RELIGIONS ET CROYANCES

Vers un perfectionnement des méthodes d'enseignement de l'islam en Russie


Dans la même rubrique:
< >


RIA-Novosti
Mercredi 5 Septembre 2007

Les participants à un séminaire sur l'éducation islamique qui se déroule à Moscou estiment qu'il est nécessaire de perfectionner la méthode d'enseignement des disciplines religieuses en Russie.

Les professeurs des écoles islamiques pour élèves débutants et de niveau intermédiaire discutent ce mercredi des problèmes de l'éducation islamique lors d'un séminaire organisé cette semaine à la Grande mosquée de Moscou par le Conseil des muftis de Russie (CMR).

"Notre but est de structurer et de moderniser au maximum la méthode d'enseignement des disciplines, et de les faire entrer dans des standards d'instruction adoptés par le Conseil des muftis", a déclaré à RIA Novosti l'un des membres du Conseil pour l'instruction islamique du CMR, Arslan Sadriev.

Le Conseil pour l'instruction islamique a adopté il y a deux ans des standards uniformisés. Les disciplines prioritaires sont la lecture et l'explication du Coran, la langue arabe, et la législation islamique.

Selon M. Sadriev, recevoir une éducation et se perfectionner moralement de manière constante "dans le domaine de l'instruction" sont parmi les obligations de tous les musulmans.

"La Russie est un pays autosuffisant, qui assure entièrement à ses citoyens musulmans toute la base nécessaire (à l'éducation), par ses publications de manuels appropriés et ses écoles, depuis celles destinées aux débutants jusqu'aux établissements pour étudiants avancés", a-t-il souligné.

"Nous n'avons pas besoin d'envoyer nos jeunes faire leurs études dans des centres étrangers. La mode de ces centres a irrémédiablement disparu. Il est facile pour les Russes de recevoir une instruction islamique chez eux, dans leur pays", a-t-il ajouté.

Des représentants d'organisations musulmanes du nord du Caucase, de l'Oural, de la région de la Volga et de la Sibérie participent à ce séminaire.


Mercredi 5 Septembre 2007


Commentaires

1.Posté par hu agarn le 03/10/2007 23:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi ne pas enseigner le coran (karyana)dans sa langue d'origine : le syriaque.?

en langue koraiche on ny comprend rien.

le message du karyana est pré arabique.


2.Posté par Kain le 12/10/2007 22:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'est-ce que tu racontes Hu agarn ?? le Coran révélé en syriaque??? Je crois que tu confonds avec une autre religion.
Le coran a été révélé en arabe sur un arabe (illétré de surcroît) et les Koraiches étaient un peuple arabe.
De nos jours le coran se trouve en édition bi-lingue et c'est très bien comme ça.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires