Politique Nationale/Internationale

Vladimir Poutine: Moscou préfère la voie de la négociation sur le dossier nucléaire iranien



Vladimir Poutine, Le président russes au cours d'un entretien téléphonique lundi soir avec le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré que Moscou préfère la voie de la négociation sur le dossier nucléaire iranien.


irna
Mardi 31 Octobre 2006

 Vladimir Poutine: Moscou préfère la voie de la négociation sur le dossier nucléaire iranien


Mahmoud Ahmadinejad et son homologue russe Vladimir Poutine dans un entretien téléphonique lundi soir ont examiné les relations bilatérales et les
dernières évolutions internationales et regionales notament l' Irak déchiré par guerre, l'Afghanistan,et plus généralement e Moyen-Orient ainsi que le dossier nucléaire iranien.


Selon le bureau de presse de la présidence, Mahmoud Ahmadinejad pendant cet entretien téléphonique s'est félicité des relations chaleureuses et amicales qui unissent les deux pays en soulignant la nécessité de consultations à de hauts niveaux entre Téhéran et Moscou.


Le président iranien s'est également référé à plusieurs entretiens intensifs entre les représentants de l'Iran et de l'UE sur le dossier nucléaire de l'Iran,
ajoutant que « bien que ces négociations aient donné des résultats très positifs, malheureusement en raison du manque d'autorité du côté de l'UE, ces entretiens se sont avérés étaient apparemment totalement stériles."

Mahmoud Ahmadinejad a réitéré que certains pays occidentaux sont opposés à tout progrès en Iran y compris le fait de mettre à profit l'énergie nucléaire à des fins pacifiques ajoutant « que c'est la raison pour laquelle toutes les fois que les négociations entre l'Iran et UE ont progressé significativement pour réaliser des résultats, le cours des entretiens a été bouleversé en recourant à certaines excuses."

Le président russe, aussi, a souligné que Moscou considère l'Iran en tant que pays ami qui dispose d'un statut très important sur la scène internationale,
ajoutant que les « relations Téhéran-Moscou sont à un niveau très satisfaisant maintenant :" nous sommes intéressés par la poursuite de ces relations dans divers domaines."

Vladimir Poutine a rappelé que la Russie sur le dossier nucléaire de l'Iran souhite que les problèmes existants soient réglés au cours de négociations.


Il a ajouté: « tous pays qui ont signé le TNP devraient pouvoir exercer des activités nucléaires pacifiques conformément aux règlements stipulés dans ce Traité


Mardi 31 Octobre 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires