PRESSE ET MEDIAS

Woerthgate : TF1 avait totalement éclipsé l’affaire, mais Bettencourt admet la fraude fiscale et Florence Woerth démissionne


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective


Le scandale prend de l’ampleur : "Dans une démocratie normale, la démission s’impose", réclame l’eurodéputée Eva Joly, comme le socialiste Arnaud Montebourg. Jusqu’à quand le ministre tiendra-t-il ?


Olivier Bonnet
Mardi 22 Juin 2010

Woerthgate : TF1 avait totalement éclipsé l’affaire, mais Bettencourt admet la fraude fiscale et Florence Woerth démissionne
Dans notre billet d’hier, nous abordions ce que les utilisateurs de Twitter appellent avec gourmandise le "woerthgate" par le prisme du traitement de l’affaire Bettencourt par France 2, où d’invraisemblables précautions oratoires trahissaient une rédaction tétanisée dès lors qu’il s’agit d’éclabousser le pouvoir. Nous ne regardons pas TF1, mais @rrêt sur images l’a fait pour nous : sur la chaîne de Martin Bouygues, parrain d’un fils Sarkozy, on a atteint le summum du déni d’information. "Comment un événement accède-t-il au statut de scandale national ? Un baromètre fiable permet toujours de se faire une idée : le 20 heures de TF1. Et ce week-end, la Une n’a pas hésité. En deux soirs, elle a dédié plus de 30 minutes – et mobilisé trois ministres – pour évoquer l’affaire Anelka et ses suites. Mais à propos des enregistrements au domicile de Liliane Bettencourt, la chaîne n’a cru bon de mentionner ni sa fraude fiscale présumée, ni ses liens avec le couple Woerth", écrit Dan Israël. "Le ministre est soupçonné d’avoir fait embaucher sa femme dans la société qui gère la fortune de Bettencourt. Société qui organisait l’évasion fiscale de la milliardaire, alors que Woerth, alors ministre du Budget, avait justement lancé une très médiatique bataille contre les fraudes fiscales. Mais de ces difficultés, le téléspectateur de TF1 ne saura rien. Car si la chaîne a bien consacré un reportage de deux minutes aux enregistrements pirates de Bettencourt et de ses conseillers, elle n’a pas cité le nom du ministre. Pas plus d’ailleurs qu’elle n’a explicitement indiqué que la milliardaire disposait de plusieurs comptes à l’étranger, abritant plusieurs dizaines de millions d’euros*. Le sujet de TF1 se concentre sur les relations compliquées entre Bettencourt et le photographe François-Marie Banier, que la fille de la milliardaire accuse d’avoir extorqué un millliard d’euros à sa mère. Les "détails" fiscaux et politiques sont, eux, artistiquement camouflés dans une phrase banale : "Montages financiers, accointances avec des personnages politiques : des enregistrements explosifs." Comment peut-on oser parler d’ "enregistrements explosifs" sans préciser en quoi ils le sont ? Le conducteur du journal en lui-même est déjà inepte : 30 minutes sur l’affaire Anelka, 2 pour Bettencourt. Cette disproportion flagrante pourrait s’admettre au nom d’un choix éditorial - plus que douteux, mais il s’agit de TF1  ! - si seulement la deuxième affaire était traitée correctement. Or le fait de ne pas même mentionner le nom de Woerth ni d’évoquer la fraude fiscale constitue une véritable faute professionnelle, si le journaliste ne s’est pas aperçu que ces éléments étaient fondamentaux, ou alors une scandaleuse violation de la déontologie journalistique, s’il les a sciemment éclipsés. A votre avis ? La première hypothèse est invalidée par l’expression "enregistrements explosifs" : ne pas en parler représente par conséquent ni plus, ni moins qu’un mensonge par omission. Une volonté délibérée de ne pas informer le téléspectateur des faits qui nuisent à l’UMP, comme une vulgaire Pravda sarkozyste. Ou, pour le formuler en termes moins violents, un grave manquement au "devoir de rigueur dans le traitement de l’information", comme le CSA avait contraint la chaîne de s’excuser à l’antenne, à la suite de manipulations répétées que nous relations dans un billet de mars dernier titré de façon (si peu) provocatrice Et si l’on coupait l’antenne à TF1 ? Le CSA se manifestera-t-il cette fois-ci, pour protester de la protection qu’a accordé TF1 au ministre du travail ? Pas qu’à lui, d’ailleurs : Bettencourt a signé trois chèques destinés à Woerth, Valérie Pécresse et Nicolas Sarkozy, révèlent les enregistrements pirates, mais ces versements ne sont évidemment pas mentionnés par TF1. La Une a même poussé le cynisme jusqu’à interroger Woerth le jour-même, sur l’affaire... Anelka, sans une seule question à propos de Bettencourt !

Mais le scandale est si énorme cette fois-ci que le passer sous silence va s’avérer impossible, même pour TF’UMP. Comme la ligne de défense de Woerth, jouant les vierges outragées : "le ministre du Travail et le gouvernement avaient dans un premier temps choisi de réfuter en bloc les accusations, parlant même de "tentative de déstabilisation" d’un ministre en charge du difficile dossier des retraites, résume Le Monde. Lundi matin encore, il évoquait des "horreurs absolues" et se disait "choqué" et "insulté". Pauvre chou ! Or qu’apprend-on hier ? "Eric Woerth a annoncé lundi que son épouse allait démissionner « dans les prochains jours » de la société où elle gère depuis 2007 une partie de la fortune de la milliardaire", est bien obligé de relayer Le Figaro. "Les documents audio divulgués la semaine dernière par le site Mediapart suggèrent de possibles fraudes fiscales dans la gestion de la fortune de Lilianne Bettencourt. Des révélations qui ont valu à Eric Woerth des accusations de « conflit d’intérêts » depuis plusieurs jours", écrit aussi le quotidien. Et, plus loin : "Liliane Bettencourt a par ailleurs annoncé lundi la régularisation fiscale de l’ensemble de ses avoirs « qui seraient encore aujourd’hui à l’étranger". On note l’amusant "par ailleurs" : dans le même article, Le Figaro parle de "possibles fraudes fiscales" puis explique que Bettencourt va régulariser sa situation en la matière, ce qui signifie bien que la fraude fiscale est avérée - sinon, rien ne serait à régulariser ! Trop fort, le journal de Serge Dassault. En réalité, la démission de Florence Woerth et aml’annonce de la "régularisation" des avoirs de Bettencourt planqués à l’étranger viennent valider la thèse défendue par le député socialiste Arnaud Montebourg : "Nous avons un ministre du Budget, en même temps trésorier de l’UMP, dont la femme travaille à organiser la fraude fiscale de Mme Bettencourt. En retour, cette dernière finance l’UMP. Nous sommes là dans le conflit d’intérêt, qui s’il était avéré, serait pénalement répréhensible. Un ministre du Budget, qui a la charge de réprimer la fraude fiscale, peut-il vivre, à travers le salaire ou les honoraires que perçoit sa propre femme, de la même fraude fiscale ? La réponse est non, car il s’agit d’une forme de trafic, où l’on utilise son influence pour obtenir des avantages directs ou indirects", a-t-il déclaré dans L’Express. "Maintenant, trop c’est trop ! Mon épouse va porter plainte contre M. Montebourg, avait cru bon de réagir Woerth dans le même hebdomadaire, "très choqué" : on ne peut pas dire n’importe quoi sur n’importe qui." Qu’elle aille en justice qu’on rigole, chiche ! La palme de l’argument le plus débile revient à ce qui suit : "J’en ai assez qu’on salisse comme ça les gens (...) Mon épouse est une femme d’une honnêteté totale", a répliqué Eric Woerth, répétant que son épouse était, entre 2007 et début 2010, "salariée, pas dirigeante" de l’entreprise. "Donc elle a respecté la loi", a-t-il assuré". On en reste pantois : en quoi être salariée et non dirigeante implique-t-il de respecter la loi ? Et comment Florence Woeth pouvait-elle ignorer la vérité ? "Clymène, dont Florence Woerth est la directrice des investissements, est une petite société de cinq personnes dont l’activité unique est de gérer la fortune de Liliane Bettencourt. Les écoutes pirates révèlent l’organisation d’une fraude fiscale à grande échelle. Ce que reconnaît d’ailleurs implicitement Liliane Bettencourt dans son communiqué de lundi après-midi, annonçant un processus de régularisation fiscale de ses avoirs à l’étranger", remarque Mediapart, qui peut bien ironiser : "Ce qui n’était pas un problème dimanche en est devenu un très sérieux lundi. Ce qui n’était qu’« allégations fantaisistes » ce week-end s’est transformé en une crise politique qui menace désormais le sommet de l’Etat. Ce lundi après-midi, dans un double mouvement tentant de faire cesser le scandale, Eric Woerth, ministre du Travail, ex-ministre du Budget, a dû se résoudre à annoncer que son épouse allait démissionner de Clymène, la société qui gère la fortune de Liliane Bettencourt. (...) Au même moment, Liliane Bettencourt, actionnaire de référence du groupe L’Oréal et première fortune française (évaluée à 22 milliards de dollars), indiquait dans un communiqué son intention de procéder à la régularisation fiscale de l’ensemble de ses avoirs (...) Mais ces deux mouvements mal coordonnés ne font que renforcer les interrogations sur l’ampleur des fraudes et des relations entre la première fortune de France et le pouvoir exécutif. Depuis cinq jours et les premières révélations de Mediapart, le ministre du Travail avait pourtant affirmé sur presque tous les tons qu’il ne voyait pas matière à interrogation, et encore moins à conflits d’intérêt, dans le fait que son épouse ait intégré en 2007 la société gestionnaire de la fortune de Mme Bettencourt, désormais suspectée d’évasion ou de dissimulation fiscale massive et ejde financements politiques, alors même qu’il était ministre du budget et trésorier de l’UMP (fonction qu’il exerce toujours)."

Montebourg réclame la démission de Woerth, comme l’eurodéputée écologiste Eva Joly : "Il n’est pas extraordinaire de demander à un ministre d’être irréprochable ! (...) Dans une démocratie normale, la démission s’impose", déclare-t-elle, citée par Libération. Mais la Sarkozie n’est pas "une démocratie normale" ! "Chaque semaine, un nouveau scandale touche un membre du gouvernement, sans l’ombre d’une réaction ou démission, s’émeut Mediapart, qui récapitule : Christian Blanc (Grand Paris) se fait payer 12 000 euros de cigares par l’Etat et n’en rembourse qu’un quart. Rama Yade (Sports) se voit offrir un séjour à 45 000 euros en Afrique du Sud, avec une suite à 667 euros la nuit, après avoir dénoncé le « clinquant » de l’hôtel des Bleus. Alain Joyandet (Coopération) utilise un jet privé à 116 500 euros pour un déplacement ministériel (en mars) et bénéficie (en juin) d’un permis de construire illégal pour une villa près de Saint-Tropez. Christine Boutin touche 9500 euros mensuels pour une mission confiée par l’Elysée sur les « conséquences sociales de la mondialisation » (elle y a renoncé après la polémique), somme qu’elle cumule avec une indemnité de conseillère générale des Yvelines et sa retraite de députée (17 500 euros par mois à l’arrivée). Fadela Amara (Ville) héberge un de ses frères dans son logement de fonction de 120 m2 (avec vue sur la tour Eiffel, cuisinier et maître d’hôtel), logement qu’elle n’a jamais occupé. Christian Estrosi (Industrie), déjà épinglé en janvier 2008 pour un jet privé à 138 000 euros, posséderait deux logements de fonction à Paris, dont un occupé par sa fille dans le VIIe arrondissement." Mediapart oublie la cas Hortefeux, une première dans l’histoire de la République : le ministre de l’Intérieur en place, dont nous réclamions la démission en avril, dès le réquisitoire du procureur, a été condamné pour "injure raciale" au début du mois ! Et Sarkozy, enfin, est intervenu dans le litige privé qui oppose en justice Liliane Bettencourt et sa fille, comme le révèlent encore les fameux enregistrements : lui aussi doit donc démissionner ! Il est vraiment temps que tout cela cesse. Cette fois-ci, ne lâchons rien : dehors, les UMPistes, escrocs en bande organisée !

 

*Ce n’est pas tout : "deux comptes en Suisse d’un montant global de 78 millions et une île aux Seychelles, évaluée à environ 800 millions d’euros", précise Mediapart.


P.-S.

debut_surligneconditionnel

Soutenez plumedepresse ! L’info indépendante et gratuite ne nourrit pas son homme... Contribuez à faire vivre ce blog en vous acquittant d’une cotisation, même d’un euro. Merci !

http://www.plumedepresse.net http://www.plumedepresse.net



Vendredi 25 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par pistache le 22/06/2010 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

woerth démissioner ? non mais vous voulez rire !!il est protégé , pour l'instant du moins , par sarkozy le cupide et puis la place est trop bonne ! et puis démissionner serait reconnaître ce dont on l'accuse !à l'ump , la racaille se soutient , mais nous on se souviendra de tout ;et quitte à virer celui là , autant virer le sarkozy qui est loin d'être propre , et puis virer tout l'ump qui se fout ouvertement de notre gueule ! on n'en a marre de ces gens là, vraiment marre !

2.Posté par cielétoilé le 22/06/2010 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ne démissionneront pas même dans le pire cas , car je vous parie, qu'après la réforme des collectivités territoriales , les machines à voter seront encore plus installées et concerneront encore plus d'électeurs .Peu importe l'opinion publique . Comme l'écrit une personne appelée "cassadem" sur le forum de libération : "Les urnes disparaissent avec l'extension du vote électronique qui n'autorise plus aucune transparence.

- ***vote politique*** par internet avec les représentants de l'Assemblée des Français de l'Etranger (qui ensuite élit 12 sénateurs), par machines à voter pour plus de 1 million d'électeurs : Brest, Le Mans, Le Havre, Boulogne-Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Marignane, Orange, Bourges, Mulhouse, Epernay, Bagnolet, Nevers, etc.
- dans les partis : l'UMP, le MODEM ont organisé leurs primaires par internet.
- vote professionnel avec élections dans les CE (SNCF par exemple, EDF, Air France), représentants au CA (CNRS), conseil de l'ordre (des infirmières).
- dans les universités : une loi vient d'être votée qui autorise son usage pour l'élection des conseils.
C'est maintenant qu'il faut réagir.
Signer et FAIRE SIGNER la pétition nationale pour le maintien du vote papier (déjà plus de cent mille signatures), c'est important !
http://www.ordinateurs-de-vote.org/Comment-agir.html "
Oui, c'est maintenant qu'il faut réagir après cela sera trop tard !
Cependant , dans quelques années , c'est toute la France qui donnera l'image de cette équipe de France . C'est toute la France qui tombera de plus en plus . Il y aura des gens pour le regretter et cela sera trop tard .

3.Posté par cielétoilé le 22/06/2010 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils font le dos rond quand tout va mal mais ils continuent les réformes de structure sans que personne ne les arrête . Parmi ces réformes de structure , la création de conseillers territoriaux qui vont , par le découpage , sous-représenter l'opposition . Puis il y aura l'extension des machines à voter . Après cela, ils peuvent faire vraiment ce qu'ils veulent , plus rien ne les arrête .

4.Posté par cielétoilé le 22/06/2010 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bizarre ! Quand vous écoutez "l'enregistrement de conversations" sur le blog de Jovanovic http://www.jovanovic.com/blog.htm , on crorait que la personne qui parle s'adresse à une personne un peu vieillote , en parlant lentement et en expliquant lentement des choses toutes simples à comprendre ...

5.Posté par abeilles le 22/06/2010 21:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui cielétoilé
qu'es que l'on attend pour renverser ces pourris ,si ils agissent de cette façon c'est qu'ils savent que nous sommes occis ,nous sommes les marionnettes du Guignols des Jardins Public avec des ficelles ,ils nous conduisent à l'abattoir

6.Posté par cielétoilé le 22/06/2010 22:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut y réfléchir, abeilles, car ils utilisent la peur des uns, la lâcheté des autres et la corruption de certains . Ils savent qu'il faut utiliser l'inertie des systèmes et des gens tout en les panachant de réformes tranchantes et de procès contre ceux qui dérangent mais le piège se referme sur nous , sauf si nous trouvons le caillou ou le grain de sable qui fait arrêter la machine .

7.Posté par Mohsine le 22/06/2010 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le véritable scandale c'est la partialité des médias !
Les médias ne sont pas indépendants ! Et nous ingurgitons leur propagande quotidiennement !
Il n'y a plus de cou..... journalistique afin de réaliser des enquêtes neutres et équitable c'est une honte pour la démocratie et la république !

8.Posté par cielétoilé le 22/06/2010 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le problème de notre population française est qu'elle est comme cette madame B. vieille et dépassée donc facile à diriger et à gruger . Donc il faut l'informer . Il ne faut pas hésiter à faire des banderoles pour informer les vieux qui verront les cortèges du 24 Juin . Cela ne sera pas du temps perdu , au contraire car la télé est sur la pointe des pieds . Il faut réveiller les gens avec des slogans et des phrases fortes pour exprimer le ras-le-bol .

9.Posté par cielétoilé le 22/06/2010 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si on ne peut pas passer des messages par la télé , il faut les passer par la rue ou par tout moyen de communication visible .Il faut aussi travailler l'information des personnes âgées qui sont le plus souvent sous la coupe de telle mairie ou de telle association , pour leur faire comprendre ce qu'il se passe .

10.Posté par cielétoilé le 22/06/2010 23:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une personne m'a fait savoir que c'était trop tard d'espérer un vote démocratique pour 2012 . J'espère qu'elle s'est trompée (le problème c'est qu'elle ne se trompe pas d'habitude) et que nous n'aurons pas ces machines à voter presque partout là où c'est crucial .

11.Posté par Mohsine le 22/06/2010 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ ciel étoilé

Le système repose sur la confiance, s'il n'y a plus de confiance le système s'effondre.
Donc tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes... Les ricains ont élu deux fois un tocard nous aussi on peut faire mieux...

Ayez confiance, fermez vos yeux et oreille ou plutôt ouvrez tout à cette propagande qui nous distrait 24h/24 et qui formate nos cerveaux à leur idéologie mafieuse où les valeurs et la moral sont inversées.

Normal que les psychiatre se suicident car plus de réponse à l'indéfendable !

12.Posté par cielétoilé le 22/06/2010 23:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonsoir Mohsine , aujourd'hui , il n'y a plus de valeur donc c'est le fric qui fait loi . ce que vous appelez confiance , pourrait se résumer en "confiance d'avoir de quoi vivre correctement de façon égoïste" . Donc, avec une telle perte de valeur, un système pourri , un gouvernement dépensier ou même corrompu peut se maintenir . Si en plus, on y rajoute une bonne couche d'ignorance populaire , tout roule . Ce qui peut faire tomber un système , ce sont des élites , elles-mêmes . C'est quand , en France, les élites comprendront qu'elles sont piégées qu'elles voudront virer ceux qui les ont enfoncées dans l'échec . Le peuple ne fait jamais que suivre : voir la révolution française , une révolution de la bourgeoisie contre la noblesse avec pour bras le peuple .

13.Posté par cielétoilé le 22/06/2010 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moshine :Regardez bien la dette en réel http://panier-de-crabes.over-blog.com/ext/http://cluaran.free.fr/dette.html
Là , vous avez la preuve que le système ne peut plus revenir en arrière , même avec des économies drastiques , on ne fait pas revivre un condamné . L'endettement va aller mieux deux ou trois ans par illusion d'optique sur la vente du patrimoine national) , pour à nouveau, une fois tous les biens vendus, courir comme un satané .C'est le système , lui-même , qui est un virus !
Les Mme Bettancourt avec l'Oréal qui se feront racheter par des intérêts étrangers , on ne vira plus que cela , dans les années qui vont suivre .Les Français, alors, comme pour l'équipe de France et son malheur, tomberont des nues . Ils ravaleront leur orgueil pour se rendre compte que leur nation est devenue une nation de second rang . Puis ils diront comme ce responsable du foot : "il y avait bien des signes pendant des mois et des ans mais je n'ai pas réagi et je le regrette" . Manque de courage de tous ces journalistes (sauf ici ) et de tous ces politiques (voire à la solde déclarée du NOM) . Ils n'auront que ce qu'ils méritent ! Mais je plains les pauvres gens de France !

14.Posté par cielétoilé le 22/06/2010 23:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Correctif : on ne verra . Abeille fait parfois des analyses justes de la perte des valeurs en France .Quand les élites, patrons de grande entreprises , verront la déliquescence de la France , ils délocaliseront encore plus . Mais un jour, ils se feront dépecer à leur tour comme l'Oréal ! Car ils se rendront compte que même les meilleurs avocats d'affaire en langue anglaise ne les protègeront pas aussi bien que n'aurait pu le faire leur pays (avec un autre gouvernement que le nôtre , bien sûr, qui ne travaille pas pour le NOM "auquel personne ne pourra s'opposer " selon les dires de notre président ) .

15.Posté par nabs le 23/06/2010 07:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sarko et sa clique ne resisteront pas eternellement à esquiver les scandales qui
arrivent par vagues..ils finiront par etre submergés et j'attends avec impatience la lame de fond qui "karcherisera" cet etat mafieu...!!!

16.Posté par abeilles le 23/06/2010 07:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour ciélétoilé
Je suis très pessimiste de faire bouger les Français, même ceux qui sont en fin de droit ne peuvent plus payer leur loyer,attendent que l'Huissier arrive pour les jeter dehors comme des malpropres ,es-que vous croyez que les voisins vont réagir ,petit à petit les Charognards ont habitué de vivre chacun pour soi,l'éducation Nationale qui malgré l'interdiction a fait de la politique en invitant ceux qui crachaient sur les Français,les ont rabaissé,ils n'osent plus levé leur petit doigt ,Quand j'attaque des jeunes qui taguent dans le train ,si c'est des africains ,ils arrêtent ou disent (la Dame n'est pas contente t'arrête)) mais si c'est un petit blanc -bec aucune éducation ,il va me menacer ,c'est un Africain qui viendra se mettre entre nous deux ,les Français pas un geste ,ni une parole,comme ces footballeurs ils ne peuvent pas nous respecter puisque nous nous étalons ,dès le départ quand Karembeu ne chantait pas la Marseillaise c'est un respect envers ceux quel qu'ils soient sont tombés pour le Pays qui les PAIENT ,donner sa vie pour leur cracher dessus ,même si cela était un autochtone Viré ,,Si vous saviez toute les escroqueries que nous subissons uniquement parce que nous n'avons plus aucune Moralité ,aucune Justice Equité
vous savez quand je me trouve dans le train?? RER??Bus les voyageurs en prennent plein les oreilles quand je peux entamer la conversation ,ou avec une amie qui n'a pas sa langue dans sa poche ,ils/elles font semblant de lire ,les Français sont amorphe
ils leur faut une cellule de crise a chaque pet de travers ,ce n'est pas avec ça que vous pouvez faire une révolution ,mon Parrain me disait ( tu sais filleule quand tu vois ton Pays se faire envahir par beaucoup d'étrangers tu es à la veille d'une guerre ,ou d'une révolution))) la guerre nous à la porte ,car la révolution impensable ,

17.Posté par cielétoilé le 23/06/2010 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un intervenant sur le forum de libération écrit : "Je suis très étonné que l'aspect le plus grave de cette affaire, le commentaire du gestionnaire de fortune, dans l'enregistrement de juillet, concernant l'information venant de l'Elysée comme quoi le procureur en septembre annoncera la non recevabilité de la plainte de la fille de Mme B., ne fasse l'objet d'aucun commentaire, ni des médias, ni des politiques. On nous oriente vers un faux scandale Woerth sachant que cet aspect ne peut que retomber comme un soufflet, l'homme étant intègre. Aucune enquête n'est diligenté sur aucun des aspects de cette affaire énorme. Même pas une enquête fiscale. C'est bien la preuve qu'il y a manoeuvre."
Voilà , il a raison, l'affaire Woerth sert à masquer le dépeçage du groupe L'Oréal et à attaquer une entreprise française qui donne un fort produit fiscal et donc aussi le budget de la France , son modèle différent du modèle anglo-saxon et sa puissance dans le monde . Remarquez que la manoeuvre est la même que pour l'affaire clearstream . On met des politiques dans l'affaire , à partir d'un autre sujet et on leur fait porter toute la charge de l'opinion sans aborder le vrai sujet : celui de l'argent et des multinationales . Remarquez encore le silence assourdissant des journalistes et leur médiocrité . Mais pour avoir regardé une chaîne de télé , ce matin à 8 heures , j'ai pu apercevoir le niveau de bêtise des journalistes, présentateurs de cette chaîne . Ie NOM a dû les sélectionner pour leur niveau gamin ,comme de nombreux politiques sont vraiment médiocres , d'ailleurs .Pendant ce temps, c'est la France qui est attaquée ! Il faut que la fille Bettancourt ait son procès pour que cela reste à la France .

18.Posté par cielétoilé le 23/06/2010 09:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela n'empêche pas que l'on se pose de vraies questions sur le rôle qu'ont eu les uns et les autres dans cette affaire Bettencourt et qu'il faille les obliger à donner des éclaircissements .Pour ce qui est de leur politique, on voit qu'ils vont encore taper sur les plus petits : voir mères fonctionnaires avec trois enfants et droits à retraite .

19.Posté par Matif le 23/06/2010 13:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au sujet des machines à voter et du vote électronique en général, il faut bien se rendre compte compte que ces modes de vote opaques ne cessent de d'étendre dangereusement dans notre beau pays :
- ***vote politique*** par internet avec les représentants de l'Assemblée des Français de l'Etranger (qui ensuite élit 12 sénateurs), par machines à voter pour plus de 1 million d'électeurs : Brest, Le Mans, Le Havre, Boulogne-Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Marignane, Orange, Bourges, Mulhouse, Epernay, Bagnolet, Nevers, etc.
- dans les partis : l'UMP, le MODEM ont organisé leurs primaires par internet.
- vote professionnel avec élections dans les CE (SNCF par exemple, EDF, Air France), représentants au CA (CNRS), conseil de l'ordre (des infirmières).
- dans les universités : une loi vient d'être votée qui autorise son usage pour l'élection des conseils.

C'est maintenant qu'il faut réagir.

Signer et FAIRE SIGNER la pétition nationale pour le maintien du vote papier (déjà plus de cent mille signatures), c'est important !
http://www.ordinateurs-de-vote.org/Comment-agir.html

20.Posté par cielétoilé le 23/06/2010 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ma part , ainsi que mon entourage, nous avons signé cette pétition . J'admets le droit à toutes les opinions politiques sauf celle des machines à voter !

21.Posté par Matif le 23/06/2010 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci de consulter la page http://www.ordinateurs-de-vote.org/Comment-agir.html
D'autres actions son possibles (et nécessaires) sur ce sujet.
Bien cordialement
Lionel

22.Posté par Zouzou39 le 23/06/2010 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En 2010, le budget de la justice a baissé de 911 millions d'euros pour "descendre" à 7.4 MILLIARDS d'euros... Faut pas s'étonner qu'il n'y ait plus personne pour faire respecter les lois avec si peu de moyens ! Ne reste t'il donc personne qui ne soit corrompu ou suffisament honnête au sein de la justice dans ce pays ?

23.Posté par abeilles le 23/06/2010 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Surtout au sein de nos élus/es il faut admettre que nous sommes responsable ,si vous aviez laissé vos convictions politique ,j'ai voté FN car je savais qu'ils étaient surveillé ,espionné ,mais pas suffisamment soutenus les vacheries ,les coups bas ,les forfaitures dissimulés ,sont arrivés a bout des Maires ,la Famille Bildeberg et ses tentacules ont gagné ,J'ai toujours été à l'opposé j'ai défendu et défend malgré son assassinat Saddam Hussein ,plus on les traînent dans la BOUE PLUS je défends leur CAUSE
COMBIEN QUI NE VOIENT PAS PLUS LOIN QUE LEUR BOUT DE NEZ
Alors maintenant que vous avez les mains et pieds ficelé ,j'ai signé cette pétition je sais quelle ,ne servira à rien le NON POUR LE OUI qui a bougé ,pourquoi avoir continué a voté pour la pourriture

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires