Géopolitique et stratégie

la Prise du Pouvoir



saidahmiri@hotmail.com
Dimanche 24 Mai 2009

la Prise du Pouvoir
Chapitre 2 : « la Prise du Pouvoir » « En vertu de leurs pleins pouvoirs, les représentants prétendaient diriger la Terreur à leur gré : tantôt, ils collaborèrent avec les terroristes du cru; tantôt, ils les contrecarrèrent. » Lefebvre, Révolution française, 1963. Si ce ne sont les idéaux d'égalité car sous l'épiderme le même sang coule dans les veines de tous les êtres humains, d'éducation étant donné que la connaissance appartenant à tous les individus profite à son avancement et d'écologie parce quela race humaine n'a qu'une seule terre qui lui fournit ses ressources pour vivre, quel autre plus grand combat vaut-il la peine de se battre si ce n'est rendre à la liberté toutes ses lettres de noblesse ? Une valeur aussi fondamentale de l'humanité en quête d'épanouissement que le respect des principes d'une société éduquée tout comme untravail de tolérance envers les traditions religieuses. Voici un exemple concret d'intolérance. Une personne censée ne dessine pas d'odieuses caricatures d'un prophète quand premièrement, au même moment dans le monde le dogme de cet homme saint, interdisant toute illustration du prophète, est bien plus que dévalorisé, profané et instrumentalisé pour autoriser des exactions barbares au-delà de l'inqualifiable lorsque l'histoire humaine est amplement saturée de ces mêmes actes de violences impérialistes. Et deuxièmement, l'assimilation totale des croyants de ce dogme à une caste active estimée extrêmiste par des politiques les combattant qui a été décrite ou volontairement exprimée dans ces dessins avilissants. C'est l'assurance de tirer profit de l'opinion publique au devant d'un clash des civilisations voulu par des puissances conspiratrices dans l'ombre de ces gouvernements belliqueux et le [caption id="attachment_235" align="alignright" width="300" caption="membres du lobby AIPAC"]membres du lobby AIPAC[/caption] désir pour l'auteur d'en retirer une certaine réputation ainsi que le profit d'un outrage condamnable ou non mais qui fera couler beaucoup d'encre. Ce n'est pas de la liberté d'expression et d'opinion dont il est question mais une incitation irrespectueuse voire haineuse au constat des différences éthniques jugées d'avance primitives par l'inculte qui réfléchit surtout avec ses yeux et ses oreilles plutôt que son cerveau et qui va bâtir sa position sans en faire tout le tour du problème. L'expression jeter de l'huile sur le feu signifie exciter des passions déjà très vives et résume clairement cette situation. Ailleurs dans un pays laïc anciènement colonisateur et qui aujourd'hui crache littéralement sur l'immigration des fils colonisés parqués en grand nombre dans des classeurs, des caricaturistes satiriques n'enveniment pas cette situation explosive en utilisant cette expression au nom d'un prétendu combat, et/ou soutien, sous le couvert d'une impartialité séculière et sous l'égide des droits protégés par des lois faussées. « La justice des sociétés humaines n’est que le reflet des vices qui accablent l’ensemble des membres qui composent ces sociétés, c’est pour cette raison que le vocable de «justice» ne désigne qu’une administration et jamais la Vertu Cardinale connue sous le même nom de Justice. » Claude le Moal. Civilisé, le vrai débat en pleine connaissance decause permet d'offrir de réelles considérations des deux camps réunis autour d'une table. L'abus du libre-arbitre est de part son côté inhumain l'écho d'une société mal éduquée sur laquelle, d'un calcul machiavélique, le malin saura tira son épingle du jeu. Personne en ce bas monde chaotique n'a le droit de se prétendre au service du public pour régresser le mental des citoyens au-lieu d'interagir pour l'évolution des pensées et le progrés de nature humaine sauf si cette régression intellectuelle est au centre d'une manipulation mentale. Pareillement au merchandising, les chaînes télévisées et canaux de radio en guerre d'audimat sont si riches d'exemples. Conclusion : politique mensongère, ingérence gouvernementale, scandale chronique, sélection sectaire, information subliminale, justice fallacieuse, péché nominal, commerce capitaliste, en marge de la civilisation terrienne en quête d'un nouvel humanisme salvateur par excellence, la profusion des défaillances perpétuelles prouvent que le système a atteint ses limites et entraînent inlassablement la société contemporaine dans un maëlstrom. 6_20 Préambule Depuis le début de l'humanité et ses premières cités jusqu'à l'époque post-industrielle aux grandes métropoles, guerre, paix et révolutionformaient la spirale éternelle de l'ère dela violence des empires historiques avant de connaître leur funeste déclin et à laquelle il faut y mettre fin définitivement grâce à l'idéologie des démocraties fortes comportant obligatoirement leur peuple pour soutenir les efforts et participer aux oeuvres des chefs de la nation. Une révolution complète du système ne nécessite pas forcément une guerre mondiale pour l'instauration d'une paix éternelle sur Terre. Villeaprès ville, pays après pays, continent après continent, le changement profond est réalisable en suivant le principe des vases communicants et en ayant recours à l'entraide internationale comme lors des catastrophes naturelles. La nationalisation de type intérêt national ou la naturalisation idéologique de certaines richesses stratégiques ont déjà commencé dans certains pays longtemps pillés comme la Bolivie et le Venezuela. Malgré toutes ces années d'acharnement des humanistes, pacifistes, socialistes et utopistes, la prise de pouvoir aux mains des impérialistes entraînera irréfutablement son triste lot de batailles cruciales à tous les échelons fondateurs de la nouvelle société future. Dans le contexte de guerres économique et psychologique, les révolutionnaires ne s'en prennent pas directement à un gouvernement mais aux fondations qui permettent à la nation de vivre. « L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat. Lorsque l'ennemi est uni, divisez-le; et attaquez là où il n'est point préparé, en surgissant lorsqu'il ne vous attend point. Telles sont les clefs stratégiques de la victoire, mais prenez garde de ne point les engager par avance. » Sun Zi, l'Art de la Guerre. Il faut amener l'adversaire à penser qu'il est [caption id="attachment_240" align="alignleft" width="300" caption="OGM, une guerre économique"]OGM, une guerre économique[/caption] en position de faiblesse. La guerre psychologique est caractérisée, dans sa pratique, par l’effet desurprise psychique et l’effet dechoc physique, effets répercutés et amplifiés par la propagande. « Contrairement à la "guerre économique", qui est menée par des États contre d'autres États, le "terrorisme économique" serait mené par des entités transnationales ou non-gouvernementales. Elle supposerait des actions variées, coordonnées et sophistiquées, ou des actes massifs de déstabilisation pour désorganiser la stabilité économique et financière d'un État, d'un groupe d'États ou d'une société (telle une société occidentale à l'économie de marché) pour des motifs idéologiques ou religieux. Ces actions, si menées, pourraient être violentes ou non. Elles pourraient avoir des effets immédiats ou infliger des effets psychologiques qui à leur tour peuvent avoir des conséquences économiques. » Centre de Politique de Sécurité, Genève. 2005. 6_20 les Communications La quasi globalité des réseaux de télécommunications utilisent des bandes Hz, MHz ou GHz. Elles sont invisibles à l'oeil nu mais pas les antennes, les paraboles, etc, et peuvent être captées pour certaines en disposant de l'équipement adéquat, détruites pour mettre fin au lavage de cerveau [caption id="attachment_249" align="alignright" width="225" caption="antenne-relais BTS maquillée en arbre"]antenne-relais BTS maquillée en arbre[/caption] orchestré par les médias. A l'heure du digital et de l'Internet sans fil dans une société placée constamment sous des systèmes de surveillance de plus en plus sophistiqués, pour réduire l'échange d'informations entre les villes et au sein même d'une métropole, il faut bloquer, brouiller dans le jargon, les innombrables réseaux de télécommunications qui sont en grande majorité transmises aujourd'hui au moyen de satellites tel que le GPS, le câble, et les coordinateurs MSC (Mobile Switching Center) prennant en charge plusieurs contrôleurs de station de base BSC (Base Station Controller) qui commandent les névralgiques stations de gestion des antennes-relais BTS (Base Transceiver Station) detéléphonie mobile GSM, GPRS, UMTS visibles un peu partout, sur des toits et des pylônes. Les forces de l'ordre et de sécurité civile exploitent des réseaux spéciaux et utilisent des antennes particulières identifiables avec une bonne paire de jumelles. En France, le réseau ACROPOL (Automatisation des Communications Radiotéléphoniques Opérationnelles de POLice) est le système de communications radio dela Police nationale française. ANTARES (Adaptation Nationale des Transmissions Aux Risques Et aux Secours) représente le réseau numérique des services publics qui participent aux missions de sécurité civile, et est destiné à l'interopérabilité des sapeurs-pompiers, des unités de la sécurité civile, du déminage, des moyens aériens (hélicoptères, avions, Canadair, ...), des unités militaires, le SAMU, dela police (ACROPOL) et de la gendarmerie (RUBIS et CORAIL NG). [caption id="attachment_250" align="alignleft" width="131" caption="antenne ACROPOL"]antenne ACROPOL[/caption] SYRACUSE (SYstème de RAdioCommunication Utilisant un SatellitE) est le nom du programme français de satellites de télécommunication militaires. Onyx pour la Suisse, Echelon pour les Etats-Unis, Frenchelon est un système d'espionnage des télécommunications opéré par la France qui est géré par la DRM et la DGSE. La plus importante des stations d’écoute est à Domme, près de Sarlat, dans le Périgord, les autres étant réparties entre la métropole (Les Alluets-le-Roi-Feucherolles, Mutzig, fort du Mont-Valérien, plateau d'Albion, Saint-Laurent-de-la-Salanque, Cap d'Agde, presqu'île de Giens, Solenzara, Filley et Dieuze) et l'outre-mer. Ces informations découvertes facilement sur Internet nous amènent à poser cette citation de l'éminent scientifique Jean-Pierre Petit : « S'ils veulent bien nous montrer ça, imaginez alors ce qu'ils cachent. » - Dans le doute d'une triangulation, éteignez le téléphone mobile ou mieux, enlevez la batterie. - Si vous approchez votredestination sensible, n’utilisez pas votre téléphone à moins de dix kilomètres dans les espaces urbains et à moins de vingt à trente kilomètres dans les espaces ruraux. Ceci permet d’éviter qu’unepiste téléphonique soit associée à tel endroit et tel jour. - Pour l’anonymat absolu, ne prenez pas de téléphone ou prêtez-le et qu'il soit utilisé avant, pendant et après l'action pour créer l'illusion d'un alibi. - Si vous devez faire un appel sensible, utilisez un téléphone public. Si vous êtes associé à la personne qui est à l’autre bout du fil et que le contenu (pas seulement les données) de ses appels est sur écoute, votre emplacement tel jour à tel heure sera découvert. - En cas de communication inévitable, essayer de contacter le personne a l'aide d'intermédiaires pour rendre le pistage plus difficile. - Utiliser des expressions codées pour éviter le filtrage par la liste des mots spécifiques. - Favoriser le talkie-walkie sur de courtes distances ou la CB malgré le risque d'interception. - Utiliser le morse avec des lampes de poche ou autres moyens de communication telle que la sirène d'ambiance. 6_20 les Energies Dans les pays industrialisés à l'époque nucléaire, l'électricité, le gaz et le pétrole forment l'ensemble des énergies stratégiques directement [caption id="attachment_253" align="alignright" width="150" caption="Câbles électriques à haute tension à proximité d'un transformateur électrique de distribution."]Câbles électriques à haute tension à proximité d'un transformateur électrique de distribution.[/caption] exploitées aussi bien dans le civil qu'au sein des forces de l'ordre et chez les militaires. L'électricité et le gaz pour des infrastructures fixes comme les bâtiments et les variantes du pétrole pour lesstations mobiles tels que les véhicules ayant parfois recours au carburant GPL, LPG en Belgique. Consommant d'énormes quantités en milieu urbain, les infrastructures fixes nécessitent des approvisionnements constants par le biais d'un réseau électrique. Aériennes, souterraines ou sous-marines, les lignes à haute tension sont les lignes principales des réseaux de transport d'électricité reliées par des postes électriques et des transformateurs, toutes deux équipées d'alarme, à une centrale électrique, hydroélectrique, nucléaire et thermique, pour ne citer que les types conventionnels, et présente en grand nombre autour d'une ville selon [caption id="attachment_254" align="alignleft" width="112" caption="un petit transformateur électrique"]un petit transformateur électrique[/caption] différents facteurs, densité de population, éclairage, taille, zoning industriel, etc. La coupure, la panne ou la surcharge électrique constituent d'énormes problèmes pour toute infrastructure possédant, et dépendant, une grande quantité d'appareils électroniques, pour ainsi dire la globalité des équipements, et étant dépourvue de générateur de secours et/ou d'un réseau alternatif. Combien de réveils ne sonneraient pas au matin si la panne électrique d'un bloc survenait durant la nuit ? Sans électricité, aucun train, tram et métro ne pourraient se déplacer comme les avions de décoller et atterrir. Dans un schéma presque similaire quand à l'installation et la distribution par le support de stations de compression, les importantes stations d'interconnexion et en bout de ligne les postes de livraison, les gazoducs enfouis sous-terre soit à environ un mètre de profondeur dans les zones habitées, soit posés à même lesol en zone désertique et isolée, réflètent une grande vulnérabilité de part le réseau de canalisations immensément long, peu sécurisé et balisé par des bornes. Ce n'est pas le cas des pipelines de pétrole brut en direction des raffineries avec l'aide des stations de pompage. D'une [caption id="attachment_255" align="alignright" width="150" caption="oléoduc de surface"]oléoduc de surface[/caption] importance géopolitique majeure, les oléoducs sontplacés sous la surveillance aérienne et terrestre (caméra de sécurité, détecteur de mouvement, ...) des entreprises pétrolières. En plus des supertankers pétroliers et sites portuaires, trois types d’oléoducs sont couramment utilisés : les oléoducs basiques, en surface de la terre et surélevé, les oléoducs sous-terrains et les oléoducs sous-marins bien qu'il existe également le transport par voies ferrovières dans des wagons citernes et letransport critique par camions consacrés principalement pour les produits finis et équipés de transpondeur permettant de localiser le véhicule. Les oléoducs sont potentiellement dangereux pour l’environnement (effet de serre, nappes phréatiques, ...) en cas de rupture ou de fuite. Les aménagements effectués sont aussi responsable de la destruction de l’environnement : pour y placer les tubes ainsi que leurs routes de suivi mais aussi pour placer les édifices afin de monter le pétrole en pression, situées tous les 60 à 100 km, et [caption id="attachment_256" align="alignleft" width="150" caption="vanne d'un gazoduc"]vanne d'un gazoduc[/caption] constituant un risque en cas d'obturation de la canalisation très compliquée à réparer en plus de l'arrêt de la conduite. Dans une station de pompage relaisrégulée à distance par ordinateur et de manière automatique, le moteur des compresseurs destiné à augmenter la pression exploite de l'énergie électrique. La vitesse de déplacement du pétrole dans un oléoduc est d'environ 7 km/h tandis que le transport du gaz à haute pression véhicule entre 16 et 100 bar. Il va sans dire que l'emploi de la pelle et la pioche est préférable au bruyant marteau-piqueur pour réduire le risque de se faire repérer. Au fondement de l'origine de la vie, présente à 65% dans le corps humain, recouvrant près de 70% dela surface de [caption id="attachment_258" align="alignright" width="300" caption="le circuit de l'eau"]le circuit de l'eau[/caption] la Terre et la plus dévastatrice des éléments de la nature, l'eau est un facteur énergétique géopolitique stratégique dans de nombreux domaines comme l'agriculture, l'alimentation et l'industrie. La distribution d'eau potable est un service public gérée au niveau communal, souvent par une société privée. Son réseau souterrain est le plus dense de tous car il inclus un premier système d'épuration des eaux naturelles transformées en eau potable et un second pour le traitement des eaux usées dans de longs processus nécessitant une station de pompage et centre de traitement dans le premier cas et une station d'épuration pour le second. En milieu urbain, un réseau d'égout représente un investissement très élevé. Son entretien technologique habituel par des boules de curage propulsées par le flux d'eau recure la canalisation. Le blocage d'une boule de curage dans [caption id="attachment_260" align="alignleft" width="150" caption="une boule de curage"]une boule de curage[/caption] la canalisation réduit grandement l'écoulement en aval et augmente la pression en amont. Son entretien manuel se fait par l'exploitation de beaucoup de ressources humaines et matérielles, les bateaux-vannes et les wagons-vannes sont mécaniques etnon électriques à cause du danger d'électrocution. Lorsqu'il y a de fortes pluies au-dessus d'une ville, le [caption id="attachment_259" align="alignleft" width="300" caption="plan d'un bateau-vanne"]plan d'un bateau-vanne[/caption] débit est considérable car les égouts écoulent à la fois les eaux pluviales que les eaux usées. Le bouchage des égouts produit des désagréments olfactifs désagréables. La menace d'une attaque psychologique à l'encontre des infrastructures produisant de l'eau potable, en particulier les réservoirs et châteaux d'eau, pèse sur la population. Il existe plus d'une pollution non-toxique pour l'Homme. Comme la tomate, la grenadine est un sirop de couleur rouge. Grossière idée saugrenue considérée comme une mauvaise blague ou perçue tel un acte insurrectionnel dans le cadre d'une campagne de discrédit contre le pouvoir en place incapable de sécuriser les plus élémentaires infrastructures ? « L'Éternel dit à Moïse : Dis à Aaron : Prends ta verge, et étends ta main sur les eaux des Égyptiens, sur leurs rivières, sur leurs ruisseaux, sur leurs étangs, et sur tous leurs amas d'eaux. Elles deviendront du sang : et ily aura du sang dans tout le pays d'Égypte, dans les vases de bois et dans les vases de pierre. Moïse et Aaron firent ce que l'Éternel avait ordonné. Aaron leva la verge, et il frappa les eaux qui étaient dans le fleuve, sous les yeux de Pharaon et sous les yeux de ses serviteurs; et toutes les eaux du fleuve furent changées en sang. » Livre de l'Exode, chapitre 7 : 19 et 20. 6_20 les Transports Hormis la destruction catégorique par le feu et les multiples possibilités de sabotage directement exécutés au sein des dépôts comme la crevaison des pneus ou la section des nombreux câbles sous le véhicule, les points communs du transport routier des marchandises et du transport routier des personnes résident principalement dans le carburant dont les dépôts des transports en commun possèdent leur propre [caption id="attachment_266" align="alignleft" width="150" caption="un aiguillage et son appareil de voie"]un aiguillage et son appareil de voie[/caption] pompe à essence, le personnel qui dans l'impossibilité de travailler se fera tout de même dédommager pour sa ou ses journées perdues et enfin, les routes pouvant s'avérer impraticables en cas d'un trou béant telle une large tranchée assez profonde pour empêcher les roues de traverser l'obstacle ou tel un affaissement souterrain à cause de galeries creusées depuis les caves d'un bâtiment ou dans les égouts. En ce qui concerne les moyens de locomotion utilisant des voies ferrées, tout type de chemin de fer présente deux faiblesses substancielles : a) les aiguillagescommandés à distance pouvant être doublement bloqués par plusieurs objets solides placés entre les rails de l'aiguillage et la coupure des fils électriques reliés à l'appareil de voie qui gère l'aiguillage. b) les caténaires suspendues par un pylône en acier ou en béton endommageable par un choc violent voir abattu tel un arbre, soit [caption id="attachment_278" align="alignright" width="150" caption="profil aérien de contact et caténaire"]profil aérien de contact et caténaire[/caption] fixés par un profil aérien de contact à l'aide d'un bras d'accrochage vissé par des boulons d'attache à une paroi horizontale ou verticale comme dans les tunnels des métros. Dans le cas du transport aérien, les avions sont sans cesse en activité et ne retournent au dépôt que lors d'une profonderévision technique. Toutefois, une inspection assez minutieuse a lieu avant chaque départ notamment sur les ailes et la structure porteuse des ailes, le fuselage, l'habillage moteur ainsi que tous les composants très importants des 3 trains d'atterrisage (5 pour les gros porteurs Boeing 747 et Airbus A380) qui supportent l'avion, au sol, selon leur centre de gravité. La perte d'équilibre de l'un des 2 trains principaux légèrement à l’arrière du centre de gravité peut entraîner de sérieux dégâts à l'aile et aux réacteurs du côté du train d'atterrisage endommagé jusqu'à l'embrasement du kérosène dans les réservoirs placés dans les ailes et avoir pour effet l'explosion de l'appareil. « J’appelle sabotage négatif celui qui se révèle préjudiciable aux usagers, aux consommateurs et pas au patronat. Et sabotage positif celui qui, à l’inverse, vise le patronat à la caisse. » Émile Pouget. 6_20 les Citoyens [caption id="attachment_267" align="alignleft" width="125" caption="Boycott des produits israéliens"]Boycott des produits israéliens[/caption] Dans le cadre d'une stratégie de provocation qui veut que l'oncommunique à l'avance aux autorités compétentes les actions futures, le boycott, la grève, la manifestation, la pétition, la publicité et au summum la désobéissance civile sont des mesures de mobilisation pour favoriser l'appui de l'opinion publique à sacause et le recrutement de nouveaux membres au sein du collectif. Il faut pousser la population à comprendre le bien fondé de la démarche. Le droit à la désobéissance civile demeure une forme extrême de combat pour les libertés publiques. Lorsque ce droit n'est ou ne sera plus autorisé, oppressé et devenu intoléré, la démocratie s'est ou se sera transformée en une dictature. « La désobéissance est " civile " en ce sens qu’elle n’est pas " criminelle ", c’est-à-dire qu’elle respecte les principes, les règles et les exigences de la " civilité " ». Jean-Marie Muller, Une manière civilisée de désobéir, 2006. Mohandas Gandhiproposait les règles suivantes dans sa lutte non-violente : 1. Unrésistant civil ne doit pas avoir de colère. 2. Il supportera la colère de l'opposant, ainsi que ses attaques sans répondre. Il ne se soumettra pas, par peur d'une punition, à un ordre émis par la colère. 3 Si une personne d'autorité cherche à arrêter unrésistant civil, il se soumettra volontairement à l'arrestation, et il ne résistera pas à la confiscation de ses biens. 4. Si unrésistant civil a sous sa responsabilité des biens appartenant à d'autres, il refusera de les remettre, même au péril de sa vie. Mais il nerépondra pas à la violence. Selon José Bové, il y a six critères à réunir pour caractériser un acte de désobéissance civile : Revolucion 1. C'est un acte personnel et responsable : il faut connaître les risques encourus et ne pas se soustraire aux sanctions judiciaires. 2. C'est un acte désintéressé : on désobéit à une loi contraire à l'intérêt général, non par profit personnel. 3. C'est un acte de résistancecollective : on mobilise dans l'optique d'un projet collectif plus large. 4. C'est un acte non violent : on a pour but de convertir à la fois l'opinion et l'adversaire, non de provoquer une répression ou une réponse armée; toute attaque aux biens ne peut avoir qu'une dimension symbolique. 5. C'est un acte transparent : on agit à visage découvert. 6. C'est un acte ultime : on désobéit après avoir épuisé les recours du dialogue et les actions légales. Les actions de résistance pacifique du mouvement altermondialiste lors des « contre-sommets », ou des ateliers de formation à la désobéissance civile sont suivis par les militants de cette mouvance afin d'apprendre des techniques illégales non-violentes et les attitudes à tenir en cas d'arrestation démontrent que la désobéissance civile est une " arme" à part entière des altermondialistes. La désobéissance civile vise à appeler aux débats publics et, pour ce faire, elle en appelle à la conscience endormie de la majorité plutôt qu'à l'action violente. C'est un des traits qui [caption id="attachment_271" align="alignright" width="199" caption="les Blacks Blocs"]les Blacks Blocs[/caption] la distingue de la révolution, qui pour arriver à ses fins peut potentiellement en appeler à la force. C'est le cas des Blacks Blocs apparus dans les années 1980 privilégiant les actions directes de destruction de banques, de bâtiments d'institutions officielles ou de sociétés multinationales, magasins, caméras devidéo-surveillance et tout ce qui s'attache de près ou de loin à la loi du marché du système capitaliste mondial. Anarchistes masqués ou casseurs pitoyables n'ayant aucune peur de se mesurer aux forces de l'ordre, la mouvance autonome internationale des Blacks Blocs est considérée par les mouvements pacifiques et altermondialistes de contre-productive durant les manifestations. Néanmoins, les activistes d'un Black Bloc suivent des principes. Ils refusent de mettre en danger les autres manifestants des autres mouvements de contestation, certains vont jusqu'à la mission de les protéger et parfois leurs permettent d'accéder à des zones restreintes par les forces de l'ordre. Qui plus est, la solidarité au sein d'un Black Bloc est le ciment permettant sa cohésion : la tentative d'arrestation d'un membre par les forces de l'ordreentraînera une action immédiate des autres membres pour le libérer. Pour les Blacks Blocs, ils savent que le dialogue est pratiquement impossible vu les moyens de leur adversaire pour détourner la vérité et s'accaparer l'opinion publique. « On vit dans une époque, dans une société d'hyperconsommation, où tout est misen spectacle, et je crois que c'est un bouquin qui remet complètement et radicalement en cause le contrôle et l'État, et qui propose de ne pas vivre dans l'ère de la marchandise. Et de vivre libre. » Hakim Bey, TAZ, 1991. 6_20 Conclusion Depuis la fin desannées 1980, la place de l’État change radicalement, sous l’effet conjugué de la mondialisation et de la construction européenne. Les États perdent une partie de leur pouvoir : - La mondialisation, surtout dans ses aspects économiques, augmente la contrainte extérieure et diminue le pouvoir d’intervention des États dans l’économie mondiale face aux marchés financiers. - En Europe, les États se désengagent de l’économie en privatisant les entreprises publiques. Les directives européennes s’imposent dans de plus en plus de secteurs d’activité. - En Europe, les États n’interviennent plus autant dansla prise de décision publique ; ils perdent de leur pouvoir « par le haut», avec la construction européenne. - En France, l’État perd son pouvoir « par le bas», avec la décentralisation et l’augmentation du pouvoir des régions. [caption id="attachment_270" align="alignleft" width="300" caption="le travailleur, la clef de voûte d'une entreprise"]le travailleur, la clef de voûte d'une entreprise[/caption] En quête de cette destination idéale, la mer de la tranquilité, pour le bien commun, la barque démocratique qui transporte la population d'une nation est gouvernée par un chef d'État droit, juste, sage et tous ses matelots ministériels à l'écoute des citoyens et au service du peuple mais est en revanche dirigée par les patrons d'entreprise derrière la machine économique. Quand ce moteur tombe volontairement en panne à cause du profit généré par les lobbys industriels et/ou/avec des choix politiques, le bateau ne peut plus avancer et si le dialogue ne peut dès lors s'installer entre les parties pour aboutir à des mesures concrètes alors la mutinerie contre les officiers d'équipage demeure l'ultime solution logique et inévitable sinon c'est le navire qui risque de sombrer. Au-delà de tout soupçon de révolution imminente, pris dans la tempête de la crise financière et tourné vers ses propres problèmes en parfait égoïste, le commun des mortels des populations des pays de l'Occident aveuglées par les discours médiatiques et les prévisions hasardeuses des mêmes dirigeants qui ont conduit à cette situation, ne peut imaginer le pire pour les enfants de demain, ne peut pas voir arriver l'État policier qui a commencé à s'installer voici des années sous l'égide de sa propre [caption id="attachment_269" align="alignright" width="128" caption="la fin du Nouvel Ordre Mondial"]la fin du Nouvel Ordre Mondial[/caption] sécurité dans la Guerre au Terrorisme quirésultera sur la fin des libertés individuelles et malgré le qualificatif injuste de bétail, il ne peut pas concevoir non plus la concentration omnipotente des pouvoirs entre les mains obscures de la tyrannie du Nouvel Ordre Mondial. Il en revient par conséquent à l'entendement avisé et opposé à ce régime totalitaire ayant la mainmise sur tous les organes onusiens de réveiller les masses endoctrinées, de s'unir en priorité absolue à tous les niveaux régional, national et international dans le but de préparer la résistance face aux castes élitistes, de poursuivre sans relâche la grande guerre de l'information en commençant déjà à songer à pourvoir une alternative au réseau Internet dontla grave menace d'une coupure plane sur lui car on ne lerépétera jamais assez, prévenir c'est guérir et agir dans un monde incertain ne laissant plus de place à l'erreur ni aux compromis, c'est tenté d'offrir un autre avenir aux prochaines générations qui observeront les maintes époques noires de l'histoire de l'humanité et honoreront le sagace patriotisme des soldats de la liberté, défenseurs dela justice et gardiens des véritables valeurs vertueuses de la vie. Inch Allah. Saïd Ahmiri pour Mecanoblog http://mecanoblog.wordpress.com/ Source : Wikipedia


Dimanche 24 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par Bao le 24/05/2009 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://mecanoblog.wordpress.com/://

L'article est un copié/coller du site Mecanoblog.

2.Posté par Mecanoblog le 24/05/2009 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est quoi le Mecanoblog, Bao ?

;)

3.Posté par Bao le 24/05/2009 19:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le petit frère de Mecanopolis où les internautes peuvent déposer leurs articles.

Sympa ton pseudo. :D

4.Posté par Mecanoblog le 25/05/2009 01:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et il faut faire comment pour y déposer des articles ?

XD

5.Posté par Bao le 25/05/2009 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors là, bonne question.

D'abord, il faut créer un compte sur Wordpress puis c'est le webmaster qui se charge du reste. Enfantin.

ps : Si c'est bien toi, c'est pas drôle Claude.

6.Posté par MEDHI le 07/06/2009 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monté Carlo le 07/juin/2009 jour des élections européennes !

Très chers compagnons,
Mesdames et Messieurs,

Nous lisons plusieurs mois vos commentaires et en ce jour des élections nous vous adressons nos les conclusions de notre famille sur les élections européennes.

Voici les deux derniers articles de notre famille sur alterinfo pendant la campagne électorale des européennes
!MEDHI

LA DEMOCRAT'OUILLE OU LE SANG FROID DES SOSOMISES
( LA FRANCE PUNI EST EN MARCHE ! )
écrit par mon oncle Patrick Boileau
sur cet article vous trouverez la liste la liste de tous les articles qu'il a écrit pendant la Guerre de Gaza
___________________________________________________________________________
' POURQUOI L'ABSTENTION EST UN DROIT REPUBLICAIN ?
( LA FRANCE PUNI EST EN MARCHE ! )
écrit par notre "Queen Mum"
mon arrière-arrière grand mère qui a 82ans et qui est une excellente polémiste !
_______________________________________________________


ci dessous sa déclaration d'hier publiée dans les commentaires sur Alterinfo


Je suis Medhi, j'ai 11ans et je suis l'aîné des arrières-arrières petits enfants de Madame Duglan que vous connaissez pour la plupart d'entre vous !
C'est avec beaucoup de tristesse que nous lisons cette condamnation pour Monsieur Cekici Zeynel directeur d'Alterinfo et nous trouvons cela d'une grande injustice dans la période que nous traversons et c'est une condamnation très politique qui n'est pas à l'honneur de notre peuple !
Notre famille est très touché par ce réquisitoire et en son nom que je vous adresse le message suivant :
Ce message s'adresse principalement aux lecteurs qui sont "contre" le sionisme et font abstraction de tout débat de politique politicienne !

Très chers Compagnons,
Messieurs et Mesdames,

Vous, vous êtes très bien battu, nous sommes samedi et pour nous la "Campagne" qui aurait dût êtres une "Grande Bataille" contre le sionisme et tous les hommes politiques est enfin fini, les jeux sont fait et nous n'avons plus qu'à attendre !

Nous qui sommes "contre" le sionisme, nous nous sommes trouvés au pied du mur avec la création d'un parti politique très inattendu et nous n'avions plus trop de choix dans notre discours car ils ont été d'une violence particulièrement sectaire, bien que nous ayons fait le maximum pour les calmer, jusqu'à leur dire de voter pour le P.A.S en IDF et qu'il ne s'occupe surtout pas du vote de nos Provinces. Au fil des jours nous en sommes arrivés, jusqu'à nous poser la question si le Centre Zahra n'était pas une Secte ?

Notre combat aurait du rester uniquement " une grande bataille de polémistes " contre le sionisme et nous y aurions gagné beaucoup plus comme vous pouvez vous l'imaginer !

Nous avons quand même réagi comme nous avons pu malgré des attaques des plus grossières qui je pense quelle n'ont pas du tout servi ce Parti.Anti.Sioniste qui comme je l'ai dit au début de sa création, ne sera qu'une imPASse, car sans homogénéité, et sans programme !
C'est quoi leur programme d'ailleurs ? jeter les sionistes à la mer ?

Tout cela nous a posé beaucoup de tracasseries à l'ensemble de nous tous car nous lisions les commentaires, nous avons été très contrariés par certains propos que nous avons eu l'occasion de lire sur alter info et vous avez tous vécu cela comme nous.
C'est une leçon extrêmement constructive sur laquelle nous reviendrons avec beaucoup d'humour dans très peu de temps ; Car la polémique n'ai jamais vaincu !

Nous ne devions avoir aucun résultat étranger d'ici dimanche soir, et je vois que la Hollande a déjà donnée les siens, (c'est drôle) !
Le taux de participation au Pays Bas serait passé ce matin de 61 à 63,05% d'abstention c'est notre premier triomphe, Mais nous devrions faire beaucoup plus !
La Hollande a elle aussi rejeté le premier référendum sur l'Europe comme nous, et j'espère que l'exemple de l'abstention française de dimanche soir va confirmer notre désapprobation, et quelle sera bien sur très observée par nos amis Irlandais qui rejetterons sans aucun doute, une fois pour toute, le traité de Lisbonne ! Et nous les soutiendrons et leur donnerons notre appui pendant toute leur campagne.

Notre véritable bataille des européennes "contre" le sionisme avait bien d'autres sujets d'actualités du moment..... comme les camps secrets et beaucoup d'autres choses .................car nos informations sont pas bonne du tout depuis la Palestine !

L'attaque avait été bien commencée dès le début janvier si ma mémoire est bonne par un de mes petits fils, Patrick Boileau et nous n'avions besoin pour rien au monde d'un parti pour défendre nos idées et la réalité de l'action de l'Europe pendant la guerre sioniste ! ......
Tous les pays Européens,sans aucune exception, qui ont apporté leur soutien pendant la guerre de Gaza et ils devaient tous être mis au banc des Nations !

C'est quand même lamentable, dans notre pays laïc, comme le débat des européennes s'est transformé en conflit religieux inter-musulman, ces faux débats risquent de présenter l'opposition au sionisme comme une minorité ridiculisée !
Et pour beaucoup de Français, ils ont été perçus comme le parti antisionite B.B.B. et musulman qui veut vivre selon la loi de la Sharia Islamique et faire la loi chez les nous !

Si ils veulent vivre en France selon la loi de la Sharia Islamique il faut qu'ils quittent au plus vite le sol de notre Pays car nous les combattrons comme les sionistes, ils sont aussi capable qu'eux à d'éventuelles attaques terroristes !

Le Parti Antisioniste a vécu !
Et sa mort programmée est une très bonne chose pour nous tous, il fallait sûrement passer par là !
Demain l'Antisionisme sera mort et nous avons choisi dans notre famille nos nouveaux mots pour qualifier notre combat "contre" le sionisme, nous laisserons volontiers sur un plateau en or, aux juifs et prosioniste l'usage et l'emploi de cette adjectif "antisioniste" que soi dit en passant, je n'avais entendu prononcé jusqu'à il y a peu de temps que par des juifs amis, qui étaient totalement en désaccord avec cette doctrine, donc c'est à eux qu'il revient de droit.; Comme "antisémite" pour le moment tout du moins !
Car le sionisme comme je l'ai déjà dit à plusieurs reprises et fondamentalement antisémite !
Nous allons adopter les mots "Sémitisant et Prosémitisant " qui nous reviennent de DROIT au monde entier qui défendrons envers et contre tout les vrais sémites ! et qui sera un magnifique pied du nez aux lobby juifs et aux média, ainsi qu' à tous les autres.
Aujourd'hui, nous reposerons car nous avons quand même fait énormément de travail et nous avons quand même aussi besoin de souffler, pour reprendre notre combat contre le sionisme à partir de la semaine prochaine !
Vive le France et que Vive le Droit à l'Abstention Républicaine !

Affectueusement à vous tous chers compagnons,

Mm Veuve Marie.Adélaïde.Duglan
marie.adelaide.duglan@hotmail.fr

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires