MONDE

l'Iran déclare qu'un embargo sur l'essence est 'impossible'



Mercredi 7 Octobre 2009

l'Iran déclare qu'un embargo sur l'essence est 'impossible'
Le directeur général de la National Iranian Oil Products Distribution Company (NIOPDC), a déclaré qu'il est impossible de couper les approvisionnements d'essence à l’Iran, malgré tous les efforts des USA.  
 
 « Etant donné les 7% de croissance négative des pays développés et la probable insolvabilité de beaucoup de compagnies de raffinage, toute discussion pour imposer un embargo sur l'approvisionnement en essence vers l'Iran sur les marchés globaux est futile, » a dit Farid Ameri Lundi, rapporté par l’agence de presse de l'énergie de l'Iran, SHANA.  
 
 « Il y a actuellement un grand excédent de la capacité de raffinement, et, pour éviter l'insolvabilité, les compagnies de raffinage doivent produire et vendre les produits de raffinerie, » il a ajouté.  
 
 « Nous ne sommes pas préoccupés sur la sécurité des besoins en essence du pays, et très bientôt nous pourrons produire notre propre essence, avec une haute qualité, en utilisant le potentiel de nos industries pétrochimiques, » a dit Ameri.  
 
 Selon le chef de la NIOPDC, la consommation quotidienne moyenne en essence au cours des 6 premiers mois de l'année en cours iranienne (commençant le 21
mars) s'est rétractée de 2 millions de litres (528.344 gallons US) pour chuter à 66,5 millions de litres (17,6 millions de gallons US).  
 
 Il a prédit, qu’étant donné que les nouvelles stations d'approvisionnement du CNG viennent d’entrer en fonctionnement, plus d'automobilistes utiliseront un carburant meilleur marché et plus propre, au lieu de l'essence.  
 
 Quant aux rapports des médias sur un accord conclu pour importer l'essence du Venezuela, Ameri a dit qu'aucun contrat réel n'avait encore été signé.

 
 « Ce qui a été signé avec le Venezuela concernant les importations d'essence, est un protocole d'accord (MOU). »  
 
 Ameri a également indiqué que les réserves du pays en essence se sont élevées de 50% depuis l'année dernière, ce qui est la plus forte augmentation depuis 15 ans.  
 
 Dans une bribe de législation extraterritoriale, la Chambre des Représentants des Etats-Unis, a approuvé une loi le 1er octobre, qui chercherait à punir les compagnies non Américaines fournissant de l'essence à l’Iran.  
 
 Depuis la révolution populaire de 1979 qui a déposé la monarchie absolue du pro-américain Mohammad Reza Pahlavi, les Etats-Unis ont multiplié les sanctions nationales et extraterritoriales contre l'Iran.

Traduction Alter Info
 
 http://www.presstv.ir/detail.aspx?id=107907&sectionid=351020103



Mercredi 7 Octobre 2009


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires