Géopolitique et stratégie

Visite de monsieur François Hollande à Tanger : Le Maroc, la France et le dossier saharien


Dans la même rubrique:
< >

Le principal ne réside pas dans l’économie et les urgences qui vont de soi entre partenaires incontournables,


DR IDRISSI MY AHMED
Mercredi 16 Septembre 2015

mais dans le soutien historique, vrai et judicieux, face au bellicisme arrogant et inlassable de nos nouveaux riches et immenses voisins !

VISITE DE HOLLANDE :


Le Maroc, la France et le dossier saharien



Le principal ne réside pas dans l’économie et les urgences qui vont de soi entre partenaires incontournables, mais dans le soutien historique, vrai et judicieux, face au bellicisme arrogant et inlassable de nos nouveaux riches et immenses voisins !

Une culture, complexe, faite de défis, de courage historique, de noblesse et d’erreurs, d’arrière-pensées dépassées aussi, qui viennent intoxiquer la moitié des Maghrébins. Les nouvelles générations, qui, à force de matraquages et d’intox, ont ingurgité dans leur génome, une haine viscérale ou un dépit morbide, une maladie auto-immune, face au régime et au droit à l’unité dans leur territoire historique, de leurs frères marocains.

Le souci économique et du développement qui s’en ressent est causé par l’antinomique struggle algérien et sa conduite sénile, qui a empoisonné les jeunes par l’intox, la propagande et la subornation.

Voici ce que j’en pense, pour le moment, espérant que ces idées devraient être entendues par nos amis socialistes de France. Le soutien amical français, qu’on nous reproche d’ailleurs, et qui, s’il dope le partenariat fidèle et prépondérant, doit se situer dans l’entreprise commune de paix et de construction de l’Afrique. Celle du Nord et de sa paix, de sa démocratisation, quelles que soient les vanités, les bannières et les banderilles des républiques qui nous livrent une bataille existentielle. Un souci de développement indépendant et clair, afin de livrer bataille aux retards, tous égaux dans la paix et ensemble fédérés sur le pourtour de la Méditerranée. Ceux dus à la sécheresse, aux retards techniques et culturels, à la faim et à la maladie, au chômage et à l’injustice, aux guerres, à l’émigration clandestine, aussi, dont le Maghreb sert de réservoir et de freins. Comme aux réactions de dépits terroristes, de par le monde, qui installent leurs fortins et tentes nomades dans la sous-région ! A commencer par les activistes du Sud algérien.

D’autant que le potentiel d’extension dévastateur pourrait toucher parallèlement la France et le reste de l’Europe. Les menaces de déstabilisation du Maroc et de son régime, par des actions extrémistes et terroristes, ne sont qu’une partie de l’entreprise. Fusible ou chaînon fragile, il n’en demeure pas moins que ce foyer injuste est à clarifier pour l’éteindre par les Français les premiers, en tant que colons initiateurs des frontières, face à la partialité du délirium séparatiste et du matraquage algériens. Je parle de ceux de nos voisins qui sont contre les façons de faire de Feu Hassan II. Mais celui-ci est mort et ils n’ont guère changé de méthodes. C’est toujours le Polisario qui sert de bras armé à leur étrange politique. On ne change pas un cheval qui gagne, direz-vous. Mais, le cornac semble faire courir un mammouth fossile, dans une arène qui s’effrite, avec un jockey fourbu comme écuyer. L’un de ces foyers est le Sahara marocain. Justifiable qu’il est, justiciable en fait, d’une action éthique de témoignage historique, de la part de la France, devant le concert des nations, en l’occurrence l’ONU et ses instruments.

La France socialiste doit, par éthique culturelle et morale, user de son poids d’ancienne puissance coloniale. Elle qui avec l’Espagne ont manipulé les tracés de la région, avant d’y laisser sur le départ, par mégarde ?, les levains et le venin, qui empoisonnent la vie et qui bloquent le développement des Maghrébins.

Avatars de l’histoire des peuples, espoirs et opinion

La France est devenue l’amie de tous les pays de son ancien «empire» et autres colonies, par sympathie, par besoin et par pragmatisme et complémentarité. Un prestige rare, qui fait qu’elle garde sa stature de grande puissance. Sauf qu’elle n’est pas étrangère à la configuration des Etats qu’elle a dirigés ou digérés, ni à leur histoire ou leur économie. Et en sortant, leurs frontières, entre les mêmes peuples parfois et les mêmes tribus qu’elle a soumis, ont été remaniés à la hache et au sécateur.

A ce titre et pour la vérité, son témoignage est impératif dans le cadre de la mondialisation des échanges, de la paix entre les peuples, qu’elle a scindés, revitalisés et/ou «civilisés». La frontière Est et Sud du Maroc, vieil empire qu’elle a réduit ou rongé, devrait retourner à son origine ante. En toute équité. Celle d’avant la pénétration militaire et administrative française et les déchirements consécutifs du pays, de son aire et de ses tribus. Faire admettre la notion de paix et de complémentarité vitales entre les pays frères et voisins, le plus près de leur histoire et de leurs droits, doit être le souci d’une diplomatie prospective, juste et réaliste. Il revient à cette France d’innover pour être sincère et de commencer cette opération de reconstruction éthique, économique et de paix. Elle en profitera, certes, sur tous les plans!

Pour parler de démocratie, de droits de l’Homme et d’autodétermination des peuples, parlons de la franchise de la France et de son courage de témoigner, ostensiblement et librement, contre vents et marées. Le peut-elle, malgré l’appel des promesses ou l’interférence des intérêts miniers et énergétiques de son ancien département? Ce n’est pas en fuyant les témoignages, pour faire plaisir ou des concessions à un pays devenu immense et riche, l’Algérie, ou pour lui vendre des armes et puiser du pétrole, du gaz, et des minerais, qu’il faut encore taire, lâchement ou complaisamment, le droit des Marocains à être sécurisés. Dignes et sereins, constructifs et pacifistes, dans leurs terres, sans déchirement des peuples et autres éclatements de son territoire et/ou de ses tribus. Les socialistes français, plus que d’autres, sont sensibles à l’esprit de partage, de démocratie, de libertés à l’intérieur des communautés, comme de leur ouverture, pacifique, digne et respectée envers les autres. C’est une culture anti-impérialiste, qui devrait être contraire à toutes les formes d’ingérences et de prétextes fallacieux. D’où leur similitude avec le peuple, valeureux et fier d’Algérie… Encore que la similitude ne soit pas un copier-coller des cultures, des cultes, des us ou des programmes et autres intentions… Mais le témoignage de vérité est une forme d’ingérence diplomatique, nécessaire et louable.

Les socialistes français, par conviction éthique et par culture, sont donc de principe, contre toutes les formes de suprématie. Surtout si elles sont décriées, parce que contraires à l’histoire, ou qu’elles viendraient fausser l’équité et la vérité.

Maintenant au pouvoir, par esprit de justice et pour corriger les erreurs graves et les événements passés, ils ne devraient plus cacher ni taire les droits dus à l’histoire. Ils ne doivent pas, par complicité ou par duplicité ou copinage, nier les droits du Maroc sur son sol, au profit clientéliste d’un régime militaire. Non pas qu’il soit en vacance ou en fin de vie, mais il est loin d’être le parangon ou l’idéal en matière d’ouverture ou de démocratie. Les socialistes français, sensibles aux droits de l’Homme et des peuples, partout où ils sont contrits, ne devraient pas déchirer les nôtres ni leur entité. Ils ne doivent point permettre par connivence à un grand pays, riche, arrogant et fier, l’Algérie qu’elle soit nommée, de dicter à l’Afrique ses volontés. Ni encore de tenter d’écraser les peuples, les pays, les régimes ou les gouvernants, les moins nantis, pour son expansion et son profit. Et ce, malgré les vastes territoires et ses nouvelles étendues acquises, à son indépendance, comme réparation et logique territoriale.

Morcellement et sécession

Spolier le Maroc ou tenter de le réduire et de fractionner son peuple, de démembrer son territoire ou de le réduire, voire de le forcer, afin d’accéder à la côte atlantique est une vision expansionniste et belliciste. Elle se cache derrière un hypocrite et prétendu droit des peuples à l’autodétermination. Ces peuples, combien sont-ils selon les promoteurs de l’idée ? Et que fait-on des mélanges des peuples et des métissages, des transhumances économiques et/ou par l’histoire et les batailles forcées? Que dire des autres Sahraouis et des populations nomades, dont l’actuel et gigantesque territoire de l’Algérie nouvelle, a bonnement hérité ? Des hommes ambitieux, pour ne pas parler de prédateurs, ont eu des visions prussiennes, dignes de la théorie de la «race pure» et des «identités supérieures», pour élargir leurs pays.

L’histoire a clos ce chapitre des conquérants, des tzars et des Hitler et de leurs invasions funestes. Il reste des frontières et des douanes, des barbelés, dont une juste mondialisation, équitable et pacifique, devrait s’en passer.

A ce titre, François Hollande est sollicité pour faire admettre avec courage les droits inaliénables, historiques et prometteurs des Marocains. Ceux de son peuple multiethnique, arabe, berbère, sahraoui et africain, dans l’étendue de ses tribus et de ses factions sur toute l'étendue de son territoire. Un damier qui fut dilacéré par les puissances impérialistes de l’époque. Il est tenu de défendre la justesse et l’opportunité d’une solution éthique à notre cause. Et qui plus est, pour cette Méditerranée commune, de défendre ses partenaires du Sud, avec équité et objectivité, auprès de nos frères et voisins , qui demeurent néanmoins ses sympathisants identitaires, du « continent Algérie ».

A bon entendeur, paix et merci.

Président de l’Association des amis des myathéniques du Maroc

Par le Dr Idrissi Moulay Ahmed
ARCHIVES
http://www.libe.ma/%E2%80%8BLe-Maroc-la-France-et-le-dossier-saharien_a58962.html

Jeudi 12 Février 2015


Mercredi 16 Septembre 2015


Commentaires

1.Posté par Depositaire le 16/09/2015 12:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En lisant cet article, je me suis demandé sur quelle planète l'auteur habitait ! Demandé à Hollande et aux socialistes d'intervenir pour défendre les droits du peuple marocain revient à demander à un renard d'aider à rétablir la paix dans une basse cour entre les poules et les canards.

Il faudrait déjà qu'il contribue au bien être de la population qui l'a élu, en l'occurrence, la population française en métropole. On ne peut pas dire que depuis trois ans ce soit la direction qu'il a pris malgré ses promesses non seulement non tenues , mais ses actions en sont radicalement opposées pour tout ce qui concerne la politique économique. Mais, on lui accordera des circonstances atténuantes dans la mesure où l apolitique de la France est dictée par la commission européenne qui est totalement soumise aux multinationales, surtout américaines.

Quant à sa politique étrangère ... allez donc demander aux syriens ce qu'ils en pensent !

Soit dit en passant, je n'ai jamais compris cet antagonisme entre marocains et algériens alors qu'il s'agit de deux peuples frères !

2.Posté par Mila le 16/09/2015 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le réchauffement avec l’État hébreu s’expliquerait parl’affaire du Sahara, la position marocaine étant soutenue par des politiques américains proches du puissant Aipac (American Israel Public Affairs Comittee) et par des firmes de lobbying diplomatiquebasées à Washington, qui entretiennent des relations similaires avec Tel-Aviv et dont les ramifications se croisent avec des intérêts économiques communs

3.Posté par Drok le 16/09/2015 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avant de t occuper de ce bout de sable cette individu devrait s inquiéter de la parti pauvre de son peuple oublier par M6 qui favorise les aboulât en priorotė

4.Posté par Mila le 16/09/2015 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israël Maroc : des niveaux records dans la coopération économique. - IsraelValley

IsraelValleyIsraël Maroc&nbsp;: des&nbsp;niveaux records&nbsp;dans la&nbsp;coopération économique.IsraelValleyLes relations économiques avec Israël ont atteint des niveaux record, sous le gouvernement PJD. La valeur des importations du Maroc depuis Israël dépasse les 109 milliards DH. Dans son numéro de ce vendredi, Al Akhbar écrit en Une que l'année 2013 a ...et plus encore ƒ‚»

5.Posté par Mila le 16/09/2015 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Selon la presse israélienne le département marocain de la Défense aurait fait l’acquisition de trois drones israéliens.

6.Posté par Mila le 16/09/2015 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On est pour le maximum d'échanges». Telle était la réponse du directeur commercial du port Tanger Med à la question du commerce avec Israël, dans les colonnes du Figaro, qui titrait en juillet 2008: «Le Maroc veut être un pays modèle pour l’UPM (Union pour la Méditerranée)». Un point de vue qui demeure tabou pour l'opinion publique, mais les diplomates et les chefs d'entreprises marocains conviennent, en privé, que les routes commerciales avec Israël existent et se développent à grands pas.

Sous l’œil bienveillant de Washington

Dans une missive adressée en 2009 au roi Mohammed VI, Barack Obama écrivait:

«J’espère que le Maroc va jouer un rôle important dans le rapprochement entre le monde arabe et Israël, 

Une lettre qui intervenait au moment où le Maroc était considéré par Washington comme le pays du Maghreb le moins hostile à l’État hébreu.

Des liens diplomatiques ininterrompus

Malgré la fermeture, en octobre 2000, du bureau de liaison d’Israël à Rabat et le départ de Gadi Golan, son diplomate qui avait rang d’ambassadeur, les contacts entre les deux pays n’ont jamais vraiment cessé. En 2003, Silvan Shalom, alors chef de la diplomatie israélienne était reçu par Mohammed VI. En décembre 2008, le directeur général du ministère des Affaires étrangères, Aharon Abramovitz, s'est rendu quasi officiellement à Rabat.

En septembre 2009, une radio israélienne rapportait que le ministre des Affaires étrangères israélien, Avigdor Liebermann, avait rencontré en catimini à New York son homologue marocain, Taïeb Fassi-Fihri, en marge de l’assemblée générale des Nations unies. La participation d’une délégation israélienne, conviée la même année à un congrès international à Marrakech.


Le chassé-croisé diplomatique s’est d’ailleurs intensifié: Jason Isaacson, le directeur du Comité juif américain d’affaires gouvernementales et internationales, et fervent défenseur de la cause sioniste, a été décoré de la médaille de Chevalier du Trône du Royaume du Maroc.

Par la réforme et la réconciliation politiques, par sa position ferme contre l’extrémisme, par sa protection continue des minorités religieuses, le Maroc a prouvé à maintes reprises son amitié, sa force, ses principes», avait déclaré Isaacson lors de la cérémonie, dont les médias officiels marocains ont pourtant opportunément tu l’événement.


Le réchauffement avec l’État hébreu s’expliquerait parl’affaire du Sahara, la position marocaine étant soutenue par des politiques américains proches du puissant Aipac (American Israel Public Affairs Comittee) et par des firmes de lobbying diplomatiquebasées à Washington, qui entretiennent des relations similaires avec Tel-Aviv et dont les ramifications se croisent avec des intérêts économiques communs.

Des circuits gigognes et discrets

La télévision israélienne avait consacré en juillet 2009 des programmes sur le Maroc, une initiative menée en collaboration avec l’Union mondiale des juifs d’origine marocaine dans le cadre de la commémoration du dixième anniversaire de la disparition d’Hassan II et de l’accession de Mohammed VI au trône.

But affiché de l’opération: faire la promotion… des offres immobilières de luxe de Tanger et de Fès très prisées en Israël, avait rapporté le quotidien Maariv,dont l’éditorialiste n’avait pas manqué à l’occasion de rappeler avec nostalgie «l’espérance gâchée» du premier Sommet économique du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (Mena), qui s'était tenu en 1994 à Casablanca et où ont participé 64 pays —dont Israël.


Certaines entreprises marocaines importent des produits d’Espagne, des Pays-Bas ou du Danemark, dont la technologie ou les intrants proviennent en réalité d’Israël. En 2005, la presse avait rapporté l’existence de containers débarqués à Casablanca frappés de l’étoile de David ou de certains composantsmade in Israël intégrés dans du matériel de télécommunications importé par Maroc Telecom.


En réalité, le Maroc et Israël ont réaffirmé dans le cadre de l’Euromed leur volonté d’entamer des négociations ayant pour objectif commun de créer une zone de libre-échange. D’ailleurs, nombre de réseaux d’affaires euro-méditerranéens dans lesquels le patronat marocain est très actif accueillent des chefs d’entreprise israéliens

Les médias israéliens tels le Jerusalem Post ou Yehodot Aharonot rapportent régulièrement la signature d’accords commerciaux, des transactions financières ou des programmes de coopération avec des instances gouvernementales ou par le secteur privé. Dans la finance, les banques Leumi et Hapoalim ont ainsi mis en place des passerelles pour les opérations d’import-export entre le Maroc et Israël, via des conventions de correspondant banking avec plusieurs institutions financières marocaines.

Le New York Times avait annoncé que la compagnie aérienne El Al cherchait à tisser des liens avec la Royal Air Maroc —et pour cause, le tourisme est aussi un business en expansion avec l’État hébreu.

A la suite d’un rapprochement avec Maroc Tours, Yambateva Voyage a ouvert récemment un bureau de représentation à Marrakech. L’opérateur israélien ambitionne de s'accaparer 45% du tourisme israélien au Maroc. Un marché qui représente, selon le tour opérateur, entre 5.000 et 7.000 visiteurs par an.

Déjà actifs au Maroc depuis une dizaine d'années, les voyagistes israéliens explorent de nouveaux créneaux tels que l'écotourisme et les forfaits voyages extrêmes. A sa nomination au poste d’ambassadeur américain à Rabat, Samuel Kaplan avait tenu à souligner «la liberté dont jouissent les Marocains de confession juive ayant immigré en Israël pour visiter le Maroc», qualifiant cette expérience de «tout à fait unique dans cette partie du monde».

Dans le cadre de son programme Fincome (Forum international des compétences marocaines à l’étranger), Rabat entend bien inciter la diaspora juive d’origine marocaine à revenir au pays pour s’y installer et faire du business dans l’offshoring, le textile, l’électronique, l’aéronautique, l’automobile, les biotechnologies ou les nanotechnologies.

Une note du gouvernement israélien soulève la question d’un rapprochement dans les domaines des technologies de pointe:

«La Silicon Valley marocaine devra se référer au modèle israélien qui a fait ses preuves, en nouant de réels partenariats entre les universités et les industriels».

L’armement au cœur des affaires

C’est dans le militaire que cette «normalisation passive»est la plus discrète. Fait rarissime pour un pays arabe, Rabat a opté pour des achats militaires auprès de l’industrie d’armement israélienne. Le sujet est tellement sensible que les deux pays en font un secret d’État.

Selon IsraelValley, le site officiel de la chambre de commerce France Israël, l'entreprise publique Israël Military Industries (IMI) a conclu avec Lockheed Martin un accord très juteux portant sur la fourniture de certains équipements et composants électroniques pour les deux escadrilles d’avions F-16 achetés par le Maroc aux États-Unis.

Le contrat est évalué à plus de 100 millions de dollars et porte sur la fourniture de matériel de navigation, de transmission et des réservoirs de kérosène permettant à ces appareils de se ravitailler en vol. Israël est le 5e exportateur d’armements dans le monde, mais il est très rare qu’il contribue directement à des contrats de vente d’armes à un pays arabe.

L’armée marocaine a déjà été équipée par la technologie et le matériel des équipementiers israéliens, notamment pour des blindés légers de l’armée de terre ou du matériel électronique qui équipe le mur du Sahara, la ligne de défense édifiée par l’armée royale pour empêcher les incursions des séparatistes du Front Polisario. Ces transactions passaient généralement par des intermédiaires enAfrique du Sud du temps d’Hassan II.

Le Centre de coopération internationale dépendant du ministère israélien des Affaires étrangères, le Mashav, est souvent le moyen efficace pour conclure des marchés. Les technologies de télécommunication, en plein boom sur le continent, sont également un marché porteur. La société israélienne Alvarion, leader mondial du Wimax prospecte au Maroc. Mais cette haute technologie se déploie aussi dans le monde secret de la surveillance: experts militaires, spécialistes des écoutes téléphoniques, informaticiens, spécialistes des liaisons satellites se concertent et collaborent en secret.

Autre domaine dans lequel les Israéliens s’illustrent avec succès: le commerce de minerais et de pierres précieuses. Le leader mondial du diamant poli, Israël Diamond Institute, serait un grand fournisseur des joailleries locales.

Transactions en hausse constante

«Le Maroc commence vraiment à intéresser fortement les entreprises israéliennes», commente Avraham Alevi, rédacteur d’un rapport sur les flux commerciaux entre Israël et le monde arabe. Il constate une augmentation de 40% par an des exportations vers le royaume chérifien. Quarante-six firmes israéliennes exportent actuellement au Maroc pour un total de 6 à 10 millions de dollars par an, selon des statistiques officielles jugées bien en deçà de la réalité, tant les chiffres sont caviardés pour des raisons aussi diplomatiques que sécuritaires.

Le Maroc aurait atteint un total d’importations de plus de 55 millions de dollars en 2008 et surclasserait ainsi dans certains secteurs des pays comme l’Égypte, laTunisie et la Jordanie. En 2006, le royaume arrivait déjà en bonne place derrière la Jordanie, l’Égypte et le Liban, pour les destinations arabes des exportations israéliennes, constituées essentiellement de technologies de l’information, de technologies agricoles, de produits d’équipement et d’habillement.

Le Maroc occupait alors la quatrième position arabe après certains pays frontaliers avec l’État hébreu. Il s’agit de la Jordanie, qui arrive en première place avec un volume global de 58,3 millions de dollars; de l’Égypte, deuxième avec 34 millions de dollars et enfin du Liban, troisième avec un volume d’échanges de 19,5 millions de dollars.

7.Posté par Mila le 16/09/2015 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jason Isaacson, le directeur du Comité juif américain d’affaires gouvernementales et internationales, et fervent défenseur de la cause sioniste, a été décoré de la médaille de Chevalier du Trône du Royaume du Maroc.

8.Posté par DR IDRISSI MY AHMED le 17/09/2015 01:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'est-ce que cela viennent faire ici les interventions, copiées-collées de MILA ?

DEPOSITAIRE ...'' En lisant cet article, je me suis demandé sur quelle planète l'auteur habitait ! ''

Je me le demande ? Et les politiciens, terriens et terre-à-terre, n'auraient-ils ni intelligence, ni cœur ni sentiments ?]

9.Posté par idem le 17/09/2015 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ce qui est terrible a mes yeux voir les deux parties Maroc,Algérie, demander l aide de leur ancien maître, comme si ils étaient encore sous-tutelle , vraiment dramatique.

La solution est Marocaine,Algérienne, rien d'autre pas besoin d alliance,soutien extérieure .
La réalité de ce conflit est le sabotage, qui emprisonne l'avenir de ce peuple, cette oumma .

Je suis contre toute division d'un pays musulman ou arabe, basta cela suffit, soudan irak, syrie, afghanistan, ex ex .
Si nous regardons la carte le Maroc ne peut pas etre divisé impossible il sera coupé du sud qui est l avenir, mais surtout isolé. l' Algérie ne peut pas se passer d'une ouverture sur l'atlantique impossible pour ses exportation future, imaginé demain l'OTAN décide de bloque le Detroit de jabel tarek, l agerie toute grande comme elle est, elle sera impuissante .
La cause est que les pays musulmans ont perdu tout les points maritime stratégique tenu par l otan .

Donc le solution est plus de frontières ce territoire est marocain et algérien ou sahraoui

Se sont pas deux peuples comme il est dit dans l article mais un seul !!!!

Pour le Maroc tant qu’Israël existe il aura ce fameux soutien imaginé le contraire !!!!!

wa allahou aleem

10.Posté par Moutanawer le 17/09/2015 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L Algerie est riche depuis la nuit des temps Elle n a rien de nouveau riche , quand a L immensite oui l Algerie est immense par ces hommes courageux et dignes.........Ainsi que par son territoire , la jalousie est une maladie malsaine Mais Bon Allah ychafi

11.Posté par Mila le 17/09/2015 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le réchauffement avec l’État hébreu s’expliquerait parl’affaire du Sahara, la position marocaine étant soutenue par des politiques américains proches du puissant Aipac (American Israel Public Affairs Comittee) et par des firmes de lobbying diplomatiquebasées à Washington, qui entretiennent des relations similaires avec Tel-Aviv et dont les ramifications se croisent avec des intérêts économiques communs

Tout est s'explique !

12.Posté par Mila le 17/09/2015 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CE DRAPEAU N'EST PAS MAROCAIN !
10 février 2011, 05:04
Le drapeau monarchique au Maroc est un drapeau JUIF

Le drapeau de la monarchie n'est pas marocain !

La révolution marocaine doit choisir son propre drapeau: الله أكبر

Le Maroc, pays arabo-musulman, devait normalement - s'il avait le droit à l'autodétermination - avoir un drapeau marocain symbolisant ses valeurs fondateurs dont l'Islam en est central, tel un drapeau vert portant un croissant et الله أكبر.

La couleur rouge du drapeau monarchique actuel est en fait un symbole marquant le caractère sanguinaires des sultans voleurs et criminels qui se sont imposés - par la terreur et par la force - au peuple marocain!



C'est le Maréchal Lyautey - gouverneur militaire de l'occupation au début du 20 éème siécle - qui a, de toute pièce, confectionné le drapeau actuel au Maroc, comme drapeau de cette dynastie makhzénienne "alaouite" qui s'est comporté en chien des occupants étrangers et en des bandits et pilleurs et en auxiliaires des occupants.

A l'origine le drapeau actuel du "Makhzén" était frappé d'une étoile juive à six branches.



Cette photo du drapeau du Makhzén, frappé d'une étoile juive de David, est tiré d'un d'un vieux Larousse datant de 1938. Et c'est seulement à partir de 1948, année de la création de l'Etat bandit et criminel d'Israël, et pour le distinguer du drapeau israélien, qu' une étoile à cinq branches a y remplacé l'étoile de David. L'étoile à cinq branches, le pentagramme, ou pentacle, est également l'un des symbole du judaïsme et de la Franc-maçonnerie juive, et est, selon la tradition juive, le sceau du Diable!

Voici sur cette photo des "colons" israéliens hissant leur drapeau de la monarchie "marocain" dans les territores palestiniennes occupées par les juifs!Voici sur cette photo des "colons" israéliens hissant leur drapeau de la monarchie "marocain" dans les territores palestiniennes occupées par les juifs!

Les couleurs du drapeau makhzanien actuel ont été officiellement choisies par Lyautey.

L'étoile (juive) de David était aussi sur les pièces de monnaies du makhzéne colionial actuel.


Même l'hymne "national" actuel du makhzén "alaouite" au Maroc (sa mélodie) fut également composé sur instigation de Lyautey. Les paroles n'en ont y été ajoutées qu'au début du règne de Hassan II.

_____________________________________

Pour plus de détails, lire le récit complet sur:
- http://rami.tv/fr/alaouites/drapeau/drapeau.htm


Et sur:

- Au Maroc: Une monarchie coloniale juive
http://rami.tv/fr/alaouites/index.htm

- Qui gouverne le Maroc?
http://rami.tv/fr/biog.htm

- L´Islam résistant
http://rami.tv/islamf.htm

13.Posté par Boukalbouza le 17/09/2015 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hassan hollande aussi comme Moulay Sarkozy, il a un somptueux Ryad a Marrakech coute plus que cinq millions d'euros avec ses domestiques, une Selma pour faire la cuisine, une latifa pour faire le ménage, un Hassan pour arrosé le jardin du palais et un Moulay chauffeur pour faire les courses.
Hassan hollande mérite des vacances dorée sous le soleil radant de Marrakech pour service rendus au roi glaoui 6, (des vétos a l'ONU en faveur de la monarchie illégitime du glaoui 6, contre les pauvres opprimés sahraouis.
des enfants pauvres dans les grandes villes marocaines comme a Casablanca.... et les enfants rifain de l'atlas nus pieds et crève de faim du pays du commandeur des croyants et président du comité d'el qods Al Arabie , cette relation amoureuse et illégitime qui a héritier de son beau père le mécréant Hassan II.
honte aux marocains qui manquent d'hommes et de femmes pour défendre leur honneur leur dignité bafoués et leur conscience volée. le baisemain sales et les babouches a un être humain, alatif Allah yestor.
quelle personne mortelle accepte d'être propriété d'une personne mortelle, n'appartenons-nous pas a Dieu le tout-puisant.
s'abaisser devant un humain (ABD) reviens a respecter le diable satanique. Aoudoubillah. Allah yestor.

14.Posté par Zaheer le 17/09/2015 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les frontières qui délimitent actuellement le Maroc et l'Algérie ont toujours fluctué au gré des dominations de clans/dynasties locaux ou étrangers. Ces petites gué-guerres font pitié dés lors que le Maghreb a connu l'islam.

15.Posté par Zaheer le 17/09/2015 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et je suis navré pour ceux qui croit que ces pays ont toujours existé, surtout tel qu'on les connait. Cette question des tracés des frontières ne devraient même pas être débattu entre musulmans si ce n'est de la manière à ce qu'elles soient affranchies

16.Posté par Mila le 17/09/2015 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

es enfants pauvres dans les grandes villes marocaines comme a Casablanca.... et les enfants rifain de l'atlas nus pieds et crève de faim du pays du commandeur des croyants et président du comité d'el qods Al Arabie , cette relation amoureuse et illégitime qui a héritier de son beau père le mécréant Hassan II.
honte aux marocains qui manquent d'hommes et de femmes pour défendre leur honneur leur dignité bafoués et leur conscience volée. le baisemain sales et les babouches a un être humain, alatif Allah yestor.
quelle personne mortelle accepte d'être propriété d'une personne mortelle, n'appartenons-nous pas a Dieu le tout-puissant.
s'abaisser devant un humain (ABD) reviens a respecter le diable satanique. Aoudoubillah. Allah yestor.


Exactement !

17.Posté par Boukalbouza le 17/09/2015 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si vous êtes des vrais musulmans (wa etkhafou min Allah sobhanou) donner la liberté aux pauvres opprimés sahraouis musulmans et libérer vos terres, vos villes et vos ilots occupées par (khitano) espagnols.
dawoukhou fina avec votre rabotage de nationalisme AHRAM.
en quoi est-il profitable de conquérir le Sahara occidental '' si l'on y perd son âme au diable.
mais Dieu entend et voit tout n'est-ce pas???.
vous etes coupables et responsables devant Allah des souffrances et des horreurs contre un peuple pauvres et désarmés. (el qawi yakoul Ed-dayyef) Allah Hector.
ghadab alikoum Allah ghadwa oumati el qyyama.

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale


Publicité

Brèves



Commentaires