FRANCE

VACCINS ET ZONES DE DEFENSE

Collectif ALERTE ORANGE




collectif-alerte-orange@gmail.com
Mardi 20 Octobre 2009

VACCINS ET ZONES DE DEFENSE

Militarisation et état d'exception

La campagne de vaccination contre le virus de la grippe H1N1 commence Mardi 20 Octobre 2009 pour le personnel hospitalier prioritaire, vacciné sur son lieu de travail, et "après les vacances de la Toussaint" pour les autres, a annoncé Lundi 19 Octobre le ministère de la Santé(1). Les opérations de vaccination sont organisées en ZONES DE DÉFENSE sur le mode d'activation du dispositif ORSEC et le préfet prend la direction des opérations de secours (DOS). A ce sujet, le Journal nice-matin du Vendredi 16 Octobre 2009 précise : Les vaccins en Zone de défense(2). La France est sectorialisée en 7 ZONES DE DÉFENSE (Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Paris et Rennes). Un préfet délégué à la sécurité et à la défense, assisté d'un chef d'Etat Major, est nommé auprès du préfet de zone pour assurer la direction de l’Etat Major de Zone, du service de zone des systèmes d’information et de communication et du secrétariat général pour l’administration de la police(3). Aussi, le Journal nice-matin du Vendredi 16 Octobre 2009 indique que les écoliers et la communauté éducative seront directement vacciner dans les établissements scolaires sans convocation. Nos enfants seront soumis à une vaccination OBLIGATOIRE. En plus, toujours d’après le Journal nice-matin du Vendredi 16 Octobre 2009, le dispositif peut être amené à évoluer. Il faut savoir que la mise en place des ZONES DE DÉFENSE permettent, avec l'Alerte de Niveau 6 et les directives de l'OMS, la Militarisation du territoire national et l’établissement d’un Véritable État d’exception. A ce sujet, la circulaire du Préfet de la Marne du 12 Février 2006 concernant l’Action des maires dans la gestion d’une crise sanitaire majeure de type « pandémie grippale » est trés contraignante pour la population(4): - la fermeture ou le contrôle des frontières - l’arrêt des transports publics de passagers - la restriction des déplacements (déplacements individuels, isolements, cordons sanitaires..) - la suspension des rassemblements de population - la fermeture des établissements scolaires et des crèches - la limitation de toutes les manifestations (spectacles, rencontres sportives, foires et salons - (etc) Aussi et pour information, les “Opérations funéraires” de cette même circulaire insiste sur : - l’identification des sites pouvant recevoir des corps sans mise en bière (fosses communes) - le recensement des sites de stockage de cercueils - la réalisation d’un annuaire avec les coordonnées des entreprises de pompes funèbres Une autre circulaire, plus récente, du 10 septembre 2009, adressée aux personnels civils et militaires de la gendarmerie nationale indique que les familles des personnels, comme les autres citoyens, seront convoquées pour la vaccinations(5). Cependant, en Alerte Niveau 6, l’OMS peut prendre le Contrôle de la situation sanitaire avec les 7 ZONES DE DÉFENSE en France et peut imposer, suivant les cas, des mises en quarantaine et sûrement la vaccination forcée. De plus, une Justice d’exception peut être mise en place. Enfin, concernant la vaccination forcée et d’après le témoignage d’un ancien directeur du CNRS, M. JP Petit, les militaires français stationnés dans les territoires et département des DOM-TOM auraient reçu l'ordre de se preparer aux vaccinations forcées et aux arrestations de manifestants(6). VOIR LA VIDEO : http://www.dailymotion.com/video/xav6jv_vaccins-et-zones-de-defense_news (1) Source AFP: http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5iDga93MhrzE3Xtc_L-1X7tkZ72vQ (2) Source PDF: http://dossiers-sosjustice.hautetfort.com/media/01/02/1560417291.pdf (3) Source Préfet du Nord: http://www.nord-pas-de-calais.pref.gouv.fr/page.php?P=data%2Factions_de_l_etat%2Fsecurite%2Fdefense%2C_protection_et_securit%2Fzone_de_defense%2F (4) Source Préfet de la Marne: http://www.marne.pref.gouv.fr/sections/static/pdf/circulaire_aux_maire2520/downloadFile/file/circulaire_maires_pandemie_grippale.pdf (5)Source unblog: http://documentaire.unblog.fr/2009/10/17/vaccin-gendarmes-circulaire-douteuse-frederic-m/ (6)Source centerblog: http://oulala.centerblog.net/227-vaccination-forcee-dans-les-dom-tom- Collectif ALERTE ORANGE "Le virus H1N1 est peu létal. Le vaccin est toxique. En cas de mutation du virus, le vaccin sera inefficace." Site: collectif-alerte-orange.blogspot.com


Mardi 20 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par cielétoilé le 20/10/2009 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi ne trouve-t'on nulle part cette info et pourquoi dans C dans l'air nous a-t'on répété que le vaccin n'était pas obligatoire ? Qui faut-il croire ? Pouvez-vous interpeller le gouvernement de façon solennelle et lui demander un engagement écrit que la vaccination ne sera pas obligatoire et ceci directement à l'assemblée nationale au prochaines questions ?

2.Posté par Naullay le 20/10/2009 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La mortalité actuelle de la grippe artificielle A-H1N1 (élaborée par des labos pharma, probablement Baxter, en coordination avec l'OMS et l'Agenda Bilderberg) reste peu crédible. Cela embarrasse sans doute les pouvoirs politiques aux ordres des Elites. Le recours à la force serait nécessaire pour imposer la double injection...mais les risques politiques sont très importants, car la population risque de résister, mais aussi une partie des leaders politiques 'non complices' du NWO, et même des administrations. Pour cette fois, la cabale est mal partie. Le 11 septembre sanitaire fait long feu. Et Internet a permis de faire circuler les informations sur l'origine plus que suspecte de ce virus, probablement épandu aux USA et en GB avec des chemtrails - ce qui explique la plus grande diffusion de la grippe A dans ces pays. Mais aussi, sur les risques associés aux 'adjuvants' hautement toxiques, d'autant plus que l'immunité a été accordée aux labos pour les effets secondaires des vaccins pandémiques.
Si Sarközy franchit le pas et impose l'état d'urgence pandémique, il jouerait très gros.
Son comportement de népotisme familial, son soutien extravagant à l'état hébreu contre l'Iran commencent à lasser et à inquiéter. Sa gestion calamiteuse des finances publiques, en supprimant la taxe professionnelle, ressemble à un sabordage en règle de l'économie régionale et des prestations sociales fautes des crédits supprimés... Ses liaisons sulfureuses avec les Francs-maçons commencent à être connues (l'Express titrait : 'les francs-maçons au coeur de l'Etat). Nous sommes à la veille d'un grand chambardement, car la crise économique va s'aggraver prochainement. En désespoir de cause, Sarközy et ses collègues du G20, vont tenter le grand jeu de la pandémie, quitte à provoquer des morts à dessein. Loi Martiale et Etat d'urgence permettraient d'imposer la dictature sanitaire...avec la complicité de l'OMS, sauf si nous résistons à ce complot des Elites banksteristes. Résistance passive et pacifique, car les fous souhaitent la violence pour légitimer leur Nouvel Ordre policier.

3.Posté par Un lecteur le 20/10/2009 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Pourquoi ne trouve-t'on nulle part cette info et pourquoi dans C dans l'air nous a-t'on répété que le vaccin n'était pas obligatoire ?"

D'ailleurs dans C dans l'air, le seul intervenant mettant en doute le vaccin H1N1 a été qualifié à la fin de l'émission par un autre intervenant de, je cite, "négationiste" !
Les grands mots sortent rapidement, quoi que là il a fallu attendre la fin de l'émission, lorsque les arguments concrets manquent. Quelqu'un qui a des arguments solides, n'a pas besoin de discréditer son interlocuteur par ce genre de procédés...

4.Posté par 1 multiple le 20/10/2009 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J' ai bien peur qu' il ne s' agisse d' un coup de parano,

tout démarre par le journal Nice Matin qui, en page 2 emploi l' expression "les vaccins en zone défense" en inter titre. En continuant la lecture de l' article le journal fait référence par cette expression malheureuse au fait que "Ce qui est certain en revanche, c' est que les vaccins sont entreposés en lieu sûr."

A aucun moment pages 1,2 et 3 (tout l' article) il n' est question des zones de défense relative à la sécurité civil. Or, la carte de France de ces fameuses zones illustrant cet article, ici, est tiré probablement du site de la préfecture du nord Pas de Calais, section sécurité, section sécurité civil.

Rumeur que confirme la dépêche de l' AFP dans laquelle rien ne fait référence, ni de près ni de loin, à une situation officielle qui justifierai la mise en route de ces zones de défense, du moins pour le moment.

Rien n' a empiré donc.

En revanche vous pouvez toujours distribuer autour de vous la lettre type et le tract qui permettra aux parents d' élèves de savoir quoi écrire et comment le faire pour éviter la vaccination forcée par le tour de France de la honte!

5.Posté par Milena le 20/10/2009 23:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ci-joint copié-collé pour les parents d'un site bien informé que je ne citerai pas. Lorsque vous avez inscrit vos enfants à l'école, vous avez "de facto" autorisé l'école à laisser intervenir une équipe médicale pour le bien de "votre petit". Il faut rajouter à la lettre d'opposition au vaccin que cette clause est caduque ! : TRES IMPORTANT

Vaccination A/H1N1 dans les établissements scolaires.
Nous pensons que nous devons vous informer de ce qui se prépare dans les établissements scolaires.
Vos enfants vont être vaccinés prochainement (vaccin A/H1N1), sans votre autorisation.
Nous ne connaissons pas le jour ni l'heure, mais ça risque d'être un détail pour les organisateurs de l’opération : "La vaccination des élèves et de toute la communauté éducative sera assurée par des équipes mobiles dans les établissements scolaires".
Des équipes mobiles aux horaires imprévisibles et qui débarqueront plus ou moins à l'improviste dans un établissement.
C'était ainsi dans les années 50 (et +), et n’oubliez pas l'autorisation que vous avez donnée par écrit à l'établissement scolaire auquel vous avez confié vos enfants (clause du contrat de prise en charge
pour faire appel aux professionnels de santé sans vous consulter au préalable).
Si le directeur est scrupuleux il téléphonera à sa hiérarchie pour dire que les familles n'ont pas été prévenues... (??!!). Mais il n'est pas obligé de le faire !

Roselyne Bachelot a déclaré, il y a quelques jours, que les parents n'auront à s'occuper de rien pour la vaccination de leurs enfants, de RIEN, pas même de signer un papier !

La circulaire sur l'organisation de la vaccination, et destinée aux préfets, ne parle pas de l'accord parental préalable.
Les préfets n'ayant pas d'instructions officielles à ce sujet, les directeurs n'en auront pas non plus et seront pris de court par l'arrivée plus ou moins inopinée des équipes mobiles.
Qui a entendu un ministre dire que l'accord des parents sera demandé ?
Ceux qui le croient, pensent sans doute que cela va de soi, puisque la vaccination ne sera pas obligatoire (pour le moment), mais c'est
oublier que ce serait pratiquement ingérable* dans des délais aussi courts pour des équipes mobiles et qu'il y a le risque pour les autorités d'un refus important, cette vaccination n'étant pas populaire (et pour cause !).
L'absence d’information officielle claire, à ce sujet, devrait vous interpeller !

Donc, si vous ne voulez pas que votre enfant soit vacciné A/H1N1, c'est maintenant, sans plus attendre, qu'il faut manifester votre refus.
Car ATTENTION : si on nous dit que la vaccination ne sera pas obligatoire (pour le moment), la vaccination
SYSTEMATIQUE des enfants dans les écoles EST PREVUE SANS AVERTIR les parents auparavant, ni leur demander leur
accord.
De plus, la vaccination systématique des personnes hospitalisées est aussi prévue (ainsi que des gendarmes).
Pour les enfants, informez le directeur de l’établissement de votre opposition SANS attendre un papier annonçant la vaccination,
papier qui ne viendra jamais.
Et ce, par recommandé avec AR ou/et par visite directe en faisant signer et tamponner 3 exemplaires, 1 pour l'école, 1 pour vous,
1 pour l'enfant dans son sac.

*De toute façon, vous voyez bien que cette opération est sans rapport avec la grippe A/H1N1 car toujours pas de pandémie en vue.

6.Posté par gridu le 21/10/2009 00:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir,

Voici un mail que j'ai reçu de la part d'une maman très inquiète.
Je vous fais ici un copier/coller en retirant juste les informations personnelles afin de préserver l'anonymat de cette maman :

Mon fils de 7 ans a reçu à l'école un papier que je recopie ici :
_____________________________________________________________________
Service des actions de santé
Conseil Général du ...

Parents,
Dans le cadre de la prévention des maladies infectieuses évitables, le service Départemental de vaccination et de Lutte Antituberculeuse a pour objet de s'assurer de la bonne cuverture vaccinale des enfants présents en collectivités.

A cet effet, nous vous demandons donc de bien vouloir remettre à votre enfant dans une enveloppe à son nom, son carnet de santé pour le 5 novembre 2009, jour de passage de notre personnel de Santé dans son école.

Ce personnel se tiendra également à votre disposition pour toute information que vous souhaiteriez.

Merci de votre compréhension.

Le médecin responsable du Service des Actions de Santé.

Service départemental de vaccination et de Lutte antituberculeuse
......
_________________________________________________________________________
Voilà... donc dans l'école de mon fils, les parents sont informés de la date à laquelle les équipes mobiles viennent, mais par contre ils ne disent pas clairement qu'ils vont vacciner les gosses...
Ils craignent sûrement qu'il y ait trop d'absentéisme ce jour-là...
Et la plupart des parents vont avoir confiance et croire qu'ils vont juste vérifier le vaccin de la tuberculose...
Bref c'est pas très clair comme affaire, on sent qu'ils informent les parents juste parce que juridiquement ils sont obligés, mais sans dire franchement s'ils vont vacciner les enfants car ils ne parlent pas du tout du vaccin de la grippe A... Bizarre...
Qu'en pensez-vous ?


Voici donc ma réponse :

Bonsoir,


Mon humble avis, c'est qu'ils sont obligés de demander le carnet de santé pour la traçabilité du vaccin h1n1 et donc que votre enfant sera vacciné ce jour là.
Bien sur, ils ne vont pas demander votre autorisation ... ils ont juste besoin du carnet de vaccination et vous serez mise devant le fait accompli et si vous vous rebellez, on vous dira que vous aviez été tenu au courant par l'école en début d'année que les unités mobiles se déplaceront dans les écoles et que les parents n'auraient à s'occuper de rien ... et que les médias en ont également parlé ... alors que si vous n'avez pas manifesté votre refus, c'est que vous étiez consentante, comme on dit : "qui ne dit mot, consent ..."
.
En plus au niveau de la date du 5 novembre, cela cadre parfaitement avec la date du 3/11/09 prévue pour l'ouverture des centres de vaccination et vous avez raison de vous inquiéter car effectivement, vu la faible popularité de ce vaccin, un bon nombre de parents ne souhaiteraient pas voir leur enfant vacciné dans les écoles et donc il y aurait un fort taux d'absentéisme.

Je vous conseille vivement, d'envoyer par lettre recommandé avec a.r. au plus vite votre lettre de refus de vaccination h1n1, je vous joins le modèle en pj, ainsi que d'en fournir le double à l'institutrice et que votre enfant en ait également un sur lui en permanence, et si vous le pouvez trouver une excuse 'bidon" pour ne pas mettre votre enfant à l'école ce jour là pour plus de sécurité, enfin c'est ce que moi, je ferais ... à vous de voir ...

Je vous joins également un modèle de tract que vous pouvez fournir aux parents pour les informer et les mettre en garde contre cette vaccination arbitraire.
De plus, ce qui me semble très bizarre, c'est qu'en début d'année, on nous a demandé de remplir un petit formulaire, récapitulatif des vaccinations de nos enfants ... et que le vaccin contre la tuberculose peut être effectué chez le médecin traitant ... alors effectivement pour moi, il y a anguille sous roche ... méfiez vous ... Surtout que l'on sait que c'est le département et le préfet qui prennent les initiatives de vaccination h1n1.

Je vous souhaite beaucoup de courage pour les mois à venir qui risquent d'être bien sombres et je me tiens à votre disposition si vous avez besoin de mon aide.

Amicalement

Gridu

7.Posté par cielétoilé le 21/10/2009 00:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A un lecteur : en effet, le fait de traiter le docteur Marc Girard de négationniste fait de suite imaginer tous les dessous qu'il pourrait y avoir dans cette affaire . Ce mot de négationniste est toujours utilisé par les mêmes que l'on finit par connaître à force, dès qu'ils sont à bout d'argument . Néanmoins, se poser des questions n'est jamais stupide, bien au contraire , c'est une démarche de recherche de vérité . On peut adopter cette démarche pour tout sujet d'ailleurs . Donc si je m'interroge sur l'obligation, c'est bien à effet utile pour nous emmener à trouver comment on peut passer du non obligatoire à l'obligatoire par une sorte de tour de passe-passe . Vous le voyez bien que nos stratèges analysent et décortiquent chaque événement et chaque comportement de la population . Heureusement qu'ils se trompent souvent . Nous pouvons aussi nous amuser à cela , sauf que la situation presse un peu .
Pour ce qui est de la vaccination, méfiez-vous des autorisations d'intervention données en cas d'accident ou de situation d'urgence, de même que des autorisations de soins qui ont été données en début d'années , y compris au centres de loisir qui récupèrent les enfants entre midi et deux , par exemple .

8.Posté par zarmagh le 21/10/2009 00:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n’existe aucune preuve que le vaccin contre la grippe soit capable de prévenir ou de diminuer la maladie. Ses fabricants savent bien qu’il ne sert à rien, mais continuent néanmoins à le vendre. (Dr. Anthony Morris) Virologiste, ancien chef du contrôle des vaccins à la Food and Drug Administration (FDA). Cet organisme a, entre autres, le mandat d'autoriser la commercialisation des médicaments sur le territoire des États-Unis d'Amérique.

9.Posté par zarmagh le 21/10/2009 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous avons été mis en alerte sur ce qu’on appelle les adjuvants contenus dans les vaccins. Ce sont des amplificateurs du vaccin. Il y a l’aluminium, les solvants, le mercure… Il semble que les effets secondaires graves neurologiques des vaccins soient liés à ces produits. Et puis en 1976, aux États-Unis, le vaccin A-H1N1 a été administré à 40 millions d’Américains et a dû être arrêté à cause d’une maladie neurologique appelée le syndrome de Guillain Barré, qui est apparue sur plusieurs centaines de personnes. Voilà pourquoi je m’interroge. (Michèle Rivasi), agrégée de biologie, députée européenne Europe Écologie.

10.Posté par milena le 21/10/2009 06:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

GrippeA/H1N1 : Un badge à puce pour étudier la propagation de la grippe

Encore un projet fantastique pour nos enfants ! On arrête pas le progrès dans l'escalade de la dictature et le contrôle des populations, sous couvert de pandémie ! On supprime les portables aux enfants dans les écoles au motif qu'ils sont dangereux pour la santé et on leur met des antennes dans les écoles pour les suivre et les surveiller, et surtout pour les rendre malades....

Cette note a été publiée le 20.10.2009
GrippeA/H1N1 : Un badge à puce pour étudier la propagation de la grippe

Encore un projet fantastique pour nos enfants ! On arrête pas le progrès dans l'escalade de la dictature et le contrôle des populations, sous couvert de pandémie ! On supprime les portables aux enfants dans les écoles au motif qu'ils sont dangereux pour la santé et on leur met des antennes dans les écoles pour les suivre et les surveiller, et surtout pour les rendre malades....

Cette note a été publiée le 20.10.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici



Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici

Je ne fais que des copié-collés ce matin avant de partir. je ne sais pas si les liens sont actifs. Il faudrait prévenir toutes les associations de parents d'élèves sinon les enfants vont tous être vaccinés sans rien demander aux parents comme je l'ai dit plus haut... A ce soir... milena

11.Posté par claude le 21/10/2009 07:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui est curieux c'est que le vaccin contre la grippe saisonnière comporte déjà une souche A/H1N1....

12.Posté par joszik le 21/10/2009 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour bien comprendre une opération comme celle là, il faut se demander vers qui vont les espèces sonnantes et trébuchantes. Le but de la manœuvre est bien de gagner plus d'argent, allez faites encore un petit efforts, quel pourrait être l'objectif économique de ce vaccin.
Pourquoi comme dans un rêve on ne sait plus à qui se fier, tout semble irréelle, c'est comme si il y avait un foutage de gueule quelque part...tout semble faux et pourtant on ne cesse d'en parler à la télé.
Réponse : Objectif restriction des droits du citoyens (tout le monde y avait pensé), fermeture administrative des boucheries traiteurs et tout commerce de viande à l'étale, en faveur des grands groupe agro-alimentaires qui verront en quelques jours leurs valeurs boursières se multiplier par 10.
Version plus virulente et mortelle du virus dans les Dom-Tom et les iles du pacifiques.
réponse de plus en plus probable des membres de L'OSCE qui ont en la matière avec la
Russie, une longueur d'avance.
plusieurs dizaines de millions de morts en Amérique latine(Mexique) avec l'assentiment de l'Espagne qui n'a rien fait pour protéger les enfants-de-son-histoire.
Avec le virus H5N1 la boite de pandore est ouverte le peuple occidental va découvrir qu'il est aussi de le collimateur qu'à chaque fois que la corde se serre d'un cran autour du cou du tiers monde, il se serre d'un demi cran pour lui.
Aujourd'hui ils ne comprennent pas très bien la manœuvre, mais il sont sûr que cela va être un bonne surprise comme d'habitude...que l'Afrique va trinquer et qu'ils vont avoir plein de bonne choses..des choses dont on ne parle jamais, mais que l'on attend avec impatiente et "espoir dissimulé".
Ils ont les deux pieds dans la merde et un "espoir à peine dissimulé".

13.Posté par 1 multiple le 21/10/2009 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Milena,

Tu fais peut-être référence à l' article d' Alice Géraud de Libération ?

Il y a en effet un article intéressant sur le site de Mr Jean-Pierre Petit au sujet des puces RFIDs et leur menace sur nos libertés individuelles, en général, et d' un test, en particulier, effectué sur 241 élèves et 10 institutrices dans une école primaire afin, dit l' article de Libération, de mieux pister le virus H1N1 (que nous savons tous bénin maintenant).

Si les associations de parents d' élèves sont compétentes elles devraient être au courant et en train de faire le nécessaire sinon, dans le cas contraire cela ne servirait à pas grand chose de les prévenir.

Je préfère prévenir d' abord et directement les parents d' élèves plutôt que de confier le travail à des intermédiaires inconnus et rester dans l' attente sans savoir ce qui se passe d' une part, d' autre part ces actions citoyennes spontanées nous font prendre conscience de notre pouvoir et de notre force lorsque nous sommes organisés et solidaires et que nous ne sommes plus tout seul face à un problème national.

Les puces RFID sont une menace à la liberté de circuler et à l' intégrité phisyque à prendre très au sérieux car, une puce RFID (perfide) plus petite qu' une chiure de mouche (voir sa photo avec le lien) est OPERATIONNELLE à 100% et il ne s' agit que d' un produit COMMERCIAL vendu par Hitachi (boycott).

Claude,

c' est normal parceque le terme A/H1N1 ne représente que la classification, la famille, le groupe auquel appartienent les grippes, saisonnières, aviaires, porcines et toutes celles qui sont considérés comme caractérisés par un pouvoir pathogène élevé pour l’être humain ( voir article wikipédia)

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires