Politique Nationale/Internationale

Victoire d''Ahmadinejad: lutte contre l''arrogance et pour la justice (Khamenei)



Lundi 3 Août 2009

Victoire d''Ahmadinejad: lutte contre l''arrogance et pour la justice (Khamenei)
Le guide suprême de la révolution islamique, l'ayatollah Sayed Ali Khamenei, a confirmé la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad, pour un second mandat de quatre ans, et ce, lors d'une cérémonie officielle.  

La télévision iranienne en langue arabe, Al-Alam a diffusé les premières images de la cérémonie au cours de laquelle le guide suprême, a affirmé que "les Iraniens, en votant pour Mahmoud Ahmadinejad, avaient choisi la lutte contre l'arrogance et la pauvreté et pour le développement de la justice".
Il a salué "le vote ferme et sans précédent des Iraniens pour le président" Ahmadinejad. Ce vote" reflète leur approbation du bilan du gouvernement sortant", a-t-il poursuivi.
Sayed Khamenei a également qualifié Ahmadinejad, d'"homme courageux, travailleur, solide et intelligent à la présidence de la République".
Sur les images diffusées, on peut voir le président Ahmadinejad assis par terre au côté du chef de l'autorité judiciaire, l'ayatollah Mahmoud Hachémi Chahroudi, à gauche du guide suprême.
De l'autre côté, ont pris place le président du parlement, Ali Larijani et le chef du Conseil des Gardiens de la constitution, l'ayatollah Ahmad Janati, chargé notamment de superviser les élections.
Le chef du bureau du guide suprême, l'ayatollah Mohammad Golpayeghani, a lu le décret de confirmation de l'élection du président Ahmadinejad.
Ensuite, le guide suprême a remis au président Ahmadinejad le décret de sa nomination.
Le président Ahmadinejad doit prêter serment devant le parlement mercredi. Il aura ensuite deux semaines pour présenter les membres de son gouvernement devant les députés pour obtenir un vote de confiance.
Notons que les ex-présidents Akbar Hachémi Rafsandjani et Mohammad Khatami ainsi que les deux candidats malheureux Mir Hossein Moussavi et Mehdi Karoubi, n'ont pas participé à cette cérémonie. En revanche, Mohsen Rezai, troisième candidat malheureux à la présidentielle et ancien chef des Gardiens de la révolution, y a assisté.
 


L'opposant Abtahi réitère ses positions à la télévision iranienne


L'ancien vice-président réformateur Mohammad Ali Abtahi, qui s'est repenti au procès des manifestants contre le scrutin présidentiel, a démenti dimanche à la télévision d'Etat les informations selon lesquelles il aurait agi sous l'effet de médicaments.
 
"J'ai entendu cela ce midi. C'est une insulte à l'intelligence des gens et à nous-mêmes. J'ai évoqué des questions sérieuses sur la situation politique du pays, la question de la fraude, ce qui s'est passé après l'élection, les dommages causés au pays, ce sont des arguments très sérieux que j'avais commencé à évoquer avant même l'élection", a-t-il déclaré à la télévision.
 
Le journaliste lui demandait s'il avait fait ses déclarations sous l'effet de la drogue. "Cela ressemble plutôt à une plaisanterie", a-t-il ajouté, en précisant qu'il était arrivé à ces conclusions il y a déjà un mois.
 
"C'était une faute de ma part d'avoir participé aux manifestations, mais le candidat perdant à la présidentielle Mehdi Karoubi m'a dit que nous ne pouvions pas demander aux gens de descendre dans la rue avec ce petit nombre de voix électorales, alors il vaut mieux que nous descendions nous-mêmes pour montrer notre protestation", a-t-il poursuivi.
 
Il a, en outre, révélé que l'ex-président Hachemi Rafsandjani, a cherché à se venger pour sa défaite devant Ahmadinejad lors de l'élection présidentielle en 2005.
 
Lors du procès, M. Abtahi avait nié qu'il y ait eu une  fraude lors de la présidentielle remportée par Mahmoud Ahmadinejad le 12 juin.

Par ailleurs, des députés iraniens ont porté plainte devant la justice contre le candidat de l'opposition Mir Hossein Moussavi pour ses "actions extrémistes", selon le député Mohammad Taghi Rahbar, cité dimanche par l'agence Fars.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Lundi 3 Août 2009


Commentaires

1.Posté par Leila Abu Moussa al Tahtani ben Yahya al Qatari le 03/08/2009 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

بسم الله الرحمن الرحيم
Les masques commencent à tomber. Les aveux des mauvais perdants lors du procès sont accablants et troublants pour le USA-sionistes. En fait le projet de coup d’état coloré (Oh, pardon la révolution colorée) au nom d’Ajax 2, planifié depuis longtemps par les USA a été échoué.
Félicitation à mon frère le président Ahmadinejad, à tous les musulmans et à tous les êtres libres. Je remercie ALLAH pour ce cadeau.

2.Posté par MIJEON Amaury le 04/08/2009 11:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est évident que ces gens ont tenté de manipuler les iraniens.
La politique du président Ahmadinedjad correspond aux attentes des Iraniens.
Mais les sionistes rendent difficile les progrès de l'Iran.
Mais l'Iran avance.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires