France: un automobiliste, probablement déséquilibré, fonce sur des passants en criant "Allahou Akbar  21/12/2014

France: un automobiliste, probablement déséquilibré, fonce sur des passants en criant "Allahou Akbar





Un automobiliste, probablement déséquilibré, a foncé dimanche soir sur des passants en criant "Allahou Akbar" (Dieu est le plus grand en arabe), faisant onze blessés dont deux graves dans la ville de Dijon (centre), a-t-on appris de source proche de l'enquête.
"L'homme, né en 1974, présente le profil d'un déséquilibré et serait suivi en hôpital psychiatrique", a déclaré à l'AFP cette source, indiquant que "pour l'heure ses revendications semblent encore floues". Cette agression survient au lendemain de l'attaque d'un commissariat dans une autre localité du centre du pays où l'assaillant avait blessé trois policiers à coups de couteau en criant "Allahou Akbar".

http://www.lorientlejour.com/article/902070/france-un-automobiliste-probablement-desequilibre-fonce-sur-des-passants-en-criant-allahou-akbar.html


Choc et colère à New York après l'assassinat de deux policiers  21/12/2014

Choc et colère à New York après l'assassinat de deux policiers





New York était sous le choc dimanche, sa police furieuse, après l'assassinat de deux agents. Ceux-ci ont été exécutés par un homme qui voulait apparemment venger deux Noirs, dont la mort a suscité de nombreuses manifestations aux Etats-Unis ces dernières semaines.

Les deux policiers de 32 et 40 ans, Wenjian Liu et Rafael Ramos, dont l'un était jeune marié et l'autre père d'un fils de treize ans, ont été tués de sang-froid, atteints en pleine tête dans leur voiture stationnée devant une cité HLM de Brooklyn samedi après-midi.

Leur agresseur, un homme noir de 28 ans, membre présumé du gang "Black Guerilla Family", connu des services de police, s'est ensuite suicidé sur un quai de métro. "Ils n'ont pas eu la possibilité de sortir leur arme et n'ont peut-être même jamais vu leur agresseur", a déclaré, bouleversé, le chef de la police de New York, Bill Bratton.

"Tuons la police"
Le meurtrier était venu de Baltimore, à 300 km au sud de New York, et avait annoncé ses intentions sur Instagram. "Je mets des ailes aujourd'hui aux cochons. Ils prennent un des nôtres... Prenons deux des leurs", avait-il écrit.

"#Tuons la police, #RIPErivGardner #RIPMikeBrown", avait-il ajouté, en référence à Eric Garner, père de famille noir décédé lors d'une interpellation musclée en juillet à New York et Mike Brown, adolescent tué par un policier à Ferguson (Missouri) en août.

La mine grave, le maire de NYC Bill de Blasio et Bill Bratton ont assisté ensemble dimanche à une messe en la cathédrale Saint-Patrick, alors que des mains inconnues venaient déposer bougies et fleurs sur le lieu du drame.

Relations tendues
Ce double assassinat, dans une ville où les meurtres sont au plus bas depuis 20 ans, est arrivé au pire moment pour le maire démocrate.

Ses relations sont déjà tendues avec sa police qui l'accuse de ne pas assez la soutenir et d'être bienveillant envers les manifestants. Des policiers venus rendre hommage à leurs collègues lui ont ostensiblement tourné le dos samedi soir à l'hôpital.


(ats / 21.12.2014 19h18)
http://www.romandie.com/news/Choc-et-colere-a-New-York-apres-lassassinat-de-deux-policiers/548280.rom


Doha affirme son "soutien total" à l'Egypte, après 18 mois de brouille  21/12/2014

Doha affirme son "soutien total" à l'Egypte, après 18 mois de brouille




Le Qatar, en conflit ouvert avec l'Egypte pendant près d'un an et demi, a exprimé son "soutien total" au Caire, confirmant ainsi son rapprochement avec ce pays favorisé par une médiation saoudienne.

"La sécurité de l'Egypte est importante pour la sécurité du Qatar" et "les deux pays sont liés par des liens profonds et fraternels", a affirmé le cabinet de l'émir, cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani, dans un communiqué publié après l'annonce samedi au Caire d'une rencontre entre un émissaire qatari et le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.
L'émissaire a été envoyé en Egypte "à l'initiative" de cheikh Tamim qui a remercié l'Arabie saoudite pour ses "sincères efforts" en vue de "renforcer la solidarité arabe", a précisé le cabinet de l'émir.
"La force de l'Egypte fait la force de toute la nation arabe", a-t-il ajouté.

Le Caire avait affirmé samedi vouloir mettre fin à ses différends avec le Qatar à l'issue de la première rencontre entre un émissaire qatari et M. Sissi, artisan de la destitution de son prédécesseur, Mohamed Morsi, issu de la confrérie des Frères musulmans et qui était un proche allié de Doha.

De son côté, l'Arabie saoudite a confirmé, dans un communiqué, que l'entretien du Caire faisait suite à une initiative de sa part en vue d'une "réconciliation" entre l'Egypte et le Qatar. Le roi Abdallah a appelé les deux pays à "consolider leurs relations (...) et à surmonter les causes" de leurs différends.

Un début de rapprochement s'était esquissé le 9 décembre lorsque le Qatar s'était rallié aux cinq autres monarchies du Golfe pour appuyer M. Sissi.
Selon le quotidien saoudien Asharq Al-Awsat, un sommet est attendu à Ryad entre le président égyptien et l'émir du Qatar, sous les auspices du roi Abdallah.

La destitution de M. Morsi en juillet 2013 avait provoqué une grave détérioration des relations entre Le Caire et Doha, qui a ensuite été accusé par certains de ses voisins de déstabiliser la région par son soutien aux Frères musulmans et à l'islam politique.

http://www.lorientlejour.com/article/902058/doha-affirme-son-soutien-total-a-legypte-apres-18-mois-de-brouille.html


La France doit cesser d'être à la remorque de Washington (eurodéputé)  21/12/2014

La France doit cesser d'être à la remorque de Washington (eurodéputé)




La France doit sortir de l'Otan si elle veut jouer son propre rôle sur la scène mondiale et ne pas rester "à la remorque" des Etats-Unis, estime le chef de file du Front national, député européen Bruno Gollnisch.

Selon lui, la France est en mesure d'assumer "un rôle international" et ne doit pas rester au sein de l'Otan ou naviguer dans le sillage de Washington.

Auparavant, la présidente du Front national Marine Le Pen, ainsi que la députée FN à l'Assemblée nationale Marion Maréchal-Le Pen se sont prononcées en faveur de la sortie du pays de l'Alliance atlantique.

http://french.ruvr.ru/news/2014_12_21/La-France-doit-cesser-detre-a-la-remorque-de-Washington-eurodepute-9646/


Le Tribunal administratif de Paris admet la responsabilité française en Syrie  21/12/2014

Le 20 décembre 2014, le Tribunal administratif de Paris a rejeté l’action civile entreprise par sept Syriens contre le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, pour avoir encouragé la guerre en Syrie et, dès lors, pour complicité dans les meurtres et massacres de leurs familles.
Le Tribunal a considéré, à la demande de M. Fabius, que celui-ci ne pouvait être poursuivi personnellement pour des faits qui relèvent de la politique étrangère de son gouvernement. Ce faisant, le Tribunal administratif ouvre la voie à une action de l’État syrien devant la Cour internationale de Justice (le tribunal arbitral des Nations unies).

Réseau Voltaire


Le Mossad avait infiltré un espion au commandement du Hezbollah  21/12/2014

Le Hezbollah a confirmé l’arrestation de Mohammad Chawraba, un très haut cadre du parti, chef de l’unité 910 responsable des opérations externes.
L’homme aurait fait échouer par cinq fois des tentatives de riposte à l’assassinat du chef militaire du Hezbollah, Imad Moughniyé, en 2008. L’espion aurait également fourni des informations permettant au Mossad de faire croire à une implication du Hezbollah dans l’attentat de 2012 en Bulgarie. Il aurait aussi fait arrêter un émissaire du Hezbollah au Pérou, Mohammad Amadar, en octobre 2014.
Selon la presse libanaise, Mohammad Chawraba aurait été recruté par le Mossad durant un voyage à l’étranger. Il aurait été payé plus d’un million de dollars par les services spéciaux israéliens.
C’est la première fois qu’un agent israélien est arrêté à ce niveau de commandement au sein du réseau de résistance. Depuis plusieurs années, la rumeur s’était répandue d’une source israélienne au sein du commandement du Hezbollah. Peu avant l’arrestation de l’espion, le Comité militaire secret avait décidé de créer une nouvelle unité en parallèle de la 910, incluant des Gardiens de la révolution iraniens.
Cette arrestation porte un coup très dur à Israël qui ne dispose probablement plus d’aucune source significative au sein de la Résistance libanaise.

Réseau Voltaire


Appels israéliens à envahir el-Aqsa le lundi prochain  21/12/2014

Jérusalem occupée – CPI

 

L'organisation extrémiste sioniste "Fidèles du Mont du temple" a appelé ses membres à envahir la mosquée bénie d'el-Aqsa. le lundi prochain 22/12, et a appelé les extrémistes de résidents de la colonie "Moudain" à la participation à cette invasion profanatrice et criminelle visant la sainteté de la mosquée sainte d'al-Aqsa.

Les fidèles musulmans décrivent telles annonces comme des mesures provocatrices, où les groupes extrémistes travaillent pour impliquer la mosquée sainte d'el-Aqsa dans la campagne électorale sioniste afin de séduire les électeurs israéliens.

Un état de tension règne dans la Cisjordanie occupée et la ville occupée de Jérusalem. depuis plusieurs mois. à l'issue de l'escalade des invasions des colons dans la mosquée sainte d'el-Aqsa et les restrictions israéliennes imposées sur l'entrée des fidèles musulmans dans la mosquée, en plus des arrestations presque quotidienne dans les rangs des citoyens dans les différentes villes de la Cisjordanie.

Il est à noter que l'occupant israélien cherche à imposer la division spatiale et temporelle sur la mosquée  bénie d'al-Aqsa.


L'EI a exécuté 100 de ses djihadistes étrangers déserteurs  21/12/2014

L'EI a exécuté 100 de ses djihadistes étrangers déserteurs

 Selon le Financial Times, l'organisation djihadiste a créé une police militaire pour éviter la désertion de ses membres étrangers voulant fuir les combats, rapportent les médias.

Le groupe djihadiste État islamique (EI) a exécuté cent de ses combattants étrangers qui tentaient de quitter la ville syrienne de Raqqa (nord), a affirmé samedi dans le Financial Times un activiste opposé au régime syrien et à l'EI.

Selon des membres du groupe EI à Raqqa, une police militaire a été créée pour s'occuper des combattants étrangers tentant de déserter les combats, donnant lieu à des dizaines de fouilles de domiciles des combattants et à autant d'arrestations. La presse britannique affirmait mi-octobre que cinq Britanniques, trois Français, deux Allemands et deux Belges, qui voulaient rentrer dans leur pays d'origine après s'être plaints de combattre des groupes rebelles plutôt que les forces du régime de Bachar el-Assad, avaient été faits prisonniers par le groupe EI.

http://french.ruvr.ru/news/2014_12_21/LEI-a-execute-100-de-ses-djihadistes-etrangers-deserteurs-9348/


Erdogan fait l'éloge des procédures judiciaires contre ses opposants  21/12/2014

Erdogan fait l'éloge des procédures judiciaires contre ses opposants
Le président turc Recep Tayyip Erdogan a fait l'éloge des procédures judiciaires controversées à l'encontre de ses opposants, dont l'arrestation de patrons de presse et le mandat d'arrêt contre Fethullah Gülen, son ex-allié devenu son ennemi, les qualifiant de "sans tâches et conformes à la loi".

"J'ai surveillé de près ces procédures en tant que président de ce pays. Tout est conforme à la loi et en règle avec la procédure... le processus qui se déroule actuellement est tout à fait dans les règles et sans tâches", a déclaré Erdogan dans un discours retransmis à la télévision à Istanbul.

http://french.ruvr.ru/news/2014_12_21/Erdogan-fait-leloge-des-procedures-judiciaires-contre-ses-opposants-1323/


La France doit cesser d'être à la remorque de Washington (eurodéputé)  21/12/2014

MOSCOU, 21 décembre - RIA Novosti
La France doit sortir de l'Otan si elle veut jouer son propre rôle sur la scène mondiale et ne pas rester "à la remorque" des Etats-Unis, estime le chef de file du Front national, député européen Bruno Gollnisch. Selon lui, la France est en mesure d'assumer "un rôle international" et ne doit pas rester au sein de l'Otan ou naviguer dans le sillage de Washington.
Auparavant, la présidente du Front national Marine Le Pen, ainsi que la député FN à l'Assemblée nationale Marion Maréchal-Le Pen se sont prononcées en faveur de la sortie du pays de l'Alliance atlantique.


A FABRIQUE DES REVOLUTIONS DE COULEUR EN AFRIQUE (2)  21/12/2014

# PCN-TV/ LA FABRIQUE DES REVOLUTIONS DE COULEUR EN AFRIQUE (2) / CONFERENCE AFRIQUE DE LA NED (WASHINGTON, 5-6 AOUT 2014)
 
Un des documents de la NED dont Luc MICHEL a parlé dans le BOUQUET PANAFRICAIN sur AFRIQUE MEDIA TV ce 20 déc. 2014 ...
 
PCN-TV / 2014 12 21/
 
Extrait du document (8 minutes) sur :
https://vimeo.com/115084012
 
Video du document complet (8 heures !) sur :
https://vimeo.com/114847933
 
LA FABRIQUE DES REVOLUTIONS DE COULEURS A L'AFRICAINE !
 
Voici comment la NED présente sa Conférence : « Profitant de l'occasion offerte par le Sommet des dirigeants africains de la Maison Blanche, les principales organisations de démocratie et des droits de l’homme américaines convoqueront une conférence de la société civile africaine concurrente, Vers un programme d'action pour la démocratie, le 5 Août (sur invitation seulement) et le 6 à Washington, DC. La conférence sera une plate-forme importante pour les militants africains principaux de rappeler à leurs gouvernements et la communauté internationale que les citoyens africains apprécient la liberté et la démocratie et fournira une occasion pour aider à réaffirmer la réforme démocratique et droits de l'homme sur l'agenda africain, à galvaniser et à diffuser le programme des militants de la démocratie africaine, partager défis et réalisations, identifier les priorités et les stratégies d'action ». La NED a été qualifiée par des analystes de « vitrine légale de la CIA » …
 
Comment Washington - Maison blanche, NED (National Endowment for Democracy), YALI (Young African Leaders Initiative), etc ... - prépare une vague de changements de régimes en Afrique (décidée lors du Sommet  USA-African leaders début août 2014) et organise une 5e colonne d'agents américains (journalistes, activites, universitaires, syndicalistes ...) en Afrique et dans la Diaspora africaine !
 
PCN-TV / PCN-SPO
______________________
https://vimeo.com/pcntv  
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV
 


Mouvement Européen pour la Démocratie Directe/ Mouvement des Comités Révolutionnaires.  21/12/2014

# MEDD-MCR TIMELINE …
 
MEDD-MCR/ Mouvement Européen pour la Démocratie Directe/
Mouvement des Comités Révolutionnaires.
L’histoire du combat pour la Démocratie Directe …
https://www.facebook.com/pages/Medd-Mcr-timeline/1512482315678873
 
« Le Futur appartiendra à ceux qui auront la mémoire la plus longue »
- Friedrich Nietschze.
 
1792 / NOS GRANDS ANCETRES :
Première Commune de Paris, naissance des Comités Révolutionnaires.
Première République française, Gouvernement révolutionnaire jacobin de Maximilien de Robespierre, l’incorruptible.
1969-1977 / NAISSANCE DU LABORATOIRE JAMAHIRIYEN :
Révolution du Fateh du 1er Septembre 1969 en Libye.
Fondation de la Jamahiriya libyenne (la République des Masses) par Moammar Kadhafi en 1977, création du Mouvement des Comités Révolutionnaires libyens, qui deviendra un mouvement mondial.
1995 / LES COMITES REVOLUTIONNAIRES DE RETOUR EN EUROPE :
En 1995, Luc MICHEL et Fabrice BEAUR fondent le Réseau francophone transnational (France, Belgique, Suisse) du MCR.
En 2005, les réseaux paneuropéens du MCR sont unifiés par Tripoli sous la direction de Luc MICHEL, naissance du MEDD-MCR (unitaire et transnational).
 
1995-2005-2015 :
20 ans de MCR en Europe. 10 ans de MEDD-MCR.
La Jamahiriya a été détruite par les USA et leurs valets de l’OTAN, mais le combat pour la Démocratie Directe continue.
Nous nous souvenons et nous organisons la mémoire du Futur.
Le combat continue …
 
MEDD-MCR / 2014 12 21 /
____________________
https://www.facebook.com/MEDD.RCM
http://www.medd.info/
http://elac-committees.org/
 


L’histoire de la longue marche du PCN et de ses prédécesseurs idéologiques et organisationnels …  21/12/2014

# PCN-NCP TIMELINE …
 
L’histoire de la longue marche du PCN et de ses prédécesseurs idéologiques et organisationnels …
https://www.facebook.com/pages/Pcn-Ncp-Timeline/1523601237911311
 
« Le Futur appartiendra à ceux qui auront la mémoire la plus longue »
- Friedrich Nietschze.
 
1902 / LE CONCEPT D’ORGANISATION :
Vladimir Illitch Lenine publie QUE FAIRE ?, naissance du Parti léniniste, dont le PCN est un des nombreux avatars.
1964 / LES CONCEPTS IDEOLOGIQUES :
Jean Thiriart publie L’EUROPE. UN EMPIRE DE 400 MILLIONS D’HOMME, structuration de l’idéologie du Communautarisme Européen et du concept de Parti Communautaire Transnational.
1984 / LA PRAXIS :
Luc MICHEL fonde le PCN, qui reprend le combat de l’Organisation transnationale communautariste de Thiriart (en sommeil).
 
1964-1984-2014 :
50 ans de Communautarisme Européen. 30 ans de PCN.
Nous nous souvenons, nous ouvrons nos archives et nous organisons la mémoire du Futur.
Le combat continue …
 
Et très bientôt le WEBSITE PCN-NCP TIMELINE !
 
PCN-SPO / 2014 12 21 /
_______________________
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office
https://vimeo.com/pcntv
 


Israël/Jordanie: les islamistes menacent d'engager des poursuites en cas d'accord gazier  21/12/2014

Israël/Jordanie: les islamistes menacent d'engager des poursuites en cas d'accord gazier




Le principal parti de l'opposition islamiste jordanien a menacé samedi de poursuivre en justice les signataires d'un accord gazier controversé prévu avec Israël, qui fait polémique dans le royaume.

Le Front de l'Action islamique (FAI), vitrine politique des Frères musulmans en Jordanie, a indiqué dans un communiqué sur son site internet qu'il "rejette fermement l'accord en question sous n'importe quelque prétexte politique ou économique et s'engage à poursuivre en justice tous ceux qui donnent leur aval ou signent un tel accord". Le gouvernement "s'entête à aller à l'encontre de la volonté populaire, à maintenir des rapports suspects avec l'entité occupante (Israël) et à conclure un tel accord", a encore déploré le FAI.

Depuis plusieurs semaines, une polémique enfle en Jordanie au sujet de cet accord gazier prévu avec Israël, ses détracteurs rejetant toute coopération avec un pays qu'ils considèrent encore comme un "ennemi", 20 ans après le traité de paix israélo-jordanien.
L'accord de 15 milliards de dollars ferait d'Israël le principal fournisseur en gaz du royaume, extrêmement dépendant sur le plan énergétique, pour les quinze prochaines années. Mais il permettrait aussi de mettre fin à la dépendance jordanienne du gaz égyptien et diminuerait les dépenses énergétiques annuelles du pays d'environ deux milliards de dollars.
Aucune date n'a été fixée pour la signature de cet accord qui doit encore être soumis à l'approbation du gouvernement jordanien.

C'est en septembre que les exploitants du champ de gaz naturel israélien Leviatan ont signé le protocole d'accord avec Amman qui prévoit la vente de 45 milliards de m3 -au total sur toute la période- de gaz à la Compagnie électrique nationale jordanienne.

Le Parlement a tenu le 9 décembre une session consacrée à cet accord controversé après la signature par 79 députés sur 150 d'une pétition réclamant son annulation, alors que les Jordaniens, dont environ la moitié sont d'origine palestinienne, continuent de rejeter toute normalisation avec Israël.
Cet accord constituerait la plus importante collaboration entre Israël et la Jordanie depuis leur accord de paix en 1994.
Défendant le projet, le ministre de l'Energie Mohamed Hamed affirme qu'il "ne menace pas l'avenir du royaume et ne rend pas son économie otage d'un quelconque pays".

Les Frères musulmans avaient déjà condamné et rejeté un tel accord susceptible selon eux, de "soutenir l'économie de l'ennemi sioniste, de contribuer à sa politique de meurtre de nos proches en Palestine et de prolonger son occupation détestable".

http://www.lorientlejour.com/article/901985/israel-jordanie-les-islamistes-menacent-dengager-des-poursuites-en-cas-daccord-gazier.html


Espagne : arrivée par la mer d'une cinquantaine de migrants  21/12/2014

Espagne : arrivée par la mer d'une cinquantaine de migrants




La garde civile espagnole a détecté vendredi soir et samedi plusieurs embarcations de fortune transportant une cinquantaine de clandestins qui espéraient arriver en Europe, pour la plupart originaires du nord de l'Afrique, a-t-elle annoncé.

Une première embarcation avec au moins 12 hommes à bord, provenant probablement d'Algérie, a été interceptée vers 23h30 (22h30 GMT) au large des côtes de la province d'Alméria (sud de l'Espagne, Andalousie) a déclaré un porte-parole de la Garde civile à l'AFP.
Un deuxième bateau a ensuite été détecté dans la nuit vers 01h25 (00h25 GMT) au large de la province andalouse de Granada. Il transportait 28 personnes. Selon la Croix-Rouge qui les a assistés, il s'agissait uniquement d'hommes majeurs, venant du Maroc et tous en bonne santé.

En début de matinée, deux autres embarcations sont arrivées à proximité de la région de Murcia, voisine de l'Andalousie, près de la localité de La Manga del Mar menor. D'après la Croix-Rouge locale elles transportaient au moins onze hommes, dont six mineurs, également en bonne santé.

Ces arrivées sont survenues au lendemain d'un naufrage tragique de l'autre côté du détroit de Gilbraltar, non loin de Tanger (Maroc), ayant fait neuf morts dont trois bébés.

Plus de 3.400 migrants ont perdu la vie en 2014 sur les 207 000 qui ont tenté de traverser la Méditerranée, selon le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR). Ce chiffre est presque trois fois plus élevé que le précédent record de 2011.

http://www.lorientlejour.com/article/901987/espagne-arrivee-par-la-mer-dune-cinquantaine-de-migrants.html


En France, un homme blesse des policiers en criant "Allahou Akbar" avant d'être abattu  21/12/2014

En France, un homme blesse des policiers en criant "Allahou Akbar" avant d'être abattu




Paris - Des policiers français ont tué par balles samedi un homme qui les avait agressés avec un couteau en criant Allahou Akbar dans un commissariat de Joué-lès-Tours (Centre-ouest) et le parquet antiterroriste s'est aussitôt saisi de l'enquête.

Selon une source proche de l'enquête, cela ressemble au mode d'action préconisé par le groupe Etat islamique (EI), actif en Syrie et en Irak de s'en prendre ainsi aux forces de l'ordre.

Vers 14H00 locales (13H00 GMT), un homme armé d'un couteau est entré au commissariat et a blessé au visage un policier qui se trouvait à l'accueil, ainsi que deux autres avant d'être abattu par des policiers présents, qui ont fait usage de leur arme administrative, a précisé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

L'agresseur, un Français né au Burundi en 1994, connu des services de police pour des faits de droit commun, a crié +Allahou Akbar+ (Dieu est grand, en arabe NDLR) du moment où il est entré jusqu'à son dernier souffle, a-t-on affirmé à l'AFP de source proche de l'enquête.

Il n'était pas fiché par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), selon cette source. En revanche, son frère est connu des services pour ses positions radicales et a un temps envisagé de partir en Syrie avant de renoncer, selon la même source.

L'enquête s'oriente vers un attentat contre les forces de l'ordre motivé par l'islamisme radical, a affirmé une source proche du dossier.

La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête, a-t-on appris auprès d'une source judiciaire.

L'enquête a été ouverte des chefs de tentative d'assassinat et d'association de malfaiteurs, le tout en lien avec une entreprise terroriste.

L'EI encourage les candidats au jihad, s'ils ne sont pas en mesure pour une raison ou une autre de rejoindre une terre de jihad, à lancer des attaques contre les infidèles, militaires, policiers ou même civils. La France avait été nommément citée comme cible par EI après le début des frappes françaises en Irak.

Les pronostics vitaux des trois policiers blessés ne sont plus engagés, a précisé en fin dejournée à l'AFP le procureur de la République de Tours Jean-Luc Beck, estimant que tous les éléments de la légitime défense étaient réunis.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a condamné l'agression brutale et a salué le sang-froid et le professionnalisme des policiers présents. Il était attendu sur place en fin d'après-midi.


(©AFP / 20 décembre 2014 19h06)


L'ONU adopte une résolution de souveraineté palestiniennes sur les ressources naturelles  20/12/2014

L'ONU adopte une résolution de souveraineté palestiniennes sur les ressources naturelles




L'Assemblée générale des nations Unies a adopté avec une écrasante majorité, le samedi 20/12, le projet d'une résolution qui donne la souveraineté permanente du peuple palestinien sur les territoires palestiniens occupés, y compris le Jérusalem-est et pour la population arabe au Golan syrien sur leurs ressources naturelles.

165 pays ont voté en faveur de la résolution, par opposition de 6 pays et sont: Israël, les Etats-Unis, Canada, Palau, la Micronésie et les îles Marshall, tandis que 9 pays ont refusé de voter et sont: Australie, Cameroun, Handuras, Kiribati, Malawi, Panama, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay et Tonga.

La résolution réaffirme les droits inaliénables du peuple palestinien sur ses ressources naturelles, y compris la terre et l'eau et de reconnaître son droit à demander une indemnisation en raison de l'exploitation de ses ressources, de les perdre et leur épuisement ainsi que de les mettre en danger en aucune manière en raison des mesures illégales prises par Israël, la puissance occupante dans les territoires palestiniens, y compris la ville de Jérusalem-est, via la construction des colonies, la construction du mur qui représentent une violation grave du droit international et l'avis de la Cour pénale internationale et les résolutions de l'ONU.

L'occupation israélienne est demandée de respecter ses engagements selon le droit international, y compris le droit humanitaire et de cesser d'exploiter les ressources naturelles dans les territoires palestiniens occupés, y compris le Jérusalem-est et de stopper la destruction des structures fondamentales vitales du peuple palestinien.

La résolution appelle l'occupation à éviter de prendre des mesures contre l'environnement, y compris toutes les sortes du dumping dans les territoires palestiniens occupés, y compris le Jérusalem-est.

http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7Paae2hI7wtgqIN%2b2EKywUbF5wRya0K1E%2fNvn7FPoE79IIRunUSlak3j11NZcwPu6OSGVv8TsjVifZv8%2bQK9QsuL1jVrlVmQaaPcD3HtdZHU%3d


Les imams algériens délégués en France invités à prêcher un islam du juste milieu et de convivialité  20/12/2014

Les imams algériens délégués en France invités à prêcher un islam du juste milieu et de convivialité




La visite du ministre français de l’intérieur en Algérie a été pour lui l’occasion de rencontrer son homologue Algérien en charge du culte, Mohamed Aissa. Ce dernier, dans une déclaration au terme de l’audience, a déclaré que « nos imams sont interpellés à faciliter l’intégration et l’évolution d’un Islam du juste milieu, de convivialité, de respect et de l’amour de l’autre ».

Pour le ministre algérien des affaires religieuses, « c’est un effort qui doit être fourni par les deux parties ». Evoquant la position du ministre français, M Aissa a ajouté que ce dernier « a démontré un engagement, une clarté et une clairvoyance envers la pratique de l’Islam en France, qui doit être imprégnée de citoyenneté, du caractère républicain de l’Etat français et du respect de la laïcité ».

Et le ministre algérien d’insister pour dire que « c’est un effort qui doit être fourni par les imams algériens délégués en France qui sont formés dans des sciences fondamentales en Algérie et qui vont être appelés à peaufiner leur formation en France dans l’enceinte de l’institut El-Ghazali qui dépend de la Grande mosquée de Paris », a-t-il précisé.

Le ministre a affirmé que c’est au niveau de cette institution que les imams algériens « finaliseront leur apprentissage de la langue française, leur connaissance du droit français, de la culture et du caractère laïque de la République française ».

« M. Cazeneuve a jalonné la démarche. Nous sommes arrivés à signer une convention qui prévoit une commission mixte qui peaufinera la démarche et qui arrivera à cadrer, jalonner et à accompagner un exercice serein et modéré de la religion de l’Islam en France », a conclu M. Aissa.

« Nous avons évoqué ce que nous devons faire pour éviter le dévoiement du message de l’Islam par des groupes sectaires terroristes qui n’ont rien à voir avec l’Islam » , a déclaré pour sa part M.Cazeneuve , ajoutant que « c’est pour cela que la mission des imams, qui connaissent profondément la religion musulmane, est d’expliquer ce que cette religion contient comme principes et préceptes ».

« Les imams Algériens délégués en France sont appelés, dès qu’ils interviennent en France, à comprendre les bases institutionnelles de la République », a-t-il encore souligné.

http://www.algerie1.com/actualite/les-imams-algeriens-delegues-en-france-invites-a-precher-un-islam-du-juste-milieu-et-de-convivialite/


L’Égypte va rouvrir dimanche sa frontière avec Gaza  20/12/2014

L’Égypte va rouvrir dimanche sa frontière avec Gaza







L’Égypte va rouvrir sa frontière avec la bande de Gaza dimanche, pour la deuxième fois en deux mois, afin de permettre à des Palestiniens bloqués côté égyptien de rentrer chez eux, a-t-on appris auprès de responsables.

Rafah, seul point de passage reliant le territoire palestinien au reste du monde qui ne soit pas contrôlé par Israël, a été fermé par l'Egypte le 24 octobre à la suite d'un attentat suicide meurtrier dans la péninsule du Sinaï, frontalière avec la bande de Gaza. Il a été rouvert brièvement fin novembre pour permettre aux Palestiniens restés bloqués en Égypte de rentrer chez eux.

Une opération similaire aura lieu à partir de dimanche pour deux jours seulement, a déclaré à l'AFP un responsable de la police, Ali al-Azazi. "L’Égypte rouvrira le point de passage de Rafah dimanche et lundi pour permettre à ceux bloqués du côté égyptien de se rendre à Gaza", a-t-il expliqué.

Selon l'ONU, plus de 3 500 Palestiniens n'avaient pu ainsi retourner chez eux depuis la fermeture du passage, au lendemain de l'attaque suicide qui avait tué 30 soldats égyptiens dans le nord du Sinaï. Il n'était pas clair dans l'immédiat combien de personnes attendaient encore en Egypte de pouvoir se rendre à Gaza.

Parmi les Palestiniens empruntant le point de passage de Rafah, figurent de nombreux étudiants suivant des cours dans des universités en Égypte ou à l'étranger ou des personnes nécessitant des soins médicaux non disponibles à Gaza.

http://www.lorientlejour.com/article/901943/legypte-va-rouvrir-dimanche-sa-frontiere-avec-gaza.html


France: le polémiste Zemmour écarté d'une télévision après des propos controversés sur l'islam  20/12/2014

France: le polémiste Zemmour écarté d'une télévision après des propos controversés sur l'islam






Le polémiste français Eric Zemmour, phénomène de librairie avec son livre "Le suicide français", a été écarté d'iTELE en raison de propos controversés sur l'islam qui avaient indigné les journalistes de cette chaîne d'information et des associations antiracistes. La chaîne a diffusé un communiqué laconique précisant que l'émission dans lequel intervenait M. Zemmour depuis 2003 ne reprendrait pas en janvier alors que celui-ci a indiqué ne pas vouloir "réagir pour le moment".

Eric Zemmour, qui travaille aussi pour le quotidien Le Figaro et la radio RTL, est célèbre pour ses prises de position contre l'Europe, l'immigration ou les élites politiques, économiques, médiatiques et intellectuelles qu'il accuse d'avoir bradé les valeurs de la France.

Juif originaire d'Afrique du nord, véritable bête médiatique que s'arrachent les émissions de talk show, M. Zemmour est au centre d'une nouvelle polémique depuis la diffusion d'un entretien au quotidien italien Corriere della Sera dans lequel il déclarait que les musulmans "vivent entre eux, dans les banlieues" et que "les Français ont été obligés de les quitter".

Si le journaliste italien a reconnu avoir ajouté le mot "déporter" (cinq millions de musulmans français) dans une de ses questions en retranscrivant l'entretien, la controverse n'a pas faibli en France autour des propos de M. Zemmour.

iTELE a fait interviewer M. Zemmour par un de ses journalistes "pour bien comprendre sa pensée et cela n'a fait que confirmer qu'il n'était plus possible de continuer l'émission", a expliqué à l'AFP un porte-parole de iTELE.

Dans un communiqué, la Société des journalistes (SDJ) de la chaîne s'est "félicitée" de cette "prise de position forte". "Les déclarations d'Eric Zemmour dans le Corriere della Sera ont profondément choqué les membres" de la SDJ qui s'est "mobilisée" dès le début de la semaine à ce sujet, écrit-elle. L'association SOS Racisme s'est "félicitée" de la décision d'iTELE et "attend de RTL, de Paris Première (autre chaîne de télévision) et du Figaro qu'ils prennent la même décision".

Ces derniers jours, d'autres associations antiracistes avaient lancé des appels aux médias pour qu'ils cessent leur collaboration avec le polémiste, et annoncé leur intention de saisir la justice après ses propos au Corriere della Sera.

http://www.lorientlejour.com/article/901935/france-le-polemiste-zemmour-ecarte-dune-television-apres-des-propos-controverses-sur-lislam.html


1 2 3 4 5 » ... 2523

Publicité

Brèves

VIDEO
Jérémy Lehut | 10/12/2014 | 7126 vues
00000  (0 vote) | 44 Commentaires
1 sur 181


Commentaires