Propagande médiatique, politique, idéologique

Xochipelli – Le 25 avril de l’An 01 des Gilets Jaunes


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 8 Novembre 2019 - 00:40 Zemmour ou le talent au service de la haine



JBL1960
Samedi 27 Avril 2019


Lundi 15 avril - 18 H 54 MN Notre Drame De Paris...


Ou pas !


Image associée

Los Cantos de Xochi - Le Temple de Yaldabaoth a brûlé !






Nous vivons une époque formidable et prégnante de Correction Jubilatoire! Le 15 avril de l’An 01 des Gilets Jaunes, le Temple de Yaldabaoth, consacré à la Fausse Dame, “Leur Dame des Cœurs Massacrés”, a brûlé à Paris – suite à une collision inopinée avec un iceberg géant de feu qui s’était détaché de la planète Jupiter pour cause de minimum solaire en tropiques. Une heure avant qu’Emmanuel Macron, le Guignol en chef de la Ripoublique,


le Koksjongen aux paravents de la Banque aux Fers Rouges


le cuistre qui crut que Jupiter lui fut sorti de la cuisse!


le marmiton qui oublia que c’est le Chaudron de Keridwen qui donne le ton… chez Europa !


ne déglutisse, sur les Télévisions d’État et d’Israël – en retenant, à peine, une envie pressante de s’esclaffer de rire – son non-discours insipide, mal digéré, réchauffé et pseudo-dramatique


une pilule Rodéopathique Nux vomica en 3 D – Domination, Division et Duplicité –


sur sa Grande Débâcle et, surtout, sur son Grand Débat, d’ailleurs… émanant de lui-même,


le Grand des Manants, le Grand des Bas, et même des Très Bas ! Témoin la Rage Jaune.


Un non-discours creux, exsangue de morale – telle une baguette de pain blanc démoralisant – pour mieux continuer à mener, à la baguette, le troupeau aveugle beuglant dans le néant existentiel des Goyim: la France du Bas, comme l’avait benoitement qualifiée un sinistre enfariné… Un non-discours de pleurnicheries, sans cœur, sur la Francunie pour rebâtir l’une des pièces-maîtresses, en pleine Grande Débâcle, de l’Envoûtement Catholique en pleine Grande Débâcle…


Car le Temple de Yaldabaoth avait brûlé !!!


Et il brûle encore… dans l’Atmosphère Vivante de notre Mère la Terre –


Notre Dame Orgasmique qui jouit en Terre !



Un Effet Mère, de Notre Dame Orgasmique ?


En effet, un incendieur STF, un incendieur Sans Toit Fixe, qui vagabondait, dans les parages en rages, a vu de la pénombre, sous toit, et s’est ainsi invité dans la Cathédrale de la Fausse Dame… qui s’est laissée séduire aux Jeux de la Flambée Luciférienne – pour ne pas dire aux Feux de la Jambée Culiférienne. Quelle Quenelle de Feu, ma Mère! Un jeu orgiastique ô combien Ephémère… lorsque le carburant du néant s’étiole!


Serait-ce donc, alors, un Effet Mère, de Notre Dame Orgasmique,


provoquant une auto-flambée de la cathédrale ? Ignis ex Cathedra ?


Ou Focus ex Cathedra ?…


Car la puissance de la charge incendiaire focalisante


– dixit Benjamin Mouton, qui sortit du troupeau mais cela ne va pas durer –


initiatrice d’un tel déchaînement de Feu de Joie d’une charpente,


enchênée depuis près d’un millénaire,


pour ne pas dire enchaînée,


– mais c’est une autre problématique Biosphérique sous Charges de Dakinis –


ne peut-être que d’origine technologique… ou Magique, à savoir Gaïenne.


Quelle Quenelle d’Etincelles, ma Mère !


Un cadeau de la Dame des Fumées, Dhumavati ?


Quelles Quenouilles de Feux filées par la Mère Araignée


Pour consumer à jamais le rets d’envoûtement de la fausse matrice !


À chacun ses miracles !


En parlant d’un premier miracle, ridiculisant leurs lois de la physique, bientôt suivi de tant d’autres…, les médias opérant en France, à la solde des concepteurs originels des Temples de Yaldabaoth, invoquèrent le court-circuit électrique “miraculeux” – dès la première heure – une sorte de Mini Bang électrique, d’intensité nulle, capable d’induire un univers de flamboiements cosmiques, pour ne pas dire archi-comiques – d’autant plus que cette partie de la cathédrale n’était pas électrifiée, selon des rumeurs tenaces.


Des mégots Islamistes auraient, même, été découverts gisant, de manière suspecte, sur un échafaudage (Islamiste ?). Les enquêteurs enquêtent, donc, quant à la possibilité que ces mégots sournoisement enCoranés eussent pu contaminer les Cloches Chrétiennes Infidèles et générer, ainsi, des conflits vibrationnels au sein de leur congrégation, entraînant, illico, un court-circuit fatal car induisant un toit trop long-cuit au point de s’en métamorphoser en fumée au long cours.


Faut-il vous le peaufiner ou est-ce pour Newsfaker de suite? Une Fakenews, n’en doutons point, qui n’émerge de leur Indécence que pour mieux préparer l’émergence d’une Fakenews subséquente et beaucoup plus sournoise! Quel en fut, donc, le mobile intentionné – pour ne pas dire l’intention immobilière en gestation? Une nouvelle Cathédrale sous cloche de verre translucide avec des millions de ballons de baudruche de toutes les couleurs des races fraternelles – qui flottent en paix sereine au-dessus de la Seine? Ceux qui envisagent de faire de Jérusalem la capitale Sioniste du monde entier, envisagent-ils également de faire de la Cathédrale de la Fausse Dame le foyer central d’une nouvelle religion universelle? Macron se contenterait-il d’en être le jeune pape – à défaut de se pavaner en grand maréchal d’une armée Européenne visant, une nouvelle fois, à détruire la Russie? Maintenant que le Peuple Allemand a été muselé. À jamais ?


Une couronne d’épines, sur mode Jésus, en acier inoxydable jaune d’or.


Les Pompiers de Paris


cruellement éprouvés par la pénurie d’hélicoptères bombardiers d’eau


– la faute à Castaner, souffrant du syndrome du Canadair Canardeur,


et à ses escouades policières bombardant, de grenades, le Peuple déchaîné –


et pour ne pas perdre la face et en occulter cette farce,


risquèrent un gros drone militaire


juste de retour du Yemen et encore tout frais de sang d’enfants


et attendant l’aval, de Castaner, pour recyclage sur les Toiles Jaunes –


pour dépêcher, au coeur du brasero fatidique,


un de leurs prêtres pompiers d’obédience katholique et kamikaze


afin de prouver, indubitablement, l’absence de quelque arson… d’obédience Islamiste.


Et afin d’évacuer, de suite, toute insinuation de l’évocation de la possibilité de l’éventualité de la potentialité… pour ne pas dire de la certitude d’un attentat Islamiste.


Ce héros sacerdotal – un double héros ayant déjà médiatiquement “servi” lors de l’opération psychologique spéciale des Maussades au Bataclan –


en profita, d’ailleurs, pour sauver des flammes impies


la couronne d’épines en Personne,


– pour ne pas dire en Perçons –


la couronne d’épines de Jésus le Sanguinolent,


la couronne d’épines de la Poupée de Vaudou Juif,


LA Couronne d’Epines.


Faut-il vous l’envelopper ou est-ce pour chatouiller de suite ?


Je me suis fait piquer l’idée que je venais juste, vers la mi-mars, de souffler à Dieudonné, pour dynamiser sa boutique – en ligne, et dynamiter son Charnier Historique – en ligne de mire: une couronne d’épines, sur mode Jésus, en acier inoxydable jaune d’or.


Pour tous usages: comme ralentisseurs de rond-points lors des festivités des Gilets Jaunes; comme boomerangs, pour occuper les enfants dans les cours bétonnées des écoles de l’EduCastration Génocidaire; comme couvre-chef, pour les humoristes toxoplasmosés et suicidaires; comme siège ergonomique “new-age” pour la thérapie des individus dis/sidents; comme sex-toy “branché trans” et, même, très transgressif…


Quant aux médias opérant en Israël, en invoquant l’inéluctabilité de l’attentat Islamiste, de suite, ils ne cherchèrent, comme à l’accoutumée, qu’à attiser les tensions entre les lobotomisés des deux idéologies que leurs “ancêtres” (on se voile les neurones) concoctèrent pour qu’ils s’entretuent – à savoir, le Christianisme et l’Islam. Dès la première heure, également… et si ce n’est, même, plusieurs semaines avant, comme à l’accoutumée. D’ailleurs, les équipes de techniciens d’Israël venaient juste de quitter Sri Lanka après deux mois de formation des services Sri Lankais sur la gestion de multiples attaques terroristes. Faut-il vous le peaufiner ou est-ce pour Newsfaker de suite?


Les attentats récents (une première au Sri Lanka), et qui ne peuvent, donc, provenir que des Islamistes – preuves de caméras à l’appui sans parler de déclarations très “officielles” d’organisations très “occultes” – constituent, pour le moins, une coïncidence de taille – pour ne pas dire taillée sur mesure, par les Maussades!



Le Temple de Yaldabaoth a brûlé !!!


Car il s’agit bien, là, d’un édifice érigé à la gloire de Yaldabaoth. Et qui est Yaldabaoth ?


Pour l’illumination sociale de nos enfants – du moins ceux dont l’ADN n’est pas, encore, complètement virosé par les différentes souches de Pestes Sionistes et par leurs vecteurs virtuels – il est vital, d’un point de vue de la survie, de les enseigner, de les instruire et de les éduquer quant à la règle Télestique fondamentale suivante:


On ne peut élucider un phénomène que lorsqu’on en connaît intimement


l’essence de son origine, la nature de sa source.


Et cette source historique est, elle-même, enchâssée dans un entourage non-linéaire et acausal émanant, originellement, de la Source authentique.


Aujourd’hui, il n’est pas autorisé de douter, de négaSioner, quant à l’origine strictement Abrahamique, donc Sioniste et Génocidaire, des trois religions monothéistes: le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam – d’autant plus qu’elle est auto-proclamée. Et auto-fondatrice puisque intrinsèquement fondée sur le fait divers suivant:


Il y a 2700 années de cela, Yaldabaoth (alias Yahvé, alias Jéhovah, alias le Seigneur des Clones, alias Samaël, l’Aveugle) envoya son émissaire Melchisédech, le Prince des Justes, patrouiller sur Terre – dans un vaisseau spatial ou sur mode éthérique, en fonction des textes Bibliques et de la gravité de la contamination Archontique de leurs auteurs. Yaldabaoth s’était, en effet, pris de béguin pour une petite tribu d’Arabes totalement incultes et errant dans le désert, en quête de pâturages pour leurs ânes et moutons: les Hébreux. Ils s’avéraient une proie facile pour son virus extra-terrestre. Melchisédech apparut, donc, à Abraham et lui demanda de sacrifier son enfant sur l’autel de pierre pour que sa descendance puisse dominer la Terre, la détruire éventuellement, dominer les Peuples qui y vivent, les détruire éventuellement, leur prêter beaucoup d’argent, détruire l’argent éventuellement, etc, etc. Tout cela constitue de l’Histoire Génocidaire bien connue – et toujours prévalente sous la haute protection des Autorités. Il n’est que d’ausculter le CV (qui est plutôt, d’ailleurs, un CM, un Curriculum Mortae) des propriétaires de la Mafia industrielle militaro-bancaire.


C’est l’origine Abrahamique des trois religions monothéistes :


le sacrifice de l’enfant sur l’autel de pierre.


La Juive Sainte Vierge Marie : une invention des Pervers du Vatican


Qui plus est, il y a 2000 années de cela, Yaldabaoth récidive et réitère le sacrifice de l’enfant mais il ne lésine plus sur le vecteur sacrificiel puisqu’il envoie son propre fils unique, Jésus, se faire crucifier, sur Terre.


Faut-il bien préciser, pour les mémoires courtes, que les Chrétiens de France, et du monde entier, appelle Yaldabaoth “Yahvé”, ou “Jéhovah”, pour toute cette période de l’Eternité précédant le jour d’incarnation de son fils Jésus sur la planète Terre. Les Chrétiens l’appellent, ensuite, “Dieu”.


Le sacrifice est, nonobstant, orchestré sur un mode plus chaleureux, plus “cool baby” : l’autel de pierre est remplacé par un contexte plus “organique”. L’enfant Jésus nait, en effet, dans une crèche de paille, bien au chaud sous la laine du mouton et l’haleine de l’âne savant (un espion de Melchisédech). Et sur un mode beaucoup plus universel et non plus tribal : Yaldabaoth sacrifie, carrément, sa progéniture personnelle pour la rémission du péché originel et capital de l’Humanité toute entière – toutes couleurs confondues. Serious matter, baby! Des dérogations, non dérogatoires, peuvent, cependant, être sollicitées auprès de Yaldabaoth – dans le cas de nuances humaines colorées trop criardes.


À ce jour, la nature originale du péché originel et capital n’est restée connue que de Lui-même, Yaldabaoth, ainsi que de Melchisédech et des leaders de son Peuple Elu, les Tzaddik. Ceux-là mêmes qui nous pourrissent la Vie, présentement. Toute remise en question de la notion de péché originel et capital est, de nos jours, interdite par les Législations Européennes au titre de la protection du Peuple Elu (par Yaldabaoth) et tant opprimé – et tant aux primés.


La transition quelque peu acrobatique de l’Ancien Testament – archi sanguinaire – au Nouveau Testament – bisounours, roudoudou, I love you, I love you too – requit, de la part des Falsificateurs de l’Histoire, l’invention d’un personnage féminin héroïque pour consolider l’image du Jésus d’amour, du petit Jésus dans la crèche, du Jésus au cœur sanguinolent, du Jésus au cœur sacré, du Jésus qui baisa la Marie-Madeleine – et sous tous aspects, selon le proto-code de Da Vinci – bla bla bla… En bref, le Jésus qui naquit, ex nombrilo, d’une Juive Vierge – inséminée par Gaby l’Archonte – qui en acquit, de suite, un statut de divinité cosmique – qui plus est, un statut de Mère de Dieu, en Personne.


La Juive Sainte Vierge Marie fut aussi inventée, par les Pervers du Vatican


pour apaiser une faim érotique et sensuelle du Petit Peuple:


sa faim de femmes Magiques


sa faim de femmes Tantriques


sa faim de femmes aux faims de loups


sa faim de fée/melles qui courent avec les loups


sa faim de Jouvencelles qui, bien souvent, en selle,


ne lésinent pas sur les Saintes Verges en Mouvance


afin d’offrir les jus de leur yoni – telle une Fontaine de Jouvence


Cet ajout, à la narration officielle, fut élaboré, en toute prestidigitation, vers le sixième siècle, par les Pères de l’Eglise, les PerSécuteurs enVaticanés, au travers de la création, ex-nihilo, de la Vierge Marie, la maman de Jésus, qui fut inséminée miraculeusement par Gaby, l’un des clones de Melchisédech, le Prince des Tzaddik – à savoir sans pénétration vaginale, selon leurs textes “sacrés”. Un peu comme les pastèques parthénocarpiques ??


Il s’agirait donc d’une conception biologico-magique !


Les Théologiens du Vatican n’ont jamais pris la peine d’expliquer


leur conception de la conception “Immaculée”


– car sans maculations de jus organiques et parfumés –


qui ruine les fondements de la biologie moderne


puisque c’est un miracle…


Les miracles, c’est comme la Jewstice, tout le monde n’est pas Charlie.


Certains sont mieux privilégiés (par Yaldabaoth, les Tzaddik et le CRIF)


pour disséminer, et imposer, mondialement et légalement, leurs hallucinations collectives.


Pour d’autres – comme Antonin Arthaud, Ezra Pound, etc –


c’est la prison ou l’asile d’aliénés…


Tout va bien? Le Miracle de Jésus Exvaginé de l’Immaculée Conception,


c’est pour ré-envaginer ou pour ré-envoûter de suite ?


Jésus : un hybride issu de la pollinisation d’une Juive Vierge


par un Trou Noir Galactique en auto-implosion?


En effet, selon les Sionistes Néo-Darwinistes, prétendument beaucoup plus pragmatiques, l’insémination miraculeuse de la Vierge Marie, serait due, non pas à une fantaisie de l’impuissant Yaldabaoth satisfaite, par procuration, par l’Archonte Gaby, mais à l’Evolution Cosmique: ce serait, ainsi, une capacité dormante, dans l’animal humain féminin – de préférence Juif – de se faire inséminer, donc de se faire honorer et connaître, par des énergies agonisantes de Trou Noir Galactique, en auto-implosion, exsudant une ultime éjaculation de négentropie, une ultime contre-danse de subtilités denses et lourdes. En brève, le chant du cygne d’un Trou Noir Galactique…


Selon cette conception Néo-Darwiniste, pour le moins transgressive, de la nature existentielle du Fils de Yaldabaoth, quant à son incarnation sur Terre,


Jésus serait donc un hybride issu de la pollinisation d’une Juive Vierge


par les éjaculations morbides d’un Trou Noir Galactique en auto-flagellation:


une forme de Chimère généticosmique… et qui pourrait, franchement, prouver le contraire? Serait-ce plus machiavélique que la verge éthérique de Gaby, l’Archonte ?


Les photographies du Trou Noir béant de la Cathédrale de la Fausse Dame sont quasiment concomitantes de la publication, par les Néo-Darwinistes, des premières photographies de Trou Noir publiées sur la planète. Sans plaisanter. Des Néo-Darwinistes qui gisent dans la déroute la plus totale depuis que les derniers maigres vestiges de leur crédibilité ont été réduits à néant, en mars 2019, par la publication du récent et ultime ouvrage de Michael Behe, “Darwin Devolves”.


Le concept de Trou Noir, des Néo-Darwinistes, est à l’aune de leur cosmos de pacotille exotique – de type Big Bang, entropie, sauce quantique – qui émergea, le siècle passé, de cerveaux Sionistes pathologiquement délabrés, nécrosés et virosés – tel celui d’Einstein.


Pour les Néo-Darwinistes adorateurs de mathématiques mortifères


E = Trou Noir Galactique à l’entropie infinie


Tandis que pour les Chrétiens pénitents adorateurs de Jésus-Christ,


le Sauveur Supplicié et Crucifié pour nos péchés:


E = J C à l’impuissance infinie


“Notre Dame de la Sacrée Quenelle”


Le 15 avril 2019, à la vue de l’effondrement de ce méga-foyer d’envoûtement monothéiste – et en proie à l’émotion sincère de tout Païen et Gaïen Gaulois, donc Celtique, ayant été le témoin du génocide des Peuples Européens par les Sionistes de toutes persécutions (Chrétiens, Judaïstes, Judéo-Bolchévistes, Islamistes, etc) – j’ai de suite envoyé une missive à Dieudonné, restée sans réponse à ce jour.


Pour l’informer que je l’avais prévenu, dès le 14 mars, qu’il n’était pas prudent de jouer au boomerang avec le Chapelet de Pestes Sionistes et que la réponse au lancement de son Canal Historique et de son Crucifix Jaune Ananas allait générer des retours de manivelle et dégénérer…


Et le Temple de Yaldabaoth a brûlé !!!


et générer, de même, des retours de manies-vieilles:


un Mur de Pleurnicheries et de Lamentations sur le Patrimoine National…


alors que le Judéo-Bolchéviste Jospin voulait raser la Basilique du Sacré-Coeur !!


Mais, pas de panique, grâce aux efforts de la Francunie


et, surtout, grâce aux dons très généreux émanant des riches criminels psychopathes qui, depuis des siècles, ont pillé, sans vergogne, les Sans-Toits du Tiers-Monde, les Sans-Toits du Quart-Monde, les Sans-Toits du Monde entier…


… c’est un Mur des Lamentations dont les fissures sont promises à la reconstruction.


Peut-être.


Faut-il, d’ailleurs, de nouveau informer Dieudonné que s’il intentionne une autre Quenelle de Bourdes – inspirée par sa Quenelle de Lourdes – à savoir de récidiver, dans l’anti-sionisme mitigé de salon, en renommant la cathédrale reconstruite


“Notre Dame de la Sacrée Quenelle”,


cela “risque” de générer un sacré fou-rire


dans l’Atmosphère Vivante des Dakinis et de notre Mère


pouvant induire des Tsunamis Atmosphériques ébranlant toujours et encore plus


les fondements déjà archi-vermoulus des monothéismes en Europe.


La Cathédrale de la Fausse Dame n’a intrinsèquement et génétiquement – dans le sens du sang issu d’un sol et s’exprimant au travers d’un langage – rien à voir avec la France, n’a rien à voir avec les Francs – les Hommes Libres. La Cathédrale de la Fausse Dame de Paris est un édifice construit à la Gloire de Yaldabaoth, la divinité tribale extra-terrestre de l’Arabe Abraham en Chaldée. La Chaldée, c’est sur la route du Cameroun?


Une question pour tous les enfants endoctrinés et lobotomisés dans les écoles du catéchisme : est-il vrai que l’origine du Christianisme, donc de toutes les cathédrales Chrétiennes, remonte à Abraham de Chaldée en Orient? Ou serais-je donc géographiquement désOrienté ?


Une question pour tous les enfants endoctrinés et lobotomisés dans les écoles de l’EduCastration Nationale : est-il vrai que l’origine du Peuple Français remonte aux Gaulois, aux Francs, aux Celtes? Ou serais-je donc génétiquement déPaysé ?


Un Vaste Réseau de Télé-Envoûtement


Afin de mieux appréhender le tissu social Européen actuel – qui est fondé sur le cycle Abrahamique de collusion victime-perpétrateur – il faut “imaginer” l’Envoûtement Chrétien en Europe, et ailleurs – ainsi que tous les autres modes d’envoûtement monothéistes – comme un vaste réseau de télé-communications (de communications à distance, du grec “tele” )


un vaste réseau de télé-envoûtement, d’envoûtement à distance.


Ce réseau de télé-envoûtement est constitué de centrales émettrices d’une idéologie de haine, de haine de soi, de péché originel, de sacrifice, de glorification de la souffrance salvatrice, de confessions, de persécutions, de sévices, d’auto-flagellations, d’enfers, de purgatoires, de diables, de satans, etc, etc, ad nauseam… Ces centrales de télé-envoûtement – sur mode Catholique – se déclinent comme suivent, par exemple:


Des cathédrales qui se comptent par centaines


Des églises qui se comptent par dizaines de milliers


Des crucifix à tous les croisements de routes, sur les places de villages, dans les églises, etc,


qui se comptent par millions


Des crucifix sur toutes les tombes qui se comptent par centaines et centaines de millions


Des crucifix sur les ouvrages, sur les murs, sur la poitrine des lobotomisés croyants,


qui se comptent par milliards et milliards.


La puissance génocidaire de ces différents vecteurs de lobotomisation, et d’envoûtement, dépend de leur capacité émettrice de nuisance haineuse, par définition – qui pourrait être quantifiée en unités de Méga-H, ou Méga-Haine. Une cathédrale possède une capacité énorme de Méga-H, et d’envoûtement, de par l’amplitude de l’énergie investie dans ses vecteurs d’hallucinations collectives: la charpente, les vitraux, les orgues, les peintures, l’encens, les sculptures, la fumée, les ripailles à l’hostie cannibale… créant une aura de lumières, de sons, et de chambres d’échos, propice à la psychose collective – et à la mise en chambre de l’âme de l’animal humain en attente de la vie éternelle au Paradis de Yaldabaoth. C’est le fondement de toutes les cathédrales: la mise en chaires de l’idéologie de haine des Chrétiens afin d’en contaminer les Peuples Païens – pour une mise en chaînes éternelle.


Nonobstant, un animal humain archi-virosé, extrêmement génial, dément et psychopathe, peut dépasser, en nuisances, toute cathédrale Gothique lorsque son charisme, en hyper-inflation d’hypnose, emmène d’autres animaux humains, par millions, vers les Grandes Boucheries des Croisades, des Guerres de Religion, des Guerres de Libération au nom des Drapeaux, de Dieu, du Jésus d’Amour, de la Vierge Marie, etc, etc. Nux vomica en Nuisance 10 Milliardième.


Ce réseau de télé-envoûtement, sur mode Catholique, est renforcé par deux millénaires de télé-envoûtement sur autre mode: sur mode Judaïste (avec les synagogues) sur modes Protestant, Anglican, etc (avec les temples) et, dernièrement, sur mode Islamiste (avec les mosquées)…


Les Mosquées au titre du “communautarisme”, le dernier avatar des Tzaddik et des Xenosh,


au titre du capucino, au titre de notre statut universel de frères et sœurs


qui s’aiment tendrement et qui vont tout partager…


ce que les Xenosh leur ont laissé comme miettes!!!


D’où le dernier et très récent, et passé inaperçu, sketch du Pacte de Marrakech


– Faut-il vous l’empaqueter ou est-ce pour métisser de suite? –


qui est une invitation au mélange des races…


pour que les Sans-Toits se partagent leurs miettes


pendant que les 0,000000000…1% ripaillent.


Avec l’incendie de la Cathédrale de la Fausse Dame, c’est l’une des centrales émettrices majeures, du réseau de télé-envoûtement Catholique – et même du réseau de télé-envoûtement Sioniste universel – qui s’effondre.


Qui s’effondre en partie, du moins, car si les orgues et la rosace de vitraux de la cathédrale n’ont pas été impactés, cela signifie que les deux vecteurs essentiels d’envoûtement émotionnel et mental perdurent – afin de générer de futures hallucinations.


Pour le moins, la forêt de chênes – enchaînée dans la toiture, pendant plus de sept siècles, à écouter des myriades de litanies génocidaires à la gloire de la souffrance, de la guerre… – est enfin repartie vers la Biosphère Vivante dont elle émane.


On ne peut que souhaiter la même destinée à toutes les autres charpentes ainsi envoûtées dans cette toile gluante de centrales émettrices de génocide.


Quant à la destinée des milliards de pierres contaminées par de telles ignominies, il suffira de relancer les Tambours Shamaniques à l’assaut des Citadelles de l’Immoralité – pour les purifier de toute contamination par la Peste Extra-Terrestre.


Un Saint Holocauste ?


Prenons de la hauteur pour apprécier, à son juste néant, le trou noir béant de cette centrale d’énergie génocidaire, que fut cette cathédrale, et le trou noir géant qu’il vient de générer dans l’égrégore des Pénitents Adorateurs du Supplicié Sanguinolent Crucifié, Jésus le Christ.


L’Archevêque de Paris pleurniche, désespéré qu’il est, que Dieu l’ait abandonné et ait laissé brûler sa cathédrale, en pleine Semaine Sainte. S’il était Dieudonnien, il en invoquerait quasiment une Quenelle Divine!


Quant aux Chrétiens intégristes, certains hurlent à l’attentat Islamiste et accusent Macron, en guise de Satan tandis que Sannat – qui se veut insolent… dans LibéraScion et c’est tout un programme anti-Peuple – nous livre ses jérémiades fumeuses sur les tas de la cathédrale en gravas et l’état de la France en gravités.


Puis-je inviter Sannat à ne pas confondre insolations (coups de soleil) et insolences ? Les hallucinations solaires, non induites sur mode enthéogénique, provoquent souvent des insolations (et réciproquement)… rarement accompagnées d’insolences.


L’insolence qui se prélasse chez LibéraSion,


c’est une insolentia indolente… à la botte du CRIF.


L’insolence ( du latin in-solere) refuse de tourner en rond, refuse les cycles de collusions. L’insolence authentique s’appelle l’Arrogation : c’est la capacité de questionner, de remettre en cause toutes les Autorités.


En fait, la presse à la solde de Drahi, et autre complexe militaro-industriel, donne la parole, de façon ostentatoire, à une kyrielle de larmoyants pleurnichards qui clament haut et fort que leur Dame s’est sacrifiée pour que Catholicisme puisse renaître et que la France puisse revenir à Notre Sainte Mère l’Église. Les Chrystéricos affublent une flopée de pierres et de forêts de chênes, envoûtées pendant sept siècles, d’un sur-envoûtement: la Cathédrale de Paris serait, ainsi, l’incarnation même, en France, de la Mère de Dieu.


Et – à l’image de Son Fils – elle se serait sacrifiée par le Feu pour sauver la Chrétienté de BH Lévy, de Microsoft, des LGBT et de Fakebook. Elle se serait immolée pour sauver la France de l’impiété.


Un Saint Holocauste !


Avec ou sans la Griffe du CRIF ?


Les Chrétiens intégristes hystériques, les Chrystériques – en pleine jouissance sur-réaliste et extra-terrestre de pleurs, de sacrifices, de diabolisations, de vengeances, d’invectives, d’auto-flagellations – vont redynamiser leur égrégore génocidaire, à la gloire de Yaldabaoth, grâce au renouveau de feu de leur Cathédrale des Cœurs Massacrés…


Une redynamisation qui va perdurer l’espace de l’éclosion d’une rose


tout en générant une rétro-action positive,


une accélération dystropique,


de l’effondrement du Christianisme…


Sous le poids des Dissonances Cognitives


dont il a contaminé l’Atmosphère psychique des animaux humains


depuis une vingtaine de siècles.


Nous en sommes témoins et c’est orgasmant!


Pour la décontamination de toutes nos Dissonances Cognitives :


Notre Dame Orgasmique, qui jouit en Terre, Baisez pour Nous !


De l’Art de la Dissonance Cognitive


Les psychopathes sont de grands experts en manipulations sociales, depuis fort longtemps, car ils possèdent l’Art de la Dissonance Cognitive appliquée


appliquée à un mental humain qui est, souvent, bien impacté par leur virus extra-terrestre en raison d’un défaut de câblage parfois très poignant. Ces deux vecteurs se potentialisant, la dévolution (en escalade dystropique) d’une grande majorité de l’humanité est inexorable car l’erreur irremédiée ne peut induire qu’une subséquence d’erreurs conviant à la phase terminale.


La Dissonance Cognitive, dans la psyché humaine Européenne, se décline, depuis une vingtaine de siècles, sur divers registres de génocides et d’auto-flagellations mentales et émotionnelles.


A force d’entendre, à longueur de vie, parler de “valeurs” Judéo-Chrétiennes, les dissonés cognitifs en perdent toute notion de l’espace-temps. En effet, comment peut-on oublier que le Judéo-Christianisme est issu d’Abraham, en Chaldée, et qu’il n’est donc pas Indigène à l’Europe mais que, par contre, les Gaulois sont, eux, de vrais Indigènes – et nos ancêtres authentiques par le sang, le sol et les idiomes? Tel qu’il l’est encore enseigné dans les écoles de l’Afrique noire !!!


Par quel prodige de Dissonance Cognitive cosmologique les dissonés cognitifs sont-ils disposés à croire que le petit Jésus est arrivé un jour, envoyé par Dieu le Père, du fin fond d’un Univers peuplé, à ce jour et selon le Télescope Hubble, d’une centaine de milliards de Galaxies ?


Par quel prodige de Dissonance Cognitive sociologique les dissonés cognitifs sont-ils disposés à gober, en permanence, des insanités et lobotomisations publiques religieuses dans une nation prétendument laïque ?


Par quel prodige de Dissonance Cognitive universitaire les dissonés cognitifs éduqués sont-ils disposés à répéter, ad nauseam, que la Vierge Marie échappa aux contingences biologiques de jaculation et de maculation copulatoires et qu’elle fut inséminée par l’Archonte Gabriel ?


Et si l’on rasait intégralement la Cathédrale des Cœurs Massacrés ?


Si demain, le 26 avril 2019, une Dame-Messie émergeait, miraculeusement des décombres fumants de la cathédrale – en se présentant comme Emissaire de la Terre – pour proclamer que le temps est venu de brûler toutes les cathédrales Chrétiennes afin de régénérer les Temples Païens sur lesquels, afin de les désactiver telluriquement, elles furent systématiquement bâties… Que feraient les Autorités ? L’enfermeraient-ils en prison, en asile, en crucifixion, en camisole chimique?


Si demain, le 26 avril 2019, cette Dame-Messie prophétisait que le Temple Païen dédié à Jupiter, Wotan, Kernunos, Pan… – sur lequel, même, fut bâtie cette cathédrale blasphématoire de la Vie – était en processus de réémergence érotique, sensuelle, orgasmique…serait-elle enfermée ?


L’empêcherait-on de proclamer que l’énergie régénératrice focalisée à la base des bois du cerf Kernunos ou du Taureau – dépeints sur le Pilier des Nautes, unique vestige de ce Temple dédié au Feu Jupitérien – allait consumer inexorablement, et impitoyablement, tous les derniers vestiges de l’esclavage de Dissonances Cognitives Sionistes en lequel le mental humain est enferré?


Aujourd’hui, les Autorités sont terrorisées car les Peuples sont en Chemin. Leur gangue génocidaire, tissée de multiples chapelets d’envoûtements Sionistes, est en train d’imploser sous le poids de ses propres mensonges. La gangue Sioniste est en pleine entropie, en processus de refroidissement entropique grandement accéléré par le Feu Jupitérien de l’Enthousiasme Correcteur.


Et si l’on rasait intégralement la Cathédrale des Cœurs Massacrés pour lui substituer un jardin botanique luxuriant, et sensuel, avec en son cœur le Pilier des Nautes ?


En hommage aux centaines et centaines de millions d’animaux humains massacrés, pendant des siècles et des siècles, par les monothéistes et autres Sionistes de toutes persécutions.


Le 25 avril de l’An 01 des Gilets Jaunes


Image associée

Lectures complémentaires ad hoc ;


Traductions bibliques et falsifications historiques par le Dr. Ashraf Ezzat ;


La Bible 'déterrée' par I. Finkelstein et N. Silberman ;


Les crimes de Dieu & les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure ;


Plus si affinités ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdfs-realises-par-jbl1960/


Sur l'Éducation comme pratique de la Liberté ► Les Indispensables de Paulo Freire


JBL1960




Vendredi 26 Avril 2019


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires