Palestine occupée

le medecin psychiatre de nethanyahu se suicide



michael k smith
Jeudi 17 Juin 2010

le medecin psychiatre de nethanyahu se suicide
Legalienation News Bureau
 
 Moshe Yatom, un éminent psychiatre israélien qui a réussi à soigner les formes les plus extrêmes d’aliénation mentale tout au long d’une carrière absolument exceptionnelle, a été retrouvé mort chez lui, à Tel Aviv, hier, en raison d’une blessure par arme à feu apparemment auto-infligée. Un billet expliquant son suicide, déposé à côté de son corps sans vie, explique que  le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui était son patient depuis neuf ans, lui avait « carrément sucé sa vie jusqu’à la dernière goutte ». 
 
traduit de l’anglais par Marcel Charbonnier

 « Je n’en peux plus », a écrit M. Yatom. « Le vol, c’est la rédemption, l’apartheid, c’est la liberté, les militants pacifistes sont des terroristes, l’assassinat est de l’autodéfense, la piraterie, c’est la légalité, les Palestiniens sont les Jordaniens, l’annexion est la libération : ses contradictions sont décidément sans fin ! Freud a promis que la rationalité finirait par régner sur les passions des instincts, mais c’est qu’il n’avait jamais rencontré Bibi Netanyahu ! Ce type vous dirait que c’est Gandhi qui a inventé le poing américain !... »
 
 Les psychiatres sont accoutumés à cette tendance qu’ont les êtres humains à modeler la vérité afin d’éviter de se confronter à des éléments émotionnellement dérangeants, mais apparemment, le professeur Yatom a été stupéfait par ce qu’il a qualifié de « Niagara de mensonges » surgissant de son patient le plus illustre. Son journal personnel détaille la désintégration continue de sa personnalité naguère invincible sous le tir de barrage des ratiocinations auto-gratifiantes proférées par Netanyahu.
 
 « Je suis en état de choc », a dit son voisin Yossi Bechor, dont la famille passait des vacances régulièrement avec celle du professeur Yatom. « Moshé était l’incarnation de la personnalité la plus équilibrée ; il avait soigné des dizaines de schizophrènes avant d’avoir à exercer ses talents sur Bibi. Rien, strictement rien n’indiquait que le cas de ce dernier était tellement différent de ceux des autres… »
 
 Mais, différent, le cas de Bibi l’était, ô combien…
 
 M. Yatom était de plus en plus déprimé par son absence totale de progrès à faire reconnaître la réalité par le Premier ministre israélien et il avait fini par souffrir d’une série de convulsions tandis qu’il tentait de comprendre la manière de penser de Netanyahu, qu’il a caractérisée, dans un chapitre de ses mémoires personnels, comme « un trou noir d’auto-contradictions ».
 
 La première crise de M. Yatom s’était déclenchée lorsque Netanyahu a émis l’opinion selon laquelle les attentats du 11 septembre (2001) à Washington et à New York « étaient bons ».
 
 La seconde avait fait suite à une séance au cours de la quelle Netanyahu a maintenu mordicus que l’Iran et l’Allemagne nazie étaient identiques. 
 
 Quand à la troisième, elle s’était produite après que le Premier ministre eut déclaré que le programme nucléaire iranien était une « chambre à gaz volante » et que tous les juifs, partout dans le monde « vivaient en permanence à Auschwitz ». 
 
 Les efforts déployés par M. Yatom pour calmer l’hystérie de Netanyahu furent extrêmement éprouvants sur le plan émotionnel et ils se conclurent tous par un échec avec une déprimante régularité. « L’alibi est toujours le même, avec lui », se plaignait une autre entrée, dans son recueil de notes
: (il dit que)
 « les juifs sont à la veille d’être anéantis par les goyim racistes et la seule possibilité pour nous en sortir, c’est de mener à bien un massacre final ».
 
 M. Yatom travaillait apparemment à l’édition de ses notes personnelles sous la forme d’un livre consacré au cas Netanyahu. Plusieurs chapitres d’un manuscrit inachevé intitulé « Un psychotique sous stéroïdes » ont été retrouvés dans son bureau. 
 
 L’extrait que nous reproduisons ci-après donne un rare aperçu du fonctionnement intérieur du cerveau d’un Premier ministre et en même temps, il révèle le redoutable défi auquel s’est trouvé confronté le Professeur Yatom en cherchant à guider cet esprit dérangé vers la rationalité :
 
 Lundi 8 mars
 
 « Bibi est venu à trois heures, pour sa séance de l’après-midi. A quatre heures, il a refusé de partir et il a prétendu qu’en réalité, ma maison lui appartenait. Puis il m’a enfermé dans la cave toute la nuit, tandis qu’il organisait une sauterie somptueuse pour ses amis, à l’étage. Quand j’essayais de m’enfuir, il me taxait de terroriste et il me mettait les fers. Je l’ai supplié, mais il me disait qu’il pouvait difficilement faire confiance à quelqu’un qui n’existait même pas… »
 
 * Michael K. Smith est l’auteur de Portraits of Empire et de The Madness of King George, ouvrages édités par Common Courage Press. Il peut être contacté par mél à l’adresse proheresy@yahoo.com

Psychiatrist of Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu Commits Suicide  Anguished Suicide Note Cites ‘Deluge of Doublethink’ In Driving Kind-Hearted Shrink to Despair
 
 Michael K. Smith
 Legalienation News Bureau
 
 Moshe Yatom, a prominent Israeli psychiatrist who successfully cured the most extreme forms of mental illness throughout a distinguished career, was found dead at his home in Tel Aviv yesterday from an apparent self-inflicted gunshot wound. A suicide note at his side explained that Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu, who has been his patient for the last nine years, had “sucked the life right out of me.”
 
 “I can’t take it anymore,” wrote Yatom. “Robbery is redemption, apartheid is freedom, peace activists are terrorists, murder is self-defense, piracy is legality, Palestinians are Jordanians, annexation is liberation, there’s no end to his contradictions. Freud promised rationality would reign in the instinctual passions, but he never met Bibi Netanyahu. This guy would say Gandhi invented brass knuckles.”
 
 Psychiatrists are familiar with the human tendency to massage the truth to avoid confronting emotionally troubling material, but Yatom was apparently stunned at what he called the “waterfall of lies” gushing from his most illustrious patient. His personal diary details the steady disintegration of his once invincible personality under the barrage of self-serving rationalizations put forth by Netanyahu.
 
 “I’m completely shocked,” said neighbor Yossi Bechor, whose family regularly vacationed with Yatom’s family. “Moshe was the epitome of the fully-integrated personality and had cured dozens of schizophrenics before beginning work on Bibi. There was no outward indication that his case was any different from the others.”
 
 But it was. Yatom grew increasingly depressed at his complete lack of progress in getting the Prime Minister to acknowledge reality, and he eventually suffered a series of strokes when attempting to grasp Netanyahu’s thinking, which he characterized in one diary entry as “a black hole of self-contradiction.”
 
 The first of Yatom’s strokes occurred when Netanyahu offered his opinion that the 911 attacks on Washington and New York “were good.” The second followed a session in which Netanyahu insisted that Iran and Nazi Germany were identical. And the third occurred after the Prime Minister declared Iran’s nuclear energy program was a “flying gas chamber,” and that all Jews everywhere “lived permanently in Auschwitz.” Yatom’s efforts to calm Netanyahu’s hysteria were extremely taxing emotionally and routinely ended in failure. “The alibi is always the same with him,” complained another diary entry. “The Jews are on the verge of annihilation at the hands of the racist goyim and the only way to save the day is to carry out one final massacre.”
 
 Yatom was apparently working on converting his diary into a book about the Netanyahu case. Several chapters of an unfinished manuscript, entitled “Psychotic On Steroids,” were found in his study. The excerpt below offers a rare glimpse at the inner workings of a Prime Minister’s mind, at the same time as it reveals the daunting challenge Yatom faced in seeking to guide it to
rationality:
 
 
 Monday, March 8
 
 “Bibi came by at three for his afternoon session. At four he refused to leave and claimed my house was actually his. Then he locked me in the basement overnight while he lavishly entertained his friends upstairs. When I tried to escape, he called me a terrorist and put me in shackles. I begged for mercy, but he said he could hardly grant it to someone who didn’t even exist.”


Jeudi 17 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par kephil le 17/06/2010 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Est-ce un HOAX?
Existe-t-il des preuves qui confortent ce texte?
Qui a révélé les notes de son psychiatre?
Où sont les sources de cet article?
Merci

2.Posté par kephil le 17/06/2010 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai trouvé la traduction:
Suicide du psychiatre du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu

Une note laissée par le suicidé évoque un « déluge de duplicité », qui aurait amené ce psychiatre très expérimenté au désespoir le plus noir.

par Michael K. Smith
on Shamireaders, 10 juin 2010

traduit de l’anglais par Marcel Charbonnier

Legalienation News Bureau

Moshe Yatom, un éminent psychiatre israélien qui a réussi à soigner les formes les plus extrêmes d’aliénation mentale tout au long d’une carrière absolument exceptionnelle, a été retrouvé mort chez lui, à Tel Aviv, hier, en raison d’une blessure par arme à feu apparemment auto-infligée. Un billet expliquant son suicide, déposé à côté de son corps sans vie, explique que
le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui était son patient depuis neuf ans, lui avait « carrément sucé sa vie jusqu’à la dernière goutte ».

« Je n’en peux plus », a écrit M. Yatom. « Le vol, c’est la rédemption, l’apartheid, c’est la liberté, les militants pacifistes sont des terroristes, l’assassinat est de l’autodéfense, la piraterie, c’est la légalité, les Palestiniens sont les Jordaniens, l’annexion est la libération : ses contradictions sont décidément sans fin ! Freud a promis que la rationalité finirait par régner sur les passions des instincts, mais c’est qu’il n’avait jamais rencontré Bibi Netanyahu ! Ce type vous dirait que c’est Gandhi qui a inventé le poing américain !... »

Les psychiatres sont accoutumés à cette tendance qu’ont les êtres humains à modeler la vérité afin d’éviter de se confronter à des éléments émotionnellement dérangeants, mais apparemment, le professeur Yatom a été stupéfait par ce qu’il a qualifié de « Niagara de mensonges » surgissant de son patient le plus illustre. Son journal personnel détaille la désintégration continue de sa personnalité naguère invincible sous le tir de barrage des ratiocinations auto-gratifiantes proférées par Netanyahu.

« Je suis en état de choc », a dit son voisin Yossi Bechor, dont la famille passait des vacances régulièrement avec celle du professeur Yatom. « Moshé était l’incarnation de la personnalité la plus équilibrée ; il avait soigné des dizaines de schizophrènes avant d’avoir à exercer ses talents sur Bibi. Rien, strictement rien n’indiquait que le cas de ce dernier était tellement différent de ceux des autres… »

Mais, différent, le cas de Bibi l’était, ô combien…

M. Yatom était de plus en plus déprimé par son absence totale de progrès à faire reconnaître la réalité par le Premier ministre israélien et il avait fini par souffrir d’une série de convulsions tandis qu’il tentait de comprendre la manière de penser de Netanyahu, qu’il a caractérisée, dans un chapitre de ses mémoires personnels, comme « un trou noir d’auto-contradictions ».

La première crise de M. Yatom s’était déclenchée lorsque Netanyahu a émis l’opinion selon laquelle les attentats du 11 septembre (2001) à Washington et à New York « étaient bons ».

La seconde avait fait suite à une séance au cours de la quelle Netanyahu a maintenu mordicus que l’Iran et l’Allemagne nazie étaient identiques.

Quand à la troisième, elle s’était produite après que le Premier ministre eut déclaré que le programme nucléaire iranien était une « chambre à gaz volante » et que tous les juifs, partout dans le monde « vivaient en permanence à Auschwitz ».

Les efforts déployés par M. Yatom pour calmer l’hystérie de Netanyahu furent extrêmement éprouvants sur le plan émotionnel et ils se conclurent tous par un échec avec une déprimante régularité. « L’alibi est toujours le même, avec lui », se plaignait une autre entrée, dans son recueil de notes : (il dit que)
« les juifs sont à la veille d’être anéantis par les goyim racistes et la seule possibilité pour nous en sortir, c’est de mener à bien un massacre final ».

M. Yatom travaillait apparemment à l’édition de ses notes personnelles sous la forme d’un livre consacré au cas Netanyahu. Plusieurs chapitres d’un manuscrit inachevé intitulé « Un psychotique sous stéroïdes » ont été retrouvés dans son bureau.

L’extrait que nous reproduisons ci-après donne un rare aperçu du fonctionnement intérieur du cerveau d’un Premier ministre et en même temps, il révèle le redoutable défi auquel s’est trouvé confronté le Professeur Yatom en cherchant à guider cet esprit dérangé vers la rationalité :

Lundi 8 mars

« Bibi est venu à trois heures, pour sa séance de l’après-midi. A quatre heures, il a refusé de partir et il a prétendu qu’en réalité, ma maison lui appartenait. Puis il m’a enfermé dans la cave toute la nuit, tandis qu’il organisait une sauterie somptueuse pour ses amis, à l’étage. Quand j’essayais de m’enfuir, il me taxait de terroriste et il me mettait les fers. Je l’ai supplié, mais il me disait qu’il pouvait difficilement faire confiance à quelqu’un qui n’existait même pas… »

[* Michael K. Smith est l’auteur de Portraits of Empire et de The Madness of King George, ouvrages édités par Common Courage Press. Il peut être contacté par mél à l’adresse proheresy@yahoo.com ]

3.Posté par rachi le 17/06/2010 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oulala ! ça craint ils sont tous devenus fous !!!!!!!!!!!!!!!


4.Posté par Redskins le 17/06/2010 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@kephil

tu est parano ou quoi ?? tu nous remet le texte que l'on a lu sur l'article !!!!!

5.Posté par Ronron le 17/06/2010 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Satanisme n'est pas une maladie humaine, il n'est soignable que par l'exorcisme , et encore faut il que le possédé soit d'accord subir cette intervention..Un psy ne peut rien faire contre les damnés..

6.Posté par zoulika le 17/06/2010 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour.
le pauvre il a rencontrer le diable.

7.Posté par turcman le 17/06/2010 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ben quand on vous dit que c'est des malades mentaux

8.Posté par Mohamed le 17/06/2010 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bientot inchallah le suicide de BIBI

9.Posté par Osmanli (descendant d'Ottoman) le 17/06/2010 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salamwaleykoum, Salut

@Ronron, bien sûr qu'il y a un anti-dote, ces de le PIQUER !!!!!!!... (ou les), puis ces régler, OUI ok, ces Extrême !!!!!!, (je sent déja les ondes de wouaaaaah le fasciste !!!), ces juste qu'exceptionnel, dans des cas ou ces gens ne nous considérent même pas comme des humains!!!!... j'estime être juste, que de leur rendre la pareil !!!! (voir: goyim=non juif est pire qu'un CHIEN !!!), ça fais réfléchir sur leur VISION du monde !!!!!

10.Posté par sam le 17/06/2010 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Suivi par un psychiatre nethanyahu c'est bien là une preuve qu'il est pas normal ! alors le reste de ces relations fond partie du même club de gens pas normaux, obama, sarko, clinton & compagnie.
Pour Info le psy a du avoir l'aide du mossad pour le suicide il devais savoir beaucoup de chose, et une fois de plus pour la sécurité de l'état d'israel un semblable devais mourir ! non pas pour le pays mais surtout pour éviter la prison du vieux porc de nethanyahu.

11.Posté par bio-hazard le 17/06/2010 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MDRRRR
c'est un meurtre maquillé en suicide, un psychiatre possède des infos extrêmement dangereuses et compromettante qui donnent une idée assez précise sur les décisions potentiels que pourrait prendre Netan'Yahoo.
il a surement été sollicité par les ennemis d'Israël, et devant le doute, on enquête un peu puis on élimine.

12.Posté par dik le 17/06/2010 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rien d'étonnant! En effet, si tous les habitants de la terre pouvaient s'exprimer ouvertement sans considération ^pour la politique, la diplomatie, l'économie et je ne sais quoi d'autre, dire seulement ce qu'ils ressentent, ils condamneraient sans la moindre hésitation, non pas seulement Netanyahu-le-fou, mais aussi ceux qui l'ont élu et, bien sûr, ceux qui soutiennent encore ce ramassis de hors-la-loi psychopathes.

13.Posté par hlilou le 17/06/2010 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

verfier les sources avant de vous lancer dans des commentaires!!!!

14.Posté par AS le 17/06/2010 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

des psychopates, netanyahu est la pour durer jusqu'en 2017-18 au moins.... alors on aura le droit a voir deux à trois conflits majeurs si israel attaque l'iran

15.Posté par pistache le 17/06/2010 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne crois pas au suicide de ce psy ; il s'est fait butter à tout les coup ; et si malgrés tout , c'est un suicide , il est trés dommage que le psy n'est pa embarqué avec lui le cinglé nethanyahu pour son dernier voyage , ça aurait été un grand service à l'humanité ;

16.Posté par anti dajjal le 17/06/2010 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je prie Dieu pour qu'une mouche s'infiltre dans le nez et détruise le cerveau de netan yahoo au moins pendant 40 ans
Là sa folie sera visible à la face du monde !!!!!!!!!!!!!!!

17.Posté par Intellecterroriste le 17/06/2010 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si on l'avait descendu croyez vraiment qu'on aurait laissé des traces aussi compromettantes pour Bibi?

On aurait fait l'ménage bien comme y faut, et il se serait plaint de son horrible passé, de sa vie de famille trop difficile, etc. Si son bouquin sort, merci à la rédaction de nous le faire savoir!

Il n'est pas nécessaire de voir des meurtres partout, le suicide existe, i compris chez les plus grands Hommes! Car le désespoir peut aussi les toucher.

Amicalement

18.Posté par ichris31 le 17/06/2010 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est une grosse bêtise à mon avis
il y a un autre article du même auteur
http://coutte.zeblog.com/436809-israel-petrifie-par-un-nouveau-suicide-de-psychiatre/

c'est ridicule

19.Posté par Abelkader DEHBI le 17/06/2010 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme quoi, on peut encore trouver des psychiatres qui ont le sens de l'honneur....même en Israël. Attention, ne pas mettre cet article sous le nez du leader pseudo démocrate et accessoirement "ami" des généraux putschistes...çà pourrait lui donner des idées.

20.Posté par JUSTE le 17/06/2010 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c est rassurant de savoir qu entre les mains d un sociopathe et d un psychopathe pareil , se trouve un arsenal de plus de 300 têtes nucléaires , a sa totale disposition.
bref ce régime qui est le plus corrompu et le plus insensé de la galaxie.et n hésitera pas a tout faire sauter si l envie se présente .l humanité entière a du souci a se faire pour son avenir , a moins que la mahdi n apparaisse on est cuit .

21.Posté par kariim le 17/06/2010 21:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bibi dit "le dingue" pour la mouche elle lui a deja ravager le cerveau qui etait deja bien pourri

22.Posté par Justice for All le 17/06/2010 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'accord avec le post13

23.Posté par Justice for All le 17/06/2010 22:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non , non, d'accord avec HLILOU (attention aux numéros des post SVP)

24.Posté par Justice for All le 17/06/2010 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« Bibi est venu à trois heures, pour sa séance de l’après-midi. A quatre heures, il a refusé de partir et il a prétendu qu’en réalité, ma maison lui appartenait. Puis il m’a enfermé dans la cave toute la nuit, tandis qu’il organisait une sauterie somptueuse pour ses amis, à l’étage. Quand j’essayais de m’enfuir, il me taxait de terroriste et il me mettait les fers. Je l’ai supplié, mais il me disait qu’il pouvait difficilement faire confiance à quelqu’un qui n’existait même pas…

C'est du X file ! La vérité est ailleurs ! ! !

25.Posté par Justice for All le 17/06/2010 22:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

b[Je l’ai supplié.. mais il me disait qu’il pouvait difficilement faire confiance à quelqu’un qui n’existait même pas…

Un psy qui supplie son patient ?
On dirait une scène de sado masochisme...
Ce qui, soit dit en passant, ne m'étonnerai pas plus que ça, vu les velléités sadiques qui animent les nazis...

26.Posté par Michele le 18/06/2010 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Malheureusement, il n'est pas le seul dans cet état, d'autres pays sont dirigés par des dérangés et c'est bien pour cela que le monde va s'écrouler dans un bain de sang. Quand des fous sont aux commandes de l'avion, que pouvons nous espérer ?

27.Posté par miloud le 18/06/2010 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le monde entier est aux ordres de Bibi , apres les dernieres sanctions annoncées par l'ONU , il a suffit a Bibi de dire que c'est pas suffisant que L'UE et l'Amerique accourent pour plus de sanctions plus severes, meme la russie et la chine obeissent a Bibi

28.Posté par Agnès le 18/06/2010 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet info est vraie !

Et ça continue, Ehud Barak l'autre criminel sionard vient de perdre son psychiatre.

L’analyste du ministre de la Défense meurt d’une overdose de Valium.

Source :
http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=8947

29.Posté par kephil le 20/06/2010 15:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Redskins

au moment ou l'article est apparu il n'était pas encore traduit.
Ceci explique cela...

30.Posté par naqui le 06/09/2011 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ont des psychiatres? C'est donc qu'ils sont conscients d'avoir une pathologie psychiatrique sérieuse à soigner, c'est bon à savoir...

31.Posté par naqui le 06/09/2011 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Remarque ça ne m'étonnerai pas qu'il se suicide, après toutes les horreurs et mensonges qui ont pu sortir de la bouche d'un tel criminel de guerre comme netanyahu ça devait être à son psychiatre de se faire soigner le pauvre !!

32.Posté par naqui le 06/09/2011 23:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous trouvez pas que netanyahu ressemble physiquement à DSK??? Ils ont la même tronche de sioniste !

33.Posté par Columbo le 07/09/2011 00:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"""""le medecin psychiatre de nethanyahu se suicide """" AH AH AH ! il y a de quoi avec un esprit aussi retorset psychopates , n'importe quel psychiatre deviendrait fou .

34.Posté par nabs le 07/09/2011 07:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une certification psychiatrique de l'etat mental des candidats aux présidentielles devrait etre exigé avant toute
investiture!.dsk..sarko..berlusconi..etc que des fous furieux ,ça craint!! pas etonnant que ce monde tourne à l'envers!

35.Posté par pacerelle le 07/09/2011 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ça me laisse franchement douteuse car il n aurait jamais laissé ce genre d information filtrer! De plus pas besoin de spécialiste pour savoir que ce sont des cas psychiatriques incurables.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires