Palestine occupée

Une soixante de colons sionistes envahissent Al-Aqsa



palestine-info.com
Jeudi 5 Avril 2007

Une soixante de colons sionistes envahissent Al-Aqsa
Ce matin à l'aube, le 4 avril, un groupe de plus de 60 colons sionistes, protégés par leur police et par leurs gardes-frontières, ont envahi la sainte mosquée d’Al-Aqsa.

Azzam Al-Khattib, directeur des lieux saints de la ville d'Al-Quds, rapporte que les croyants ont été choqués par le fait que les forces de l’occupation israélienne ont permis à leurs extrémistes d'investir la mosquée du côté de la porte Al-Maghariba occupée depuis 1967.

Notons que cette invasion vient au moment où des groupes sionistes lancent depuis quelques temps des provocations appelant à envahir la mosquée à l'occasion de la pâque juive. Ils veulent préparer le terrain pour construire leur prétendu temple.

A cette occasion, l'association d'Al-Aqsa pour la restauration des lieux islamiques a appelé, dans un communiqué, les habitants de la ville d'Al-Aqsa et ceux des territoires palestiniens occupés en 1948 à voyager vers la sainte mosquée d’Al-Aqsa assez souvent, surtout au petit matin où elle est souvent investie par les Sionistes.

De son côté, le bureau des lieux saints de la ville d'Al-Quds a appelé la direction de la police israélienne à arrêter ces provocations pratiquées contre les Musulmans et leur sainte mosquée d’Al-Aqsa.

Une soixante de colons sionistes envahissent Al-Aqsa

Cheikh Raed Salah : Les israéliens travaillent jours et nuits pour démolir la mosquée d'Al-Aqsa

Le président du mouvement islamique dans les territoires palestiniens occupés en 1948, Cheikh Raed Salah, a averti des travaux des Israéliens qui se poursuivent, jours et nuits, pour démolir la mosquée d’Al-Aqsa et construire leur prétendu temple.

Il a ajouté qu’il est devenu clair que ce plan sioniste qui vise à détruire Al-Aqsa et construire à son endroit le prétendu temple ne vient pas seulement des organisations israéliennes extrémistes, mais qu'il est planifié et appuyé par des responsables israéliens officiels.

Il a dit que ces travaux dangereux de l’occupation israélienne qui visent la mosquée d’Al-Aqsa ne sont que des étapes qui préparent pour la construction de leur prétendu temple à la place d'Al-Aqsa.

Cheikh Salah a souligné que les tentatives et attaques continuelles des colons israéliens extrémistes contre la mosquée d’Al-Aqsa sont soutenues par le gouvernement israélien et d'autres instituts officiels.

Il a affirmé que les Israéliens ne peuvent pas tromper les habitants des territoires et que la mosquée d’Al-Aqsa et la ville occupée d’Al-Quds sont la propriéte de chaque musulman, arabe et palestinien.

Une soixante de colons sionistes envahissent Al-Aqsa

L'autorité d'occupation empêche une équipe de l'OCI d'enquêter sur les fouilles à Al Aqsa

L'autorité israélienne d'occupation (AIO) a refusé d'autoriser l'entrée d'une équipe de l'Organisation de la Conférence Islamique (OCI) à Jérusalem occupée pour enquêter sur les fouilles dans la Mosquée Al-Aqsa.

L'agence d'information jordanienne Petra a cité Raef Najm, vice-président du Comité jordanien pour la protection de la Mosquée Aqsa et du Dôme du Rocher, qui a déclaré à son arrivée à Amman venant de Jérusalem, après une visite de dix jours, que l'AIO avait refusé d'autoriser les délégués à vérifier les creusements à Al Aqsa.

Il a dit que les actions de l'AIO menace la construction même de la Mosquée Aqsa et représentent une violation flagrante des doctrines et traités internationaux en plus des résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies à ce sujet.

Il a souligné que la Turquie et l'Unesco enverraient deux équipes techniques séparées à la Ville Sainte pour faire un rapport de première main sur les violations et leurs menaces sur la Mosquée.

Najm était accompagné par l'ambassadeur de Jordanie à l'Unesco, Dina Kawar.

En 1982, l'Unesco a mis Jérusalem sur la liste des sites du patrimoine mondial en danger à cause des violations israéliennes incessantes des édifices architecturaux de la ville sainte en dépit des résolutions répétées des Nations Unies qui interdisent que des dommages soient causés aux lieux saints.

L'autorité israélienne d'occupation a commencé le 6 février 2007 les travaux de destruction dans la rue Magharba qui mène au mur occidental de la Mosquée Al Aqsa, en utilisant des bulldozers puissants.


Une soixante de colons sionistes envahissent Al-Aqsa

L’occupation décide de démolir 150 maisons palestiniennes dans la ville d’Al-Quds

Des sources locales dans la ville occupée d’Al-Quds ont dit que les autorités de l’occupation israélienne ont ordonné à 150 familles palestiniennes de vider leurs maisons dans deux semaines dans le village d’Al-Salam dans la ville occupée d’Al-Quds, afin de les démolir.

Les sources ont ajouté que de grandes forces de la police israélienne et des éléments des services de renseignements israéliens ont envahi, hier, le lundi 02/4, les maisons de citoyens palestiniens en leurs ordonnant de vider leurs maisons dans moins de 14 jours sous prétexte que le terrain de ces maisons est la propriété d’une femme israélienne qui s’appelle Rahil.
Les citoyens ont confirmé qu’ils ont reçu des avertissements et que de grandes forces de la police ont envahi cette banlieue où habitent environ deux mille Palestiniens en leurs présentant des ordres pour évacuer les maisons.

On note qu'après l'exécution de l'opération de démolition de ces maisons, les autorités de l'occupation vont expulser les propriétaires hors de cette région et qu'ils seront sans abri.


Jeudi 5 Avril 2007


Commentaires

1.Posté par guonguane le 05/04/2007 19:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

honte a vous sioniste satanique ,MAIS VOUS PAIERAIENT TRES CHER . LE MONDE EN SERA TEMOIN. VOUS ETENT LE CANCER ET NOUS AVONS LE VACCIN. ALLEZ EN ENFER

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires