Sciences et croyances

Vérité choquante sur le SIDA



Mercredi 6 Janvier 2010

Vérité choquante sur le SIDA

Vérité choquante sur le SIDA


Natural News, Mike Adams, 1er décembre 2009


      Quand Brent Leung a commencé à présenter son nouveau film documentaire révolutionnaire sur le SIDA, House of Numbers, il n'imaginait pas la vague d'attaques diffamatoires qui serait déclenchée contre lui. Les promoteurs de la théorie classique du SIDA (avec tous leurs vaccins et produits pharmaceutiques) se sont déchaînés contre Leung, le qualifiant de « négationniste du SIDA, » une expression dont la quasi homonymie avec « négationniste de l'Holocauste » saute aux yeux.


      Ce qu’elle implique, évidemment, c’est que, si vous refusez une partie des théories classiques du SIDA, vous êtes aussi abominable qu’un criminel de guerre nazi. C'est un rapprochement curieux, particulièrement parce que les racines de l'industrie pharmaceutique moderne sont précisément dans le régime nazi, à l’époque où des scientifiques faisaient régulièrement des expériences médicales avec les prisonniers. Fait historique fascinant, le président de Bayer dans les années 50 (oui, le même qui fabriquait l’aspirine Bayer) était le Dr Fritz ter Meer, un criminel de guerre qui, après ses crimes contre l'humanité, a été condamné à sept ans de prison au procès de Nuremberg.


      L'industrie pharmaceutique qui opère aujourd'hui est en grande partie une cabale de criminels non inculpés, qui se sont rendus coupables de crimes contre l'humanité. Et l'une de leurs méthodes favorites pour multiplier leurs bénéfices, c’est de mettre en avant une maladie pour vendre ensuite un vaccin qui, soi-disant, la « traite. » C'est toujours la même vieille combine, que l’on parle de cancer du col de l'utérus, de grippe porcine ou même de SIDA.


      Pour en revenir à Brent Leung et à son film House of Numbers, quand les promoteurs de remèdes contre le SIDA ont vu son film, ils ont compris qu'ils devaient attaquer le messager et essayer de le discréditer aussi vite que possible. Ils ont alors prétendu que, dans son film, Leung avait produit les citations des scientifiques hors contexte, déformant ainsi ce qu’ils disaient. Leung a été attaqué en particulier pour son interview du Dr Luc Montagnier, Prix Nobel de co-découvreur du virus du SIDA, qui a expliqué à Leung que le SIDA peut être guéri par la nutrition, et que l’approche vaccinale est très exagérée.


      Ce genre d’idée présage naturellement d’un destin financier funeste pour les compagnies pharmaceutiques et leurs cohortes, qui profitent toutes du mythe maintes et maintes fois répété de l’incurabilité du SIDA sans des remèdes. Les critiques sont donc montés aux créneaux contre Leung qui a osé inclure les paroles de Montagnier dans son documentaire. Une critique en particulier, Jeanne Bergman du site Internet AIDSthruth, a affirmé que Leung avait pigeonné Montagnier en le prenant au dépourvu.


      Elle a aussi prétendu que Leung avait cité Montagnier hors contexte, disant : « Montagnier ne dit pas spontanément dans le film qu'une alimentation saine élimine le virus. Leung a posé des questions prépondérantes et a ensuite présenté un fragment de conversation hors contexte. »


      Comme vous allez le voir bientôt, Jeanne Bergman n'a aucune idée de ce dont elle parle. Mais c’est en réalité comparable à ce qui se passe quand il s'agit de l'industrie du SIDA.



L'interview de Luc Montagnier telle qu’elle est !


      Pour aider à garantir la clarté sur cette question, Natural News a parlé avec le cinéaste Brent Leung de House of Numbers. Il a accepté de nous fournir en exclusivité la séquence intégrale de l’interview de Luc Montagnier, avec les sous-titres :
http://www.youtube.com/watch?v=WQoNW7lOnT4


      Natural News a transcrit l’intégralité de la conversation. Nous avons reproduit ci-dessous les paroles échangées entre Brent Leung et le Dr Luc Montagnier. Vous verrez qu’en réalité Brent Leung n'a pas cité Montagnier hors contexte, et que Montagnier rend les choses claires comme du cristal sur la façon dont la nutrition peut contribuer à enrayer l’infection du SIDA.


      Ce que cette transcription (et la vidéo) démontre, c'est que les critiques de Leung sont en fait très mal informés dans leurs accusations, et qu’ils se sont rendus coupables de propagation d’informations fausses et diffamatoires, en accusant Leung d’avoir déformé les interviews montrées dans son film. Lisez cette transcription pour juger par vous-même.



Transcription du dialogue entre le Brent Leung et le Dr Luc Montagnier


      Leung [le réalisateur] : Plus tôt, vous avez parlé du stress oxydatif. Le traitement du stress oxydatif est l’un des meilleurs moyens de traitement de l'épidémie de SIDA en Afrique ?


      Montagnier [le savant] : Je crois que c'est une voie d'approche pour diminuer le taux de transmission, car je pense que nous pouvons être exposés maintes fois au VIH sans qu’il ne provoque d’infection chronique ; nous en sommes débarrassés en quelques semaines par notre système immunitaire, s’il est en bon état ; et voilà aussi où est le problème des Africains. Leur alimentation n'est pas très équilibrée, ils souffrent du stress oxydatif, même s’ils ne sont pas infectés par le VIH, de sorte que leur système immunitaire ne fonctionne déjà pas très bien. Étant ainsi prédisposés, cela peut, vous savez, permettre au VIH d'entrer et de se maintenir. Il existe donc plusieurs voies qui ne sont pas vaccinales, un nom magique le vaccin, de nombreux moyens de réduire la transmission juste par de simples mesures nutritionnelles, en donnant des antioxydants, des antioxydants appropriés, avec des mesures d'hygiène, en luttant contre les autres infections. Ils ne sont donc pas spectaculaires, mais ils pourraient, vous savez, diminuer très bien l'épidémie au niveau où elle est dans les pays occidentaux.


      Leung : Donc, si vous avez un bon système immunitaire, votre corps peut se débarrasser naturellement du VIH ?


      Montagnier : Oui.


      Leung : Ah, intéressant. Vous pensez que nous devrions préconiser plus les antioxydants, et les choses de cette nature, que les antirétroviraux (remèdes anti-SIDA) en Afrique ?


      Montagnier : Nous devrions préconiser davantage, vous savez, une combinaison de mesures : antioxydants ; conseils alimentaires ; nutritions ; lutte contre les autres infections : paludisme, tuberculose, parasitoses, vers ; éducation ; et aussi, évidemment, hygiène génitale féminine et masculine. Des mesures très simples qui ne sont pas très coûteuses, mais qui peuvent faire beaucoup. Et c'est réellement mon souci au sujet des nombreuses actions spectaculaires en faveur des fonds mondiaux pour acheter des médicaments et ainsi de suite, et de Bill Gates et autres, en faveur du vaccin. Mais, vous savez, les mesures de ce genre ne sont pas très bien financées, elles ne sont pas financées du tout, ou elles sont, vous savez, très dépendantes des prises de décision des administrations locales. Mais les administrations locales suivent l’avis des conseillers scientifiques des institutions intelligentes, et elles ne reçoivent pas ce genre de conseils très souvent.


      Leung : Eh bien, il n'y a pas d'argent pour l'alimentation, exact ? Ça n’engendre pas de profit.


      Montagnier : Ça n’engendre aucun bénéfice, oui. L'eau est importante. L'eau est la clef.


      Leung : Maintenant, une chose que vous avez dite, vous parliez du fait que, avec un système immunitaire fort, il est possible de se débarrasser du VIH naturellement. Si vous prenez un pauvre Africain infecté et que vous amélioriez son système immunitaire, est-il possible pour lui aussi de s'en débarrasser naturellement ?


      Montagnier : [Signe de tête affirmatif] Je pense que oui.


      Leung : C'est un point important.


      Montagnier : Il est important de savoir que c’est complètement négligé. Les gens pensent toujours aux médicaments et aux vaccins. C'est donc un message qui peut sembler différent de ce que vous avez entendu dire avant, non ?


      Leung : Conclusion ? [de l’enregistrement, ndt]


      Montagnier : Non, non, oui, mon message, c’est différent de ce que vous avez entendu de (Anthony) Fauci ou...


      Leung : Oui, c’est un peu différent.


      Montagnier : Peu différent.



Analyse de la conversation


      Comme vous pouvez le voir dans cette transcription (et en regardant la vidéo), Leung ne pose pas des questions pipées et ne se livre à aucune sorte de supercherie. S’il y avait quelque chose, ce serait que Leung est plutôt réservé dans ses questions. Il préfère permettre à Montagnier de faire le gros de la conversation. En particulier, Leung n'interrompt pas Montagnier, et il ne tente en aucune façon de le piéger verbalement.


      Pour sa part, le Dr Montagnier ne mâche pas ses mots. Il est très clair dans ce qu’il explique, le répétant à plusieurs reprises de différentes manières. Pour l’essentiel, il dit que (en le paraphrasant) :


      - On peut être exposé au SIDA sans être infecté.


      - Un système immunitaire fort pourra protéger contre le SIDA.


      - On peut combattre le SIDA grâce à une alimentation correcte.


      - L'importance du vaccin contre le SIDA est exagérée.


      - Le SIDA peut être traité autrement qu’avec un vaccin, avec des choses peu coûteuses et hautement efficaces.


      - Pour se protéger du SIDA, ce dont les Africains ont réellement besoin, c'est d’une meilleure nutrition.


      - Les faits concernant la nutrition et le SIDA sont négligés (par l'établissement médical).


      Il n'est pas ambigu sur ces choses. Il parle clairement à dessein et n’hésite pas dans ce qu’il dit. À la fin de l'interview, avant que les caméras soient éteintes, il fait même reconnaître à Leung que l’information qu'il vient de délivrer est pour l’essentiel une « bombe, » en désaccord avec les scientifiques spécialistes du SIDA comme Fauci.


      Maintenant, si vous revenez au film House of Numbers et regardez la conversation entre Leung et Montagnier, vous constaterez que les sous-titres du film sont exactement en phase avec le discours non coupé de Montagnier. Il n'y a absolument aucune distorsion, aucune citation hors contexte. En tout cas, Leung a agi d'une façon très professionnelle dans le choix des sous-titres du film final, qui reflètent fidèlement l'esprit de ce que communique Montagnier.


      Et, pour cela, Leung est fustigé par des critiques et accusé de dénaturer ce que disent ces scientifiques. C'est parce que les promoteurs conventionnels des remèdes du SIDA ne peuvent pas tenir tête à un examen minutieux réel. Leur mythologie du SIDA repose sur des mensonges et de la désinformation, de sorte qu'au lieu de s'engager dans un débat intelligent basé sur des preuves disponibles, ils attaquent tout simplement toute personne qui met en question les tenants du culte de la pharmacopée du SIDA.



Ce que Big Pharma ne veut pas que l’on sache sur le SIDA


      Les compagnies pharmaceutiques ne veulent pas que vous sachiez la vérité sur le SIDA... le cancer, le diabète ou les maladies cardiaques. Il y a une vérité simple qui, si elle était largement connue, anéantirait complètement Big Pharma, avec tous ses vaccins fortement promus et ses produits chimiques brevetés. Quelle est cette vérité simple ?


      Le SIDA est guérissable. Le cancer est guérissable. Le diabète peut être guéri. Les maladies cardiaques peuvent être guéries. La liste s'allonge encore et encore...


      Quand le co-découvreur du virus du SIDA dit à la caméra que, pour l’essentiel, le SIDA peut être guéri par la nutrition, il parle d’une vérité rejetée, que les sociétés pharmaceutiques (et leurs larbins) ne peuvent pas tolérer. Si les gens savaient que le SIDA peut être stoppé, ou même inversé, grâce à des nutriments comme les antioxydants, ils n’auraient plus autant confiance en les milliards de dollars de vaccins préconisés dans le monde entier, pas seulement par Big Pharma, mais même par Bill et Melinda Gates, (qui auraient versé des centaines de millions de dollars dans les poches de Big Pharma dans le but de vacciner davantage d'enfants).


      C'est pourquoi, House of Numbers, le film de Brent Leung est à la fois si courageux et si en rapport avec les soins de santé modernes. C'est le premier film tenant debout qui déclare : « L'Empereur du SIDA est nu ! Ce film présente en fait une preuve accablante qui, à maints égards, expose l’escroquerie du [projet de] vaccin contre le SIDA de Big Pharma. Il n’est pas étonnant que Leung soit si violemment attaqué par l'industrie du SIDA. Des centaines de milliers d'emplois dans l'industrie des soins aux malades dépendent d’autres gens diagnostiqués avec le SIDA et traités par le monopole coûteux du médicament !



Bientôt d’autres séquences non coupées


      Les attaques de l'industrie du SIDA contre Brent Leung ne sont pas encore terminées. Sous la pression des défenseurs de l'industrie du SIDA, deux autres scientifiques interviewés dans le film ont affirmé que leurs paroles ont aussi été prises hors contexte.


      Grâce à une entente exclusive avec Brent Leung, Natural News prévoit de diffuser la séquence intégrale des interviews de ces scientifiques, qui prouvent au-delà du doute que leurs paroles n'ont été en aucune manière déformées par Leung. Guettez la sortie de ces clips exclusifs dans les jours à venir...



Pourquoi on ne peut pas discuter avec les apôtres du culte de vaccin contre le SIDA


      J'ai pensé entre-temps appeler quelques-uns des calomniateurs [de Brent Leung] du site Internet AIDSthruth, mais une déclaration indique tout ce qu’il faut savoir :


      « Nous n'engagerons aucun débat public ou privé avec les négationnistes du SIDA, ni ne répondrons aux demandes des journalistes qui soutiennent ouvertement la cause des négationniste du SIDA. »


      Vous avez bien compris ? Dit autrement, sauf si vous êtes d'accord avec eux, ils ne vous parleront pas !


      Fascinant morceau de couverture intellectuelle, pas vrai ? À propos, c'est précisément la façon de travailler de toute l'industrie du SIDA : Soit vous êtes empapaouté par leur mythologie vaccinale actuelle contre le SIDA, soit vous êtes exclu et rejeté par toute la clique. Avec la mise en place d’une philosophie aussi radicale, parler à ces gens est évidemment impossible sur quelque terrain intelligent. Aucun fait, aucune preuve, aucune science ne sera même considéré par eux, sauf si c’est déjà conforme à leurs conclusions préconçues.


      C'est pourquoi l'industrie du SIDA ne propose aucune solution au SIDA, et qu’elle ne le fera jamais. La « recherche d'une cure pour le SIDA » est à peu près aussi sans espoir (et frauduleuse) que la recherche d'un remède contre le cancer. Aucune industrie dépendante de la permanence de la maladie ne pourra jamais produire un remède contre la maladie. Ça jetterait trop de gens au chômage et coûterait des milliards en profits perdus.


      Pour garder le flux de bénéfices, l'industrie du SIDA maintient aussi son appareil de propagande, et ça exige d'attaquer quiconque osant se lever et dire la vérité sur le SIDA, le VIH et les vaccins. La situation est en fait pire que cela : Leung s’est simplement levé et a posé quelques questions à propos du SIDA et du VIH. Il ne leur a pas fourré ses propres conclusions dans la gorge. Il n’a pas crée un documentaire contrefait ou partial. En fait, Leung éclipse sa propre façon de présenter les vues des scientifiques, qui est en désaccord sur de nombreux points. S’il y a quelque chose, Leung s’est donné beaucoup de mal pour laisser sa propre opinion en dehors du film.


      C'est un triste jour de notre monde moderne, où une jeune cinéaste, qui ose simplement poser quelques questions sensibles, est vilipendé par une industrie de plusieurs milliards de dollars, dépendante de la maladie et du fait que la souffrance doive rester un business. Plutôt que d'être attaqués, les chercheurs de vérité comme Leung devraient être fêtés pour leur courage et leur ténacité. Nous avons besoin de davantage de gens comme Leung, pour poser plus de questions sur les autres maladies (et sur les industries frauduleuses derrière elles).


      Je ne sais que trop bien, naturellement, ce que c'est que d'être à la place Leung. En tant que personne ayant passé les dernières années à poser des questions similaires dans la presse, je sais que, dans notre monde moderne, dire la vérité n’est pas récompensé. Dans ce système axé sur la cupidité corporatiste, il y a peu de tolérance envers les gens qui posent des questions journalistiques légitimes. Désormais, l'acte même de poser des questions est, en soi, considéré perfide.


      Les médias grand public ne posent plus les questions difficiles... Ils ont déjà abandonné leur âme au grand capital. Il n'y a pas de place pour les penseurs indépendants dans notre machine de propagande corporatiste mondiale, et ceux qui tentent de poser des questions raisonnables seront toujours condamnés pour être sortis des rangs et avoir osé s'attaquer au statu quo.


      Ceux dont les revenus dépendent du statut quo dénigreront toujours les penseurs indépendants qui le contestent.



Original : www.naturalnews.com/027631_AIDS_House_of_Numbers.html
Traduction copyleft de Pétrus Lombard




Mercredi 6 Janvier 2010


Commentaires

1.Posté par Servumpecus le 06/01/2010 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui, je suis absolument d'accord avec cet article.

Un anti-oxydant efficace contre le VIH est en particulier le sélénium. Lisez l'article suivant pour plus de détails, et transmettez à qui de droit :

http://www.servumpecus.canalblog.com/archives/2008/03/30/

Servumpecus


2.Posté par Orion 21 le 06/01/2010 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je garde espoir, qu'un jour bientôt qu'une armée d'anges balayera de la surface de la terre tous ces états de consciences évoluées dans l'hostilité destrutrice envers la masse humaine.

Le fléau des maladies mortelles sont l'oeuvre des labos de l'enfer des hommes.
La crise économique aux aguets dans un monde où l'écosytème nourrit l'homme au compte goutte. "c'est vrai ça qu'est-ce qu'elle porte la planète en terme de masse atome du genre humain nocives qui mérite d'être nourrit par elle, l'innocent paye pour le corrupteur.
La chaîne de la vie à laquelle nous sommes reliés les uns les autres par un courant d'air(co2) sain du haut (univers) a une évolution infinie temps se brise/une terre qui se plie à son régisseur d'ordre temps.




3.Posté par Larguet le 06/01/2010 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les banquiers et les voraces de la haute finance, se renflouent en faisant du trafic de drogue - cocaine, en Afghanistan et Colombie, et Cannabis au Maroc. Ils sont derrière cette saleté.
Les grosse boite qui produisent des médicaments sont derrières toutes ces nouvelles maladies qui surviennent ces dernières décennies, cela fait tourner les usines de production 24/24 heures.

Les pénuries d'aliments,voire même le manque d'eau dans l'avenir cela aussi va faire travailler ces spécialistes de l'alimentation genre Mosanto en nous fourguant leur cochonnerie de plats préparé, eaux de source en bouteille etc..

Reste une dernière qui va apparaitre nous n'aurons plus à faire d'enfant ni à procréer, car ils vont nous les vendre prêt à servir et programmé. C'est les bébés de l'avenir

4.Posté par Larguet le 06/01/2010 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé pour les erreurs de frappe.Merci de corriger.

5.Posté par TheTruh le 06/01/2010 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La CIA a travaillé entre les années 50 et 70 sur la conception d'un virus mortel pour je ne sais quel usage officiel, le couac c'est que dans les années 70, ce programme de virus mortel de la CIA a pris fin sans qu'aucun résultat ne soit présenté. Officiellement, le programme n'a pas donné de résultat et a été purement et simplement abandonné, les documents y ayant attrait ont officiellement disparu.

10 ans plus tard, on voyait apparaitre sorti de nulle part le virus du Sida en Afrique et dans la communauté Gay, autrement le virus de la CIA a été introduit auprès de toutes les catégories qui ont fréquemment des relations sexuelles sans protection (à l'époque la capote était très très rare si ce n'est inexistante) afin de mieux propager le virus.

De toute les façons, que la vrai histoire soit exactement celle-ci ou différente, il est évident que la CIA qui est contrôlé par le même groupe de Nazi/Sioniste/Sataniste (appelez les comme vous voulez) en complicité avec les entreprises pharmaceutiques qui ramassent le pactole, n'arrêtent pas de répandre des virus ou des substances chimiques dangereuses sur nous. Afin de nous affaiblir encore plus, ce qui augmente leur contrôle mais aussi pour se faire un maximum d'argent par ce billet.

Nous ne sommes pas la pour montrer du doigt la vérité absolue, il est difficile de connaître les faits dans les détails à moins d'y avoir pris part, mais une chose est sûre et certaine, c'est que la version officielle que l'on nous sert sur le Sida, le Cancer ........ et plein plein d'autre choses, sont à 100% des mensonges. Les bénéficiaires sont toujours cette bande de Satanistes et leurs esclaves et les victimes sont le reste du système. (victime entre guillemet car c'est à cause de notre ignorance et nos erreurs que nous leur avons permis de nous dominer de la sorte)

6.Posté par brigitte le 06/01/2010 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un très bon article qui ne fait que confirmer tout ce que nous disent les médecines alternatives.

7.Posté par sinouhé le 06/01/2010 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Monsieur.L'humanité est en marche grâce à des gens comme Brent Leung et comme vous.
Merci

8.Posté par Adn le 07/01/2010 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En résumé, cette Histoire ou plutôt la technique est vieille comme le monde et ceux qui sont bien avertis,et lisent cet article ne prennent même pas la peine de commenter, vu que c'est évident, moi je pose aussi un cas similaire, et que beaucoup savent sans faire de polémique, il y a pas si longtemps (années 90) des médias officiels ont annoncé un vaccin contre les caries, à cet époque l'information n'as pas durée et n'a pas fait écho, elle a été vite étouffée et personne depuis n'en parle .... je vous laisse la conclusion

autre information concernant le virus du SIDA, je me rappelle plus où j'ai eu connaissance de cet info qui suit : un chercheur africain indépendant (je sais plus de quel pays mais un pays africain ) crie haut et fort qu'il a réussi à concevoir un vaccin efficace et durable contre le Sida, ... on l'a inculpé de charlatanisme et on n'a plus entendu parler de lui ....

les exemples sont nombreux et ceux qui arrivent à franchir le mur du silence, on l'étouffe par des attaques sur leur crédibilité ...

moralité : .....?

9.Posté par Sophie le 08/01/2010 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela va même beaucoup plus loin puisque Etienne de Haarven, expert en Microscopie électronique et ayant travaillé sur le sujet affirme que le virus est plussssss qu'hypothétique (le CD audio est à écouter d'urgence ! plus intéréssant que le livre)
En effet le VIH n'aurait jamais été isolé in vivo ..............
http://www.resurgence.be/fiche.php?p=92&t=SIDA – Supercherie scientifique et arnaque humanitaire

10.Posté par Arthur Gohin le 08/01/2010 18:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour the truth (5)
Le sida est apparu en afrique un an apres etre apparu dans la communaute gay est americaine, et non pas simultanement. Sans doute au depart par des equipes de vaccination qui avaient du temps libre pour des aventures avec les autochtones.
Ce virus est un virus de synthese, il est constitue de fragment de virus, connus par ailleurs, et qui ne peuvent pas s'assembler de facon naturelle.
Les laboratoiresde recherches americain de l'epoque cherchaient une arme de guerre, des condamnes a mort en testaient l'efficacite.
Malheureusement le virus du sida peut laisser tres longtemps indemne l'inocule. Il est plus que plausible de croire que le condamne a mort en question et ses bourreaux ont cru qu'il avait eu de la chance. L'humanite n'en a pas eu en tout cas.

11.Posté par bio-hazard le 09/01/2010 02:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A VOIR ABSOLUMENT!

PLAYLIST ICI:http://www.dailymotion.com/playlist/xwpey_passmendjambe_sida-le-doute/video/x8f7sg_documentaire-rarissime-sida-le-dout_news

UNE SYNTHESE TRéS COMPLETE SUR LE SUJET DU SIDA:

http://www.onnouscachetout.com/synthese-sida

VOUS POUVEZ AUSSI VOUS RENSEIGNER NOTAMENT SUR CES SITES:

http://www.sidasante.com/

http://www.sidasante.com/novindex.htm

http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showforum=83

LE SIDA, L'ESCROQUERIE DU SIECLE:
http://www.sidasante.com/critique/escro.htm

Ou ici, pour ceux qui lisent l'anglais:
http://www.progressiveconvergence.com/Aids-made-in-America-Jourv5n3.pdf

A SAVOIR QUE LA RECHERCHE OFFICIELLE N'A PAS AVANCéE D'UN IOTA DEPUIS LE PASSAGE DE CETTE VIDEO....

LE PRIX HUW CHRISTIE, 100 000 DOLLARS A CELUI QUI PEUT PROUVER QUE LE VIH EST LA CAUSE DU SIDA:
http://pagesperso-orange.fr/sidasante/textes/prixhc.htm

Merci à tous pour les liens (je les mettrais au fur et à mesure):
http://matriarcat.skyrock.com/2060840592-SIDA-MENSONGE.html
http://www.evolutionquebec.com/site/sante/vih.html
http://www.sunsimiao.org/spip.php?article34
http://www.ipernity.com/doc/stangrof/428966
http://www.conspiration.cc/sante/historique_du_developpement_du_sida2.pdf

12.Posté par bio-hazard le 09/01/2010 02:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ya -t- il un moyen de télécharger "House of Numbers" ??

13.Posté par Sophie le 09/01/2010 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vidéo sur You Tube : Intervention d'Etienne de Haarven
http://www.youtube.com/watch?v=5krmosDQVFM

Très peu probable que le SIDA soit la conséquence d'une attaque rétrovirale !

14.Posté par Gérard-Louis le 10/01/2010 02:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Contrairement à ce que prétend l'article approximatif, voire mensonger, qui précède, nulle part Montagnier ne dit que la nutrition guérit le sida, mais qu'un organisme en bonne santé — et il pense que la nutrition y contribue fortement — est moins susceptible d'être infecté, ce qui est, au fond, une espèce de truisme sans grand intérêt. Si on est en excellente santé, on a moins de chance de tomber malade…
Après, tout le reste sur les compagnies pharmaceutiques qui sont très méchantes etc., désolé, je ne suis pas arrivé à aller au bout, c'est la complotite habituelle.

15.Posté par VIRGILE le 10/01/2010 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y a pas de "complotite" car c'est pire que cela. Il s'agit d'un "état d'esprit" qui traverse les âges et qui s'appelle la CUPIDITÉ, doublée d'une profonde CONVOITISE.

Simplement, depuis l'Ère des Lumière qui a promotionné l'Industrie, notamment guerrière et chimique, les moyens et les profits en jeux sont colossaux et donnent le vertiges aux banquiers internationaux, qui aiment danser autant sur des tas de poussières dorées que des cadavres et autres "dégâts collatéraux"...

Ces rampant, toujours affamés de la vie (sang) et du bien des "autres", sont des puits sans fond et dont la doctrine est "toujours plus". Tout simplement parce que ce sont des "rampants", sans Esprit, sans Amour et que c'est une race particulièrement rusée.

Ils utilisent toujours les mêmes méthodes, notamment le déni systématique, le mensonge et la menace, les crimes de masse, les divisions, etc.... La vie humaine n'a strictement aucune importance pour eux.

Tous ceux qui ont suivi une formation sérieuse et rationnelle en Naturothérapie, savent que le traitement "allopathique" à l'occidental est non seulement une pure imposture à business mais également criminelle. Et entre les maladies nosocomiales et iatrogènes (induites par ces mêmes poisons médicamenteux), nous assistons à une véritable hécatombe de morts, par millions, chaque année.

L'évolution actuelle de ces fous du "toujours plus" (pour gagner plus en tuant plus, etc...) fait qu'ils envisagent même l'extermination (officiellement la "diminution" selon les Bilderberg 2009)) de plus de 50 % de l'Humanité. Toujours plus de perversité et de folie !

Tout est basé sur le mensonge et le meurtre pour dominer, régner...C'est bien l'homme-rampant qui créé toutes ces maladies et autres fléaux.

Techniquement, la planète est capable de nourrir 35 MILLIARDS D'HUMAINS, dans de bonnes conditions (lire dossier sur site "sos-justice"). Ces bâtards du diable nous parlent de "Climategate" (pure escroquerie) et autre surpopulation ! C'est à vomir...

Nous commençons à récolter tous les fruits de ce terrifiant "Libéralisme", tel que concocté dans le PSS. Avis aux éclairés !



16.Posté par Gérard-Louis le 11/01/2010 00:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« le traitement "allopathique" à l'occidental est non seulement une pure imposture à business mais également criminelle. Et entre les maladies nosocomiales et iatrogènes (induites par ces mêmes poisons médicamenteux), nous assistons à une véritable hécatombe de morts, par millions, chaque année. »

Il vaut mieux lire ça qu'être aveugle, je suppose, ce n'est qu'un tissu d'inepties sans la moindre source.
Espérances de vie en France : 81 ans, en Suède : 81 ans, idem en Suisse ou au Canada, au Japon : 82 ans, etc. (pays occidentaux ou ayant adopté les principes d'hygiène & de soins de la médecine occidentale) ; Mongolie : 67 ans, Pakistan : 64 ans, Nigéria : 47 ans, Swaziland : 32 ans, etc.

J'ai l'impression que la médecine occidentale n'est pas un poison très virulent…

17.Posté par Sophie le 11/01/2010 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Espérances de vie en France : 81 ans, en Suède : 81 ans, idem en Suisse ou au Canada, au Japon : 82 ans, etc. (pays occidentaux ou ayant adopté les principes d'hygiène & de soins de la médecine occidentale) ; Mongolie : 67 ans, Pakistan : 64 ans, Nigéria : 47 ans, Swaziland : 32 ans, etc. "

L'espérance de vie dans les pays occidentaux s'expliquent tout simplement par les règles d'hygiène surtout à l'accouchement, par l'absence de famine et de guerres, par les progrès de la chirurgie (je fais la différence !) mais certainement pas par les progrès de la médecine. Bien au contraire, les campagnes de vaccination doivent les "plomber" un peu plus (métaux lourds, adjuvants et compagnie) ! mais nous sortons du sujet .....
Il y aurait beaucoup d'autres choses à dire sur cette notion d'espérance de vie .....

18.Posté par Arthur Gohin le 12/01/2010 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a effectivement des petites regions du monde où l'on vit très vieux du fait d'une vie tres hygienique, sans aucun apport de medecine occidentale. Je pense que l'erreur fondamentale de cette medecine occidentale est de considerer le corps comme une entite materielle, qui fonctionne comme telle, alors qu'il n'est qu'un don fait par Dieu a l'ame.
Ce que Dieu a uni, que l'homme ne le separe pas...

19.Posté par Alif le 12/01/2010 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ajouterais au commentaire d'A.Gohin que l'occident considère non seulement
le corps comme une entité matérielle donc mécanique,mais malade par nature qu'il lui faut des médicaments avant même de tomber malade,et on le voit très bien avec les nombreux vaccins que doit recevoir les enfants dès leurs premiers jours sur cette terre.

20.Posté par shinouk le 19/01/2010 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne fut pas croire, comme nous le disent les médias, que le SIDA est une réalité pour tous les scientifiques, loin de là.
Posez-vous la question: pourquoi n'a-t-on jamais trouvé le VIH chez aucun séropositif?
Pourquoi les même tests ne donnent pas les mêmes résultats (positif ou négatif) suivant les régions du monde où ils sont faits? Pourquoi les hommes sont plus touchés que les femmes?
Faites des recherches sur le DR de harven, le Dr Fiala ou encore sur ce mêm site (alterinfo) quelques extraits du livre "les 10 plus gros mensonges sur le SIDA"

21.Posté par raphael le 01/05/2011 23:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il est tres à la mode de remettre en cause l'hypothese VIH/SIDA mais n'oublions pas un fait essentiel !
le sida est apparu dans les années 80 chez les homos puis les hémophiles...
qu'on veuille nous faire croire que les homos ont été victimes des poppers ou je ne sais quoi, passe encore
mais qu'en est il des hémophiles ? leur seul facteur de risque est la transfusion sanguine...
l'homosexualité et l'hémophilie sont bien antérieurs a l'apparition subite du sida !
c'est bien la preuve que le sida est une nouvelle maladie transmissible.
alors je ne sais pas si le VIH est le véritable responsable du sida mais je sais que le sida est bel et bien
une maladie infectieuse !!!

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires