150 quartiers seraient sous l'emprise de l'islamisme, selon la DGSI  20/01/2020

150 quartiers seraient sous l'emprise de l'islamisme, selon la DGSI

























Selon le JDD, un document secret-défense liste 150 quartiers français «tenus» par les islamistes. Parmi eux, des zones de banlieues comme de petites villes. Le gouvernement doit dévoiler son plan de lutte contre l'islamisme avant les municipales.

La France compterait 150 quartiers «tenus» par les islamistes. C'est ce qu'indique un document classé secret-défense de la DGSI, la Direction générale de la sécurité intérieure, qui a été transmis exclusivement au ministre de l'Intérieur, selon le Journal du dimanche (JDD).

Dans ce document, les banlieues de Paris, Lyon et Marseille sont visées, mais aussi des cités du Nord, comme Maubeuge, l'agglomération de Denin ou encore Roubaix où «la situation prend des proportions inquiétantes», selon un préfet cité par le journal.

Parmi les autres villes qui seraient touchées par l'islamisme, certaines sont plus inattendues : Annemasse (Haute-Savoie), Bourg-en-Bresse (Ain), Oyonnax (Ain), ou encore Bourgoin-Jallieu (Isère). Selon ce même préfet, on constate «l'apparition de microterritoires qui se salafisent dans des zones improbables», comme Nogent-le-Rotrou, en Eure-et-Loir.
Un plan de lutte contre l'islamisme avant les municipales

Selon le JDD, le gouvernement va dévoiler un plan pour lutter contre l'islamisme d'ici mars. «Le plan n'est pas ficelé, mais il sera prêt avant les élections municipales», explique l'Elysée à l'hebdomadaire.

Le 19 novembre 2019, lors de son discours devant les maires, Emmanuel Macron avait promis de nouvelles mesures contre le communautarisme. Sans dévoiler le contenu de ces mesures, il avait désigné l'islamisme politique comme son adversaire : «Je ne peux rester silencieux sur le communautarisme, sur l'islamisme politique».

Le chef de l'Etat avait d'ailleurs déclaré que dans «certaines communes et quartiers progress[ait] depuis quelques années un projet de séparation d'avec la République», en évoquant notamment des lieux où «la mixité n'[était] plus possible». Il s'était aussi alarmé du fait que «des services communautaires» visaient parfois à «se substituer» à des services de la République. Enfin, il avait appelé à mener un combat à partir des lois de la République pour «débusquer» ceux qui enfreignent, notamment, les principes de «sa devise» («Liberté, égalité, fraternité»).

https://francais.rt.com/france/70500-150-quartiers-seraient-sous-emprise-selon-dgsi

Commentaires

1.Posté par oh-daz le 20/01/2020 06:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une de ces nouvelles alarmantes pour tenter de contourner les vrais problèmes des français et faire oublier un
peu ce régime plongé dans la fiente jusqu'au cou...
par contre, une terrible réalité qu'ils ne diront pas, est que la france est entièrement sous l'emprise des sionistes...
aucune institution n'y échappe..

2.Posté par Margote le 20/01/2020 07:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette France pro ssionistes ne voit en l'arabe plus qu'un terroriste "islamiste'
de toute façon l'intégration ne s'est jamais faite dans les deux sens
malgré tous leurs efforts les jeunes des cités n'ont jamais été acceptés
leurs parents ont été les constructeurs, mais ils sont restés des travailleurs immigrés même en ayant la nationalité française, acceptant tout : boulot de m..., racisme, humiliation dans la discrétion
les jeunes des cités ont quelle perspective d'avenir, surtout depuis 2011, puisqu'ils sont catalogués, fichés même s'ils n'ont rien fait ?

3.Posté par hakim bey le 20/01/2020 07:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que m'importe que 150 quartiers soient tenus par des "islamistes", quand on sait que le quartier Beauvau/ Elysée est tenu par les TALMUDISTES !

4.Posté par YYY le 20/01/2020 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

https://www.alterinfo.net/Selon-Castaner-porter-la-barbe-est-un-signe-de-radicalisation_a150285.html
Les musulmans seront contents d'apprendre que selon le génie Castaner, porter une barbe, faire le ramadan de façon rigoriste ou prier souvent seraient des signes de radicalisation...

Selon les dires de ce gouvernant Ma-Kron shaytan ( avec les cornes du diable) tous les Muslimin seraient ''radicalisés''.
Les 5 piliers de l'Islam sont définis comme signe de ''radicalisation'', ils insultent ce cette façon tout les Muslimin du monde.

150 quartiers seraient... ???
Et combien de quartiers ne seraient pas... suivant al génnie Cast-a-ner / la race, la caste a nar ?

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires