Néolibéralisme et conséquences

Y aura-t-il assez de nourriture pour tout le monde?


Dans la même rubrique:
< >


french.ruvr.ru
Jeudi 15 Décembre 2011

Y aura-t-il assez de nourriture pour tout le monde?
La crise alimentaire menace la prospérité des pays et des continents. Selon l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), aujourd'hui le nombre de personnes souffrant de sous-alimentation a atteint le niveau menaçant d'un milliard de personnes.

Est-ce que l'humanité est prête à répondre au défi du manque croissant des denrées alimentaires? En Inde, en Chine, au Pakistan, au Proche-Orient, dans les régions où l'accroissement de la population est le plus important, ce problème devient très grave. Les émeutes de la faim ont déjà entraîné le changement des régimes dans certains Etats de l’Afrique du Nord. Cependant, le problème de l'alimentation devient également un problème pour les Etats-Unis.

«Le manque des produits alimentaires et la hausse des prix, c'est le facteur très sérieux de l'instabilité dans le monde», souligne l'analyste de l'agence indépendante «Investkafe» Anton Safonov. «Cette année, les prix ont considérablement augmenté et ont atteint leur maximum depuis 1998, lorsqu'une crise alimentaire s'est produite dans le monde entier. Il faut investir plus activement dans le secteur agricole. Cependant, l'Afrique reste dans une situation compliquée et il est difficile à dire quand elle pourra s'en sortir. On peut juste apporter une aide gratuite aux pays de ce continent». 

L'aide humanitaire ne va pas améliorer la situation

Cependant, l'aide aux pays pauvres, qui connaissent de graves problèmes avec l'approvisionnement en denrées alimentaires ne va pas changer considérablement la situation. L'objectif principal, c'est d'augmenter le revenu de leurs habitants. Parce que la question de la sous-alimentation dépend non seulement de la quantité des produits alimentaires dans le monde, mais aussi de la capacité de les acheter. Cela n'élimine pas le besoin d’investir activement et à long terme dans l'agriculture. Selon les experts de FAO, les investissements dans le domaine doivent augmenter de 25%.

Ce sujet a été discuté par les leaders du G20 au sommet de novembre à Cannes. Les participants à la réunion ont parlé de la nécessité de réduire la différence entre la croissance de la population et l'augmentation de la production de l'alimentation.

La Russie peut nourrir 1,5 milliard d'habitants
Le potentiel de la Russie comme producteur des denrées alimentaires reste cependant énorme. Selon les estimations, le pays est capable d'approvisionner par sa production agricole 1,5 milliard de personnes. Outre les produits alimentaires, la Russie pourrait tirer bénéfices de l'exportation des hydrocarbures. Aujourd'hui, le pays participe activement aux programmes internationaux de lutte contre la faim.

french.ruvr.ru



Jeudi 15 Décembre 2011


Commentaires

1.Posté par philippe le 15/12/2011 11:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la Chine qui avais faim dans les années 80 arrive à nourrir tous le monde et pourtant croye moi il mange beaucoup
alors il faut exploiter les terres cultivable d Afrique et il y en a beaucoup il suffit de leur apprendre et mécaniser un peu et la faim disparaîtra

2.Posté par ROBERT GIL le 15/12/2011 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

attention a tout ce que l'on nous dit, voici un article sur les douze mythes courants contre la faim dans le monde, a lire....
http://2ccr.unblog.fr/2011/02/13/douze-mythes-sur-la-faim/

3.Posté par Manel-Ben. le 15/12/2011 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Les émeutes de la faim ont déjà entraîné le changement des régimes dans certains Etats de l’Afrique du Nord.." attention à ne pas tout confondre, certaines révolutions ont été motivées par le "ras-le-bol" des populations à l'égard de leurs politiques, et non, en tout cas principalement, par un manque de nourriture!!
Les populations de cette région du monde, sont victimes de chômage perpétuel, qui malgré des études poussées pour certains jeunes, ne parviennent pas à trouver un emploi stable et durable. Tout ce système profitant à l'entourage des hommes ou des femmes qui tiennent ces pays !! La remarque sur la "faim" est pertinente et est également un élément, mais je pense pas la cause ayant entraîné le changement des régimes.

4.Posté par Safiya le 23/12/2011 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En lieu et place de l'aide humanitaire à l'Afrique si on cessait d'abord :
1 - de piller ses ressources ;
2 - arrêter la razzia sur ses terres agricoles ;
3 - cesser la spéculation et le renchérisssement des denrées alimentaires.

Car, comme l'écrit Benoît Lallau dont le Monde Diplomatique a fait paraître un aperçu daté de septembre 2011 :
"Si les images de la famine en Afrique font le tour de la planète, on sait peu que ce fléeau est en partie lié à l'essor des investissement fonciers sur le continent. Ainsi l'Ethiopie cède des milliers d'hectares à des entreprises étrangères qui substituent à l'agriculture vivrière des plantations destinées à l'exportation. Et la Banque mondiale encourage ce mouvement, comme le montre le cas du Mali", etc.

Alors la FAO ou autres ne font que dans l'intox. La réalité est occultée.

Et que pensez-vous des terres arables les mieux irrigables détournées de leurs fonctions vivrières et remplacées par des cultures pour la fabication de bio-carburant. ?

Une honte !

5.Posté par Saber le 23/12/2011 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Et que pensez-vous des terres arables les mieux irrigables détournées de leurs fonctions vivrières et remplacées par des cultures pour la fabication de bio-carburant. ?"

C'est cela le crime caché par l'oligarchie, une œuvre satanique.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires