Proche et Moyen-Orient

Vote sous occupation (2)



Vendredi 14 Novembre 2008

Vote sous occupation (2)
"Peut-on revenir au sujet d’hier ?"
"quel était-il ?"
"le vote sous occupation"
"ah oui... que veux-tu savoir ?"
"moi rien... c’est juste pour faire un petit détour dans l’histoire en vue d’une comparaison"
"comparer quoi avec quoi ?"
"plutôt qui avec qui !"
"que veux-tu dire ?"
"il serait intéressant d’examiner le comportement des forces politiques au moment où leur pays était sous occupation"
"quel pays veux-tu qu’on regarde ?"
"disons... la France"
"oui... et alors ?"
"que s’est-il passé en gros ?"
"y a eu ceux qui ont collaboré et ceux qui ont résisté à l’occupant"
"tu veux dire, qui ont pris les armes, et tout, et tout..."
"absolument... et tout et tout... tu connais la suite"
"et à aucun moment quelqu’un n’a pensé à organiser des élections"
"tu veux rire... tu vois la tête qu’aurait fait le Général ou celle de Thorez... une élection alors que la France est occupée... et quoi encore !?"
"je veux dire... une élection démocratique... avec observateurs étrangers pour veiller au bon déroulement du processus de vote... et tout et tout..."
"ah... je vois à quoi tu veux en venir... tu veux comparer avec la Palestine occupée"
"je veux simplement comprendre pourquoi les successeurs du Général et de Thorez ne protestent jamais à chaque fois que les autorités israéliennes organisent des élections dans les territoires palestiniens qu’elles occupent"
"ils te diront que c’est pas pareil... les nazis n’ont pas implanté des colonies allemandes en France... et que même, jamais les gaullistes ou les communistes n’auraient accepter ou permis, l’organisation d’une quelconque consultation populaire sous occupation..."
"c’est vrai... par contre, l’occupant français a déplacé des français en Algérie..."
"oui et alors... ces français-là votaient... et même qu’il n’y avait qu’eux, en Algérie, qui avaient le droit de vote !"
"et les algériens... je veux dire, les résistants algériens, pourquoi n’organisaient-ils pas des élections pour le peuple algérien ?"
"parce que, pareil à leurs camarades français, leur but était d’abord de résister..."
"y a quelque chose qui m’échappe"
"quoi ?"
"comment les palestiniens sont-ils parvenus à élire un président, des députés, des maires... et tout ça sous occupation, au lieu de continuer à s’organiser et à résister ?"
"tu veux dire, comme l’ont fait leurs camarades français et algériens..."
"oui, tout simplement..."
"peut-être qu’ils ont voulu essayer cette voie inédite en se disant qu’en cas d’échec, il sera toujours possible de faire marche arrière..."
"tu veux dire, de tenir compte des leçons de l’histoire et de l’expérience de leurs camarades français et algériens"
"oui, peut-être"
"... !?"

Al Faraby
Vendredi 14 novembre 2008

http://www.aloufok.net/article.php3?id_article=5129 http://www.aloufok.net/article.php3?id_article=5129



Vendredi 14 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par LeonardPeltier le 18/11/2008 00:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

belle comparaison ! ^^

2.Posté par Intellecterroriste69 le 19/11/2008 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"comment les palestiniens sont-ils parvenus à élire un président, des députés, des maires... et tout ça sous occupation, au lieu de continuer à s’organiser et à résister"

Ça c'est la bonne, très bonne question!!! Parce qu'elle existe la Palestine!? En tant que pays!? Ah bon j'ai du louper un épisode là! Je croyais que c'était une région autonome sous occupation (Tiens!? Ça ressemble beaucoup au Tibet tout ça!?)

En fait, tant qu'on fait croire que le Hamas et le Fatah s'entretuent pour s'accaparer le pouvoir, l'autorité israélienne est justifiée pour jouer le rôle d'arbitre! En plus, on divise, car par ce processus "démocratique" la population prend position pour l'un ou pour l'autre au lieu de faire front commun à l'occupant.

Mais ça serait à mon avis prendre le peuple palestinien, et sa Résistance pour des cons que de croire ça... Par cette phrase l'auteur fait à mon avis un clin d'œil sous entendu au gouvernement de Pétain, un collabo prêt à vendre son peuple!

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires