MONDE

les 'sans terre ' vietnamiens


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest



helene
Jeudi 20 Septembre 2007

un appel à l'aide à tous les citoyens de notre monde occidental

Le Premier Ministre Vietnamien va arriver en France, le 29.9.2007 jusqu'au 3 Octobre pour acheter quelques Airbus...mais sera reçu par M. Sarkozy, Fillon, les Présidents de l'Assemblée Générale et de l'Assemblée!

Une dissidente vietnamienne, avocate à titre grâcieux pour les paysans expropriés, a été arrêtée et internée 250 jours (remise en liberté depuis 3 mois) demande d'envoyer cette lettre aux Présidents Bush et Sarkozy...

SAIGON- Hô Chi Minh Ville, le 19 Septembre 2007.

LETTRE S.O.S DES "DÂN OAN" ("SANS TERRE", ce sont les paysans ou ouvriers qui se voient confisqués leurs lopin de terre, sans indemnités ou au mieux 1 dollar par m2, alors que les membres du gouvernement ou du Parti Communiste Vietnamien revendent à 2000 dollars le m2! )
CONTRE LE REGIME MAFIEUX / COMMUNISTE VIETNAMIEN.

Maître BÙI KIM THÀNH (Avocate gratuite des "Sans Terre", emprisonnée 250 jours sans jugement)

Aux dirigeants du Monde Libre occidental,
Messieurs les Présidents BUSH et SARKOZY...
Aux Organisations de défense des Droits de l'Homme, aux organisations anti-terroristes...
Aux Médias de la diaspora vietnamienne, du Monde libre aimant la Liberté et les Droits de l'Homme
********
Nous les "Dân Oan" ("Sans Terre"), quelques 670.000 familles ayant été spoliées de nos terres ancestrales, sur lesquelles nous avons construit nos maisons et cultivé nos terres pour survivre...nous ne pouvons porter plainte de la confiscation arbitraire de nos propriétés devant aucune juridiction vietnamienne (aucune plainte n'ayant abouti positivement depuis 20 ans pour certaines), étant donné que le gouvernement communiste vietnamien est cautionné par le Parti Communiste vietnamien.
Les réprésailles de ces terroristes au pouvoir se font par les policiers, au grand jour, contre les valeureux défenseurs des Droits de l'Homme, par au mieux des assignations à résidence (contre le Vénérable Thich Huyên Quang, et Thich Quang Dô ) sinon ce sont des emprisonnements arbitraires ou suite à des mascarades de jugement devant les tribunaux à la solde de la clique mafieuse communiste au pouvoir (comme Le Révérend-Père Nguyên-Van Ly, baillonné par un policier qui l'empêche de parler pour sa défense (30 mars 2007) :verdict 8 ans de prison ferme et 5 ans d'assignation à résidence pour avoir réclamer la Liberté Religieuse/ les Maîtres Nguyên Van Dai et Lê Thi Công Nhân...et bien sûr de la confiscations des biens propres (moi-même mon argent, 4 milliards de dongs en compte, a été confisqué sans aucune décision de justice, durant mon arrestation sans jugement pendant 250 jours)
Aujourd'hui, le Premier Minsitre vietnamien, va se rendre devant le Conseil des Nations-Unis pour demander un siège non permanent au Conseil de Sécurité et demander audience aux dirigeants du monde libre à New-York (du 24 au 29.9.2007) puis à Paris (du 29.9. au 3 Octobre.2007), nous adressons cette lettre S.O.S des "Sans Terre", spécialement aux Présidents Bush et Sarkozy qui ont réaffirmé lors de leur investiture, leur attachement aux Droits de l'Homme et à en faire bénéficier au reste du monde qui ne les ont pas encore (M. le Président Sarkozy a même spécifié que "les femmes victimes des tortionnaires, seront protégées par la France, où quelles soient") et à la lutte contre le terrorisme quelque soit sa nature.
1. Nous, les "Sans Terre", ne sont pas certes tués par des bombes, ou des armes...mais nous sommes tués à petit feu depuis plus de 20 ans, par des arrestations arbitraires, des convocations à répétition qui nous empêchent de travailler pour survivre, des isolements sociaux, et par des passages à tabac par des voyoux à leur solde (quand ces policiers peuvent en recruter, sinon ils se déguisent en voyoux, car il y a des voyoux qui ont encore de la compassion pour nous!). Quelques sinistres méfaits ces dernières semaines: * la famille de M. Nguyên Van Trinh a été tabassé violemment le 4.9.2007 par 30 voyoux qui lui reproche d'être un manifestant actif lors de la manifestation devant le Parlement 2 à Saigon, du 23.6.2007 au 18.7.2007 (où dans la soirée plusieurs milliers de policiers sont venus disperser dans le sang quelques 1500 manifestants). M. Trinh et sa femme sont hospitalisés en réanimation, et alors que leur fille est venue les visiter, elle se retrouve tabassée à l'intérieur même de l'hôpital par ces mêmes voyoux)
* M. Lai Minh Hiêu, victime d'un traumatisme crânien lors de la réprésaille du 18.9.2007, a été convoqué sans relâche par la police, ne lui permettant pas de se soigner, s'est écroulé sur le chemin du retour d'une convocation pénible,laissant une veuve désargentée, atteinte d'un cancer de l'utérus et 6 enfants à nourrir! * Le Pasteur Nguyên Công Chinh a eu sa paroisse dans les Hauts Plateaux , rasée et lui, passé à tabac.
Nous demandons expressément à vos Altesses de demander au Premier Ministre Vietnamien, Nguyên Tân Dung : Jusqu'à quand ce terrorisme d'état va durer contre le pauvre peuple vietnamien ? Son terrorisme est plus fin que celui de Ben Laden, il mérite le titre de "Maître de Ben Laden".
2. Pauvres comme nous sommes, dépouillés de nos terres, nos maisons et de nos biens, nous sommes maintenant accusés de "terroristes" par ces mafieux de communistes au pouvoir, car nous recevons de l'aide par la diaspora vietnamienne! Nguyên Tân Dung mendie l'argent des pays riches, personne ne l'accuse de terroriste alors que cet argent destiné à des programmes humanitaires, se retrouve détourné soit dans les poches des membres du Parti Communiste Vietnamien, soit pour armer plus fortement la police et l'armée pour réprimer les "Sans Terre" et autres manifestants défenseurs des Droits de l'Homme.
Nous vous alarmons de la fausse propagande faite par les 600 journaux à la solde de cette clique mafieuse-communiste à notre encontre, mais surtout contre le Vénérable Thich Quang Dô(ainsi que plusieurs autres dignitaires de l'Union Bouddhique Unifiée) qui risque d'être emprisonné prochainement pour être venu nous secourir financièrement de 300 millions de dongs (moins de 20 milles dollars), tandis que d'autres seront internés dans des asiles psychiatriques comme du temps de l'URSS!
Veuillez donc au nom de la Défense des Droits de l'Homme et de la Compassion, de déclarer notre cause juste et de nous aider financièrement et légalement (traduisez ces mafieux devant le tribunal de La Haye, ou devant la Cour du Canada, pour crimes contre l'Humanité). Nous acceptons les répresailles, suite à cette lettre...mais que notre lutte pour les Droits de l'Homme soit entendue par le Monde Libre. Merci à tous ceux qui seront aux côtés du peuple vietnamien pour la Liberté et Les Droits de l'Homme. Et avant de terminer cette lettre, je remercie chaleureusement les députés américains qui viennent de voter hier (18.9.2007) le décret HR 3096 qui interdit d'accroître les aides humanitaires au Vietnam, tant que le gouvernement vietnamien ne fait pas de progrès dans les Droits de l'Homme
En attendant une réponse de vos Altesses devant l'opinion publique internationale, veuillez accepter notre profonde reconnaissance
Les dizaines de milliers de "Sans Terre" se joignent à moi pour signer cette lettre
CONTACT : Maître BUI KIM - THANH, prisonnière politique 250 jours, sans jugement ,152 / 43 A Dien Bien Phu, district 25 Arrondissement de Binh-Thanh, Vietnam


Jeudi 18 Octobre 2007


Commentaires

1.Posté par LERCH, JEAN-MARIE FRANCE le 01/03/2008 16:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BONJOUR, JE VIENS DE LIRE CE QUI CE PASSE AU VIETNEM C EST PAS CRYABLE LA CORRUPTION DE LA POLICE ET DU GOUVERNEMENT . JE SUIS MOI MEME MARIER A UNE VIETNAMIENNE J AI ADOPTER CES 2 FILLE MAIS LE GOUVERNEMENT REFUSE DE LAISSER LA PLUS PETITE VENIR ICI EN FRANCE HABITER AVEC CA MAMAN .
LES DROITS CONSTITUTIONNEL DE LA REPUBLIQUE SOCIALISTE DU VIETNAM SONT BAFFOUEE TOUS LES JOURS PAR LE GOUVERNEMENT VIETNAMIEN ARTICLE 61 QUI DIS QUE TOUS LES GENS ONT DROIT AU SOINS GRATUIT ? ARTICLE 65 QUI DIS QUE LES ENFANTS ON DROIT A L EDUCATION GRATUITE ET SOINS MEDICAUX GRATUIT ARTICLE 56 DIS QUE LES TRAVAILLEURS VIETNAMIEN ON DROIT A L ASSURANCE ET FRAIS MEDICAUX GRATUIT ASSURANCE SOCIAL MAIS RIEN LE GOUVERNEMENT SE REMPLIE LES POCHES DE LA VIE DES CITOYENS VIETNAMIEN DES ENFANTS ABANDONNEES DANS LA RUE LE GOUVERNEMENT VIETNAMIEN PAR LES LOI DE LA CONSTITUTION VN IGNORE ET NE FONT RIEN LA PLUS PAR DES VIETNAMIENS NE CONNAISSENT PAR LES LOI DE LA CONSTITUTION VIETNAMIENNE S IL CONNAISSAIT CES LOI LE GOUVERNEMMENT NE POURRAIT PAS FAIRE CE QUIL FAIT CE REMPLIR LES POCHES LES FLICS SONT CORROMPUE AUSSI

JEAN-MARIE LERCH

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires