PRESSE ET MEDIAS

Wall Street Journal : La résistance irakienne pirate les drones américains


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective



G.Houbballah
Vendredi 18 Décembre 2009

Wall Street Journal : La résistance irakienne pirate les drones américains
Selon le quotidien américain Wall Street Journal, la résistance irakienne a utilisé à de nombreuses reprises des logiciels à bas coût et faciles à trouver sur le marché pour intercepter des données transmises par les drones américains.  
Citant des responsables de la défense et du renseignement, le quotidien affirme que « la résistance irakienne soutenue par l'Iran utilise des logiciels comme SkyGrabber - accessible sur internet pour moins de 26 dollars - pour pirater les drones », ces avions sans pilote.
Cette pratique a été découverte en juillet 2009, lorsque l'armée d’occupation américaine a découvert sur l'ordinateur portable d'un résistant arrêté des fichiers vidéo provenant de drones.
Ils ont découvert "des centaines de preuves", a affirmé au journal une source avertie. "Cela fait désormais partie de leurs outils", a ajouté cette source.
Certains des exemples les plus fournis de ces interceptions ont été découverts en Irak, mais la même méthode a également été employée en Afghanistan et pourrait facilement être utilisée dans d'autres zones où l'armée américaine utilise des drones.
Le logiciel SkyGrabber et les autres programmes du même type utilisent le lien crypté entre le drone et le contrôle au sol.
Des responsables de la défense ont assuré au journal que des efforts étaient mis en oeuvre pour résoudre le problème, mais ont précisé que renforcer la protection d'un système qui a une dizaine d'années n'était pas évident et nécessite de moderniser plusieurs composants du système de transmission entre les drones et le contrôle au sol.
L'un des concepteurs de SkyGrabber, mis au point par le groupe russe SkySoftware, a affirmé au quotidien qu'il ignorait que le programme pouvait servir à intercepter des données transmises par les drones.
Le logiciel "a été conçu pour intercepter de la musique, des photos, des vidéos, des logiciels et autres contenus que d'autres utilisateurs téléchargent sur internet, pas des données militaires ou d'autres informations commerciales, seulement des contenus légaux en accès libre", a assuré Andrew Solonikov au journal.

(source: an-Nashra)

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Vendredi 18 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par brigitte le 18/12/2009 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo aux résistants de tous les pays à l'impérialisme des financiers.

2.Posté par Larguet le 21/12/2009 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme quoi dans cette vie, vous avez beau être le meilleur ou le plus fort, vous aurez toujours un mec du coin du quartier, un minus de trois fois rien, qui va vous faire baver ou dépasser d’une longueur.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires