MONDE

ZBIGNIEW BRZEZINSKI MENACE ISRAËL: L’ATTAQUE DE L’IRAN N’EST PLUS A L’ORDRE DU JOUR.



ericfery@orange.fr
Mardi 9 Décembre 2008

ZBIGNIEW BRZEZINSKI MENACE ISRAËL: L’ATTAQUE DE L’IRAN N’EST PLUS A L’ORDRE DU JOUR.
Zbigniew Brzezinski (Zbig, pour les intimes) juif d’origine polonaise, ancien conseiller à la Sécurité Nationale du président James Earl Carter (Jimmy pour les intimes), anti-Russe obsessionnel, membre de la Trilatérale qui vise à un gouvernement mondial.

Dans un entretient ce dimanche avec le journal israélien Haaretz, Brzezinski a déclaré que si Israël insistait encore dans son lobbying à Washington pour que les USA attaquent militairement l’Iran, cela pourrait nuire aux relations entre les deux pays.

Brzezrinski, l’une des éminences grises du Council on Foreign Relations et conseiller de campagne d’Obama pendant la présidentielle, s’opposa aux laudateurs de l’Etat voyou d’Israël (rogue state). Intégristes juifs et intégristes évangélistes, tenants de la psychose sioniste dans ce moyen-orient si proche. Il dut subir leurs attaques en règle. Mais ces groupes de pression tel que l’AIPAC sont de moins en moins influant à Washington et sont souvent dénoncés par la population comme fauteurs de troubles.

Mais anticipant sans doute les inéluctables futures sanctions imposées à Israël par la communauté internationale (Les limites de la tolérance complice vis-à-vis du sionisme semblent enfin avoir été atteintes), Brzezinski a mis en garde Tel-Aviv:
“L’un des conseils que je donne au gouvernement israélien est de ne pas s’engager dans cette campagne (de désinformation pousse au crime, ndt) visant à inciter les Etats-Unis dans un conflit armé avec l’Iran, et si c’était le cas, les conséquences seraient désastreuses”. Et Brzezinski de poursuivre: “Ce ne serait pas particulièrement bon pour les relations israëlo-US, et il y aura beaucoup de ressentiments à l’égard d’Israël. Et il y en a déjà eu quelques uns après la guerre en Irak”.

Toujours selon Haaretz, Brzezinski a ajouté que même si, malgré tout, Israël attaquait l’Iran, il serait incapable de trouver l’ensemble de ses installations nucléaires iraniennes. Le seul bénéfice qu’Israël pourrait en tirer au mieux ne ferait que ralentir ou retarder le programme de réalisation d’une bombe nucléaire de la République Islamique. Et cela tout en renforçant les sentiments extrémistes de ce pays.

La bombe iranienne avec nous, plutôt que contre nous?

“Je ne sais pas si l’Iran estime que l’option militaire est réelle”, a-t-il, “Mais il me semble que ce n’est plus une véritable option pour les Etats-Unis, et ce n’est plus une véritable option pour Israël”. Et pour bien se faire comprendre des fanatiques juifs, Brzezinski a assené: “Israël n’a pas la capacité de détruire les installations nucléaires iranienne”.

La jeune histoire d’Israël, ne serait-ce pas celle de la grenouille orgueilleuse de la fable qui voulait se faire passer pour un bœuf en se gonflant de son importance jusqu’a se désintégrer? Le subconscient collectif de cet entité sombrant dans le morbide et le sordide se dissout dans la vision d’un enfant surdoué, capricieux et agressif et trop souvent mauvaisement pardonné qui, se croyant tout permis, faute de repères humaniste, tombe inexorablement dans la petite puis le grande délinquance et fini par commettre (à l’insu de son bon gré) des crimes contre l’humanité. Quel parcours pour ces “fidèles” d’une mystique qui se voulait universaliste. Vive le sionisme! Israël vaincra! Ont-il donc oublié les paroles prophétiques de l’assassin Ariel sharon qui, à la fin de sa “vie” déclara dans un éclair de lucidité:
“Nous ne pouvons pas à la fois gérer un État juif démocratique et régner sur toute la Terre d’Israël. Si nous nous acharnons à réaliser intégralement notre rêve, nous perdons tout. Je dis bien tout.” (le Testament d’Ariel Sharon, ed. du Rocher)

Mais revenons à Brzezinski qui, pourtant fin diplomate, se fait soudain menaçant:

“Dernier point et non le moindre, Israël n’a pas vraiment la possibilité d’engager un conflit sans notre permission”.

Sans doute cet avertissement visait l’hysterie de Netanyaou qui vociférait encore hier à propos de l’Iran: “C'est une question qui met en danger Israël, menace les Etats-Unis, met en danger le monde entier et certainement met en péril la paix”
“Rappelez vous que la guerre d’Irak a commencé en mars et, dés le mois de mai Bush a proclamé: “Mission accomplie!”, a dit Brzezinski. “Cela c’est produit il y a plus de sept ans. Au cours de cette année, Bush a plusieurs fois déclaré qu’il va y avoir la paix entre Israéliens et Palestiniens d’ici la fin de l’année 2008, avant qu’il ne quitte ses fonctions grâce à sa politique dans la région. Cela ne s’est pas encore matérialisé et il est peu probable que cela se produise avant la fin de son mandat. Grâce à Bush, l’Iran a beaucoup plus d’influence qu’il y a sept ans. Alors, on peut être justement et légitimement sceptique si on analyse ce qui c’est vraiment passé.”

De quoi faire flipper tout bon sioniste qui ne se respect pas. Haaretz rappelle que les mêmes ont déjà lancé un avertissement à leur communauté: “Avec des conseillers comme Brzezinski, la politique d’Obama ne sera pas pro-Israël”. Entendez par là que l’administration Obama devrait, si la raison et la logique sont respectées, siffler la fin de la récréation sanglante.

Brzezinski pense qu’Obama a une occasion historique de traduire l’euphorie mondiale qui a accueilli son élection en menant une politique concrète qui donnera des résultats sur la scène internationale:
“Je pense que Barack Obama va activement aider à résoudre l’impasse du conflit israelo-palestinien, cela va nécessiter une approche globale et une explicite initiative de paix par l’Amérique, parce que les deux parties sont dans l’impasse. Je pense que la première priorité pour le président des Etats-Unis est d’articuler cette position”.

L'opinion publique en Israël et dans les territoires palestiniens serait plus accommodante à un accord. Mais, dit aussi Brzezinki, “ C'est la direction politique toujours hésitante à faire des concessions fatidiques qui nécessite la médiation active des États-Unis”. Il semble que ce genre de discours n’apporte pas grand chose. Ne l’a-t-on pas entendu à maintes et maintes reprises. On peut être d’autant plus pessimiste quand aux chances de succès de ce nouvel avatar politique lorsque l’on apprend les points sur lesquels Obama ne decrait pas transiger. Ils comprennent quatre directives:
- la renonciation des Palestiniens du droit au retour.
- Un engagement israélien à véritablement partager Jérusalem
- Une frontière définitive sur la base des lignes de 1967 avec de légères modifications pour permettre l'annexion de blocs de colonies
- Un État palestinien démilitarisé.

Le premier et dernier point feront capoter tout le reste. Parce que d’une part, le droit au retour des réfugiés est un Droit inaliénable prévu par la charte de l’ONU et que d’autre part, tout résistant à une occupation armée qu’il soit palestinien, ou pas, vivrait cela comme un capitulation face à son désir de libération. Et comme Obama à bien d’autres priorités qui urgent sur le plan de sa politique intérieure... Puis, cerise sur le gâteau si l’on ose dire: L’envoi d’une force internationale de maintient de la paix sous mandat de l’OTAN et la présence de troupes américaine le long du Jourdain pour selon sa propre expression: “Donner aux israéliens un sens de la sécurité géographique (?)

Fery


Mardi 9 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par loki le 09/12/2008 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Brzezinski n'est pas juif, il est d'une famille de diplomates Polonais (de tradition catholique).

2.Posté par oliv le 09/12/2008 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quells idiots nous conduit...??? (dans une grande majorite quand meme) de partout. Quand ils vont comprendre que l'esprit hummain ne peut pas etre enferme par des frontieres, lois, famine, peurs...etc...etc... il va y avoir toujours des guerres tant que il va y avoir des frontieres et "pouvoirs", essais d' esclavage inclusive "moderne"...etc...etc... Et dans leur ame et dans leurs conscience vont faire fallite...tot ou tard. Aucun "prisonier" au sens propre au figuratif n'est pas mort en disant que il s'adaptait a ce sistem...

3.Posté par Fery le 09/12/2008 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui est Zbigniew Brzezinski ?

Zbigniew Kazimierz Brzezinski né en 1928 en Pologne, de père diplomate d'origine juive il appartenait à la basse aristocratie Polonaise qui est connue pour sa haine envers la Russie. Il a étudié au Canada et aux Etats Unis, il a eu son doctorat en 1953 sur "soviet totalitarism". En 1958 il devient citoyen américain et entame une carrière universitaire. La première fois que j'ai eu vent du personnage était au cours de mes recherches sur le NWO, le New World Order. Zbigniew, ou Zbig tout-court est un marxiste fanatique qui déteste les russes pour leur mauvaise application du marxisme devenue par leur "faute" un simple socialisme ! Alors, l'homme s'est consacré a détruire l'URSS et la Chine et a reconstruire la gloire marxiste. Zbig a été le marionnettiste de la sécession du Kosovo sous les auspices des milices UCK; un gambit contre la Russie avec un autre but qu'aider les kosovars musulmans, il préparait une opération Barbarossa 2 contre Moscou. Zbig qui a dirigé la politique étrangère sous Carter est aussi le cerveau qui a piégé l'URSS et l'a attiré en Afghanistan puis y a introduit et financé "un élément" pour les contrer, il a entre-autre dirigé Carter durant les négociations de "paix" entre l'Egypte et israël ! ... C'est aussi lui qui est derrière la crise des Euromissiles en Pologne et le joueur de l'hombre de la déstabilisation massive de la chine moyennant le Tibet et Taiwan. Il est le principal stratège de la politique US envers le Pakistan et l'Inde. Il a joué des rôles décisifs dans beaucoup d'autre machinations … Son ingéniosité et ses talent de tromperie et de diversion lui ont attiré la sympathie de David Rockefeller dont il est devenu le "Lieutenant", ils ont fondé ensemble en 1973 la "Trilateral Commission" et il est devenu un membre très influent du "CFR" et du "Bilderberg Group" les trois organisations/outils les plus efficaces du NWO. Ces trois groupes travaillent sans arrêt pour promouvoir et avoir un gouvernement mondial unique ….
Après le démocrate Jimmy Carter, en 2000 Zbigniew Brzezinski le marxiste, étais devenu le conseiller en politique étrangère du sénateur républicain John Mc Cain, et abracadabra en 2008 il est un conseiller général du démocrate Barack H. Obama qu'il a rencontré au début des année 80 quand ce dernier était un étudiant a l'Université de Columbia et notre chère Zbig y dirigeait l'illustre "anti-russian institute". Tawwa 3aad je vous garde le meilleur pour la fin … Sa fille Mika Brzezinski est une célèbre présentatrice de MSNBC et un visage très connu de la couverture des compagnes électorale. Son fils Mark Brzezinski est un avocat à Washington et il est … un autre conseiller direct de Barack Obama ... et devinez ce que fait son autre fils: Ian Brzezinski … il est le conseiller de politique étrangère duuuuuuu … sénateur Mc Cain !!!!!!
(abou-lahab.com)

4.Posté par oliv le 09/12/2008 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé

vous nous avez gavé avec votre propagande Zeitgeist machin !

5.Posté par ciborg le 09/12/2008 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela ne sert rien de parler .Israel ne veut entendre personne . Zbigniev n 'ira pas au bout de son idée. Ce qui serait determinant c'est un boycot de l' europe et de l' UMP ou les arabes peuvent maintenant si ils sont unaniment changer le cours des evenements et cela sans compromettre leur relation avec l'europe .Au proche orient les USA ne doivent pas simplement avertir Israel , ce que dis Zbigniev et si cela est vrai, il faut aller droit au but et signifier a Israel un delai de retrait des territoires qu'il occupe depuis 1967.Si non, moi je
comprendrais que c'est une operation de marketing pour Obama dans la region .On connait tres bien la musique US d'ailleurs elle est toujours d'inspiration Israelienne ,on commence par tuer et apres on s'excuse ,d'abord Collin Powel ??, maintenant c'est la saltimbamque Rice de reconnaitre que les renseignments sur l'Irak etaient faux ??hier c'etait Bush de dire qu'il n'etait pas
preparait a la guerre apres avoir detruit plusieurs etats et tuait plus de 3 millions
d'Irakienset d'Afgans ???? sans compter la Tchétchénie , la Yougoslavie ,
l' Algerie ou leur implication est averée ect.....ect....Pour des raisons de strategie et parceque l'economie US est fond de l' abime , alors on change de discours ????. les arabes , les musulmans , les latins , les africains la terre entiere doit se mefier des gringos. Ils veulent endormir tout le monde pour avoir juste le temps de se refaire une santée et ensuite ils remettront tout en jeu . CHASSE LE NATUREL IL REVIENT AU GALOP . Non il ne faut jamais faire confiance aux USA , CE NE SONT DES GENS CIVILISES . MEFIANCE MEFINACE mille fois mefiance..

6.Posté par Fadge le 09/12/2008 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Tout a fait d'accord, on ne peux accorder auncun crédit aux paroles de Zbig.
Il a toujours menti sur tout, il ne va pas s'arreter aujourd'hui.
S'il dit ca, c'est pour calmer le jeu, parce qu'ils ne sont pas encore prêt.
Son objectif est celui du NWO, c'est a dire la 3ème guerre mondiale sous forme d'holocauste nucléaire. Mais pour cela, il faut d'abord qu'il s'assure du contrôle ou de la neutralisation des arsenaux nucléaires, pour etre sûr de bien maitrisé l'holocauste final. Le bouclier anti-missile neutralisant la russie n'est pas encore en place, l'Inde est en train d'etre controlée, l'OTAN c'est dans la poche. Le prochain objectif c'est le Pakistan. Quand ils auront amené la "démocratie" au Pakistan, la il faudra être inquiet car ils pourront lancer le conflit final sur la base "sionisme contre arabes" avec intervention de tous : russie, pakistan et pays arabes soutenant l'iran, OTAN avec l'inde soutenant Israel.
Je ne sais s'ils attendront un démantèlement chionis non plus, parce que c'est mal parti, a moins que la crise ne les aide pour ca, et que les graines de discorde semés a Taiwan, au tibet, et avec les separatistes "terroristes" musulmans de l'interieur, soient la pour ca en conjonction avec la crise economique qui va forcement destabilisé l'economie chinoise atelier du monde qui ne pourra plus consommer.
Donc, le discour de Zbig, nous montre juste qu'ils ne sont pas prêts.
C'est la seule conclusion a tirer.

7.Posté par Intellecterroriste69 le 09/12/2008 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme toujours le problème est "géostratégique", et récupéré par des idéologies en tous genres, toutes plus "humanistes" les unes que les autres! Des Attalis, des Bzrezinski, des Kissinger, bref, des "élites" au savoir sans fin, mais qui savent surtout comment dérouter leurs auditeurs!

Réfléchissez une seconde, on est un état démocratique, qui incarne les droits de l'Homme, aux soi-disantes libertés arrachées au prix de luttes et de vies toutes plus sanglantes et sordides les unes que les autres! Accepterait-on, nous, citoyens, à l'heure où on nous parle d'indépendance énergétique, de prendre dans la gueule la manière dont on maintient des prix bas dans nos commerces et vis à vis des énergies, mais surtout sur les matières premières venant de pays étrangers!? Ces mêmes pays, régulièrement soumis à des pressions et des attaques venues de l'extérieur, ou à des conflits internes! Tout le monde se souvient du discours d'Allende devant l'ONU!? De ses nationalisations en cascade afin de protéger la ressource intérieure des requins capitalistes!? Un exemple parmi tant d'autres!

Ces gens là n'ont qu'une idée en tête, puisque fervemment accrochés à l'état nation (non pas que je sois contre), protéger les intérêts financiers du dit pays, ainsi que ses approvisionnements en ressources (donc si possible tout faire pour acheter le moins cher possible, même au prix de milliers de vies; voire l'affaire de Panama). Kissinger a initié la "real politic", grâce à laquelle on saisit la meilleure opportunité quand elle se pointe, et on la jette quand elle devient inutile....

Israël!?

Les USA comme la France n'ont strictement aucune influence dans le moyen orient (sauf peut être au Liban), ou plutôt de "précarré" comme une partie de l'Afrique pour l'un, l'Amérique du Sud pour l'autre. A l'heure de la globalisation, les influences européennes et américaines s'effritent face à de nouveaux géants financiers qui se foutent royalement des libertés individuelles (ce qu'on ose pas dire, c'est que le seul moyen de rivaliser est d'attaquer les nôtres).

A mon avis ici on voit les conséquences de la "real politic", combinée à un soupçon d'intoxication. Je pense qu'Israël n'est pas une fin en soi, mais bien un moyen. On ne parle que du pétrole, en oubliant toutes les autres ressources, et surtout notre appétit vorace de consommateurs, donc de ces matières transformées! A mon humble avis, c'est en changeant nos habitudes de production et de consommation qu'on pourra solutionner le problème de cette guerre: celle du "tout global" contre l'individu...

Amicalement

8.Posté par FARID Y le 09/12/2008 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

brezinski le taré mondialiste se fout de nous,il joue son cirque de pro-arabe...

obama pas pro-israel...l'aipic lui a versé de l'argent pour rien ?
rahm emmanuel le sioniste israélien fera une politique pro arabe...!
que fait clinton la grosse sioniste au sein du gouvernement ?

seule certitude,avec brezinski ça sera un imépérialisme plus intelligeant

9.Posté par Igoun le 10/12/2008 05:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

loki,

Cela m'étonnerait fort que Zbigniew Brzezinski ne soit pas juif car dans ces milieux de haute gouvernance on ne trouve pratiquement que des juifs (déclarés) ou des juifs cachés (ceux qui prétendent de pas l'être et qui changent leurs noms dans ce but).

Toutes les organisations internationales sont peuplés de juifs sionistes dans les plus hautes fonctions.

10.Posté par joszik le 13/12/2008 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai bien apprécié le post de Luc@fery. Assez bien documenté!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires