Croyances et société

Vendredi : V comme Victoire


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 13 Janvier 2019 - 12:42 3eme temple et sympathiques rabbins !


Le vendredi sera un jour qui fera trembler les puissants car tous les ingrédients de la victoire s’y sont réunis : rassemblement, concertation et foi en Dieu. Et désormais, pour toutes les luttes, le rendez-vous est pris.


Cide
Dimanche 3 Avril 2011

Vendredi : V comme Victoire
Par delà les différences, du moins dans la forme, entre les Mongoles de Hulagu
et ceux qui, aujourd’hui encore, sévissent dans le monde arabe- rois,
présidents, guides, imams et j’en passe- on peut dire qu’ils ont un point
commun révélateur à savoir que le vendredi ne les réussit pas.  

Au temps de ceux de Hulagu ce fut, en effet,  ce vendredi que les Égyptiens
ont choisi pour affronter leur destinée devant ces barbares de la steppe que
l’on savaient, déjà, discrètement orientés par un Occident croisé  afin
de détruire le monde musulman de là où il ne s’attendait le moins: son
flanc est.  
Sur ce, les chroniqueurs musulmans rapportaient que Baybars, fer de lance de
l’armée de Qutuz, manœuvra malicieusement, une bonne partie de la matinée
de ce vendredi 03 septembre 1260,  guettant la fin de la grande prière avant
d’entamer la bataille de Ain-Jalut. Ainsi, pour haranguer ses soldats, il leur
aurait dit : maintenant, partout dans le monde musulman , des invocations se
sont élevées vers le Ciel pour Lui demander de vous accorder victoire et
rédemption et celles-ci ne seront point vaines, soyez-en certains.


Car, en homme de foi, Baybars ne méprisa point les rôles des invocations
divines pour emporter une victoire, surtout devant un ennemi invincible, lui,
depuis plus d’ un demi siècle. Car, aussi, en redoutable guerrier, il savait
bien que les hommes se valent et qu’il n’a rien de mieux pour faire la
différence que cette insaisissable énergie qui se dégage quand un groupe-un
peuple ou une nation toute entière- se rassemble pour penser collectivement à
une seule chose, dans un même endroit pour la même cause ; cette force-ci, ma
fois, est plus forte que celle de l’atome. Et c’est bien pour créer les
conditions de libération de telle énergie que la prière du Vendredi fut, par
sagesse divine, vivement conseillée, voire prescrite selon certains, pour les
Musulmans.  
Il est à noter, ici, qu’une nation qui, quatre fois par mois, a l’occasion
de créer pareilles conditions ne saura s’éterniser en servitude a condition,
bien évidemment, d‘en faire bon usage.

Rien de surprenant, alors, de retrouver, une fois de plus, le vendredi comme
refuge suprême quand le danger frappe sous les coups  de ces Mongoles de
l’intérieur car  qu’il soit pour Ben Ali, Mubarek ou Kadhafi ou qu’il
soit pour les autres dirigeants du monde arabe, l’ignorance, l’inculture et
la cupidité qui les caractérisent rendent leurs méfaits plus grands que ceux
infligés par la très sanguinaire soldatesque de Gengis Khan. Quoi qu’il en
soit, dans le monde musulman, le vendredi sera  ce qu’il fut jadis à savoir
un jour de vérité, de prière et de concertation ; trois choses tant craintes,
l’une que l’autre, par tout tyran de tout bord soit-il.  
Il sera un jour qui, au delà des despotes, fera trembler les puissants car
tous les ingrédients de la victoire s’y sont réunis : rassemblement,
concertation et foi en Dieu.  Et désormais, pour toutes les luttes,  le
rendez-vous est pris. Il sera le …..Vendredi.


Dimanche 3 Avril 2011


Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires