PRESSE ET MEDIAS

Washington Post: Bush a donné la carte blanche aux GI's pour viser les Iraniens


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective


" Le Président américain, George W Bush, a autorisé les soldats US de viser ou arrêter les ressortissants iraniens en Irak.", a révélé le journal "Washington Post".


IRIB
Samedi 27 Janvier 2007

Washington Post: Bush a donné la carte blanche aux GI's pour viser les Iraniens


Dans sa dernière édition, le "Washington Post", citant les responsables de l'administration américaine, a écrit que George Bush avait autorisé l'armée à arrêter ou à tuer les éléments iraniens en Irak."

"Ces responsables, sous couvert d'anonymat, déclarent qu'il s'agissait de contenir l'influence de l'Iran dans la région et de forcer Téhéran à renoncer à ses activités nucléaires sensibles.", expliquait le journal.

"Cette détermination se traduit depuis fin 2006, dans l'autorisation donnée par l'administration américaine aux soldats américains de tuer ou de capturer les Iraniens,", selon le journal qui ajoute:" Depuis plus d'un an, les forces américaines ont capturé en secret des dizaines des suspects iraniens et après les avoir détenus pour 3 ou 4 jours, les ont libérés et une telle politique avait pour objectif d'empêcher les tensions avec l'Iran."

" Il y a un mois et lors des trois attaques des militaires américains contre les Iraniens, quelques diplomates iraniens ont été arrêtés et l'ambassadeur américain, à Bagdad, Zalmey Khalilzad, a prétendu mercredi dernier que davantage de détails sur les accusations, proférées contres ces diplomates iraniens seraient révélés.

Trois responsables américains qui ont parlé avec le quotidien "Washington Post", déclarent que le nombre des agents de renseignements iraniens en Irak s'élevait à quelque 150 personnes. Par ailleurs, on croit que les gardiens de la révolution islamiques, Pasdarans, sont actifs en Irak.

Cependant, le "Washington Post" déclare:" Il n'existe aucun document, prouvant que les Iraniens sont directement impliqués dans les attentats contre l'Irak."


Samedi 27 Janvier 2007

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires