C'est donc un des nouveaux députés PS élus en juin 2007 qui a posé la question qui fâche lors d'une session de questions au gouvernement. Ca se passe le 7 novembre 2007. La réponse de X.Bertrand est toute simple :

«Rien, rien, ne sera changé pour les familles qui aujourd'hui touchent cette allocation à partir de 11 ans.»

On pourra couiner, mais Xavier Bertrand est un gros menteur, il prend les gens pour des cons. C'est pourtant simple à dire non?


Qaugvt
envoyé par herveferon

Regardez bien la vidéo jusqu'au bout : Xavier Bertrand pris en flagrant délit de mensonge. A la fin de la vidéo on apprend que la mesure figure dans un tableau dans une annexe du projet de loi débattu à cette époque. Voilà donc comment le gouvernement traite les familles: Dans des tableaux annexes ! On voit bien là la méthode de ce gouvernement:
1/ On prépare une mesure de rigueur contre le plus grand nombre en silence. Pour ce faire, on fait appel a des têtes d'oeuf en tout genre, des comités théodule oeuvrant loin des regards et remplis de copains placés là pour rendre service. L'ennemi de tout ça c'est la transparence des débats. Saviez vous par exemple, que la réforme constitutionnelle de Sarkoléon prévoit que des textes législatifs pourront être votés en commissions, sans débats publics ? Ca en dit long sur la conception de la démocratie qu'a cette bande de zozos.
2/ On la planque dans un tableau, une annexe que même les députés UMP ont du mal à trouver. Tout ça avec le maximum de silence et de mépris pour ceux qui essayent d'alerter. Notez dans la vidéo l'attaque à la personne, d'après Xavier Bertrand, se serait presque à cause du député PS , rapporteur de la commission, que la baisse se produit! Odieux n'est-ce pas ? Dans le même genre il explique que c'est Ségolène Royal qui est à cause du problème. Est ce que François Hollande sera jugé responsable de la prochaine baisse de l'allocation de rentrée ?
3/ On couine dans les médias sur le soutien aux familles. Ca c'est le boulot du super menteur à mèche ! On fabrique un discours qui fait que les mensonges sont reproduits par les journaux télévisés. Mais ça ne marche pas toujours du premier coup. Dans certains cas, même les journalistes de France 2 arrivent à reposer des questions. Ca permet par exemple à Morano de dire que la prochaine mesure est prise dans l'intérêt des familles, ça concerne cette fois-ci l'allocation de rentrée !
Saluons ce député qui mérite qu'on parle de lui, que les médias l'écoutent un peu. En cherchant bien, dans les 200 députés PS il doit y en avoir un paquet comme lui. Le post.fr en a trouvé un autre. Et oui, ils travaillent, peut être un peu trop en silence. Je leur conseille de forcer un peu leur discours. Le jour où l'un(e) d'entre eux osera poser la question qui fâche , peut-être que les médias se réveilleront ?

Mais vous n'avez pas l'impression qu'on nous prend pour des cons monsieur le ministre ?

Croyez moi, ça fera courir les huissiers, mais au moins ça buzzera et ça passera peut-être au 20h plus facilement