Sciences et croyances

Vacciner inutilement pourrait aboutir à une grippe mortelle



Mardi 11 Août 2009

Vacciner inutilement pourrait aboutir à une grippe mortelle
Si vous êtes contraint à la vaccination : demandez le « AstraZeneca's MedImmune » qui est administré par voie nasale – et non par injection, ainsi vous éviterez les effets du thimerosal (à base Mercure) et du squalène, responsable du Syndrome de la Guerre du Golf!!! 

Européens, réveillez vous maintenant!
Der Spiegel 7. Aout. 2009:   C'est une expérience jusqu'ici invisible sur les Européens. Sur les  25 millions de citoyens allemands à vacciner durant la première phase,  près de 250.000 pourraient souffrir d une réaction sérieuse au vaccin, mais il n'y a pratiquement aucune donnée sur les effets du nouvel adjuvant - un composant employé pour étirer la substance active - utilisé dans le vaccin de GSK  pour les femmes enceintes. Le vaccin de Novartis est développé à partir de cellules de  chien, qui peuvent causer des tumeurs lors d’expériences menées sur des animaux. L'agence Américaine chargée  de la  réglementation sur la nourriture et les médicaments (FDA), a  jusqu'ici refusé d'approuver les vaccins de grippe contenant des adjuvants.



C’est bien pratique pour les entreprises pharmaceutiques de tester sur des millions d’Européens ses nouveaux vaccins et processus de fabrication pour combattre la grippe porcine. En effet, au lieu de devoir mettre la main à la poche pour procéder à des tests, les entreprises pharmaceutiques continuent de profiter de ces largesses. 



Un précédent article a indiqué les dangers des prochaines vaccinations de masse comme : La contamination par le virus de grippe aviaire et de squalène, produit responsable du Syndrome de la Guerre du Golfe, de thimerosal causant l'autisme chez les enfants – et de lourds dommages des cellules du fœtus. Cet article indiquera encore un autre danger : la virulence croissante du virus de grippe dû aux vaccinations de masse. En outre, nous verrons comment les organismes de santé nationaux et l'OMS continuent de négliger les dangers du squalène et du thimerosal.


Additional SAGE discussions:  24 juillet 2009 , 84, 301-308 – N° 30 p.303 « Des vaccins contenant des adjuvants tel l’ huile/eau ont été introduits pour produire une plus grande immunité et pour réduire les niveaux exigés d'antigène pour d'autres virus de grippe, et ceci semble probablement être le cas pour le virus pandémique de la grippe A (H1N1). »




Comment le vaccin de grippe est-il préparé ?




 Le Comité de l’Agence Européenne de Santé pour les Produits Pharmaceutiques à Usage Humain (CHMP) a la responsabilité de briffer les autorités compétentes sur toutes les questions à ce sujet. Il y a deux manières pour les fabricants de vaccins d’obtenir une autorisation :



1. Utilisant l’approche du «vaccin maquette». Un «vaccin maquette» de grippe pandémique est un vaccin qui est préparé avant une future grippe pandémique, utilisant une souche qui pourrait causer une pandémie, mais avant de savoir la variété de virus réelle qui causera la pandémie. Les compagnies effectuent des études complètes sur la qualité, la sûreté et l'efficacité du «vaccin maquette» avec la variété de virus originelle. Une fois que la variété de virus pandémique est connue, elle est employée pour remplacer la souche originelle dans le vaccin. Les études initiales peuvent être employées pour prévoir comment les gens réagiront au vaccin une fois que la souche de grippe causant la pandémie a été incluse.



2. Développant un nouveau vaccin «en partant de zéro». Ceci nécessite de nouvelles autorisations pour l’écouler sur le marché et par conséquent des études plus amples que l’approche du «vaccin maquette».  L’Agence travaille actuellement avec 2 fabricants sur l’autorisation de nouveaux vaccins pandémique.
Tous les «vaccins maquettes» ont été préparés avec la souche du virus de grippe aviaire H5N1 et ont besoin d’être maintenant modifié avec la souche H1N1 mis en cause dans la pandémie actuelle.




Cette modification va être effectuée rapidement, normalement sous 5 jours. Une fois que le CHMP a donné un avis positif, la modification peut être alors approuvée par  la Commission Européenne et le vaccin peut alors être mis à disposition des gens.



L’Agence a été informée que le premier vaccin pourra être disponible en Septembre 2009.



Les compagnies qui fabriquent le vaccin de H1N1 Pandemrix pourront alors y inclure la souche responsable. Ils collecteront alors des informations sur la sureté et l’efficacité du vaccin pandémique final, et le soumettre au CHMP pour évaluation.
Ces données incluront les résultats des études faites sur plus de 8000 personnes.




Le CHMP pense que l’inclusion finale de la souche de H1N1 n’aura d’impacts majeurs sur le vaccin final au niveau de l’efficacité et de la sureté.  Cependant, c’est seulement par l’usage à grande échelle des vaccins que tous les effets de bords peuvent être détectés. Le comité a par conséquent demandé aux fabricants de vaccins d’effectuer des études plus poussées.



Correspondance du 4 Aout 2009 avec les responsables de Santé Danois : Les Services de Santé Danois sont sur le point d’ordonner des vaccinations de masse au Danemark. Bien qu’ils ne savent absolument rien sur la composition du vaccin de la grippe porcine. En fin de compte, j’ai obtenu une réponse claire et sans ambigüité des services de santé Danois : « Il y a bien du thimerosal (à base de Mercure) et du squalène dans le Vaccin Pandemrix, le vaccin de GSK utilisé pour fabriquer le nouveau vaccin de H1N1. Ces données nous été confirmé par l’OMS, c’est pourquoi nous ne donnons aucune contre recommandation quant à l’usage de vaccins contenant du thimerosal. »



Le CHMP a décidé que les bienfaits du Pandemrix sont plus importants que les risques de prophylaxie causé par la grippe dans une situation de pandémie officielle déclarée. Le Comité a recommandé l’autorisation commerciale du Pandemrix. Le Pandemrix a été autorisé « sous des circonstances exceptionnelles ».  Ceci signifie que parce que la souche du virus de grippe porcine en cause de la pandémie n’est pas connue, il n’a pas été possible d’obtenir la totalité des données sur le futur vaccin pandémique.




Vacciner inutilement pourrait aboutir à une grippe mortelle
The Evening Standard 27 Juillet, 2009: Plus de 132 millions de doses ont été commandé pour parer à  la première vague qui arrive le mois prochain.

Cependant, le Dr. Keiji Fukuda, le responsable des grippes à l’OMS, a averti aujourd’hui des risques potentiels lié à l’utilisation de vaccin non testé : « Il y a des domaines ou simplement aucune économie ne peut être faite. Un des points qui ne peut pas être négligé concerne la sureté du vaccin. »




L’Agence de Santé Européenne, l’organisme de régulation des produits médicaux pour l’Union Européenne, est en train d’accélérer le processus de validation du vaccin, permettant aux compagnies de ne pas effectuer plusieurs tests sur une large échelle et au lieu de cela de tester le vaccin basé sur la grippe aviaire  





En disant (le 26 Juillet) que le nouveau virus de H1N1 est “inarretable”, l’OMS a donné Lundi aux fabricants pharmaceutiques son total consentement pour fabriquer les vaccins contre la pandémie de grippe et a ordonné que les travailleurs médicaux soient les premiers à prendre le vaccin. Chaque pays doit vacciner ses citoyens contre la grippe porcine. Le vaccin d’AstraZeneca, MedImmune, qui est administrable par voie nasale et est plus facile à produire, a déclaré Kieny. 








Mutation du virus de grippe vers une forme plus létale à cause de la vaccination de masse.





Ceci met en lumière l'effort mondial à coup de milliards dollars pour fabriquer rapidement d’énormes stocks de vaccins, allant jusqu'à plus de 2 milliards de doses. Les officiels de la santé craignent que cette souche inhabituelle (H1N1) de grippe puisse finalement muter en une forme plus létale, comme cela a été le cas durant la pandémie de grippe espagnole meurtrière de 1918.





Des chercheurs à l’Université  Shikuoka au Japon, ont écrit dans un récent article de Mars 2009 dans la revue Public Library of Science (PLoS One) : « Si les vaccinations de masse ne sont pas correctement surveillées, elles pourraient provoquer dans la plus part des cas des mutations génétiques redoutables, conduisant à des hospitalisations accrues et à beaucoup plus de cas de décès. »





Le paradoxe est que si la virulence de la souche de  grippe résistant au vaccin est inférieure à celle de la souche vulnérable au vaccin, l’épidémie pourrait augmenter proportionnellement au pourcentage de la population qui a accepté de prendre le vaccin. Les chercheurs ont conclu qu’ « une vaccination censée empêcher la propagation de la maladie pourrait au lieu de cela booster la propagation de la maladie. »





Par exemple, les chercheurs ont préconisés une compagne de vaccination obligatoire aux volailles en Chine en 2005 dans le cadre de la grippe aviaire H5N1. Des analyses génétiques ont révélé l’apparition d’une souche variante issu de la mutation de la souche de H5N1,  qui est devenue substantiellement la forme prédominante sur les 12 provinces en Chine, remplaçant la forme précédente du virus. Dans un autre exemple, les vaccins du H5N1 utilisé au Mexique en 1995 se sont révélés être à l’origine de l’apparition de nouvelles formes de souches de grippes.





Les virus de grippe de type A, qui sont les plus courants, se caractérisent par une mutation rapide… Les chercheurs de l’Université de Shikuoka au Japon ont déclaré qu’ils « restent sceptiques quant à l’idée qu’un programme de vaccination puisse réduire le nombre total d’infections même si la vaccination protège contre la transmission de la souche sensible au vaccin. » [PLoS One 4(3): e4915, 18 Mars 2009]





Les vaccins actuellement en production contre la variété mutante inconnue de grippe A pourraient ne conférer aucun immunité contre la nouvelle variante du virus de grippe et provoqueraient en fin de compte une très probable mutation qui pourrait tuer des millions de personnes devenues vulnérables.





L’humanité est en train de faire un énorme pari. L’impulsion des services de santé et des politiques pour préparer les populations à des vaccinations de masse pourrait avoir pour résultat un désastre inévitable et avec des proportions sans précédent.

The Los Angeles Times du 25 Juillet 2005: A cette date, seulement 5 cas de résistance du virus de grippe porcine au Tamiflu ont été relevés à travers la Terre.  Les cas de décès (au Etats Unis) dus au virus de la grippe H1N1  allant sur une période de 2 ans peuvent s’étalonner entre 90 000 à plusieurs centaines de milliers, en fonction de l’efficacité du vaccin de la grippe porcine, projettent les officiels de la santé. (Ou plutôt conjecturent)





D’où est issu le dangereux virus de la grippe porcine ?





Global research 29 2009: Des Technologies Emergentes: l’Ingénierie Génétique et les Armes Biologiques. Le chercheur Edward Hammond raconte que des chercheurs Américains, dirigés par un expert en pathologie du Pentagone ont récemment réussi à reconstruire génétiquement la dangereuse souche de grippe responsable de l’épidémie de 1918-1919.  Est-ce que la souche du virus de la grippe porcine H1N1 est le résultat de ces expériences folles ? Est-ce que le terrorisme d’état Américain est en train de grimper ?





Vacciner inutilement pourrait aboutir à une grippe mortelle
[endif]Commentaire

La prochaine compagne de vaccination est dangereuse, non nécessaire, et politique. L’OMS a tout fait pour éviter que le virus soit restreint à Mexico, quand le virus de la grippe porcine était encore très limité !
The above is not reassuring:
1.
Les producteurs pharmaceutiques, qui n’ont montré aucun sens de la responsabilité par le passé (le virus actif de grippe aviaire de Baxter dans le virus de grippe saisonnière en Hiver dernier, le squalène durant la guerre du Golf) contrôlent la production de vaccin et conseille l’Union Européenne : «l’Union Européenne vérifie les données fournies par les corporations de producteur de vaccin et décide en conséquence » Il n’y a pas de vérification indépendante des vaccins comme réalisé en République Tchèque – quand ils nous ont sauvé du virus de grippe aviare meurtrier produit pas Baxter l’Hiver dernier- : Le renard est dans le poulailler ! Nous subissons les mêmes problèmes avec les produits alimentaires Génétiquement modifiés: Les corporations ont interdit au gouvernement Américain de contrôler les effets à long terme de leurs produits. Aujourd’hui les Services de Santé Danois ordonne une vaccination de masse sans rien savoir du vaccin !
2. L’Agence de Santé Européenne, l’organisme de régulation des produits médicaux pour l’Union Européenne, est en train d’accélérer le processus pour produire le vaccin, permettant aux compagnies de ne pas conformer à tous les tests nécessaires au leur permettant de faire leurs tests à partir du virus de grippe aviaire. Cela semble alarmant : un vaccin jamais testé va être imposé à toute la population.





3. “Le CHMP est d’avis que l’inclusion de la souche du virus de H1N1 n’aura pas d’impacte majeure sur le vaccine final au niveau de l’efficacité et de la sureté. Ceci est basé sur les précédentes expériences avec les vaccins contre la grippe saisonnière.  Comment pourraient ils avoir la moindre expérience sur comment le H1N1 va se comporter en se basant sur un environnement utilisant le virus de grippe aviaire H5N1 ? Ils n’en savent rien.
4.
Même s’il est prévu que le vaccin final sera aussi sure que le « vaccin maquette », c’est seulement avec l’utilisation à grande échelle du vaccin que les effets de bord seront détectés.
5. “Le CHMP a décidé que les bienfaits du Pandemrix étaient supérieurs aux risques de prophylaxie de grippe dans une situation officiels déclarée de pandémie” Maintenant cela devient grotesque: Nous avons le virus  de grippe le plus doux jamais vu. Quel est l’intérêt de se vacciner ? Ils ont admis qu’il y avait un risque inconnu. Alors pourquoi se vacciner ?
6.
Le virus est suppose muter et devenir très virulent! Comment le savant-ils, à moins qu’ils planifient de changer le virus contenu dans le vaccin d’une forme atténué à une forme active au moment ou ils changent leur « vaccin maquette»  - Comme Baxter a fait l’hiver dernier.





7. Si le virus évolue, les vaccinations de masse  planifiées contre l’actuel virus ne seront probablement d’aucun effet: la nouvelle forme de virus devra être ciblée.




8. « … il n’est pas possible d’obtenir toutes les données sur le futur vaccin pandémique », L’OMS a même prévenu de ne pas se précipiter sur les vaccins- et en même temps ils disent le contraires comme par exemple en Grèce ou en Angleterre. 



9. l’OMS a admis qu’il y a des adjuvants à base d’huile pour minimiser l’usage d’antigène – Les responsables de la Santé Danois ont déclaré que c’est du squalène et du thimerosal – dans le vaccin de grippe porcine, bien que ces 2 produits sont connus pour être toxiques (Gulf War Syndrome, Syndrome de Gillan-Barry,  video 1 et video 2 , autisme pour les enfants, effets secondaires prouvés scientifiquement et gardés secrets à cause de la néfaste conspiration entre le gouvernement Américain et les producteurs de vaccins - Robert F. Kennedy Jr.). Les effets secondaires apparaissent quelques mois à quelques années après la vaccination- et pas 6 semaines plus tard, période d’observation pour détecter les mauvais vaccins.
10. La grippe porcine est sans danger et devient virulente seulement en cas de vaccinations de masse selon les scientifiques japonais.
11. Normalement les vaccinations contre la grippe ont un effet sur seulement 25% des personnes vaccinées selon le Københavns Universitetsavis 21. nov. 2008 . Souvent les cas de grippe sont relevés auprès de personnes vaccinées (y compris moi-même)




Traduction Alter Info




Article original : http://euro-med.dk/





Vendredi 14 Août 2009


Commentaires

1.Posté par goy le 11/08/2009 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne comprends pas ce graphique. Est - il possible que quelqu'un puisse en donner quelques explications. merci

2.Posté par Habakuk le 12/08/2009 00:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci ! Merci ! Merci ! Je cherchais depuis un moment un article qui soit un peu exhaustif, pas tant sur les pronostiques que sur les moyens de s'en prémunir et là... je suis largement exaucé... Avec des liens essentiels...! Merci d'avoir assuré la traduction. Je copie-colle et joint toutes ces informations sur une fiche déjà partiellement constituée et destinée à être distribuée à mes proches, connaissance, familiers... Votre article vient enfin la finaliser. Je me couche content, autant qu'on peut l'être par les temps qui courent. Ça faisait un moment que ça me tracassait et je trouvais que ça urgeait.

3.Posté par Sylv@ymivision le 12/08/2009 06:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C’est bien beau ça! Mais Quesque ça mange en hiver ces graphiques là !

4.Posté par amatchi le 12/08/2009 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M'enfin !...

Il suffit d'écouter (oui, cliquez sur le petit micro, en bas de l'article... ah non, pas sur celui de la pub au-dessus !), ça c'est un article de fond, très profond, très très très profond, vous savez ? comme certains gouffres dont on n'arrive pas à déterminer la profondeur...

Non ? Alors, c'est peut-être parce qu'il faut augmenter la taille du texte ?

5.Posté par TheTruth le 12/08/2009 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@goy

la courbe rouge = nombre de morts ayant eu la grippe A / nombre personne ayant la grippe A
Attention car le nombre de mort de personne ayant la grippe A a été exagéré, la majorité des gens décédés avaient deja des maladies chroniques et bien souvent ils sont morts pour d'autres raison.

la courbe blanche = nombre de cas de grippe A rapporté

La courbe bleu= nombre de mort ayant eu la grippe A

mais attention l'echelle de la courbe blanche et bleu n'est pas la meme, c'est pourquoi le ratio (courbe rouge) est si faible.

la courbe blanche va de 0 a 40000 cas.
la courbe bleu va de 0 à 167 cas.

6.Posté par amatchi le 12/08/2009 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui mais... le rapport entre le graphique et le titre de l'article ?


7.Posté par TheTruth le 12/08/2009 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@amatchi
le titre de l'article est illustré dans l'article lui meme, en gros une vaccination de masse va permettre au virus de muter sous une forme plus virulente et les gens qui auront pris le vaccin seront encore plus fragilisé face a cette nouvelle forme, excatement ce qui s'est passé avec les vaccinations de volailles en chine ou le virus de la grippe aviaire a muter sur les 12 provinces.

Quant au graphique, c'est juste un donnée supplémentaire pour illustrer que le % de décès est a 0.004 % des cas de grippe A, et encore les personnes décédés avaient des maladies chroniques et bien souvent elles ne sont pas morte à cause de la grippe A. Simplement l'OMS pour accréditer sa théorie les répertorie comme mort de la grippe A.

8.Posté par Virgile le 12/08/2009 18:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juste pour info., un mail que j'ai reçu d'une correspondante canadienne qui suit "ça" de près:

i["Je veux porter à votre attention une nouvelle information qui semble
Confirmer, officiellement, les préparatifs en vue d'une crise sanitaire,
humanitaire et sociale. Une conférence aura lieu le 19-21 août prochain à
Washington pour former les militaires, services de l'ordre, services de santé
et sociaux, à une pandémie qui, selon les autorités, fera des CENTAINES DE
MILLIERS DE MORTS.

Cette conférence a pour but de planifier, de former et d'outiller en vue
d'une catastrophe annoncée. Des sessions de travail ont des objectifs
spécifiques assez révélateurs merci!

- Plan de gestion de mortalité de masse
- Formation pour gérer les morts et la disposition des corps
- Gestion et surveillance des civils
- Plan de sauvetage en cas de pénurie alimentaire, d'eau et de ressources
multiples
- Information concernant les agences d'urgence qui vont gérer la crise
- Plan d'action concernant les écoles et autres structures sociales et de
travail
- Mise en quarantaine
.......

C'est assez percutant de lire la brochure de la conférence parce que l'on
voit bien que tout est bien planifié et que rien n'est laissé au hasard, sauf
la santé et la vie des populations!

http://www.new-fields.com/ISFC/
Cliquez sur le rectangle rouge pour downloader la brochure

Nous avons actuellement toutes les informations nous permettant de croire, en toute connaissance de cause, qu'une opération militaire est en cours et que nous y serons contraints dans les semaines et mois à venir. Je ne connais pas l'heure ni le jour, mais soyons prêts!"


"Le 12 septembre prochain se tiendra un évènement qui risque de nous donner du courage puisque ce sera le lancement officiel d'une mobilisation citoyenne pour la liberté de choix en santé et un mouvement de résistance contre les cartels bancaires/médicaux/pharmaceutiques/militaires. Je ne crois pas qu'ultimement nous aurons le pouvoir de faire cesser la dictature, mais nous avons le devoir de nous unir pour faire entendre nos voix. "

Nos amis canadiens bougent, j'espère que l'Europe se mobilisera aussi. Nous savons que ces lobbies ne reculeront devant rien pour +++ de business de la mort.


b[

9.Posté par Habakuk le 12/08/2009 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Grand merci pour cette information. Le PDF est dans mes fichiers. C'est effectivement au Canada que ça percute le plus. C'est sur leurs sites que je trouvais le plus d'informations jusqu'alors. Mais là, ça commence à bien affluer d'un peu partout et Alter Info y participe amplement.

10.Posté par Ottoman le 14/08/2009 04:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je viens de lire pas mal d' article contre cette connerie de grippe A .
bcp de personnes préconise de l'argent colloidal.
Après plusieurs lectures, je pense que je vais essayé de m'en fournir le plus rapidement possible.
good luck à tout le monde !!
sachez qu'il faut e^tre uni contre ces vautours , qui pour mieux atteindre leurs objectives, pratique la désinformation et les divisions ...
un ottoman

11.Posté par xray le 14/08/2009 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


La misère est le fondement de la société de l’argent !
(Le malade, l’industrie première.)

Médical terreur !

Le but est de pourrir la vie du plus grand nombre.

La grande contagion médiatique
Il est normal qu’une maladie imaginaire se répande très vite sur la planète. Les journalistes sont là pour cela.


La grippe porcine, encore des salades pour les limaces.
OMS : Organisation mondiale de la Mal-Santé publique est l’outil d’un système qui gagne à fabriquer des malades.

Ce qui est à craindre, ce ne sont pas les virus imaginaires colportés par les journalistes.
Ce qui est à craindre, ce sont les toxines bien réelles avec lesquelles on va nous vacciner.


Générer de la misère et des malades pour produire du PIB.
Quand le PIB augmente, c’est de la croissance. Quand le pays fait de la croissance, le pays s’enrichit. Quand le pays s’enrichit, c’est de l’argent pour ceux qui en ont besoins. Va sans dire, de l’argent pour les riches. Pour être pauvre, on n’a pas besoin d’argent.

Les virus de curés

La grippe porcine, la grande contagion cérébrale.


Trois documents rarissimes sur le Sida. Le doute !

Le VIH n’est qu’une image qui n’a rien à voir avec le Sida.

Business is business, Tu empoche le fric et tu fermes ta gueule !

Un test à la tête du client


On ne le répètera jamais assez !
On prend un risque considérable en allant consulter un médecin pour savoir si l’on est malade. On peut en mourir.

Un bien portant est un malade qui s’ignore.


12.Posté par Maya Galland le 14/08/2009 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour ! a vous tous !

j 'ai découvert votre site , bref , je voudrais contribuer pour faire face a cette ménace que réprésentent une futur vaccination obligatoire , j 'ai reçu ce message cité plus haut ce matin et au cas que ceal intéressent certains vous donner l ' adresse ou je commande le sérum de Dr . Quiton authetique et pour le prix le moins cher ;

.... depuis plusieurs années que je suis l'actualité de fantastique phoenix, je voulais apporter une petite contribution contre le système vaccinal comme on ne peut pas lutter de front avec le système j'ai trouvé une parade pour ne pas être vacciné, quand tu achète ton vaccin tu vire le contenu et tu le remplace par du sérum physiologique, ensuite la seringue tu la remet dans son emballage et tu chauffe au fer à repasser le couvercle pour le ressouder voilà un petit secret à faire partager à tous les éveillés. Cordialement françois" Note de Logan : sérum physiologique ou mieux : "Sérum de Quinton isotonique" (A vérifier : si la couleur du liquide est la même... Choisissez le plasma marin car c'est le «sérum physiologique naturel par excellence»... (en cure je vous le conseille vraiment...) "Les travaux de PASTEUR apportent une conception de la maladie. Ceux de QUINTON nous apportent une conception de la santé... Qu’est-ce qu’ un sérum de Pasteur ? C’est un sérum particulier à une maladie et contre cette maladie , un sérum qui attaque un microbe donné et aucun autre. Qu’est-ce que l’eau de mer ? C’est un sérum qui n’attaque aucun microbe particulier, sinon qu’il donne à la cellule organique la force pour lutter contre tous les microbes ".

amicalement Maya

13.Posté par Robert le 14/08/2009 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui j'entends souvent, pour lutter contre un virus (H1N1 ou autre), il faut utiliser l'argent colloidal (à mettre sur la bouche, les yeux, les mains). Je ne connais pas ce produit. Il serait sage de voir ça avec un homéopathe par exemple.
On parle aussi de produits portant les noms de BIONAID, ZEOHEAL, PEKENA.
On parle aussi de vitamines D3, d'omega 3 (contre les inflammations).

Amicalement

14.Posté par Robert le 14/08/2009 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il y a aussi d'autres moyens de prévenir les maladies, je pense:
- éviter les lieux publics
- ne pas serrer trop de mains
- se laver les mains et le reste!
- manger sainement
- boire de l'eau, des jus de fruits souvent
- prendre du soleil
- bien dormir, se reposer quand on est fatigué
- faire des activités physiques (pourquoi pas du sport)
- prendre l'air
- éviter tout ce qui peut nous stresser
- rire
AVOIR UNE VIE SAINE ET HARMONIEUSE TOUT SIMPLEMENT :)

15.Posté par carabosse le 14/08/2009 23:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Le chlorure de sodium est aussi très indiqué :

mais encore une fois ce n'est pas de la grippe qu'il faut avoir peur mais du vaccin

parce que c'est lui qui va propager le virus mutant !

http://www.president-online.com/forum/image-vp10169.html

Manifestez votre refus, signez la pétition :
http://www.thepetitionsite.com/1/a-universal-declaration-of-resistance-to-mandatory-vaccinations




Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires