Palestine occupée

la natalité des Musulmanes israéliennes est la plus forte du monde musulman



islamenfrance@live.fr
Samedi 28 Novembre 2009

la natalité des Musulmanes israéliennes est la plus forte du monde musulman
a natalité des Musulmanes israéliennes est la plus forte du monde musulman
 
 Un de mes anciens professeurs au lycée nous apprenaient que l'occupation en Palestine est limitée dans le temps à cause de la natalité :  " les plus nombreux seront les Palestiniens avec le soutien des musulmans israéliens ".Je ne comprenais pas trop son raisonnement mais aujourd'hui son analyse semble plausible.Voici un article publié sur un site internet de la cause sioniste :
 
 " En Israël, comme partout dans le monde, les Musulmans célèbrent l’Aïd Al-Adha (littéralement « fête du sacrifice »), l’une des fêtes les plus importantes de l’Islam. Au début de 2009, la population d’Israël comprenait 1,24 million de Musulmans.
 
 A l’occasion de la fête musulmane, l’Institut israélien de la Statistique vient de remettre à jour ses chiffres sur la démographie israélienne. En un an, la population musulmane d’Israël a augmenté de 34.000 individus, soit une croissance annuelle de 2,8%. C’est le taux de croissance démographique le plus fort de toutes les communautés religieuses du pays, comme les Druzes (+ 1,8%), les Juifs (+ 1,6%), et les Chrétiens arabes (+ 1,3%).
 
 Géographiquement, les Musulmans d’Israël sont concentrés au Nord du pays:
52% d’entre eux vivent à Haïfa et en Galilée. Les autres vivent à Jérusalem (21%), dans le Centre (13%) et dans le Sud (14%).
 
 Jérusalem (Est et Ouest réunis) est la ville israélienne la plus peuplée de Musulmans (256.000), soit le tiers de la population de la ville. La seconde ville israélienne pour sa population musulmane est Nazareth où vivent 46.000 musulmans, soit les deux tiers (69,4%) des habitants de la ville. Les autres villes israéliennes à forte concentration musulmane sont Oum El-Fahem et Rahat (44.000 chacune).
 
 Les Musulmans d’Israël sont considérés comme une « population jeune »:
la part de jeunes est importante alors que celle des vieux est faible. Au début 2009, on comptait 510.000 Musulmans de moins de 14 ans, soit 41% des Musulmans du pays; en revanche, on comptait 37.000 Musulmans de plus de 65 ans, soit 3% seulement des Musulmans du pays.
 
 La jeunesse de la population musulmane provient du taux de fécondité particulièrement élevé des femmes. En 2008, une femme musulmane israélienne avait 3,8 enfants en moyenne, contre 2,9 enfants pour une femme juive, 2,5 pour une druze et 2,1 pour une chrétienne.
 
 Certes, la natalité de la communauté musulmane d’Israël est en recul depuis plusieurs années. Malgré tout, la femme musulmane d’Israël détient encore le record de natalité de tous les pays musulmans: avec 3,8 enfants par femme musulmane, Israël dépasse des pays comme la Jordanie et la Syrie (3,1 enfants par femme), l’Egypte (2,9), le Maroc et l’Algérie (2,4), le Liban
(2,2) et la Tunisie (1,9). "
 
 Jacques Bendelac (Jérusalem)
 
     
 


Entente Judéo-Musulmane, à qui celà va-t-il profiter ? Vidéo de Jacques Attali :





Samedi 28 Novembre 2009


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires