PRESSE ET MEDIAS

Vincent Despres: Réponse à Mr Karmasyn.


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective


...En attendant, je me suis permis un petit essais de réponse à la "lettre à Regine Desforges" de Gilles Karmasyn. Je lui fait parvenir par mail, ainsi qu'au journal "l'humanité" et je vous autorise à la diffuser si vous y voyez un intêret.


Lundi 30 Janvier 2006





Réponse à Mr Karmasyn.



Gilles Karmasyn a certainement produit une des meilleure charge contre Adam Israël Shamir, en fustigeant des dérapages, des provocations, ainsi que des fréquentations jugées tendancieuses par la « pensée unique ». Dont acte.

La « dénonciation » de la conversion de Shamir à une autre religion, comme un argument à charge, est par contre très ambiguë de la part d’un « intellectuel ». Imaginons un instant qu’on utilise la religion de Karmasyn pour jauger ses prises de positions…

Comme l'ont dit les philosophes, triste époque ou l'on s'attache plus à la personnalité d'un auteur, qu'au contenu de son discours. Si c'est une personnalité reconnue et appréciée, réputée savante, on boira ses paroles sans aucun sens critique, même si parmi des choses justes il prononce de grosses bêtises. Et inversement celui qui est honni ou réputé simple d’esprit ne sera pas écouté même si au milieu de ses délires il dit des choses justes. C'est ainsi.

Je laisse donc la critique personnelle de Shamir à ceux qui le connaisse, le suivent, ou le haïssent hystériquement, et m'intéresse à son livre, publié librement en anglais, en allemand, en Italien, en suédois et en russe, mais interdit en français. Vendu en Israël, mais brûlé en France…

Ce livre est un livre de combat contre Israël dans le sens politique du terme. Mais somme toute il ne préconise pas l'extinction ni l’extermination du peuple juif, au contraire il appel à la création d’un état Israël/Palestine. En faire un antisémite primaire, hystérique, parce qu’il se révulse contre les pratiques colonialistes et inhumaines des siens, tient de la manipulation intellectuelle. Shamir attaque, oui, il choque, peut être, il condamne, certainement. Rien d’autre.

Le « franc-parler » de ce livre me fait dire que si Shamir était un « antisémite hystérique », il l’aurait écrit très clairement, car, que l’on apprécie ou non son contenu, nul ne peut retirer à ce livre une certaine sincérité, une honnêteté et le courage de ses opinions. Il ne manipule pas. Il insiste : « Dire ce que l’on croit juste! ». La critique de Karmasyn ne cite aucun passage du livre pour étayer ses accusations d’antisémitisme.

La“méthode” [des négationnistes], si l’on peut dire, est perverse: elle associe l’hypercritique à la fabulation, l’ergotage sur les détails et sur les mots à l’ignorance massive du contexte, et cherche à faire apparaître comme conclusion d’une démonstration ce qui est postulat affirmé au départ.[C’est une] anti-histoire. Bernard Comte, 1990. (introduction du site internet personnel de Gilles Karmasyn..! Ou, l’éternelle histoire de la paille et de la poutre ! )

On peut en effet regretter l’absence de travail critique sur ce livre qui vient d’être censuré par la justice Française. Seule la personnalité et la religion de l’auteur est attaquée par Karmasyn. Et par là, le débat politique et historique, philosophique passe complètement à la trappe. La question de la violence abjecte d’Israël posée par l’auteur n’est nullement contestée, ou même justifiée, elle est niée. La « négation » d’un livre n’a jamais et ne sera jamais une attitude intellectuelle valable, et il serait heureux de pouvoir lire un peu plus qu’une page de « diabolisation » contre Shamir de la part de Karmasyn. On croirait entendre Finkelkraut parlant de Ramadan, ou Kohmeiny parlant de Rushdie. Ras le bol du fascisme intellectuel !

Ce n’est pas parce qu’Adam Israël Shamir dit que son sentiment est que les juifs sont des salauds, qu’il est antisémite. Combien de Français pensent que les Français sont des salauds, des colonialistes contrariés? Sont-ils anti-français pour autant, francophobes? Les résistants au régime de vichy qui se battaient les armes à la main contre l’État étaient-ils anti-français? Combien d’américains pensent que les américains se comportent aujourd’hui comme des salauds? Sont -ils intrinsèquement des mauvais américains, des anti-américains parce qu’ils se battent contre les guerres coloniales américaines? La démocratie ne nécessite-t-elle pas la critique? L’auto-critique? Les musulmans qui luttent contre l’intégrisme sont-ils des ennemis de l’Islam? Oui!…disent les intégristes..! Oui dit Karmasyn en parlant de Shamir ! Les israéliens qui critiquent Israël sont immanquablement traités de traître. Et les non-juifs traités d’antisémites. Le fait que Karmasyn insiste sur la conversion d’ Adam Israël Shamir au Christianisme montre sa volonté de le bannir moralement d’Israël sur le principe que ce pays considère les non-juifs comme des citoyens de seconde zone. C’est scandaleux. Sionistes/Wahabites, même combat!

Un sujet si grave ne peut être présentées si simplement. Il y a des « à priori » quant à l’auteur et un contexte ignoré dans la critique de Gilles Karmasyn vis à vis du livre d’Adam Israël Shamir.

Mais au delà de l’aspect paranoïaque de ce débat, lié aux guerres coloniales d‘Israël, promu en France par la LICRA qui a allumé la mèche médiatique en faisant interdire le livre et condamné l’éditeur, (qu‘il faut absolument soutenir dans l‘épreuve injustifiable dont il est victime. En France ! Quelle honte ! ), il serait intéressant de connaître l’avis, dépassionné si c‘est possible, de Karmasyn, sur la liberté d’édition en France. La critique de la politique française est autorisée, de la République aussi par les royalistes, la critique de l’Islam et du Christianisme sont autorisées, la critique de tous les régimes et de toutes les idéologies, de toutes les pensées sont autorisées, et c’est une bonne chose. Une liberté. La critique du sionisme aussi doit l‘être, et, pour ceux qui le souhaitent, la critique du judaïsme doit également être libre et autorisée. C’est un principe. Si on enlève les livres, il ne restera que les bombes! Est-ce ce que souhaitent la LICRA, Mr Karmasyn et la « justice française » ? Peut être…Les promoteurs du choc des civilisations peuvent se frotter les mains, ils ont en France de solides alliés !



Les sionistes sont au judaïsme ce que les intégristes sont à l’Islam, et ce que les inquisiteurs furent au christianisme, c’est à dire les bourreaux de leur propre religion. Les intégristes de tout bords, et leur défenseurs, en pratiquant eux-même l’amalgame entre des projets politiques matérialistes et les spiritualités universelles qu‘ils utilisent et manipulent, créent les conditions de l’amalgame aveugle et vengeur.

Les « négationnistes » des crimes contre l’humanité d’Israël, dont la « justice française », sont des salauds ! Vive la résistance !


Le juif, convertit au christianisme, l’israélien en tout cas, Adam Israël Shamir doit être soutenu dans son combat courageux. Défendre bec et ongle la vie, l’existence de la Palestine et des palestiniens contre leurs ennemis, contre des juifs en l‘occurrence, permet à beaucoup de non-juif de ne pas faire l’amalgame… Non, malgré le génocide du peuple palestinien par Israël, tous les juifs, tous les israéliens, ne sont pas des salauds!



L’ignorant, président des « Fraternités des Ignorants »

Vincent Després-Levard

Vincent.despres@laposte.net


Lundi 30 Janvier 2006


Commentaires

1.Posté par Antoine Sage le 23/08/2006 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Il semble que M. Karmasyn a lu le texte de M. Despres et y a répondu. Très intéressant: http://www.phdn.org/antisem/antision/shamirdespres.html

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires