ALTER INFO

Unités des opérations spéciales étasuniennes à l’intérieur des bastions d’ISIS


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 14 Novembre 2017 - 14:55 S’incliner ou décliner



South Front
Mardi 26 Septembre 2017

 

    Dimanche, le ministère de la Défense russe a révélé dans un communiqué officiel, que des unités des opérations spéciales étasuniennes ont mis hors de combat des forces démocratiques syriennes soutenues par les États-Unis (SDF), afin d’avancer sans problèmes à travers les formations d’ISIS situées dans le gouvernorat de Deir ez-Zor.
 

IMAGE
Bastions d’ISIS hébergeant des unités des opérations spéciales étasuniennes, près de Deir ez-Zor. Cliquez pour agrandir
 

    Le communiqué russe indique que des unités des opérations spéciales étasuniennes ont été repérées à l’intérieur des bastions d'ISIS. Or, il n'y avait aucun signe de combat :

    Les photos montrent clairement des unités des opérations spéciales étasuniennes à l’intérieur des bastions qui ont été équipées par les terroristes d’ISIS. Par contre, il n'y a aucun signe d'attaque, de lutte ou de raid aérien de la coalition étasunienne pour expulser les terroristes.

    Bien que les bastions étasuniens soient situés dans les régions d’ISIS, aucune patrouille de repérage n'est organisée. Cela suggère que les troupes étasuniennes se sentent en sécurité dans les régions contrôlées par les terroristes.

 

    De plus, le ministère de la Défense russe a publié les photos satellites des bastions d'ISIS dans le gouvernorat de Deir ez-Zor. Ces photos, prises entre le 8 et le 12 septembre, montrent plusieurs véhicules Humvee US-made, du genre de ceux qui sont en service dans les forces des opérations spéciales étasuniennes.
 

    Le communiqué russe révèle aussi que les unités des opérations spéciales étasuniennes n'organisent pas de patrouilles sur la ligne de front avec ISIS. Cela suggère que ces unités se sentent en sécurité dans les positions récemment prises, bien que les combattants d'ISIS soient à quelques mètres seulement.
 

    Les preuves publiées par le ministère de la Défense russe expliquent l'avancée rapide des SDF dans le gouvernorat de Deir ez-Zor durant ces deux dernières semaines. Le communiqué russe confirme aussi que le rôle sur le terrain des unités des opérations spéciales étasuniennes est peut-être plus important que le rôle des SDF eux-mêmes.
 

IMAGE
Dépot d'armes. Cliquez pour agrandir
 

IMAGE
Position fortifiée. Cliquez pour agrandir
 

IMAGE
Position fortifiée. Cliquez pour agrandir
 

IMAGE
Fortifications. Cliquez pour agrandir
 

IMAGE
Position fortifiée. Cliquez pour agrandir
 

IMAGE
Position fortifiée. Cliquez pour agrandir
 

Original : southfront.org/russian-mod-us-stronghols-located-in-isis-held-regions-near-deir-ezzor/
Traduction Petrus Lombard



Mardi 26 Septembre 2017


Commentaires

1.Posté par Moore le 27/09/2017 21:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une nouvelle fois, la Russie fait la démonstration que le terrorisme islamique est une création des Etats-Unis comme prétexte pour piller les États musulmans

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires