grande-Bretagne a appelé à la participation dans le sit-in qui sera organisé, le mardi soir 29/7, devant le siège du gouvernement britannique à Londres pour soutenir la Bande de Gaza et refuser l'agression sioniste continue contre le peuple palestinien.

Les différentes villages britanniques voient depuis le début de l'agression sioniste sur la Bande de Gaza des massives mobilisations populaire pour soutenir le peuple palestinien à Gaza contre l'agression et demander le gouvernement britannique et la communauté internationale à travailler pour cesser l'agression, y compris la dernière manifestation de samedi 26/7 à Londres, en participation de plus de 150 manifestants à partir du siège du gouvernement britannique vers l'ambassade israélienne.

Les manifestations de Londres s'inscrivent dans le cadre des mobilisations populaires dans les différentes villes et les capitales européennes pour refuser la guerre sur la Bande de Gaza et demander de mettre fin au blocus.

http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7Xs%2fUovgm5R5msnb5km%2brrv7xDas4a05KLLzldS8N0aLcwyBR9boQZuZp6MeQUOWHRqFVjTkO7D9JFDrHSaO5xyL97OX7XIPCBHKtdGylm88%3d


El-Qassam bombarde Tel-Aviv avec 4 roquettes  29/07/2014

El-Qassam bombarde Tel-Aviv avec 4 roquettes




Les Brigades d'el-Qassam, l'aile armée du mouvement du Hamas, ont bombardé le mardi à l'aube 29/7 la ville de Tel-Aviv avec un certain nombre de roquettes

Les Brigades ont déclaré dans un communiqué militaire qu'elles ont bombardé Tel-Aviv par 4 roquettes de type "M75".

Elles ont confirmé que ce bombardement s'inscrivent dans le cadre de la réponse initiale aux massacres commis par l'occupation dans les dernières heures.

http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7qwtGorgcNI9slVZf9539qj92W96Ks2D%2fJo71cJCi08tmOVgQTekJ2EBQZ6vIIxmJTMAkBooe4AFg1Ew8hqkHPpEgJBe%2f86S3ya1wqj%2fzlRc%3d


Gaza: tout cessez-le-feu doit conduire au désarmement du Hamas, affirme Kerry  29/07/2014

Gaza: tout cessez-le-feu doit conduire au désarmement du Hamas, affirme Kerry





Les efforts internationaux pour tenter de sceller une trêve entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza doivent conduire au désarmement du groupe palestinien, a exigé lundi le secrétaire d'Etat américain John Kerry.

Tout juste rentré d'une mission qui a échoué au Proche-Orient pour imposer un cessez-le feu aux belligérants, M. Kerry a jugé devant des journalistes à Washington que "tout processus pour résoudre la crise à Gaza, de manière durable et significative, doit mener au désarmement du Hamas et de tous les groupes terroristes".
Le chef de la diplomatie américaine a assuré qu'il continuerait à oeuvrer "à établir un cessez-le-feu humanitaire sans conditions".
Une telle trêve "pourrait célébrer l'Aïd qui commence maintenant, mettrait un terme aux combats, permettrait d'acheminer à Gaza des vivres et des médicaments et offrirait à Israël les moyens de répondre à la menace que posent les attaques depuis les tunnels, une menace que nous comprenons complètement et qui est véritable", a expliqué le ministre américain.

Aux yeux de M. Kerry, "l'élan provoqué par un cessez-le-feu humanitaire est le meilleur moyen d'être en position de négocier" entre les parties combattantes.

http://www.lorientlejour.com/article/878243/gaza-tout-cessez-le-feu-doit-conduire-au-desarmement-du-hamas-affirme-kerry.html


La mort d'enfants palestiniens de Gaza et de civils en Israël a fait voler en éclats les espoirs de trêve lundi, au premier jour de la fête musulmane du Fitr et après trois semaines de conflit entre Israël et le Hamas.


La liberté de la parole est menacée aux USA (militants)  29/07/2014

La liberté de la parole est menacée aux USA (militants)




Les programmes de surveillance à grande l'échelle que met en place le Service national de sécurité (NSA) aux Etats-Unis met en péril la liberté de la parole, ont indiqué ce lundi deux organisations de la défense des droits de l’Homme Human Rights Watch et American Civil Liberties Union.

Les militants des deux organisations soulignent que les fonctionnaires américains sont de plus en plus prudents en discutant avec les journalistes, « car tout échange d’information, qu’il s’agisse d’une correspondance par courrier électronique ou d’une discussion par téléphone, risque de laisser des traces qui pourraient par la suite être utilisées contre eux. »

Selon les organisations de la défense des droits de l'Homme, les programmes de surveillance américains sortent du cadre de la garantie de la sécurité nationale.

http://french.ruvr.ru/news/2014_07_28/La-liberte-de-la-parole-est-menacee-aux-USA-militants-6654/


Jihad islamique : Le peuple palestinien sera victorieux dans cette bataille  29/07/2014

Jihad islamique : Le peuple palestinien sera victorieux dans cette bataille





Le secrétaire général du mouvement du Djihad islamique, Ramadan Abdullah Chalah, a confirmé le lundi à l'aube 28/7, que le peuple palestinien vaincra dans cette bataille contre l'occupation, malgré la complicité et la conspiration régionales et internationales, parce que la résistance a stupéfié le monde avec son courage et son ingéniosité.

Chalah a insisté dans un discours au peuple palestinien diffusé par la chaîne "Palestine al-Youm" le lundi à l'aube, sur le fait que la résistance palestinienne restera l'armure pour le peuple palestinien qui a été abandonné par tous.

Il s'est adressé au peuple palestinien, en disant: "Nous nous exposons au complot par tous les côtés, mais l'augmentation de la pression et de la douleur approche l'heure de la victoire et la résistance continuera jusqu'à l'obtention de la victoire, si Allah le veut".

Le dirigeant du Djihad a assuré que l'arme de la résistance palestinienne n'est pas le sujet de négociations, saluant la fermeté légendaire de la résistance et du peuple palestinien.

Il a ajouté: "Nous n'arrêterons jamais notre résistance face à l'occupation jusqu'à ce que notre peuple obtienne ses droits et ses exigences légitimes pour vivre en dignité et en liberté, car le peuple palestinien et sa résistance se sont avérés être une composante difficile et centrale dans la région".

Il a salué toutes les branches armées des factions de la résistance palestinienne, à leur tête les Brigades d'el-Qassam et les Brigades d'el-Qods, confirmant qu'ils ne seront pas abandonnés.

Chalah a souligné que la résistance a déjoué l'occupation sur les tous niveaux militaires, sécuritaires, politiques, stratégiques et morales, démontrant que les réalisations de la résistance sont dues à la fermeté de notre peuple dans la Bande de Gaza.

Il a considéré que cette bataille est le monument décisif dans l'histoire du peuple palestinien et sa cause et toute la nation, ajoutant que cela restera dans le miroir de l'histoire que le peuple palestinien est le peuple noble avec le sang de ses martyrs héros.

http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7UJmNQ19Krq9fk4XUNWUOtjfyAFt5TmEz3nm5zaT9oEtXQ1fgl9sZ9MQcjeyw4so7KkZzU28ZBJ2%2f%2boftM8jzCksEWz7lsSvzRvKUsIA1lI8%3d


Israël doit se tenir prêt à une campagne "prolongée" à Gaza, selon Netanyahu  29/07/2014

Israël doit se tenir prêt à une campagne "prolongée" à Gaza, selon Netanyahu




La direction politique et défensive au sommet d'Israël a défié lundi soir les appels à un cessez-le-feu dans la bande de Gaza, déterminée à y poursuivre l'offensive massive jusqu'à ce que le risque représenté par les groupes militants de Gaza soit "neutralisé."

"Nous devons être préparés à une campagne prolongée," a déclaré le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors d'une conférence de presse télévisée conjointe avec le ministre de la Défense Moshe Yaalon et le chef d'état-major le général de corps d'armée Benny Gantz.

"La campagne ne prendra pas fin tant que nous n'aurons pas neutralisé les tunnels dont le seul objectif est de tuer nos citoyens ... Nous continuerons à agir avec force et retenue jusqu'à ce que notre mission soit accomplie," a-t-il dit, ajoutant que tout accord de cessez-le-feu devrait inclure "le désarmement des organisations terroristes et la démilitarisation de la bande de Gaza."

Le discours de M. Netanyahu a anéanti tout espoir d'une fin rapide au conflit qui fait rage depuis 21 jours entre Israël et le mouvement islamiste du Hamas, et a jusqu'à présent provoqué la mort de plus de 1050 Palestiniens, dont plus de 70% étaient des civils, ainsi que de 50 Israéliens.

http://french.cri.cn/621/2014/07/29/602s394809.htm


Quatre Israéliens tués par des tirs de mortier en provenance de Gaza  29/07/2014

Quatre Israéliens tués par des tirs de mortier en provenance de Gaza





Des tirs de mortier depuis Gaza ont provoqué lundi la mort d'au moins quatre Israéliens dans la partie méridionale du pays, selon les médias locaux.

Les obus de mortier ont touché le conseil régional d'Eshkol dans le district du sud d'Israël dans l'après-midi, faisant au moins dix blessés. Selon la chaîne de télévision Channel 2, les obus avaient frappé "une zone où de nombreuses troupes se trouvaient à proximité de la frontière de Gaza."

Un porte-parole de l'armée israélienne a informé Xinhua qu'ils ne feraient aucun commentaire sur l'incident pour le moment, alors qu'ils sont toujours en train de rassembler des informations sur le cas.

Plus tôt lundi, dix Palestiniens ont été tués et 40 blessés lors d'une frappe aérienne israélienne contre un parc public du camp de réfugiés de Shatti dans l'ouest de la ville de Gaza. L'armée israélienne a cependant démenti toute responsabilité dans cette attaque.

Israël a déclaré lundi s'être embarqué dans une nouvelle politique de "cessez-le-feu illimité" mais les deux parties ne sont même pas parvenues à atteindre ne serait-ce qu'une accalmie temporaire.

http://french.cri.cn/621/2014/07/29/602s394805.htm


Al-Qassam confirme la mort de deux soldats sionistes à l'est de Jabaliya  29/07/2014

Al-Qassam confirme la mort de deux soldats sionistes à l'est de Jabaliya




Les Brigades du martyr Izz al-Din "al-Qassam", l’aile militaire du Hamas, ont confirmé que leurs moudjahidin ont réussi à tuer deux sionistes et à blesser plusieurs autres dans des affrontements à l'est de Jabaliya.

Les brigades ont annoncé, dans une brève déclaration, que les affrontements avec l’occupation sont toujours en cours à l’est de Jabalya depuis ce matin, notant qu'ils l’ont bombardé par plus de 9 obus de mortier.

Les factions ont accepté une trêve humanitaire de 24 heures à partir de 14 heures dans le cadre d’une initiative de l'ONU. L'entité israélienne n'a toujours pas accepté, mais a cessé ses bombardements sur Gaza.

http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7efjVA6fJVl0QHOMOkbl36kRe8X48TgbekGujN1BUa4PRcxQl9eCwy4A7y1iR%2fizHRfSJI5RouUKmzCGBPJ6ac9lZHjRw54GZp5qnFVAev2I%3d


Le secrétaire général de l'ONU appelle à punir les auteurs de crimes à Gaza  28/07/2014

Le secrétaire général de l'ONU appelle à punir les auteurs de crimes à Gaza

 

Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, a exhorté à traduire en justice les responsables des crimes commis pendant le conflit à Gaza. Selon le secrétaire général de l’organisation, tout d'abord, cela concerne le bombardement d’une école du QG proche-oriental de l'ONU pour aider les réfugiés palestiniens.

Le secrétaire général a noté que les actions militaires dans la région ne permettent pas d’achever l'enquête sur le bombardement de l’école. Selon Ban Ki-moon, c’est l’absence de la volonté de terminer les actions militaires qui empêche l’instauration de la paix dans la région.

« C’est leur volonté politique qui pose problème », a indiqué le secrétaire général de l’ONU. « Ils doivent faire preuve d’humanité, car ils sont leaders du peuple israélien et palestinien ». Ban Ki-moon a réitéré son appel à un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Gaza pour apporter l'aide humanitaire nécessaire à la population de l'enclave.

http://french.ruvr.ru/news/2014_07_28/Le-secretaire-general-de-lONU-appelle-a-punir-les-auteurs-de-crimes-a-Gaza-4345/


La "Ligue arabe" cautionne l'ethnocide des Palestiniens  28/07/2014

La "Ligue arabe" cautionne l'ethnocide des Palestiniens





A juste raison, le Dr Taleb El-Ibrahimi avait appelé à la dissolution de la Ligue arabe. Ancien ministre des Affaires étrangères, le Dr Taleb El Ibrahimi est à l'évidence de bon conseil et sait ce que parler veut dire. Certes! Mais en sommes-nous encore là? Que représente en effet, la «Ligue arabe» dans la nouvelle géopolitique mondiale? Rien! Absolument rien! C'est en fait un «machin» qui a, au long des années, servi des politiques pas toujours en phase avec les intérêts du Monde dit «arabe». Nous l'avons déjà écrit dans ces colonnes, la présence de l'Algérie dans cette organisation est devenue superfétatoire et ne sert en rien ses intérêts intrinsèques. Aussi, à défaut de quitter cette «Ligue arabe», à tout le moins, Alger devrait geler la participation de notre pays. Il ne sert à rien de se le cacher, l'actuelle «Ligue arabe» n'est pas une organisation arabe représentative des nations arabes et disposant de vrais pouvoirs de décision. Or, plus l'Algérie tarde à prendre une décision concernant cette «Ligue arabe», plus elle cautionne ses dérives qui mettent en porte-à-faux la politique étrangère de notre pays. Il est patent que l'existence de cette vieille institution «arabe» - fondée par la... Grande-Bretagne en 1945 au sortir de la Seconde Guerre mondiale - n'a plus de raison d'être. Elle est quasiment inutile en tant qu'institution censée «défendre» les intérêts de ses Etats membres devant les autres Etats et organisations internationales similaires, comme participer à la solution des crises qui marquent les pays arabes. Or, longtemps, ladite «Ligue arabe» a été réduite au rôle d'annexe de la diplomatie égyptienne - ses secrétaires généraux au nombre de sept depuis 1945 ont tous été d'anciens ministres égyptiens des Affaires étrangères à l'exception du Tunisien Chedli Klibi de 1979 à 1990 (l'Egypte ayant signé la paix avec Israël a été expulsée et le siège de la Ligue déplacé à Tunis) - avant qu'elle ne tombe sous le joug du Qatar dans la foulée du «Printemps arabe». La Ligue arabe n'en finit pas ainsi de tomber de Charybde en Sylla, devenant un simple instrument du Qatar, des Etats-Unis et de...l'Otan. C'est le dernier avatar advenu à une Ligue arabe qui, sous la direction de l'Egyptien Nabil el-Arabi, a fait cause commune avec l'Otan et les Etats-Unis contre un de ses membres fondateurs: la Syrie. Cette «Ligue» new-look, s'est montrée plus atlantiste que les Occidentaux eux-mêmes qui demandaient à tue-tête - en août 2013 et l'affaire de l'attaque chimique près de Damas - des frappes contre la Syrie. Or, ce Nabil el-Arabi, très disert pour soutenir les efforts de guerre contre le gouvernement légal de Syrie, observe une étrange omerta depuis 20 jours qu'Israël mène une guerre d'extermination contre la population palestinienne de Ghaza. En fait, la Ligue arabe, par son silence criminel, cautionne l'ethnocide qui se déroule au grand jour contre le peuple palestinien de Ghaza. La nation arabe est ainsi humiliée par des séquences qui vont à l'encontre des intérêts de ses peuples. Alors qu'il était attendu de cette «Ligue» qu'elle défende les intérêts du Monde «arabe», elle s'est avérée l'un de ses pires ennemis, comme l'ont montré ses démissions et son suivisme pro-occidental dans la crise syrienne, incapable par ailleurs de peser sur le dossier palestinien en stand-by depuis près de 70 ans. Est-il, dès lors, étonnant que la «Ligue arabe» ne figure pas dans le panel en charge du dossier du conflit israélo-palestinien, ledit «Quartette» composé de l'ONU, de l'Union européenne, des Etats-Unis et de la Russie? La «Ligue arabe», en théorie première concernée par une solution du contentieux est ainsi absente dans des tractations pourtant vitales pour le devenir de la nation palestinienne. En sus de cela, depuis trois ans, dans le sillage dudit «Printemps arabe», la «Ligue arabe», sert plus les intérêts d'Israël que ceux des Palestiniens ou des Syriens. Dans la crise syrienne, la «Ligue arabe» a pris des décisions qui la disqualifient de fait. La «Ligue» a ainsi cautionné une suite de «révolutions» téléguidées de l'extérieur et totalement inédites qui auraient dû interpeller et mettre en éveil les responsables arabes. Ces enchaînements catastrophiques remettent en fait en cause la pertinence de poursuivre l'existence de cette mystification appelée «Ligue des Etats arabes». Le fait est que cette dernière s'enfonce un peu plus dans la dégénérescence, la subordination et l'irrationnel. Un dangereux «cheval de Troie» qui menace en fait la survie du «Monde arabe».

http://www.lexpressiondz.com/edito/199223-la-ligue-arabe-cautionne-l-ethnocide-des-palestiniens.html


Gaza : l’armée israelienne reconnaît avoir tiré sur une école de l’ONU mais sans tuer  28/07/2014

Gaza : l’armée israelienne reconnaît avoir tiré sur une école de l’ONU mais sans tuer



L’armée israélienne a reconnu dimanche avoir tiré un obus de mortier contre une école de l’ONU dans la bande de Gaza où 15 réfugiés sont morts jeudi, tout en assurant que personne n’avait été tué sur place.

Ce jour-là, des activistes ont tiré des obus de mortier et des roquettes anti-char depuis « les environs » de l’école de l’ONU à Beit Hanoun (nord), a expliqué le porte-parole de l’armée Peter Lerner en présentant les conclusions d’une enquête interne.

L’armée israélienne a répliqué avec des tirs de mortier, et « un seul (obus de) mortier perdu a atterri dans la cour de l’école », a-t-il ajouté, assurant qu’elle était alors « complètement vide ».

« Nous rejetons les affirmations de plusieurs responsables, faites juste après l’incident, selon lesquelles des gens ont été tués dans le périmètre de l’école à cause d’une activité opérationnelle » de l’armée israélienne, a-t-il insisté.

Jeudi, un photographe de l’AFP qui s’est rendu sur les lieux a vu des flaques de sang par terre, et les services de secours palestiniens ont annoncé que 15 personnes avaient été tuées et au moins 200 autres blessées par l’explosion.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’était dit « horrifié » par ce drame, expliquant que « de nombreuses personnes » avaient été tuées, dont des femmes et des enfants.

Selon M. Lerner, il est possible que les victimes aient été touchées dans les combats ailleurs et transportées à l’école pour y trouver un abri et des premiers soins.

http://www.algerie1.com/flash-dactu/gaza-larmee-reconnait-avoir-tire-sur-une-ecole-de-lonu-mais-sans-tuer/


L’Aïd-el-Fitr fixé au lundi 28 juillet 2014  28/07/2014

L’Aïd-el-Fitr fixé au lundi 28 juillet 2014






La fête de l’Aïd-el-Fitr, marquant la fin du mois de ramadan, est fixée au lundi 28 juillet en Algérie, a annoncé ce dimanche la commission spéciale du ministère des Affaires religieuses. Le croissant lunaire a été observé dans plusieurs wilayas selon le communiqué de la Commission nationale d’observation du croissant lunaire. En France et en Arabie Saoudite, la fin du mois de jeûne est également fixé au lundi 28 juillet.





Obama à Netanyahu: un cessez-le-feu "immédiat" est un "impératif stratégique"  27/07/2014

Obama à Netanyahu: un cessez-le-feu "immédiat" est un "impératif stratégique"



Le président des Etats-Unis Barack Obama a indiqué dimanche qu'un cessez-le-feu immédiat et sans conditions à Gaza était un "impératif stratégique", lors d'une conversation téléphonique avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.
"Le président a clairement exprimé l'impératif stratégique de mettre en place un cessez-le-feu humanitaire immédiat et sans conditions qui mette fin dès à présent aux affrontements et conduise à un arrêt permanent des hostilités", a annoncé la Maison Blanche dans un communiqué.
Lors de cet appel, M. Obama a par ailleurs souligné "l'inquiétude profonde et grandissante des Etats-Unis concernant le nombre croissant de morts civils palestiniens et la perte de vies israéliennes, ainsi que la dégradation de la situation humanitaire à Gaza".
Il a toutefois fortement condamné "les attaques du Hamas contre Israël via les tunnels et les tirs de roquettes" et réaffirmé le "droit d'Israël à se défendre".
Le président a également exprimé le soutien de son pays à l'initiative de l'Egypte.
Benjamin Netanyahu, qui était invité sur plusieurs grandes chaînes américaines dimanche, a indiqué en duplex depuis Jérusalem que la seule initiative valable, aux yeux du gouvernement israélien, pour parvenir à un arrêt durable des hostilités était celle du gouvernement égyptien, après le rejet de la proposition portée par le secrétaire d'Etat John Kerry, jugée trop favorable au Hamas.
"L'initiative égyptienne est la seule qui soit en jeu", a-t-il dit sur NBC, car elle est selon lui la seule à garantir les prérequis d'une "période durable de calme".
Barack Obama a aussi souligné l'importance "d'assurer la sécurité d'Israël, la protection des civils, de répondre à la crise humanitaire à Gaza et de mettre en place un cessez-le-feu durable qui permette aux Palestiniens de Gaza de vivre une vie normale et de répondre aux besoins économiques et de développement (de l'enclave) tout en renforçant l'Autorité palestinienne".
Enfin, ajoute le communiqué de la Maison Blanche, M. Obama a rappelé "qu'au final, toute solution de long terme au conflit israélo-palestinien doit assurer le désarmement de groupes terroristes et la démilitarisation de Gaza".

http://www.lorientlejour.com/article/878196/obama-a-netanyahu-un-cessez-le-feu-immediat-est-un-imperatif-strategique.html


Chicago : la plus grande manifestation de solidarité avec Gaza dans l'histoire américaine  27/07/2014

Chicago : la plus grande manifestation de solidarité avec Gaza dans l'histoire américaine




Les villes américaines ont été le lieu de manifestations de masse en soutien avec la Palestine et de la bande de Gaza, appelant à l'arrêt de l'agression et des massacres sionistes qui ont coûté la vie à près de 1100 palestiniens.

Les manifestations ont eu lieu dans six grandes villes américaines : San Fransisco, Dearborn, Memphis, Seattle, Richmond et Chicago qui a effectué un record avec dix-sept mille manifestants. Cette manifestation est la plus grande en solidarité avec Gaza dans l’histoire des États-Unis.

L'Alliance pour la Justice en Palestine a annoncé, selon le leader Rafiq Jaber Shouaibi, que les manifestations se poursuivent réclamant la fin de l'agression sioniste et appelant à répondre aux conditions de tous les palestiniens, y compris la levée du siège sur Gaza et la mise en place d’un aéroport et d’un port permettant la liberté de circulation et de commerce pour les palestiniens et la libération des prisonniers ainsi que d'autres conditions.

Shouaibi a considéré que ces manifestations visent à arrêter l'agression et mettent l'accent sur la responsabilité des États-Unis dans les crimes commis par "Israël" contre les civils et les enfants palestiniens.

De son coté, le leader de la coalition Ghassan Barakat a affirmé que la subvention financière fournie par l'armée américaine à Israël d’un montant d'environ un quart de milliard de dollars conduira à plus de protestations et de manifestations dans les rues.

http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7f7vTWhW6aXzmknNeYrswFJ0ueBzWYLho88Pk89BBIZPLHfUUG2m2567Chai2s4bAOpqRj1abdWbePzFlNuIvteWpIOv2Ag3L0nmkwfhxVYQ%3d


L'ambassade britannique attaquée dans la capitale libyenne  27/07/2014

L'ambassade britannique attaquée dans la capitale libyenne





Un groupe de militants a attaqué l'ambassade britannique dans la capitale libyenne Tripoli. L’accident n’a fait ni morts ni blessés.

Le ministère britannique des Affaires étrangères a exhorté ses citoyens en Libye à quitter immédiatement le pays pour des raisons de sécurité. Selon les données du ministère britannique, jusqu'à 300 citoyens du Royaume-Uni pourraient se trouver dans le pays à l’heure actuelle.

La situation en Libye reste instable. Il y a un grand nombre de groupes armés, organisés selon le principe territorial et tribal, qui continuent à agir.

http://french.ruvr.ru/news/2014_07_27/Lambassade-britannique-attaquee-dans-la-capitale-libyenne-4391/


La Caravane Alger-Gaza annoncée  27/07/2014

La Caravane Alger-Gaza annoncée




Le président de l’association des Oulémas Musulmans Algériens, le Dr Abderrazak Guessoum a annoncé le départ d’une caravane « Alger-Gaza 3 » pour soutenir le peuple palestinien, alors que le président du comité de secours Yahia Saria appelé à l’ouverture d’un pont aérien reliant l’Algérie avec les frontières palestino-égyptiennes.

Lors d'une conférence animée par le président de l'Association des oulémas algériens (Aouma), tenue au palais de la culture Moufdi Zakaria, ce dernier a vivement critiqué le gouvernement algérien qui a pris le silence comme position officielle contre le génocide commis à l’encontre du peuple palestinien un peuple civil non armé.Il a notamment dénoncé d’une voix vive de la conspiration inetrnationale ,notamment celle de l’Egypte – dont l’Algérie était la cause principale dans son retour à l’Union Africaine ,après la chute du président Mohamed Morsi. Il a appelé à cet effet les Algériens et Algériennes à faire preuve de bonté en offrant des dons, chacun selon ses capacités : « la situation dans laquelle vit le peuple palestinien nécessite non pas des paroles mais des actes concrets, car l’ennemi israélien ne comprend que la langue de la force et des armes».

Il est utile de rappeler que lors de la deuxième caravane, lancée l’an dernier par le comité de secours des peuples de l’association des Oulémas musulmans algérien, et qui est arrivée fin juin à la bande de Ghaza, les dons collectés ont atteint 1.500 tonnes tous produits confondus, alors que les dons financiers ont dépassé 6,7 milliards de centimes. L'hôpital algérien située à Khan Younès, dans le sud de la bande de Ghaza, a été approvisionnée en matériel médical de dernière génération, ainsi que deux autres hôpitaux, l'un situé à Jénine et l'autre celui du Croissant-Rouge palestinien El-Qods.

http://www.echoroukonline.com/ara/articles/211725.html


Responsable israélien : Israël est faible et son peuple fuit comme des rats  27/07/2014

Responsable israélien : Israël est faible et son peuple fuit comme des rats





L’ancien maire de Sdérot, Elie Moyal, a déclaré : « Israël est faible, c’est pour cela que l’on voit ses habitants courir dans les rues comme des rats par crainte des roquettes. »

Lors de son attaque à l’encontre d’un militant de la gauche israélienne sur la deuxième chaine hébreu dimanche après-midi, il a ajouté : « L’armée doit entrer dans la bande de Gaza, et éliminer le mouvement du Hamas, c’est alors que les israéliens seront apaisés. »

Les factions de la résistance palestinienne ont ciblé des sites et des colonies sionistes avec différents missiles et roquettes depuis le début de l’offensive qui se poursuit depuis 21 jours maintenant

Des sources médiatiques sionistes avaient rapporté récemment que les roquettes de la résistance avaient contraint près de cinq millions d’israéliens à rester dans les abris, par crainte d’être touchés par ces missiles qui ont ciblé plusieurs villes israéliennes.

Les roquettes palestiniennes ont atterri dans plusieurs blocs résidentiels majeurs en Israël comme à Tel-Aviv avec le Gush Gan qui englobe plusieurs villes telles que Tel-Aviv, Rehovot, Ramat Gan, Rishon Lezion, et Bat Yam, avec une population de 3,5 millions de personnes.

De même que d’autres grandes villes ont également été touchées comme Jérusalem occupée comptant plus de 800000 habitants, ainsi qu’Ashdod avec 242 000 habitants, et Haïfa dont le sud a été la cible des missiles, et qui compte 290 habitants.

http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s726SFJD5ASmgFf1gyyG2c1QBNPdUeBsGt9kxqZJukRq83lwvSnFvAssyMU9pz8ebi6%2bg7geffrb%2fogLg%2bUaX3UFb7VrOicEzOYagHEpW%2fBDU%3d


1 2 3 4 5 » ... 2418

Publicité

Brèves



Commentaires