Politique Nationale/Internationale

'Vers une paix réaliste' : La réponse du Palestine Monitor à Rudy Guiliani


Rudolph Giulani est l'ancien maire de New-York et candidat républicain aux prochaines présidentielles.

Cher Monsieur Giulani,
Dans votre article publié dans l'édition de septembre-octobre de Foreign Affairs, intitulé "Vers une paix réaliste" (1), vous présentez au public américain les grandes lignes de votre vision de la future politique étrangère américaine.


Palestine Monitor
Samedi 25 Août 2007

Cependant, ici, au Palestine Monitor, nous pensons que cette vision conduira à un résultat destructeur et contre-productif.

Vous commencez votre article en disant que "les défis déterminants du 20ème siècle ont pris fin avec la chute du Mur de Berlin", et vous concluez par "la génération du 11 Septembre a tiré les enseignements de l'histoire du 20ème siècle."

Même s'il ne fait aucun doute que beaucoup ont appris du passé, votre appel au soutien permanent d'Israël (pays qui construit un nouveau mur d'apartheid deux plus haut et quatre fois plus long que celui de Berlin lui-même) montre clairement que ce n'est pas votre cas.

Une des déclarations les plus faibles et les plus illogiques de votre article dit ceci : "Un état palestinien devra être gagné par une bonne gouvernance prolongée, un engagement clair à lutter contre le terrorisme et la volonté de vivre en paix avec Israël." Vous réalisez certainement qu'une "bonne gouvernance" est impossible lorsque 45 membres du Conseil Législatif Palestinien, élus démocratiquement, dont le Ministre de l'Education, sont emprisonnés par l'armée israélienne.

De plus, la "volonté de vivre en paix avec Israël" ne sera une réalité que lorsqu'Israël lui-même montrera sa volonté de vivre en paix avec le peuple palestinien. Israël continue de détenir et de torturer illégalement les Palestiniens quotidiennement, il utilise des tactiques comme les démolitions des maisons pour punir collectivement le peuple palestinien, et il vise sans discrimination les enfants, comme rapporté par de nombreuses organisations pour les Droits de l'Homme telle que l'israélienne B'tselem, ainsi que par la communauté internationale.

De plus, par la construction de la barrière de séparation (jugée illégale par la Cour de Justice Internationale) et l'expansion des colonies, Israël tente activement de changer les faits sur le terrain, et n'est en aucune façon engagé dans la paix.

Tout au long de votre article, vous exposez une rhétorique partiale qui semble bonne pour les gens non informés, mais sape réellement votre propre légitimité et montre votre myopie et votre manque de clairvoyance sur le conflit palestino-israélien.

Vous déclarez : "Nos ennemis doivent savoir qu'ils ne peuvent pas assassiner nos citoyens en toute impunité ni échapper aux représailles", mais si les Américains ne peuvent pas être tués sans châtiment ni représailles, alors pourquoi les Palestiniens le pourraient-ils ? Depuis 2000, plus de 4.500 Palestiniens ont été tués par l'armée israélienne d'occupation.

Monsieur Giuliani, vous faites deux remarques avec lesquelles nous ne pouvons plus être d'accord. La première est : "Le prochain président doit se faire le champion des Droits de l'Homme et dénoncer leurs violations", la seconde : "Nous sommes à la veille d'une nouvelle ère dans les affaires globales, les vieilles idées doivent être repensées et les nouvelles doivent être élaborées pour coller aux nouveaux défis."

Cependant, en soutenant aveuglément l'Etat d'Israël et ses violations continues des Droits de l'Homme, vous démontrez tout à fait clairement que vous n'avez aucune intention d'adhérer à ces objectifs politiques.

En tant qu'ardents défenseurs de la cause palestinienne et observateurs aigus du conflit avec Israël, nous vous demandons, si vous êtes élu Président des Etats-Unis d'Amérique lors des prochaines élections, de reconnaître et de travailler pour la protection des droits civils et humains des Palestiniens, ainsi que de tenir Israël pour responsable de cette occupation illégale.

Bien à vous,

L'équipe du Palestine Monitor 1) L'article (en anglais) de Rudolph Giuliani



Samedi 25 Août 2007


Commentaires

1.Posté par Gilles COUTURIER le 25/08/2007 08:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L' EUROPE ET LA PAIX


Alors que l'on ne recense plus que deux mille sympatisants nazi, la jeune génération allemande, née après guerre, avait massivement opté pour une voie alternative, et fait pression, ainsi, sur le mur de Berlin.

Reconnue jusqu'à l'organe central, la marque de la voiture du peuple, la paix vit l'éclatement des couleurs de leurs dernières coccinelles , et était déjà acquise, vu la réputation de leur combi ornés de fleurs.
L'Alternativ, caractèrisée par toute une culture parallèle engagée dans une économie soutenue et prolifique, gagnant en part de marché, et en place du marché, jusqu'à pignon sur rue, vint à bout de ce " mur de la honte ", et ce, sans même aucune révolution de type « soixante-huitarde ».
C'est ce mouvement qui entraina le déséquilibre du déjà fragile bloc de l'Union Soviétique, puisqu'une quantité de membres lui tournait moralement le dos, et ce sont deux jeunes allemands qui donnèrent le coup de grâce. Souvenez-vous:
Partis, quelques mois plus tôt vers l'ouest dans le but de faire le tour du monde en planche à voile et sur leurs lattitudes, ils arrivèrent un beau jour, vers Vladivostok. Ils furent d'abord refoulés par deux militaires dans leur guérite, totalement hébétés, qui déclenchèrent l'alerte générale à l'incident diplomatique.
Moscou envoya, sitôt informé, du renfort et finit par admettre ces deux martiens qui arrivèrent sous les acclamations juqu'au Kremlin.

La paix est comme l'eau. Vous pouvez toujours établir des barrages, même de plus en plus hauts...L'eau fera le grand détour, mais reviendra.

Puis, vinrent progressivement ces faits marquants, Mitterrand et Helmut Kohl, main dans la main devant la flamme du soldat inconnu, place de l'étoile, à Paris. Et enfin, Mitterrand et Helmut Kohl, main dans la main à Aushwitch.
La paix n'a pas d'autre issue. Il faut, un jour, que la dignité l'emporte sur la rancune, et afin que s'installe le pardon, que l'humilité remplace l'orgueil.

Depuis, les prises de positions mondiales des deux pays sont presque parallèles. Malgré les accrocs, ensemble ils s'unissent pour, à eux deux, (ou trois, avec la part britannique) doubler l'Amérique dans les airs, devancer l'Amérique avec l'Euro, ( L'Amérique, qui dès le mois prochain tue son dollar mythique au profit de l'Améro, regroupant le Canada et Le Mexique. ) et manquaient de peu de confier le pouvoir suprême..à deux femmes.

Le même Mitterrand, dans les années quatre vingt, annonçait la couleur, renonçant aux dettes des pays africains. Vinrent plus tard, la reconnaissance des tortures à l'encontre des algériens, la reconnaissance de la Shoa, et enfin la commémoration du soixantenaire de la raffle du Vel d'Hiv à Drancy.

Quelques jours plus tard, étrangement, j'entendis Karl Zéro, dans une émission nocturne, prononcer ces paroles dans une de ses chansons : « Les français, y vont en chier...! » Je ne sais pas si cette émission était une rediffusion passée en clair un peu plus tôt sur la chaine cryptée, mais je n'ai trouvé cela ni anecdotique, ni fort à propos, c'est à dire, totalement hors contexte.

Comme on le voit tous les jours, et alors que les principaux rivaux des conflits du dernier siècle ont tous entrepris leur méa-culpa, gagnant ainsi la moitié du pardon requis, il ne reste plus que quelques acteurs de la pièce à refuser leurs parts dans l'édifice d'une paix globale.

D'où, ces questions :

Celui qui connait par coeur les six mille six cent soixante six versets du Coran voudrait-il bien en admettre un seul de plus, faisant ainsi preuve d'un début de tolérance...?
Et celui à qui l'ensemble des anciens rivaux belligérants demande maintenant pardon... ...attend quoi...?

2.Posté par Bakoun le 25/08/2007 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui?
Et pardoxalement aujourd'hui, la seule tolerance juive dans le pur respect de la Thora en israel et dans le monde à un nom : NATUREI KARTA http://www.nkusa.org/

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires