MONDE

l'OMS cherche à faire croire que le virus a muté en Ukraine



Vendredi 6 Novembre 2009

l'OMS cherche à faire croire que le virus a muté en Ukraine
L'Organisation Mondiale de la Santé continue à tromper le monde en annonçant des conclusions rapides au sujet de la pandémie en Ukraine. En dépit des énormes différences dans la transmission et dans les taux de mortalité, l'agence a déclaré Mardi qu'il était valide de supposer que la plupart des cas de grippe en Ukraine, ont été provoquées par le virus pandémique H1N1.  
 
 Après des mois d’utilisation de science foireuse et de contradictions pour cacher les cas réels de grippe porcine, l’OMS est maintenant en train de lancer la phase 2 de son opération mensongère : Convaincre le monde qu'une souche plus mortelle de grippe est toujours le même virus H1N1.  
 
 http://preventdisease.com/news/09/090809_swine_WHO_junk_science.shtml
 
 L’expert en maladies infectieuses, le Docteur Donald Lau, a expliqué que les possibilités que la pandémie Ukrainienne vienne du même virus H1N1 qui a infecté le reste du monde, sont très faibles. « La probabilité statistique que ce soit le même virus H1N1 est infiniment petite. » Le Docteur Lau a déclaré que les très fort taux de transmission du virus sont extrêmement peu communs avec le H1N1 et il est quasiment sûr qu’il y a nouveau type de virus, ou qu’une recombinaison mortelle qui s'est produite.  
 
 Le Docteur Lau a spéculé que le gouvernement Ukrainien ou l'OMS pourrait retenir et/ou supprimer des informations pour une certaine raison inconnue. « Il doit y avoir eu de fausses déclarations sur le nombre réel de décès par rapport aux taux d'infection. » Le Docteur Lau a estimé que le taux de mortalité probable de ce nouveau virus pourrait être proche de 0,5%, ce qui est astronomiquement plus mortel que le virus H1N1 dans n'importe quelle partie du monde.  
 
 Les autorités Ukrainiennes ont lancé Dimanche un appel d’urgence pour obtenir l'aide des puissances mondiales, après qu'ils aient imposé des mesures draconiennes pour faire face à une montée subite d’infections ressemblant à la grippe à travers le pays.  
 
 Presque 500.000 cas de grippe et de maladies respiratoires aiguës ont été rapportés, selon les chiffres approximatifs mais officiels Ukrainiens cités par l'OMS.  
 
 « Etant donné que cette nouvelle manifestation de grippe peut être un signal de détection précoce, l’OMS félicite le gouvernement Ukrainien pour la transparence de ses rapports et pour la mise à disposition d’échantillons, » a déclaré l'agence de santé de l'ONU.  
 
 « Etant donné que le virus pandémique est devenu rapidement la souche de grippe dominante à travers le monde, on peut supposer que la plupart des cas de grippe en Ukraine sont dûs au virus H1N1, » a déclaré l’agence.
 
 « A en juger par les symptômes sur les victimes, il semble hautement improbable qu’il y ait moins de 100 morts, considérant le nombre d’infections relevés » a déclaré Lau. La souche dominante de grippe H1N1 n'a pas été capable de produire un nombre aussi élevé d'infections ou de décès sur une période aussi courte. « Le virus de grippe porcine H1N1 est doux par rapport à la souche de grippe attaquant actuellement l'Ukraine, ce n'est pas le même virus ou souche que nous avons vu, » a ajouté Lau.  
 
 L’augmentation expéditive des infections et des décès durant ces derniers jours soulèvent beaucoup d'inquiétudes que le virus se transmet très efficacement. Des augmentations du nombre de cas ont été rapportées dans tout l'hémisphère nord, mais les morts en hausse et la fréquence des cas d’hémorragies pulmonaires en Ukraine ont particulièrement soulevé les inquiétudes.  
 
 Selon l’OMS, les taux les plus élevés « de maladies respiratoires aiguës/maladies de type grippale » ont été relevés dans les zones occidentales, alors qu'ils augmentaient aussi rapidement autour de la capitale, Kiev. 81 personnes sont mortes de la grippe et des infections respiratoires aiguës, a indiqué le Ministère de la Santé Ukrainien, mais le virus de la pandémie A (H1N1) a été confirmé dans seulement un seul des cas mortels.  
 
 L'OMS a déclaré que l’équipe de spécialistes dépêchée Lundi en Ukraine, se concentrera au début sur la région de Lviv, où les cas « graves » de maladies respiratoires aiguës « ont été particulièrement élevés. »
 
 
 Des échantillons provenant d'Ukraine ont également été envoyés au laboratoire de recherches grippales de l’OMS à Londres, pour effectuer des tests.  
 
 « Beaucoup de questions attendent encore une réponse, » a déclaré l'OMS.
 
 
 « La manifesttation de grippe en Ukraine peut être indicative de la façon dont le virus pourrait se comporter dans l'hémisphère nord pendant la saison d'hiver, particulièrement dans les donnés médicales typiquement trouvés en Europe de l'Est, » a ajouté l’OMS.
 
Traduction Alter Info

http://www.infowars.com/who-continues-to-deceive-assumes-that-ukraine-plague-is-h1n1-swine-flu/



Vendredi 6 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par extralucide le 06/11/2009 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"envoyés au laboratoire de recherches grippales de l’OMS "
Dans ce cas, inutile qu'ils fassent les tests. On connaît le résultat d'avance

2.Posté par cielétoilé le 06/11/2009 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"il est quasiment sûr qu’il y a nouveau type de virus, ou qu’une recombinaison mortelle qui s'est produite" . Fort possible car en effet, l'OMS recense de la peste endémique en Afrique, en ancienne Europe de l'Est , en Asie . Environ quelques deux mille cas dans le monde , inévitables, avec la grande majorité en Afrique (95 à 98%) .Alors qu'il y ait eu recombinaison naturelle , c'est possible . Recombinaison artificielle, c'est possible aussi . Depuis longtemps, on sait que la guerre à l'avenir ,ou maintenant d'ailleurs, sera à partir d'attaques virales . Mais les ennemis peuvent aussi être à l'intérieur ou peut-être aussi des sectes avec des élites qui sabordent des pays . Tout est possible .

3.Posté par brigitte le 06/11/2009 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si c'est un autre virus ou si c'est le résultat d'une mutation, le vaccin devient inutile.

4.Posté par philippe le 06/11/2009 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je l'ai retouvé c'est là
http://fr.euronews.net/2009/09/02/un-vaccin-efficace-meme-en-cas-de-mutation-du-virus-h1n1/

5.Posté par cielétoilé le 06/11/2009 21:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Philippe : si c'est une recombinaison de plusieurs virus , cela sera inefficace si c'est la peste aussi car la peste est un bacille .

6.Posté par BHM le 06/11/2009 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette histoire de grippe dite porcine ( et la vaccination ) a été trés mal "vendue" au départ d'une maniére générale pour des raisons X ou Y ( détourner l'attention des gens de la crise économique , répondre à l'inquiétude réelle des populations , trouille des gouvernants....etc ? ) par les gouvernements divers et j'ai le sentiment maintenant que tout le monde s'engouffre là-dedans pour tenter de l'instrumentaliser ou s'en sert comme d'un exutoire à propres angoisses ! En France , cette imbécile de Bachelot a voulu sans doute éviter que ne se reproduise le bordel de la canicule mais elle est trés dépendante du lobby des labos et elle a ( ce n'est pas la premiére fois !) largement favorisé leur business juteux....A mon avis , les principaux dangers viennent du fait qu'ils ont dû aller vite pour saisir le marché et que dans ces conditions d'improvisation , l'utilisation d'adjuvants pour booster la fabrication du vaccin , sur le nombre on risque d'avoir effectivement certains pépins graves du type peut être syndrome de la guerre du Golfe...etc. Le mieux à mon avis pour la vaccination , si on ne peut se procurer des vaccins sans adjuvants et si on est en bonne forme ( déjà eu la grippe sans conséquences sérieuses ) c'est de glisser dans son lit une jolie grippée et de s'offrir une semaine de vacances à suer sa grippe entre les draps ( c'est excellent pour perdre des kilos ! Je parle de la grippe !)...
Concernant l'Ukraine , les conditions météo , de "vie", sanitaires , la nourriture , l'état de santé des populations , l'accés aux médicaments....ne sont pas forcément les mêmes qu'en France et une simple grippe mal traitée peut déboucher rapidement sur des complications respiratoires graves par un phénoméne de"surinfection". Les chiffres actuels ( nombre de personnes atteintes....et connues / nombre de décés ) ne sont pas alarmants et sont même inférieurs à ceux de la grippe saisonniére. Par contre , il y a une élection présidentielle le 17 Janvier et l'Ukraine reste un enjeu entre les USA et la Russie...On a vu déjà tant de choses bizarres là-bas lors d'élections qu'il faut rester trés prudent ( la peste non , une pneumonie hémorragique cela reste à confirmer , une mutation du virus peu probable ? )....
Bonne grippe !

7.Posté par zoltàn le 07/11/2009 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En ukraine??

Mais tout est clair! 23ans plus tard, les retombées de Tchernobyl font encore des ravages, et étant donné que ces personnes sont affaiblies par les mutations génétiques, elles contractent ce virus plus rapidement. C'est logique!

Donc pour ne pas l'attraper, c'est simple! Soyez en bonne santé!
Mangez beaucoup d'oignons et de l'ail, ne l'oubliez pas!
Le bonnet , les gants et la doudoune ne seront pas de trop cet hiver!
Couvrez vous!


8.Posté par cielétoilé le 07/11/2009 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Mangez beaucoup d'oignons et de l'ail!" MDR, bonjour l'haleine ! Mais il est vrai que nos grand-parents le faisaient .
Il y a tellement de mensonges qu'on a du mal à apercevoir la réalité . Donc le mieux est d'aller à la source , pour avoir les vraies infos . Vraie ou fausse grippe, vraie ou fausse pandémie, chiffres vrais ou manipulés, intox répandus pour voiler la réalité pas toujours bonne, vraie ou fausse peste ? Il y a cependant des choses sûres, c'est tard pour se vacciner . Il aurait fallu le faire en été, si le vaccin avait été bon . Les produits, qu'il y a dedans, ont de quoi nous dégoûter de la piquouse qu'on veut nous affliger ainsi qu'à nos anciens et nos enfants . Pour les femmes enceintes, prudence , il vaut mieux éviter les centres commerciaux et tous les endroits où il y a foule , si on le peut .Et puis allons chercher nous mêmes les infos hors de la télé, informons les proches mais avec prudence .

9.Posté par cielétoilé le 07/11/2009 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sinon , franchement, ils peuvent nous dire si c'est un bacille ou un virus , c'est la moindre des choses !

10.Posté par cielétoilé le 07/11/2009 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour les médecins, il y aura toujours des gens honnêtes (cf le docteur Girard ) mais il y aura aussi des orgueilleux qui sont à la pêche à la bonne place et prêts à se plier aux mensonges .Donc, je pense qu'on pourra avoir accès à certains comptes rendus médicaux .

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires