Economie et pouvoir financier

''banque islamique'' : La révolution dans le système bancaire en France ‎



Dimanche 30 Novembre 2008

''banque islamique'' : La révolution dans le système bancaire en France ‎
Le « Parisien » a fait état de l'entrée dans le circuit financier ‎en France, d'une banque islamique et l'a qualifiée d'une ‎‎« véritable révolution ». Alors que la crise des liquidités et la ‎méfiance ont envahi le système financier occidental et notamment ‎les banques françaises et que l'efficacité du système bancaire est ‎désormais mise en cause, la France a donné son feu vert à l'entrée ‎en service d'une banque islamique qui fonctionne sur la base de la ‎charia.

Le Parisien ajoute que la banque en question jouit d'une ‎grande capacité d'intégration et qu'elle ne tardera pas à trouver sa ‎place en France. Ce journal cite la ministre française de ‎l'Economie Mme. Christine Lagarde qui a déclaré que la France ‎envisageait de devenir via ce système, la capitale financière des ‎pays musulmans.

La banque islamique doit ouvrir ses premières ‎succursales courant le premier semestre 2009 et le Qatar, le Koweït ‎et Bahreïn ont déjà déposé leur candidature pour implanter leurs ‎établissements respectifs à Paris.‎

Le Président français arrive en Arabie saoudite

A la tête d'une délégation politique, le Président français, Nicolas ‎Sarkozy, est arrivé, à Djeddah, en Arabie saoudite, où il s'est entretenu ‎avec le roi Abdallah des derniers développements régionaux et ‎internationaux, a rapporté l'IRNA. Les territoires palestiniens, la Bande ‎de Gaza, les dossiers, irakien et afghan, le Liban, la crise financière et les ‎relations bilatérales, ainsi que les résultats du récent Sommet du G20, à ‎Washington, figuraient au menu des discussions entre le Chef de l'Etat ‎français et le roi saoudien.‎

Les propos du Président iranien à la Conférence de Doha

Le Président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, participe à la ‎Conférence de Doha, au Qatar, sur les modes innovants de financement ‎du développement, une conférence qui a été organisée, à l'initiative des ‎Nations-unies. Des chefs d'Etat et de gouvernement, ainsi que les ‎représentants de 60 pays du monde, dont la RII et ceux du FMI, de ‎l'OMC et de la Banque mondiale, sont présents à cette conférence, qui a ‎ouvert ses portes, ce samedi. Avant de quitter Téhéran pour Doha, le ‎Président Ahmadinejad a affirmé que le capitalisme occidental cherchait ‎à étendre les effets négatifs de la crise financière au monde entier. « C'est ‎la raison pour laquelle, a-t-il dit, il est indispensable de présenter les ‎points de vue de la RII sur les raisons de la crise et les modalités de ‎limiter ses effets destructeurs. » Sur un plan politique, la Libérale- ‎Démocratie occidentale avait, déjà, fini dans l'impasse et c'est ‎aujourd'hui, au tour du capitalisme de connaître le même sort.

Dans la ‎vision capitaliste, des notions, telles que la morale, l'éthique, la justice et ‎les valeurs humaines sont marginalisées au profit de la spéculation, ‎de l'avidité et du tout bénéfice. Le capitalisme dirigé par les Etats-Unis se ‎considère comme le propriétaire du monde et se donne le droit d'imposer ‎au reste de la planète ses lois et ses critères unilatéraux, voire, ‎unilatéralistes. L'actuelle crise financière est née de la pensée capitaliste ‎et son origine se trouve dans le bilan que laisse l'hégémonie conduite par ‎les Etats-Unis. Les expéditions militaires, les guerres imposées et les ‎interventions coûteuses du bloc capitaliste dans le monde ont dû ‎mobiliser un budget colossal et ont, ainsi, ouvert la voie à cette grande ‎crise financière. Les frais de l'intervention militaire américaine, en Irak, ‎ont dépassé les 1.200 milliards de dollars.

La crise financière américaine ‎est la plus dure jamais connue dans ce pays, après celle de 1929. Avec sa ‎politique belliciste, en particulier, au Moyen-Orient et dans le golfe ‎Persique, l'administration néo-conservatrice de Bush est la principale ‎responsable de cette crise financière. Alors qu'elle n'a pas les moyens de ‎confronter ce qu'elle a créé toute seule, elle cherche à utiliser les ‎ressources des autres Etats, en particulier, les pays pétroliers, pour ‎résoudre ses problèmes.

Les Etats-Unis tentent de donner un aspect ‎international à la crise financière en Occident, pour faire croire que les ‎autres pays n'ont d'autres choix que de demander l'aide occidentale. Il se ‎dit même que Washington empêcherait, si nécessaire, le retrait des dépôts ‎des Etats arabes des banques américaines. Selon le Président de la RII, les ‎modalités de lutter contre les conséquences de l'actuelle crise financière, ‎dans les pays en voie de développement, se trouvent dans les programmes ‎de développement basés sur les modèles locaux et sur la justice, avec une ‎vraie participation de la population, sans oublier la résistance, face au ‎maximalisme du système capitaliste.‎

La Banque mondiale appelle les pays riches à aider les pays en voie de ‎développement

La Banque mondiale (BM) a exhorté, samedi, les pays riches à ‎maintenir leur aide au développement, malgré la crise financière. "Il est ‎crucial que les flux d'aides soient maintenus, que les engagements passés ‎soient honorés et augmentés, et que l'efficacité de l'aide soit améliorée.", ‎a déclaré l'économiste en chef de la Banque mondiale, Justin Lin, lors ‎d'un discours prononcé, à Doha, à l'occasion de la Conférence ‎internationale des Nations-unies sur le financement du développement. Il ‎a estimé qu'avec 100 milliards de dollars, par an, le total de l'aide ‎publique au développement était modique, eu égard aux besoins réels. ‎Quant à l'aide privée au développement, la BM estime qu'elle pourrait ‎revenir de 1.000 milliards de dollars, en 2007, à 500 milliards, en 2009. ‎Plusieurs Chefs d'Etat et de gouvernement participe à la Conférence sur le ‎financement du développement, à Doha, au Qatar, à l'initiative de l'ONU.‎


Dimanche 30 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par podium le 30/11/2008 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est quoi une banque islamique qui fonctionne sur la base de la ‎charia. ..explications!!!

2.Posté par Marie- Th鲨se le 30/11/2008 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


moi aussi je voudrais bien savoir de quoi il s'agit ,expliquer nous Madame la ministre

3.Posté par moi le 30/11/2008 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca ne peut pas concerner la France,( sarkosy ) les banques islamiques refusent à juste titre l'argent de la corruption, de la drogue,de l'alcool de la pornographie ect

4.Posté par soravardi le 30/11/2008 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la charia est la voie a suivre

La finance islamique interdit l'usure mais je laisse ce sujet déja débattue par des gens plus qualifiés

5.Posté par Ecossais le 30/11/2008 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Posté par moi le 30/11/2008 21:07

Ca ne peut pas concerner la France,( sarkosy ) les banques islamiques refusent à juste titre l'argent de la corruption, de la drogue,de l'alcool de la pornographie ect

Vos sources svp... En ce qui me concerne, je peux vous en citer plusieurs, vérifiables, où les mahométants sont mis en cause dans tous les trafics possibles et imaginables. Si vous croyez réellement, que les banques, quelles qu'elles soient, ont une morale, vous êtes un grand naïf. Sinon c'est de la mauvaise foi.

6.Posté par soravardi le 30/11/2008 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la bible en parle également de l'interdit usuraire

7.Posté par soravardi le 30/11/2008 21:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'ecossais parle nous des mahometans qui font du trafic

8.Posté par claudio le 30/11/2008 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une banque islamique est une banque qui peut être de dépôt, de crédit ou d'investissement. Jusque là, me direz vous, il n'y a pas de différence avec des banques non islamiques.
Cependant, la différence est de taille. Une banque islamique obéit à une certaine éthique.

1 - La banque islamique ne pratique pas l'usure. Il n' y a pas de taux d'intérêt, mais une marge bénéficiaire. C'est à dire si un client lambda désire acquérir un bien (voiture, maison etc), il s'adresse à sa banque islamique qui va, dans un premier temps, acheter ce bien pour son compte puis le revendre avec une "marge bénéficiaire" à son client. Cette marge est fixe et non modifiable unilatéralement par la banque, comme cela se pratique chez nous.
Ensuite le client rembourse mensuellement un montant, fixe lui aussi, préalablement négocié..
Avantages : Crédit beaucoup moins cher et impossibilité pour la banque de vous reprendre le bien en cas de défaut de paiement. Elle est tenue à l'obtention d'un jugement rendu par un tribunal, ce qui laisse largement le temps de trouver une solution. et le tribunal ne donnera pas forcément raison à la banque, surtout en cas de perte d'emploi.

2 - La banque islamique pratique le partage des risques. En d'autre termes, si vous y déposez votre argent, la banque s'en servira pour accorder des crédits mais surtout, elle vous rétrocède une partie des bénéfices, au prorata du montant de votre dépôt. A l'inverse, si elle perd, vous perdez aussi.

3 - La banque islamique ne crée pas l'agent dette comme le font les banques occidentales, ce qui nous a conduit à la crise actuelle. Une banque islamique prête l'argent réel existant dans ses "coffres". Vous demandez 10.000 euros, cette somme est défalquée des avoirs de la banque et se reconstitue par vos remboursements.

4 - La banque islamique ne spécule pas, ne joue pas en bourse. Elle s'interdit de gagner de l'argent avec de l'argent et préfère le faire circuler pour créer des biens et de l'emploi.

5 - La banque islamique n'est pas exclusive. Tout le monde peut y déposer son argent ou demander ses crédits, de même, pour y travailler, il n'est pas nécessaire d'être musulman.

Voila, un peu résumé je l'avoue, les principes d'une banque islamique. Mais un musulman pourra mieux et plus que moi, vous apporter des précisions.

Les différents codes d'une banque islamique sont tous inspirés du Coran qui impose, s'agissant de l'argent, toute la morale et l'éthique requises.

On voit enfin, quand cela nous arrange, on n'hésite pas à reconnaître les bienfaits de l'Islam et on oublie facilement que musulman signifie "terroriste" !!!

Déjà en place en Grande Bretagne, les banques islamiques connaissent un succès foudroyant et pas seulement auprès des citoyens de confession musulmane. Des milliers d'anglais chrétiens y ont ouvert des comptes. Elles sont bien sûr dans le collimateurs des spéculateurs de la City qui voudraient bien les couler ou se les approprier, mais comme elle ne sont pas cotées en bourse, cela leur est impossible !

Il est clair que l'apport d'une finance musulmane ne peut être que bénéfique pour nous.

9.Posté par Ecossais le 30/11/2008 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vous saurai gré de ne pas me tutoyer. Nous n'avons pas usé le pantalon ensemble.
Ci-dessous, deux liens parmi d'autres.

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=38238

http://www.mafhoum.com/press7/190C36.htm

10.Posté par soravardi le 30/11/2008 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

aGORAVOX

GROSSE REFERENCE

11.Posté par Ecossais le 30/11/2008 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Claudio

Si les choses étaient aussi angéliques que vous les décrivez, cela se saurait. Quant à la crise actuelle, elle n'est pas le seul fait de l'argent "dette".
Je trouve étrange que vous ne vous interrogiez pas sur les parts de Ben Laden dans les exploitations pétolifères des Bush. Mais bon...

12.Posté par soravardi le 30/11/2008 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce que fait la famille ben laden ne concerne que la famille ben laden


13.Posté par claudio le 30/11/2008 22:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Ecossais,

Je n'ai pas tenté de rendre les "choses angéliques" comme vous le dites. Je me suis juste informé sur le charte de la banque islamique que j'ai résumée dans mon propos. Que nous l'apprécions ou pas, c'est ainsi qu'elles fonctionnent ! Point !
Quant à vous, je vous conseille vivement de vous documenter car il me semble que vous maitrisez mal, ou pas du tout le sujet, tant du point de vue des banques islamiques que du point de vue de la crise financière et de sa cause principale qui est la création de l'argent par les banques privées et que l'on appelle "argent dette" !
Vous êtes étonné que je ne parle pas des parts de Ben Laden chez les Bush ?
Les Bush, je les connais, comme vous. Quant à Ben Laden, comme vous, je ne le connais pas ... du moins qui est-il vraiment et quel rôle joue t-il dans ce que nous vivons actuellement vous et moi.
Ne trouvez vous pas surprenant qu'un seul homme, ou plutôt son fantôme, puisse terroriser la planète comme on veut nous le faire croire ?

14.Posté par redk le 30/11/2008 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ecossais nous site deux médias sionisé au posible!!, agoravox avec un beau drapeau angloamericain en haut à gauche !! et le Monde !!!

15.Posté par Ecossais le 30/11/2008 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Claudio

Votre appréciation sur le fonctionnement des banques islamiques vous appartient. Je ne vais pas me lancer ici dans un débat contradictoire sur ce sujet, qui n'en est pas un, sauf pour les bobos.

Concernat Ben Laden, nous sommes sur la même longueur d'ondes.

Un lien, ci-dessous, juste à titre d'information.

http://www.michaeljournal.org/ilenauf.htm

16.Posté par Ecossais le 30/11/2008 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ redk

Ne vous méprenez pas. Pour faire simple, je suis un anti-sioniste convaincu, tout comme je suis pour que les palestiniens aient leur Etat.

Or, les choses ne sont jamais simples. Il y a la façade et il y a les coulisses.
En d'autres termes, comme l'exprimait Balzac : « Il y a deux Histoires. L'Histoire officielle menteuse, celle que l'on enseigne... Puis l'Histoire secrète, où sont les véritables causes des événements.»

17.Posté par soravardi le 30/11/2008 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

REDK

Rien ne t'échappe bravo : )

18.Posté par Haya le 30/11/2008 23:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


La charia ou toute loi basée sur une religion est un crime contre l'humanité, ceux qui l'appliquent ou qui la tolèrent sont des barbares primitifs dont la taille du cerveau utilisée doit être comparable à celle des hommes des cavernes. Ceux qui essaient d'attirer l'argent du peuple avec ça sont en plus des voleurs. Finalement, ceux qui se font séduire par de tels propos doivent avoir le potentiel cognitif d'une lampe de poche.

4 - La banque islamique ne spécule pas, ne joue pas en bourse. Elle s'interdit de gagner de l'argent avec de l'argent et préfère le faire circuler pour créer des biens et de l'emploi.

Fabuleuse propagande...

Qui, honnêtement, d'entre ceux qui écrivent des commentaires seraient prets à placer leurs économies dans un tel établissement aujourd'hui ? Avec le risque partagé hein, montrez que vous assumez ce que vous dites...

Amicalement

19.Posté par redk le 30/11/2008 23:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et voila! sa a pas loupé, encore un malpropre qui fait son caca devant nos portes et qui sonne pour nous demander le pq!!

20.Posté par soravardi le 01/12/2008 00:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TU AS RAISON HAYA ON S'EST LAISSER ENTOURLOUPER

21.Posté par denver le 01/12/2008 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

1 - La banque islamique ne pratique pas l'usure. Il n' y a pas de taux d'intérêt, mais une marge bénéficiaire. C'est à dire si un client lambda désire acquérir un bien (voiture, maison etc), il s'adresse à sa banque islamique qui va, dans un premier temps, acheter ce bien pour son compte puis le revendre avec une "marge bénéficiaire" à son client. Cette marge est fixe et non modifiable unilatéralement par la banque, comme cela se pratique chez nous.

T'achete un appartement à 200 000 euro avec un taux à 6% à la banque et que tu demande à une banque islamique de t'acheter une maison pour te revandre avec une marge bénificiaire de 6% sa revient du pareil au même. c'est modifiée le probléme autrement

22.Posté par podium le 01/12/2008 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tres beau debat en perspective,esperont qu'il ne devienne pas ordurier.

23.Posté par Salomon le 01/12/2008 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mille excuses. J'ai oublié de cocher la petite case pour être tenu informé de nouveaux commentaires sur le site aussi je repasse mon commentaire.
La banque islamique et sa charte morale me conviennent assez! La marge bénéficiaire à la place d'un taux d'intérêt c'est plus clair en effet. On sait où l'on va et le taux est fixé. Pas de taux variable sur lequel on ne peut pas agir parcequ'il est décidé en dehors de nous sur le marché. On achète ou on n'achète pas si la marge est trop élevée. Avec un taux bas mais variable on ne sait pas vraiement ce qui peut arriver après.Après quand on a le bien sur les bras.
Juste une question: Comment sont choisis les administrateurs de la banque? Est-ce qu'à l'instar des caisses de Crédit Agricole , par exemple, les clients sont réprésentés au conseil des caisses?

24.Posté par Aigle le 01/12/2008 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Claudio s'est contenté , par honneteté , de presenter sous une forme abordable , le fonctionnement d'une banque dite islamique et il l'a fait sans prisme ideologique ....Alors pourquoi tenter de faire noyer le sujet ??
Si des escrocs existent à la tete des banques dites islamiques ca n'a rien a voir avec l'Islam car la difference d'avec les banques que nous avions connues juqu'a present c'est que la Banque dite islamique ( je n'aime pas cette appelation ) s'oblige à ne pas considerer l'Argent comme une marchandise ( conformement aux precepts de l'Islam ) , mais uniquement un moyen pour developper la creation de richesses

25.Posté par soravardi le 01/12/2008 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faudrait changer le terme islamique a connotation trop religieuse ce qui pourrait éffrayer les petits enfants et le remplacer par un autre nom .

26.Posté par Kalix le 01/12/2008 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Claudio toujours aussi intègre et neutre ! Je voulais juste rajouter pour alimenter le sujet et non pas le noyer :

Le modèle financier islamique dans son concept est idéal, mais le paramètre qu’on omet de préciser, c’est la confiance. Sans ce critère le modèle ne fonctionne pas…

Dans le contexte occidental actuel, un des objectifs du programme illuminatique est la « désillusion des masses », qui va en grandissant (Les intervenants ici tel l’Ecossais, haya et denver nous confirme l’effet désiré de ces conspirateurs). La crise financière mondiale instrumenté ces dernière années participe à l’objectifs, et il y a d’autre événement qu’on nous prépare, tel que le programme « bleue Point » pour les plus avertis, qui scellera la désillusion de masse.

Cette parenthèse étant faite, on comprend bien que ce modèle financier islamique qui intéresse grandement nos conspirateurs financiers ne sera pas appliqué pour le monde occidental, lequel n’offre plus aucune perspective de croissance pour des raisons connus (délocalisation, saturation des services, …). En ajoutant, la désillusion programmée des masses, le modèle n’a aucune chance de prospèrer.

En revanche, là où l’application est très intéressante de par les perspectives de croissances pour les requins financiers de l’administration Kissinger, c’est la zone Asie-Moyen orient, où se prépare par ailleurs un Hiroshima bis. Des conditions idéale à une économie d’après guerre florissante. On laissera les occidentaux s’entretuer et quémander à manger …

DONC, Les critères primordiaux déclencheurs du modèle sont :

1 - Des investissements de départ lourds (qui des milliardaires de la terre investiront en Europe ou aux USA aujourd’hui ?)

2 - Un niveau de confiance suffisant de la masse (certains commentaires ici parlent d’eux même, il y en même qui propose de changer le nom avant même de savoir si le modèle est destiné à notre pays)

Pour moi c’est décidé, j’émigre dans le sud, je vais faire ce qu’a dit le pote des Loubavitch : Sarkozy : je me plais plus en France, je vais donc voir ailleurs….

Amicalement

27.Posté par soravardi le 01/12/2008 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

kalix

La finance( islamique ) ne devrait elle pas aider les pays du sud à monter des projets.
Beaucoup d'ingénieur et de personne hautement qualifier sont obliger de quitter leur pays d'origine parce que manque de financement de leur recherche . ( la fuite des cerveaux ).Les brevets qu'ils déposent chaque années dans ces instituts leurs coûtent énormément et reste lettre morte .Ils sont obligés de les déposer dans certains pays européens ce qui pourrait occasionnés certaines dérive trés grave (Voir l'affaire Joseph ferrayé)

Résultats pays en retard,chômage de masse sous développement
Comme tu le dits si bien cela doit marcher à la confiance

28.Posté par ciborg le 01/12/2008 18:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ceux qui n' ont pas compris comme moi d'ailleurs , on devrait commencer par se demander de quelle monnaie s' agit-il ?? du dollar du yen ou de l 'euro ??? Si il s'agit essentiellement du dollar , il faut comprendre que c'est une operation de blanchiment et de recyclage d'une monnaie qui n' a aucune couverture economique . par consequent son introduction et sa mise en circulation en france entrainerait l'acceleration de l'inflation. Franchement c'est encore du canular . La solution a la crise financiere ne consiste pas a deplacer des masses de monnaies d'un pays vers un autre , cela est nocif a l'economie du pays qui recoit cet argent. La solution se trouve justement dans la destructions des pratiques du modele financier et monetaire international .Oui , la Chariia
islamiya n'est qu' un autre monsenge du systeme economique liberal et, a lire de pareils articles ont finira par croire que l'agent des monarchies petrodollar fonctionne dejà selon les principes de la Chariia islamiya aux USA et ne constitue pas plus de 8% du PIB americain ??? . Je ne crois pas aux salades arabo-USA. Il faut accepter d'introduire d'autres monnaies dans le systeme d'evaluation de la valeur , il faut que l'echange
economiques repose sur de vrais valeurs de productions et des valeurs d'usages des
produits fafriquer . pour finir la Chariia islamiya est basée sur le principe de la concurrence libre et non faussée , c'est le principe du libre faire et le laisser faire qui existait meme du temps du prophete ,comme est construit et fonctionne actuellement
le capitalisme anachique qui a besoin d'etre remplacé.


29.Posté par soravardi le 01/12/2008 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cyborg

tu te trompe sur un point la banque islamique n'est pas née de la crise financiere elle existait depuis des années.Cet un concept qui doit être travailler davantage,évitons de prendre l'amérique saoudite en exemple nom d'un chien

Ce principe religieux a été établis par des docteurs de la loi depuis des siècles et évite que cette consanguinité fiduciaire façon occidentale ne nous améne à la catastrophe que nous connaissons aujourd'hui
La banque islamique est elle un remède ?On verra, en tout cas tout les pays du monde se mettent d'accord pour réformer le systéme actuel


30.Posté par soravardi le 01/12/2008 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et j'ajoute que c'est quand même bizzard que l'on parle de banque islamique en ce moment alors que l'occident est censé combattre les musulmans partout dans le monde

Y t il anguilles sous roches?




31.Posté par Salomon le 01/12/2008 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous ces commentaires sont bien amusants mais n'apportent rien en fait sur le fond du problème.
Qui sont les actionnaires des Banques Islamiques et d'où tirent-elles les liquidités qu'elles détiennent.
Pardon mais pour moi il y a accord entre l'Amérique et la branche Soudienne de l'Islam mondial. Tout ce monde est aujourd'hui solidaire pour maintenir le système et tenir face aux proposition réellement alternative poussée par l'Iran la Russie et ses alliés.

32.Posté par soravardi le 01/12/2008 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La dernière réunion de l'oci tous les pays membres se sont mis d'accords pour abandonner le dollars et crée une monnaie de substitution


33.Posté par claudio le 01/12/2008 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Haya,

Je n'ai été ni mandaté ni payé pour me livrer à une "fabuleuse propagande" pour le bénéfice des banques islamiques. J'ai tout simplement cru bien faire en répondant à @podium et @Marie- Th鲨se qui semblaient ne pas connaitre le sujet.
Or je constate à regret que dès que l'on cite positivement certains préceptes issus de l'Islam, il se trouve toujours des personne dont la seule réaction est la suspicion, voire le rejet systématique.
Le fait que nous soyons chrétiens ne nous interdit pas de puiser ce qui peut être bon pour l'humanité ailleurs que dans les Evangiles et pourquoi pas dans le Coran s'il s'avère que des choses justes y ont été révélées.
Toutes les religions ont prohibé l'usure et à ma connaissance ceux qui en ont fait un sacerdoce, ce sont nous-mêmes, n'est-ce pas ?
Alors qu'un peu de morale et d'éthique nous soit léguées par nos amis musulmans, Dieu merci, je suis preneur !

@denver,

Non l'ami, cela ne revient pas au même !
6% d'intérêts signifient 6% par an ! Dès lors, il est facile de calculer le coût total sur vingt ans !
Pour un appartement acheté 200.000 euros, le montant des intérêts s'élève à 240.000 euros. Le coût total de l'appartement sera donc de 440.000 euros ! Remboursement mensuel : 1833 euros
S'agissant de la banque islamique, il est clair que sa marge bénéficiaire sera nettement supérieure à 6%, ce qui ne représenterait que 12.000 euros sur 20 ans. Aucune banque ne survivrait à cela. Mais cette marge, au lieu d'être à 120% comme dans le cas précédent, elle ne serait que de 70% par exemple (négociable, semble t-il).
Le coût du crédit est alors de 140.000 euros au lieu de 240.000 ! Gain : 100.000 euros ! Remboursements mensuels : 1416 euros !
C'est très schématique j'en conviens mais il faut surtout retenir le principe.
Ce qu'il ne faut pas perdre de vue c'est cette marge et ces remboursements sont fixes et non révisables (fabuleux en cas de forte inflation), ce qui est loin d'être le cas des taux d'intérêts. Les citoyens américains récemment expulsés à cause des subprimes peuvent en apporter le témoignage.

Enfin, je précise que je ne suis pas un spécialiste et ce que je rapporte ici n'est que le fruit de ma documentation.

34.Posté par Ecossais le 01/12/2008 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour celles et ceux que ça intéresse. Tout y est.

http://documentaire.unblog.fr/2008/01/12/illuminati-le-projet-blue-beam/

35.Posté par Salomon le 01/12/2008 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ soravardi
Interressant quelle est ce nouvel étalon monétaire le pétro donard?

36.Posté par soravardi le 01/12/2008 21:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faudra leur suggérer .

37.Posté par kalix le 01/12/2008 22:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai du sous estimer la culture illuminatique de certain... enfin c'est pas le sujet ici

@Soravardi

Les pays du sud ont été volontairement cultivé à la sauce "corruption", ce qui ouvre une voie royale pour les investisseurs de tout bord, de plus un tel contexte n’est as propice aux dépôts de brevet aussi extra soit il... mais tout va changer, puisque les maîtres du jeu comptent transférer le centre de gravité économique mondiale vers ces régions, après la guerre nucléaire.

Bien vu pour les anguilles sous roches. En décrédibilisant le mot islamique d’un coté pour le peuple occidental, il s’accapare de l’autre le modèle financier islamique qui promet pour l’avenir et l’appliqueront sur le nouveau centre de gravité en excluant toutes velléités concurrentes de la part de voisins occidentaux qui tenteront alors vainement de le lancer à la sauce européenne… (Ils sont très fort, ces enfoirés !)

Pour ce qui est de la nouvelle monnaie étalon ! Ils s’en fichent ce sera aux CV du meilleurs candidat, le Yen des chinois est bien parti, Mais pourquoi pas l’indes, ou le Pakistan… Tout dépendra de la configuration des conflits et du constat de l’après guerre…

38.Posté par kalix le 02/12/2008 01:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ciborg
« La solution a la crise financiere ne consiste pas a deplacer des masses de monnaies d'un pays vers un autre »

La crise financière ! Ils s’en fichent, justement ils vont plutôt la précipiter, après avoir dépouillé le peuple sous prétexte de la sauver. ( plan paulson...)

Pour le transfère de valeurs, ils utiliseront l’or et les métaux précieux en se débarrassant des papiers et de la ferraille. Vous n’avez pas remarquez, le lingot d’or est monté en flèche, il est passé de 8000 E en 99 à 22 000 E en 2008. Il devient accessible qu’aux plus gros poissons. D’ailleurs, il va se faire de plus en plus rare vu que les Rockefeller ont centralisé une bonne partie du stock mondial. Après ils n’auront qu’a débarquer dans le nouvel eldorado d’après guerre asiatique-Moyen-Orient et convertir leur or en monnaie local, voir relancer la planche à billet local... Nous on n’aura plus qu’à se torcher avec les euro et dollars qui ne vaudront que le cout du papier…

Mais ouvrez les yeux à la fin !!!

« ... c'est le principe du libre faire et le laisser faire qui existait meme du temps du prophete ,comme est construit et fonctionne actuellement
le capitalisme anachique qui a besoin d'etre remplacé. »


Dans une Chariia islamiya idéalement stricte, on coupe la main aux voleurs par luxure, au final plus de voleur et donc plus de main coupé, les corrupteurs et corrompus ne s’avisent à pas à passer à l’actes vu le châtiment, les prostitués ne prolifèrent pas, pas d’alcool, pas d’adultères, autorité paternel intègre, pas de divorce, pas de place donc pour les mafias... Dans un tel contexte le modèle financier islamique dont on parle se développe à merveille et le principe du libre faire et le laisser faire prend tout son sens. Bien entendu, la réalité est tout autre, vu l’occidentalisation postcoloniale et médiatique qui s’exerce sur les pays concerné...

39.Posté par Saber le 02/12/2008 02:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Je ne crois pas que la finance dite islamique ait une chance de survie dans l'occident vorace et immoral et pour cause sans intérêt elle se fera manger comme du pain béni.
Vous voyez bien que même dans le halal islamique il y est intégré la notion de risque ce qui est contradictoire pour un musulman digne de ce nom et voici un proverbe arabe qui résume la situation rocambolesque qui risque d'arriver même si ce nouveau né ne sera pas hypothéqué dans les marchés boursiers.

LIGHWAH RAKHSOU KHALLA NASSOU.

"Celui qui par son rabais a été séduit, de sa moitié a été réduit"

Imaginer toute une armée de sionistes qui fait des crédits qu'elle ne remboursera pas comme le coup du sentier, je vois la tête du banquier de blanc vêtu, pleurer son bébé mort-né.
Plus sérieusement, si le banquier refuse un crédit à un sioniste sera t-il traduit en justice pour antisémitisme?

N'y a t-il pas assez de pays musulmans pour investir et vraiment aider les gens qui veulent entreprendre et par là même susciter l'envie de se mettre debout et produire des choses vraiment halal?

Pour moi c'est clair que le but final c'est d'aider de manière déguisé la colonisation sioniste et franc-maçonnique de toute la Palestine et ainsi participer à la destruction de alqouds acharif et l'exode en masse des palestiniens et de ce qui reste.

Enfin, j'espère que je me trompe sur le sujet mais une chose est sûre c'est que les gazaouis se meurent dans l'indifférence de ces banquiers de la fin des temps.

40.Posté par ciborg le 03/12/2008 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher ami s'agissant de la palestine je suis avec toi a 100 % . Je viens de faire
un commentaire sur ce site sur la demande Israeliene d' acceder et d'etre membre de UE .Mais s'agissant de la finance et des propositions farfelues qui tombent comme des averses de pluies torrentielles, je m'en excuse car on ne peut pas repondre a toutes les idées .Aussi je me permet si je ne me trompe pas que le viel adage que tu site manquait d'' un mot , je pense que cet un simple oubli de ta part alors je l'ai rajouter . LIGWAH RAKHSOU FE SOUG KHALLA NASSOU .





41.Posté par serguei le 10/12/2009 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sauf erreur de ma part Atali voulait favoriser l'implantation d'entreprises islamiques en France ? Quand on joue avec le feu on se prend des avions dans les towers . En cette période de mondialisme exacerbé la morale ou la prudence finissent à la poubelle , le profit maximal ne craint pas les cadavres

42.Posté par serguei le 10/12/2009 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

France terre d'Islam : La gauche voulait la tolérance , maintenant elle se rends compte que la laicité est gravement menacée : elle a ouvert la porte à nos nouveaux maitres?

43.Posté par hassan le 30/01/2012 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il est temps que les musulmans vivent dans le strict respect des lois d'ALLAH. c'est pourquoi, il est est important pour nous d' étudier le système bancaire islamique qui désapprouve le GHARAR et le RIBA. Nous avons vu que les autres systèmes ont échoué.

Nouveau commentaire :

Economie et pouvoir financier | Histoire | Philosophie politique | Religions et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires