Politique Nationale/Internationale

Wauquiez, mendiant de l’UMP



Gilles Devers
Lundi 19 Juillet 2010

Wauquiez, mendiant de l’UMP

Un nouvel exploit de la République irréprochable. Les tribulations du jeune et moderne Wauquiez Laurent à Londres valent leur pesant de cacahuètes.

 

Londres d’enflamme pour le Puy-en-Velay

 

En janvier 2008, Wauquiez Laurent, député et maire du Puy-en Velay, déclare à la préfecture de Haute-Loire, la création de Nouvel Oxygène, mouvement politique qui a pour objet de « rassembler les citoyens désireux de participer à la vie locale et nationale ». Le statut ajoute : « Nouvel Oxygène contribue activement au débat politique tant en Haute-Loire que nationalement ».

 

Le bilan financier est disponible sur le JO publiant le rapport de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques pour 2008, denier exercice connu (page 290). 2008 est donc l’année de création de ce parti, qui bénéficie déjà de ressources substantielles :

-          34 235 € de dons de personnes physiques 

-          1 433 €  de dévolution de l’excédent des comptes de campagne 

-          22 463 € contributions reçues d’autres formations politiques, va savoir, peut-être la maman UMP.

 

Coté cotisation, c’est plus surprenant : pas un centime. Donc un micro parti créé en janvier 2008 qui justifie de recettes pour 59 871 €, mais sans une seule cotisation. Côté dépense, la contribution « active au débat politique tant en Haute-Loire que nationalement » semble avoir être restée très cérébrale. Jugez vous-même : 

-          78 € pour la propagande,

-          2 622 € d’aide à un candidat, mais on ne sait lequel.

-          4624 € d’achats.

 

Bon, après tout, on s’en contrefiche de ce Nouvel Oxygène… Eh bien, on aurait bien tort. Car la multiplication de ces micro-partis est un moyen de contourner la loi électorale en parasitant les comptes des grands partis

 

Alors, les exploits de Wauquiez Laurent à Londres,… il y a de quoi rire deux minutes ! Le secrétaire d’Etat nous explique que son Nouvel Oxygène a une telle notoriété à Londres, que ce 28 juin, après une journée harassante toute consacrée à la lutte pour l’emploi, il a du sacrifier sa dernière énergie pour rencontrer dans un club de Mayfair – quand même plus classe que le foyer rural du Puy-en Velay – un aréopage de banquiers et des gérants de fonds spéculatifs complètement accros à l’action de Nouvel Oxygène. Leur enthousiasme était tel qu’ils ont voulu donner de l’argent, et Wauquiez Laurent, pour ne pas leur faire de peine, a du accepter. Ce alors que l’association a tout de même 52 547 € en caisse, soit au regard du niveau des dépenses de 2008, environ sept ans d’avance. 

 

Evidemment, personne n’est dupe. Nouvel Oxygène est une petite pompe à fric, mais quelques centaines de ces petites pompes branchées en série, ça finit par faire une très belle pompe ! Il va donc falloir s’intéresser à ce genre de manips.

 

La mendicité et l’exploitation de la mendicité

 

En réalité, le plus efficace est de prendre l’affaire sous l’angle de la mendicité, car c’est bien de ça qu’il s’agit : « un peu d’argent car je suis dans le besoin ». Depuis 1990, la mendicité n’est plus sanctionnée, mais la loi du 19 mars 2003 a introduit dans le Code pénal l’infraction d’exploitation de la mendicité. Un truc pas gentil du tout. Lisons ensemble.

 

Voici l’article 225-12-5.

« L'exploitation de la mendicité est le fait par quiconque de quelque manière que ce soit :

« 1° D'organiser la mendicité d'autrui en vue d'en tirer profit ;

« 2° De tirer profit de la mendicité d'autrui, d'en partager les bénéfices ou de recevoir des subsides d'une personne se livrant habituellement à la mendicité ;

« 3° D'embaucher, d'entraîner ou de détourner une personne en vue de la livrer à la mendicité, ou d'exercer sur elle une pression pour qu'elle mendie ou continue de le faire ;

La sanction est lourde : trois ans de prison et 45 000 € d’amende. Le législateur de 2003 ne rigolait pas.

L’article 225-12-6 prévoit une série de circonstances aggravantes, et j’ose à peine citer l’article 225-12-7 :

 

« L'exploitation de la mendicité d'autrui est punie de dix ans d'emprisonnement et de 1 500 000 Euros d'amende lorsqu'elle est commise en bande organisée ».

 

Eh oui, les carottes sont cuites… Notre Wauquiez tendant la main devant les banquiers de la city, c’est de l’exploitation de la mendicité en bande organisée. D’ailleurs, voici le jugement.

 

 

LE TRIBUNAL DU BLOG

 

Sur le rôle de la loi dans la République

 

Attendu que la République est laïque et irréprochable ;

Attendu que les ministres doivent être aussi irréprochables que la femme de César, et que pour l’avoir oublié, César faillit y laisser des plumes ;

Attendu qu’à 30% dans les sondages, il n’y a plus beaucoup de plumes à perdre sans commettre ipso facto l’infraction d’outrage à la pudeur ;

Attendu que la France souffre assez et qu’il faut lui éviter ce choc ;

Attendu que nul n’est censé ignorer la loi et surtout celui qui l’a votée ;

Attendu que, grand ou petit, tout le monde est égal devant la loi ;

 

Sur la législation du financement des partis politiques

 

Attendu que par un jour de distraction, le Législateur a bêtement voté une loi sur le financement des partis politiques ;

Attendu que ceux qui détiennent la finance ont des opinions plus stables que le brave peuple, si vite irrité par l’augmentation du prix du kilo d’oranges ou du tarif du gaz ;

Attendu qu’une société toute orientée vers le progrès humain a besoin de stabilité et qu’un pouvoir politique normalement constitué, soucieux du bonheur de son peuple, doit savoir prendre des mesures limitant temporairement les libertés de ce peuple et renforçant le pouvoir de l’argent, car ce n’est là qu’un mal nécessaire, genre maison de correction ;

Attendu d’ailleurs que dans les grandes démocraties modernes, c’est celui qui a le plus d’argent qui gagne les élections, et chacun a pu voir que la victoire d’Obama, grand moment de la démocratie, s’est dessinée à partir du moment où il avait obtenu les plus de dons qu’Hillary ;

Attendu aussi que violer la loi sur le financement de la vie politique pour permettre une vie politique prometteuse ne saurait être puni, car ce n’est en réalité qu’une sublimation des buts de la loi ;

 

Sur le délit d’exploitation de la mendicité

 

Attendu en revanche que si tout est permis au voleur c’est à condition qu’il ne se fasse pas prendre ;

Attendu que, si vous êtes juges et que vous ne sanctionnez pas celui qui est pris les doigts dans la confiture, vous n’aurez pas votre place sur le tableau d’avancement, et que ça, c’est bien embêtant ;

Attendu qu’un parti politique a pour objet de faire de la politique avec l’argent des adhérents ;

Attendu qu’un parti politique qui n’a pas d’adhérent et ne fait pas de politique, mais qui a plus de 50 000 € en caisse, n’est en réalité qu’une caisse ;

Attendu que pour remplir encore mieux cette caisse, ce parti a envoyé le jeune et sympathique Wauquiez Laurent mendier du fric auprès de banquiers et de gérants de fonds spéculatifs à Londres ;

Attendu bien entendu que ces banquiers et gérants de fonds spéculatifs n’ont absolument rien à fiche de Nouvel Oxygène ou des futures élections municipales au Puy-en-Velay ;

Attendu que si ces banquiers et gérants de fonds spéculatifs donnent de l’argent, c’est pour alimenter les petites rivières qui aboutiront dans le grand fleuve UMP ;

Attendu que Wauquiez Laurent ne profite pas lui-même de l’argent, mais le reverse à Nouvel Oxygène, et qu’il a d’ailleurs du payer sa chambre d’hôtel sur sa propre cassette, dit-il ;

Attendu qu’ainsi Nouvel Oxygène organise la mendicité de Wauquiez Thierry en vue d'en tirer profit, ce qui correspond exactement à la définition de l’article 225-12-5, 1° alinéa.

 

Sur les circonstances aggravantes

 

Attendu que Nouvel Oxygène, avec 78 € de frais de propagande par an et zéro centime de cotisation n’est pas un parti mais une caisse annexe pour l’UMP ;

Attendu que la mendicité de notre pauvre ami Wauquiez Laurent est en réalité imposée dans un cadre organisé par les boss de l’UMP, ce qui correspond exactement à la définition de l’article 225-12-7, qui sanctionne l’exploitation de la mendicité en bande organisée ;

 

Sur la sanction

 

Attendu que notre excellente ministre de la Justice Indépendante a brillamment expliqué devant l’Assemblée Nationale que la République se vivait à visage découvert ;

Attendu qu’il se servirait à rien de sévir contre la burqa si on en restait à la lutte contre un bout d’étoffe noire, et que c’est bien tout procédé de dissimulation de la personne qui doit être sanctionné ;

Attendu que Nouvel Oxygène est en réalité une sorte de burqa de l’UMP, dont notre pauvre ami Wauquiez Laurent se voit imposer le port ;

Attendu que la répression doit être ferme, mais qu’elle vise surtout l’amendement, en application du principe « A tout pêcheur miséricorde » ;

 

Par ces motifs

 

Vu les articles 225-12-5, 1° alinéa et 225-12-7 du Code pénal,

 

Dit que le fait, pour les boss de l’UMP, d’avoir amené Wauquiez Laurent à mendier de l’argent au profit en réalité de l’UMP devant des banquiers et des gérants de fonds spéculatifs constitue l’infraction d’exploitation de la mendicité en bande organisée ;

 

Sur le plan pénal, dit que les boss de l’UMP sont condamnés à un stage de citoyenneté d’une semaine de 35 heures ;

 

Sur le plan social, confie la victime Wauquiez Laurent aux bons soins de l’association « Ni putes, ni soumises », où il bénéficiera, outre de paroles flatteuses pour l’esprit,  d’amitié et de réconfort.

 

Murillo, Le Jeune mendiant, 1648, Musée du Louvre

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/ http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/



Lundi 19 Juillet 2010


Commentaires

1.Posté par damien le 19/07/2010 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'aimerais bien être un mendiant à la wauquiez.

2.Posté par pistache le 20/07/2010 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un mendiant propre sur soi mais qui a les mains sales et s'en fourre plein les poches...

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires