Néolibéralisme et conséquences

Une usine après l’autre, le coeur industriel des USA est démantelé (Detroit News)


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 08:29 SECURITE DES MOYENS DE PAIEMENT 



komintern@caramail.com
Samedi 11 Avril 2009

Une usine après l’autre, le coeur industriel des USA est démantelé (Detroit News)
Une usine après l’autre, le coeur industriel des USA est démantelé (Detroit News)
vendredi 10 avril

Traduction Anglais / français
Vous pouvez maintenant voir la liquidation de l'American Dream « rêve Américain » en temps réel.
Toute la semaine, le courage de toute une usine est vendue aux enchères. Son contenu est vendu pièce par pièce et emporté à la ferraille ou aux antiquités ou à la revente à des sociétés étrangères. Des hommes avec des chalumeaux et des camions de transport d'outils et de machines démontent, parements en aluminium, palans, fontaines d'eau potable, de sel et de poivre shakers, tout ce qui peut être d'une certaine valeur. Il s'agit de la suppression de la mécanique du cœur du pays devant vos yeux. Et c’est à couper le souffle.
"Tout le monde dans notre génération du Midwest devraient voir cela", dit Cooper Suter, 44 ans, charpentier au chômage de Toledo, qui a s’est converti à la démolition d’usines pour pouvoir joindre les deux bouts."

Plus d'une douzaine de vente aux enchères d'usines ont eu lieu au cours des six derniers mois dans le Michigan seul. Ce jour là, Suter et son copain, Rick Phillips, 25-ans, ancien travailleur steelyard, dans l'exploitation minière on vu les derniers vestiges dans l'usine Automotive Components Holdings, qui a fait des alternateurs et des moteurs d'essuie-glace de pare-brise de Visteon et Ford. Les hommes, comme Suter s’appellent eux-mêmes les cafards, démontent les miettes snatchers, ils sont les dernières personnes de l'usine avant racleurs de métaux à venir.

ACH est une entreprise temporaire détenue par Ford Motor Co., dont le seul but est de vendre ou de fermer 17 anciens Visteon Corp plantes. A son apogée, l'usine employait 3800 personnes.

Il a fermé en Décembre, laissant 500 personnes à se demander comment ils vont payer le banquier, le doyen, l'épicier.

Les sols sont encore mouillés avec de l'huile, les vestiaires encore l'odeur des hommes. On dit que Henry Ford avait l'habitude de marcher dans cette usine qu’il a acquis en 1932. Mais c'est tout une décoloration mémoire.

"Après ces fermetures, ces usines, les sites, les emplois, la fiche de paye, l'industrie, ne reviendront pas", a déclaré Suter, père de trois enfants, le fils d'un professeur de collège qui n’est jamais allés à l'université. Il a misé sur la classe ouvrière et a perdu la vie.

"Will the US ne sera jamais un éminent pays de fabrication de nouveauté?" il a demandé lui-même avant de répondre à sa question par une question. "Les métiers spécialisés qui ont été employés dans ces usines ne reviendront jamais? Et si nous avons besoin d'eux?"

Suter inspecte un banc de travail et les soucis du cours d’une carrière de l'homme qui a travaillé là. Où est-il passé? Que va-t-il faire maintenant? Quel sera la prochaine région qui basculera vers la faillite avec désindustrialisation rapide du pays c’est au moins deux des trois Grandes industries qui sont sur le bord de la faillite.

«Les gens qui sont de mon âge n'ont aucune idée de ce qu'ils vont faire», a déclaré Suter, en s’essayant sur la ridelle de sa remorque. «Comment ils vont vivre de 12 $ l'heure, sans avantages lorsque nous sommes habitués à $ 29, avec les avantages? Vous ne pouvez pas faire une économie sur la suppression de quelqu'un d'autre, ou de vente de fonds mutuels. Dans une ville comme Ypsilanti allons faire ? "

Ypsilanti n'est pas la plus ville assiégée dans le Michigan, mais il s'agit d'une auto-ville, et ses problèmes sont semblables à ceux des plus grands industriels du Midwest. Près de quatre miles carrés et de 35 miles à l'ouest de Detroit, il a perdu plus de 25 pour cent de sa population depuis 1970. Les écoles ont fermé, de même que ses deux autres usines d'auto-liés. À l'extérieur de l'usine Visteon, l'usine située sur la rue à Ypsilanti Interstate 94 aux côtés de Ford et le lac, le bâtiment qui abritait l'UAW Local 849 est en vente.

(...)
Sources Detroit News
In contre info . info


Samedi 11 Avril 2009


Commentaires

1.Posté par Thanatos le 11/04/2009 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La fin de "l'american dream", et bien tout rêve a une fin et on ne peut éternellement repoussé le réveil ! Je sais que ça doit être dur pour toutes ces personnes qui ont perdu leur emploi, malheureusement c'est la triste loi de ce système là ! Et malheureusement pour eux et pour nous aussi, cette crise "artificielle" n'en ai qu'à ses débuts ! Cependant il est venu le moment de la solidarité, j'espère au moins que les personnes vivant dans ces zones économiquement et donc socialement dévastées qu'elles auront au moins compris cela ! Aussi que solidarité n'est pas synonyme de communisme à la soviétique, l'occasion est venue d'ouvrir son esprit et d'appréhender d'autres manières de voir les choses.

2.Posté par Eros le 11/04/2009 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Thanatos

Comme quoi par exemple vas-y explique moi ça CLAIREMENT ?....

3.Posté par Eros le 11/04/2009 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vais te donner une explication claire et te lire l'avenir.
Une fois leurs dernières industries de haute technologie liquidées, les ex-puissances capitalistes comme le Japon, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France, l’Italie, l’Espagne, etc. n’auront guère plus que la force de travail de leur mains d'oeuvres à proposer au capitalisme chinois et pour seul espoir de développement le fait de se transformer en appendice productif de l’industrie chinoise… Mais ces pays entreront alors en concurrence avec la grande masse des pays dépendants ateliers des continents américains, européens, asiatiques et africains !

4.Posté par Le Kabyle le 12/04/2009 07:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qu'on n'a pas compris c'est que les Banksters sont entrain de délocaliser tout leur capital vers les pays asiatique.Les Banksters ne vont pas soutenir une population européenne vieillie ça ne les intéresse plus .Donc c'est l'effondrement total de l'occident.

5.Posté par Etoile-rouge le 12/04/2009 08:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Le capitalisme occidental existe depuis au moins 600 ans, si cette catégorie minoritaire "les capitalistes"se trouvent comme tu dis dans l'effondrement, ils nous embarqueront dans une guerre générale.
Si tu penses que ces capitalistes sont dans la gêne tu fais une grosse erreur, tous les capitalistes sont MONDIALISES, ils possèdent des usines sur tout le globe.
Les PEUPLES c'est à dire les plus démunis eux effectivement vont s'effondrer, du moins tant qu'il n'ont pas encore compris, que le capitalisme ne fabrique que des esclaves.
De plus ce n'est pas une question d'âge, en Chine aussi il y a beaucoup de vieux du fait des limitations des naissances, c'est une affaire de rentabilité on appelle ça les rapports de production.
C'est parce que ça coûte trop cher la main d'oeuvre et ce genre de mise en concurrence n'est pas l'apanage d'un seul pays, c'est comme ça partout dans certaine endroits d' Afrique du nord aussi le capitalisme embauche de plus en plus des habitants venus d'Afrique de l'ouest parce que ça coûte moins cher.C'est la mise en concurrence des plus faibles c'est à dire les salariés.
Ces habitants de l'Afrique de l'ouest ou du monde entier comme nous, sont victimes de l'exploitation des grandes compagnies occidentales et maintenant Chinoises et il n'y a aucune différence car ce n'est pas une affaire d'origine mais plutôt de système.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires