EUROPE

Vice-président du Parlement européen : l'Europe souhaite développer ses relations avec Téhéran


Dans la même rubrique:
< >


Dimanche 25 Mai 2008

Lors d'un entretien avec le journaliste de l'agence Mehr News, Mme Luisa Morgantini, vice-président du Parlement européen a déclaré que la politique de Washington à l'égard de la RII n'a eu aucun résultat tangible, d'autant plus que l'Union européenne souhaite pouvoir développer sa coopération bilatérale avec l'Iran dans différents domaines. Luisa Morgantini a déclaré ensuite que le Parlement européen respecte la culture, la civilisation et l'histoire de l'Iran, avant de souligner que les relations bilatérales entre l'Europe et l'Iran doivent promouvoir sur le principe de l'entente et de coopération, et non pas sur les divergences. "A mon avis, les politiques des Etats-Unis et d'Israël à l'égard de l'Iran sont erronées, et elles n'ont eu d'autres résultats que le malentendu et la guerre.", a-t-il ajouté. Quant au programme nucléaire iranien, Luisa Morgantini a déclaré qu'au lieu d'exercer des pressions sur l'Iran, la communauté internationale doit créer des restrictions à toutes les puissances détentrices de l'arme atomique pour qu'ils respectent leurs engagements vis-à-vis du traité de non prolifération nucléaire. En ce qui concerne l'avenir des relations entre l'Europe et l'Iran, le vice-président du Parlement européen a souhaité que Téhéran prenne une position plus flexible. Elle a ajouté toutefois qu'il ne s'agit pas d'amener l'Iran à accepter les valeurs occidentales, mais de trouver des terrains d'entente permettant aux deux parties à développer leurs coopérations dans différents domaines dont les valeurs universelles comme les droits de l'homme. Quant aux relations bilatérales entre l'Iran et l'Italie, Mme Luisa Morgantini a déclaré que le nouveau gouvernement du Premier ministre Sylvio Berlusconi tend plutôt à s'aligner sur les politiques hostiles des Etats-Unis à l'égard de la RII, ce qui risque de porter préjudice à l'avenir des relations entre Téhéran et Rome. Elle a critiqué ensuite la position prise par la communauté internationale vis-à-vis de la question de la Palestine, en faisant allusion aux cérémonies du 60ème anniversaire de la création illégitime du régime sioniste. Elle a rappelé que pendant ces 60 dernières années, la part des Palestiniens n'était que le massacre, l'exil, la guerre et la pauvreté. Elle s'est indignée ensuite des conditions de vie déplorables des habitants des territoires palestiniens, notamment dans la bande de Gaza. Mme Morgantini a ajouté que le Parlement européen est pour la levée du blocus de la bande de Gaza et l'arrêt des attaques militaires du régime israélien contre les habitants civils de la Cisjordanie, en plaidant également pour la fin de la colonisation israélienne dans les territoires sous contrôle de l'Autorité autonome palestinienne. Elle a ajouté que le parlement européen soutient l'idée de la proclamation d'un Etat indépendant palestiniens à l'intérieur des frontières de 1967, elle a cependant critiqué la position défaillante de l'Europe dans ce domaine. Mme Morgantini a critiqué ensuite les Etats-Unis, l'Union européenne, l'ONU et les pays arabes qui n'ont pas encore pris des démarches efficaces pour soutenir la réalisation du projet de la proclamation d'un Etat indépendant palestinien pour mettre ainsi un terme aux souffrances des Palestiniens qui vivent sous l'occupation israélienne.

http://french.irib.ir/ http://french.irib.ir/



Dimanche 25 Mai 2008


Commentaires

1.Posté par un type le 25/05/2008 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Cher Alterinfo,
J'apprécie ton site depuis longtemps, et tente de le soutenir comme je le peux, en cliquant sur tes pubs. Néanmoins, agressé aujourdhui par le texte haineux, agressif, plaintif et ne proposant bien entendu aucune solution (bin c'est du rap, c'est obligé), j'ai vite cliqué sur le premier article (intéressant, d'ailleurs) pour faire cesser cette torture auditive imposée, et il est bien clair que je ne vais pas retourner sur la page d'accueil, ne désirant pas une nouvelle fois me faire agresser contre mon gré. Imposer un tel traitement à vos lecteurs est fort dommageable, et je souhaite ne pas être le seul à vous le dire, afin que cesse cette insanité. Cette manière de faire est parfaitement compatible avec le texte en question, dont la pauvreté d'inspiration, comme l'indubitable stupidité du phrasé, permettent de situer ses auteur et interprète dans la catégorie des agresseurs bestiaux et encapuchonnés par dessus la casquette yo mec je nike ta race tarba, que le peuple prend soin d'éviter quand il le croise dans la rue. Lamentable. Je repasserait une fois voir si cet immondice a disparu, ce qui me permettrait de relire quelques articles. Dans l'attente de ce moment heureux, je vous adresse mes meilleures salutations, et vous conseille fortement de foutre votre cagoule..

MODERATION

Vous êtes bien le premier à faire cette remarque.
Mais ne vous en faites pas trop, cela va rester quelques jours ensuite nous l'enlèverons.

Il vaut mieux que nos jeunes écoutent cette artiste engagée que les écervelés aux services de la pensée unique.

2.Posté par mouemina le 26/05/2008 07:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lé régime sioniste cumule les échecs. Après l’accord de Doha qui a permis l’élection présidentielle au Liban, le rejet de la Syrie de son plan de paix, et les cris multipliés de l’état français pour négocier avec le Hamas, voila l’Europe qui laisse tomber son bien-aimé « peuple élu » en exprimant son souhait de négocier avec son pire ennemi. (Iran)
On dirait que la chute de ce régime, bien confortée par le vieillissement du "superman" dollar, se dessine .
Patience la résistance votre victoire s’approche !!

3.Posté par Paradisial le 26/05/2008 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Modération,

Moi non plus je n'apprécie pas l'intromission d'une telle 'agression sonore' sur le portail de votre site, et avoue ne pas m'attarder sur votre page d'accueil pareil que le lecteur précédant 'un type'.

La poésie engagée pourrait être lyriquement mieux entonnée et être musicalement mieux accompagnée.

Le RAP(T musical) agresse pas mal de sens et de sensibilités.

MODERATION

Patientez encore quelques jours, cela vaut vraiment la peine... Savez-vous que vous pouvez arrêter la musique, il suffit de cliquer sur arrête dans la fenêtre ?

4.Posté par erpilu le 26/05/2008 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A modération

personnellement, c'est ce que j'ai fait.

J'ai quand meme tenu environ 25 secondes avant de couper cette...."musique" ou doit je dire "chanson":

Désolé, le RAP n'est pas mon truc....

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires